Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion : gardienne d'immeuble HLM qui fait tout pour me pousser à bout

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir,

    Tout d'abord désolé de faire long. Et désolé de dire "je" souvent.

    Ici pour avoir des conseils car la gardienne me pousse à bout et j'ai peur de disjoncter si ça continue.

    J'ai 33 ans, il y a deux ans j'ai obtenu un logement social.
    A ma naissance j'ai été placé à la DDASS (ASE) jusqu'à ma majorité.
    A 18 ans je me suis retrouvé SDF jusqu'à l'obtention du logement social il y a 2 ans.
    Avant c'était foyers 115, hôtels sociaux, etc

    Je suis reconnu adulte handicapé : cancer testiculaire, BPCO et TAG.

    J'étais enfin soulagé d'avoir un logement social mais la joie fut de courte durée à cause de ma gardienne.

    Lors de mon entrée dans le logement la gardienne était en vacances, c'est un gardien remplaçant qui a fait l'entrée dans le logement. Il m'a donné les clés du logement qui étaient en plusieurs exemplaires et me dit de voir avec la gardienne quand elle rentrerait de vacances pour voir si elle n'en a pas d'autres en sa possession à me rendre.

    Je rencontre la gardienne à son retour de vacances : Je lui demande ses horaires, elle me répond de manière désagréable que tout est affiché dans le hall.

    Je lui demande si elle n'a pas de clés de chez moi à me remettre, elle cherche dans sa loge et me répond que non.

    Elle ne me fait pas bonne impression mais ça ne m'affecte pas plus que ça sur le moment.

    Une dizaine de jours plus tard elle m'informe qu'elle a une clé de chez moi en sa possession ...
    Je la récupère dans la foulée !

    Quelques jours plus tard, je vais faire des courses avec une amie : nous avons un chariot à courses.
    En nous voyant il est facile de comprendre que nous allons faire des courses et que ça va prendre du temps.

    On croise la gardienne devant mon immeuble, dehors.

    En rentrant des courses, on trouve la gardienne pile poil devant la porte de mon logement sur le palier !
    En nous voyant, elle s'est justifiée en disant "je suis là" alors que nous n'avons rien dit.

    Il y a plus de 100 logements et comme par hasard elle était devant ma porte après avoir eu ma clé en sa possession plusieurs jours ...

    Je pense qu'elle a la clé de chez moi, un double.

    Aussitôt je fais changer le cylindre de la serrure. 5 jours plus tard je fais mettre un autre cylindre que le cylindre changé 5 jours plus tôt.

    C'est un logement tout neuf donc si je fais changer le cylindre 15 jours après ma première rencontre avec la gardienne c'est que je ne lui fais pas confiance et que je me méfie d'elle.

    Qui changerait les clés d'un logement neuf appartenant à un bailleur ?!

    Ensuite je pars plusieurs jours chez une proche.

    Je rentre chez moi, une après-midi je sors : quelques minutes après mon retour chez moi, la gardienne vient sonner chez moi : elle me dit qu'un logement a été fracturé sur mon palier.

    Le logement était vide donc elle avait la clé pour les visites forcément.

    Elle est paniquée mais ce n'est pas son genre, elle surjoue et n'est pas crédible !

    Je suis persuadé que c'est elle qui a fait le coup, qu'elle prépare le terrain pour cambrioler chez moi !
    Elle essaie de faire ami ami avec moi, je lui explique mon parcours, les maladies etc pour lui faire comprendre que j'aspire à être tranquille chez moi ...

    Je fais poser un système d'alarme chez moi 2 mois plus tard car je n'ai pas confiance en elle ...

    La gardienne devant venir chez moi pour une formalité, elle voit l'alarme chez moi mais étrangement elle ne dit rien ...
    Le lendemain j'en parle et elle me pose des questions, je reste vague sur son fonctionnement.

    A partir de là, quand je croise la gardienne elle parle de cambriolages, de tentatives d'effractions ...

    Exemple : je sors de chez moi, elle est au téléphone, comme par hasard quand je passe elle dit à son interlocuteur qu'il y a des cambrioleurs dans le secteur ...

    Une autre fois, elle me dit avoir vu des jeunes en train de fracturer la porte d'un hall et avoir téléphoné à la police.

    Je la teste et lui demande si un des jeunes n'a pas un bonnet et là elle me répond oui !
    Alors que bien sûr je n'ai vu personne !
    Elle ment donc !

    Son comportement a fait que je n'étais plus serein chez moi, ça joue sur mon moral, ma santé physique aussi.

    J'ai un cancer et d'autres maladies et quand je la croise elle ne me parle pas de ma santé par exemple mais me parle de cambriolages, d'effractions alors qu'elle sait que j'ai un système d'alarme et que je souhaite être tranquille chez moi après toutes ces années compliquées ...

    Je lui parle le moins possible mais pas le choix quand il y a des DDE, elle se montre désagréable avec moi alors qu'un DDE est stressant. Elle fait en sorte de ne pas régler complétement et me pousse à contacter encore plus le bailleur histoire d'être mal vu par le bailleur je pense.

    Malgré tout, je donne les étrennes car si je ne donne pas, ce serait trop flagrant que je ne l'appécie pas et je tiens à faire l'hypocrite.

    Je lui donne les étrennes et m'apprête à remonter chez moi. Ca dure une minute, elle est dans mon hall, je la croise et lui donne donc.
    Elle me retient en me demandant les suites pour le DDE d'il y a quelques semaines.
    J'explique que je ne veux pas faire marcher l'assurance pour pas que le prix de mon assurance habitation augmente.
    Elle me répond que le malus ce n'est que pour les voitures.

    Elle me dit ensuite que si j'étais victimes de cambriolages à répétitions ça pourrait poser problème mais que je payais une prestation (mon assurance quoi) et que je ne devais pas hésiter à la faire marcher.

    Elle me cite l'exemple d'un locataire qui aurait claqué sa porte sans prendre sa clé.
    Elle m'explique avoir ouvert sa porte en donnant trois coups de pieds et que personne n'avait rien entendu alors qu'il y a du monde sur le palier.

    Comme elle a réussi à ouvrir sa porte claquée avec 3 coups de pieds, elle me dit que c'est pour ça qu'elle prévient les locataires qu'il faut fermer sa porte à double tour ;;;

    Ca laisse entendre qu'il peut se passer des cambriolages, effractions etc

    Sur mon palier il n'y a que 4 logements dont le mien.

    Une façon pour elle de me dire que si sur un palier avec beaucoup de logements personne n'a rien entendu, si un jour sur mon palier avec peu de monde, si on ouvrait ma porte les gens seraient encore moins suceptibles d'entendre ...

    Elle insiste pour que je fasse marcher mon assurance pour la peinture à refaire.

    Elle me dit que si je pars dans quelques années, on me dira de la faire ou qu'on ne me rendra pas la caution.

    Ca c'est une menace voilée pour moi car j'ai bien fait comprendre le soir de la fausse effraction que j'étais enfin posé !
    Ce n'est pas pour partir plus tard !

    Tout pour me faire comprendre que je ne suis pas à l'abri que ce soit pour cambriolages, effractions, pour ma place tout simplement.

    A partir de ce soir-là, je décide de la croiser encore moins et de ne plus lui adresser la parole, même pas bonjour !

    Je suis épuisé moralement, physiquement et j'ai peur de ma réaction face à elle qui fait tout pour me pousser à bout !

    Imaginez que vous êtes malade, que vous avez galéré toute votre vie, vous avez un logement pour vous poser et qu'à chaque fois que vous croisez votre gardienne elle vous parle de cambriolages, d'effractions etc ?

    Il y a de quoi disjoncter car on se dit mais quand on sera tranquille, quand on pourra enfin vivre normalement, sans stress !

    Dès le début je me suis méfié d'elle, d'ou le changement de cylindre 15 jours après ma rencontre avec elle.

    Elle a eu ma clé en sa possession avant de la remettre.

    Quand j'ai changé le cylindre, je suis parti chez une proche plusieurs jours et je pense que la gardienne avait une clé de chez moi, un double et qu'elle a vu que j'étais absent. Elle a donc essayé d'entrer mais a constaté le changement de cylindre ! Voilà ce que je pense !

    Pour me faire comprendre que je ne serais pas tranquille, elle a selon moi simulé l'effraction du logement vide situé sur mon palier ! Soit ouvert avec la clé qu'elle devait avoir puis simulé la fracturation de la porte soit elle a directement fracturé la porte.

    Je trouve bizarre de me méfier par rapport à mon chez moi, que je change les clés et que dans la foulée on fracture un logement voisin sur mon palier ...

    J'ai constaté qu'elle montait les voisins entre eux aussi. Une voisine m'avait dit cela et je l'ai constaté plus tard. Un jour cette voisine ne m'a plus adressé la parole d'ailleurs et sans raisons je précise.

    Pour moi la gardienne était derrière, elle a du dire je ne sais quoi pour la monter contre moi !

    Ensuite j'ai constacté un truc anormal : j'attendais l'ascenseur sur mon palier, un de mes 3 voisins à tourné à 4 reprises en l'espace d'une minutes 12 fois sa clé dans sa porte et de manière agressive !

    Comme une menace en quelque sorte, ça fait sale impression ! Et la gardienne est derrière ça, elle a fait en sorte de monter les voisins contre moi, pourquoi un voisin ferait ça sinon ?

    Imaginez-vous sur votre palier attendant l'ascenseur et dans votre dos vous entendez un de vos 3 voisins qui tourne 3x sa clé de manière rapide, agressive en une seule minute, à 4 reprises.
    Ce n'était pas pour sortir de chez lui bien sûr ... j'ai entendu tac tac tac, tac tac tac, tac tac tac, tac tac tac

    Comment faire s'il vous plaît ?

    Je suis discret et je ne veux pas prévenir le bailleur, je crains que le bailleur l'ait mauvaise contre moi et que je perde mon logement après.
    La gardienne avant m'avait dit que ça faisait 10 ans qu'elle travaillait pour le bailleur ...Elle est jeune et elle ne va pas partir de sitôt en retraite en plus.

    Pour moi c'est du harcèlement moral, faire en sorte que je ne sois pas serein,me pourrir la vie.

    Pourquoi faire des allusions presque à chaque fois que nous nous croisions à des cambriolages etc si ce n'est pas pour m'affecter ?!

    Depuis je ne la calcule plus et la dernière fois elle est passée à côté de moi sans me saluer, et moi pareil.

    Et comment expliquer le voisin qui tourne sa clé de manière agressive si ce n'est pas la gardienne qui a fait en sorte de le monter contre moi ?!

    Comment faire ?

    Ce n'est pas pour faire le caliméro mais je suis malade, reconnu adulte handicapé et n'existe-t-il pas une solution pour m'aider ?

    Bien sûr c'est subtil de la part de cette ordure, c'est sournois mais quand elle me parle faut "lire entre les lignes"

    Maintenant je ne lui parle plus mais elle monte les voisins contre moi j'en suis certain en disant je ne sais pas quoi sur moi histoire qu'ils aient la haine contre moi ! L'épisode de la clé qui tourne pendant que j'attends l'ascenseur prouve que j'ai raison !

    Au début j'avais pensé que la gardienne voulait me cambrioler mais en fait pas du tout, c'est pour me pourrir la vie tout simplement !

    Elle a souvent fait allusion qu'elle avait les clés de la plupart des locataires mais elle n'a pas la mienne bien sûr !
    Si eux ont confiance tant mieux pour eux, moi pas !

    Quand au début j'ai demandé si elle n'avait pas une clé de chez moi à me remettre, elle n'a pas aimé et la suite on la connaît elle a tout fait pour me pourrir la vie, pour briser mon rêve qui était d'avoir mon petit chez moi !

    Voilà selon moi la raison de son petit manège avec moi ! Mais il faut être une pourriture !

    Voilà j'en ai plus que marre et parfois je suis à deux doigts de vraiment disjoncter ! Je pense au pire et pas pour moi je précise mais je me saborderai, mais c'est malgré moi : je ne suis pas fou, je suis très gentil sans vouloir me vanter mais je suis à bout et je peux disjoncter si ça continue ! Je suis quelqu'un de très anxieux, fatigué et je ne suis même pas tranquille chez moi !

    Je suis vraiment désemparé et ça ne peut plus continuer ainsi !

    Physiquement et moralement c'est de pire en pire à cause de cette pourriture.

    Merci de m'avoir lu

    Bien cordialement,

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour
    Honnêtement, c'est très très long.
    C'est la première fois que je lis qu'un ancien SDF fait poser des protections sur son logement, mais c'est votre droit; Sinon, quelle est la question juridique?

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    J'ai lu un peu en diagonale et honnêtement je ne pense pas que vous ayez tant de souci que cela avec votre logement et vos voisins.

    Si on prend par exemple :
    Imaginez-vous sur votre palier attendant l'ascenseur et dans votre dos vous entendez un de vos 3 voisins qui tourne 3x sa clé de manière rapide, agressive en une seule minute, à 4 reprises.
    J'imagine que je ne réagirai pas. Ce voisin était peut être en train d'huiler sa serrure tout simplement ?
    Et même en l'état je ne vois pas le stress que cela peut procurer.
    Si vous ne supportez pas le bruit des alentours je vous conseille de consulter si cela vous procure autant de stress.

    Reste le problème de la gardienne.
    Et là encore honnêtement, vous avez changé le barillet, vous avez installé une alarme, vous avez une assurance.
    Laissez donc la parler !
    Vous ne pourrez rien faire de plus dans tous les cas.

    Je pense sincèrement à l'étude de vos problèmes que vous êtes psychologiquement fragile et que vous avez besoin d'aide sur ce point.

    Bon courage.

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour Ribould,


    Merci pour votre réponse, oui je sais c'est très long mais c'était pour détailler ...


    Justement quand on est un ex SDF et qu'on a un logement, on fait en sorte d'y être tranquille surtout quand il y a de bonnes raisons ;;;



    Si j'ai mis une alarme c'est suite à l'effraction d'un logement situé sur mon palier.


    Ma question juridique est en gros "Au vu de tous les éléments, du comportement de cette gardienne, ne peut-on pas assimiler cela à du harcèlement moral étant donné que c'est un comportement répété qui a pour but de nuire" ?


    Comme dit une amie qui est au courant et qui a entendu ses propose, c'est insidieux, sournois et elle est bien d'accord sur le fait que c'est une ordure.


    Si mon amie ne pensait pas comme moi, elle le dirait. Elle dit qu'elle fait tout pour me stresser, et me fait comprendre que je ne suis pas à l'abri chez moi.


    Merci à vous.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ma question juridique est en gros "Au vu de tous les éléments, du comportement de cette gardienne, ne peut-on pas assimiler cela à du harcèlement moral étant donné que c'est un comportement répété qui a pour but de nuire" ?
    je suis malade, reconnu adulte handicapé et n'existe-t-il pas une solution pour m'aider ?
    Votre problème est la: Vous portez et vous le revendiquez un regard de malade sur une situation de la vie courante, sur un plan juridique il n'y a pas lieu.


    Le préjudice est nul tel que vous l'exposez, et ) l'inverse des doutes sont permis, sur votre regard sur la situation, avec des 'c'est une ordure', ou 'c'est une pourriture'.

    La solution a votre problème me semble non juridique (médicale?)

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour Pilier Junior,


    Egalement merci pour votre réponse.


    Vraiment je n'en rajoute pas, ça me bouffe vraiment.


    Pour l'histoire que la serrure qu'on huile, on y a pensé mais vraiment peu probable, les logements sont neufs.
    Et le fait que ça se passe pendant que je suis sur le palier aussi, c'est une étrange coincidence aussi. Si on calcule bien 12 fois en 50 secondes, 3 x 4 : ça fait beaucoup.


    Bien sûr que c'est possible qu'un de mes 3 voisins s'occupe de sa serrure pile au moment ou je suis sur le palier mais je n'y crois pas trop. Surtout que je sais qu'elle monte les voisins entre eux, une voisine me l'a dit et je l'ai constaté par moi même vu ce qu'elle laissait entendre sur un voisin notamment.


    Je n'ai pas réagi mais rien que ça et il est légitime de penser qu'un de mes voisins fait ça car il a souci avec moi et qu'on peut s'attendre à d'autres choses de sa part, ça commence par provoquer en jouant avec la serrure et après ce sera quoi ? Voilà il est normal de se dire que ce n'est pas amical de faire ça.


    Mais sinon pas de soucis avec le bruit des alentours, c'est d'ailleurs assez calme de ce côté là.



    Entièrement d'accord sinon que je suis psychologiquement fragile car si on me pousse à bout, malgré moi le psychique prend le dessus et ça impacte aussi le physique, le stress fait que je peux disjoncter et j'essaie de rester le plus calme possible mais c'est dur.


    La dernière fois, je pensais que je ne serais pas tranquille chez moi à cause de cette personne, la tension montait (tensiomètre à la maison) gros mal de tête, tremblements, j'étais énervé et j'ai pleuré de rage et ça c'est pas bon du tout et c'est signe que ça ne va pas avec cette personne.


    Le gros bémol c'est cette gardienne mais sinon je ne m'invente pas de problème au contraire quand il y a un souci et que je peux relativiser, je le fais.



    Mais l'épisode de la clé qu'on tourne de manière rapide montre que je vais avoir des soucis avec mes voisins alors qu'il n'y a pas lieu.



    C'est très facile de monter les gens entre eux, en disant je ne sais pas quoi.


    Exemple concret : un jour j'ai eu besoin de voir la gardienne pour une formalité, elle était désagréable avec moi mais on s'en fout mais quand elle téléphone à une proche pour avoir un renseignement pour l'aider dans cette formalité, elle parle d'un "mec"


    Elle dit à sa proche au téléphone alors que je suis présent qu'un "mec" est venu visiter un logement et que le mec en question ressemblait à un portrait robot d'une personne rôdant près des écoles mais qu'elle lui avait quand même fait visiter le logement car il avait un bon de visite pour le logement à visiter. Elle explique à sa proche lui avoir dit.


    Pour faire clair, elle laisse entendre que ce "mec" comme est un pervers qui rôde près des enfants !



    Je pense avoir vu la personne ce jour-là donc. Plus tard il me semble avoir reconnu en un nouveau voisin cette personne.


    Vous croyez qu'un pervers serait le bienvenue dans la résidence ? Je pense que c'est de la désinformation de sa part et qu'elle a dit ça histoire que moi après l'avoir entendu au téléphone, j'aille raconter tout ça aux locataires. Ca aurait engendré de sacrés soucis et la personne aurait une l'étiquette du pervers !



    Ou alors si j'avais insulté ou frappé cette personne dont on laisse clairement entendre que c'est un pervers ?


    C'est très facile de monter les gens entre eux, donc voilà pourquoi je me méfie.

    Le voisin pouvait huiler sa serrure comme faire ça pour me menacer.


    Une voisine à moi me parlait avant et puis un beau jour plus rien alors qu'il n'y avait pas de raisons qu'elle me zappe !
    Comment ne pas penser que la gardienne a bavé sur moi en disant je ne sais quoi sur moi ... De plus la gardienne savait que cette voisine et moi étions en contact.


    On peut penser que je suis un peu "fou" mais ce n'est pas le cas.


    Je consulte un psychiatre par rapport à mes différents soucis de santé qui me stressent, j'ai expliqué tout ça mais je n'ai pas l'impression qu'il me prenne vraiment au sérieux. Il pense que je suis parano, farfelu certainement ;;;


    Merci à vous pour vos encouragements, en espérant que ça aille mieux ...

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Une voisine à moi me parlait avant et puis un beau jour plus rien alors qu'il n'y avait pas de raisons qu'elle me zappe !
    Comment ne pas penser que la gardienne a bavé sur moi en disant je ne sais quoi sur moi
    Préjudice quasi-nul, moyen de preuve nul, aspect juridique inexistant

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Encore Merci Ribould pour votre réponse.


    J'insiste sur le fait que je sois malade car pour moi c'est une circonstance aggravante. Je ne souhaite pas porter plainte contre cette personne car ça me poserait problème au niveau du logement je pense mais j'avais expliqué mes soucis de santé à la gardienne le soir de la "fausse effraction" pour lui faire comprendre que j'aspirai qu'à me poser et pour voir si son manège allait continuer.


    Si elle continuait, elle agirait en connaissance de cause et elle a continué donc ...


    Je n'ai pas envie de me choper un autre cancer à cause du stress ou de disjoncter contre elle et après là je serai nourri, logé, blanchi ...



    Même si je ne souhaite pas engager de procédure, vu que c'est un comportement répété qui altère mon état de santé je ne souhaite pas que ça continue.


    Maintenant que je ne lui parle plus, elle essaie de monter les voisins contre moi dans le but de me nuire.


    Je voudrais trouver une solution car si un jour je ne reste plus maître de moi là ce sera du 100 juridique ...


    J'ai vu des gens tomber malade suite à des soucis avec leur gardien ou voisins j'ai vu des situations dramatiques : des tentatives de suicides, des gens qui perdent tout etc



    Bien sûr que j'évite cette gardienne mais n'est-il pas possible d'informer sa hiérarchie par exemple sans qu'on me poursuive pour diffamation ensuite ? Et de manière anonyme bien sûr car je ne veux pas me faire "remarquer" même si je suis dans mon bon droit.


    je me demande aussi s'il n'y a pas des précédents avec la gardienne ou elle bossait avant ...



    Merci

  9. #9
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour Lucas,

    Je n'ai pas tout lu mais je pense avoir saisi l'essentiel, votre souffrance qui est importante et votre sentiment d'insécurité qui peut-être accentue vos émotions et vous pousse à voir les choses plus négativement qu'elles ne le sont. Mais c'est votre réalité.


    Si le psy ne vous convient pas, peut-être pourriez-vous en changer si ce n'est pas trop compliqué ? Vous donne-t-il des médicaments du type antidépresseurs ou tranquilisants ? Peut-être pour une courte période cela pourrait vous aider.

    Essayez aussi, bien que ce ne soit pas facile j'en conviens, de voir les choses autrement, enlevez à la gardienne ce pouvoir que vous lui donnez sans le vouloir de vous impressionner et d'impressionner les autres par rapport à vous. Ou si elle l'avait, ce qui paraît peu probable, n'en tenez pas compte, oubliez-là, après tout qu'elle vous regarde ou pas ce n'est pas très important.

    Parlez à votre psy franchement, demandez-lui ce qu'il en pense, vous verrez bien.
    Bon courage pour la suite.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,


    Bon, j'ai tout lu.... Mais honnêtement, votre "psychisme" fait plus que prendre le dessus. Vous avez des peurs irrationnelles. Croyez-vous vraiment qu'une gardienne avec autant de logements à s'occuper fasse une fixette sur vous ? Elle a bien autre chose à s'occuper. Je pense que vous devriez consulter et confronter vos angoisses avec la réalité.


    Cordialement
    Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes.
    Jacques Goimard

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    disjoncter contre elle et après là je serai nourri, logé, blanchi ...
    j'évite cette gardienne mais n'est-il pas possible d'informer sa hiérarchie par exemple sans qu'on me poursuive pour diffamation ensuite ? Et de manière anonyme bien sûr
    Je voudrais trouver une solution car si un jour je ne reste plus maître de moi là ce sera du 100 juridique ...

    Vous avez un problème. Il n'est pas juridique.
    Peu importe la capacité que vous avez de le présenter, et de jouer avec le mot juridique.

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour Laura,


    Merci à vous aussi.


    Exactement c'est un sentiment d'insécurité : A partir du moment ou la gardienne m'a répondu ne pas avoir de clé de chez moi à me rendre, que finalement 10 jours plus tard elle me dit en avoir une (que je récupère), qu'ensuite je la croise dehors en allant faire des courses puis qu'au retour des courses je la retrouve pile devant ma porte et qu'elle se justifie alors oui on peut dire que je ne me sens pas en sécurité, pas tranquille chez moi.


    Et quand je fais changer mon cylindre et que quelques semaines plus tard un logement vide situé sur mon palier dont la gardienne avait la clé se retrouve fracturé et que la gardienne faussement paniquée vient m'en informer alors oui ça m'inquiète ...


    Et quand je fais installer une alarme et qu'ensuite elle me parle d'effractions, de clés, de cambriolages quand je la croise à chaque fois que je la croise alors en effet je suis loin d'être serein ...


    Bien sûr je ne suis pas masochiste, c'est pourquoi avoir avoir refait ses allusions, j'ai décidé d'arrêter de faire l'hypocrite et de ne plus du tout la calculer, de faire comme si elle n'était pas là.


    Quand elle me dit qu'elle a pu ouvrir la porte simplement claquée en donnant 3 coups de pied et qu'elle a parlé fort pour voir si on l'entendait et que personne n'a rien entendu alors que c'est un palier avec de nombreux logements, pour moi c'est comme si elle me disait que mon palier ne comptant que peu de logements, il serait aisé pour elle d'agir à sa guise ...


    Après toutes les provocations des deux dernières années, suite à cette dernière discussion je ne parle plus à cette personne.


    Mon psychiatre voulait que je dise bonjour et si elle voulait engager la conversation que je réponde ne pas avoir le temps mais c'est encore une possibilité de lui laisser me parler quand même. Elle peut rétorquer qu'elle en a que pour une minute et continuer à me provoquer.


    Donc j'ai décidé d'être radical et de ne plus lui adresser la parole, ni bonjour, rien !


    En ce qui concerne mon psychiatre, je souhaite le garder car au moins il prend le temps d'écouter et ils sont rares je trouve. Une fois je suis tombé sur un qui enchaînait les patients clients ...


    Il n'a pas bien saisi l'impact que ça avait mais je compte bien lui expliquer la prochaine fois.

    Il m'avait donné de la paroxétine 20g.


    Mais dernièrement pour faire baisser la tension trop élevée selon moi 16/10 alors que j'étais chez ma meilleure amie, j'ai vu un généraliste qui m'a prescrit du lexomyl en complément.


    Après j'essaie de faire ma vie tranquillement mais je m'inquiète par rapport à mes voisins aussi, car même si je ne la croise plus je sais pertinement qu'elle parle sur moi.

    Et pour faire clair, j'ai peur que ça occasionne des soucis et que je me retrouve de nouveau dehors.


    Mais si ça devait se produire, j'espère que juridiquement il y aurait des possibilités car je ne fais pas d'histoires, me contentant de dire simplement bonjour aux voisins que je croise.


    Merci aussi pour vos encouragements Laura

    ---------- Message ajouté à 13h42 ---------- Précédent message à 13h26 ----------

    Bonjour Rosalina,



    Merci d'avoir tout lu, je sais que c'était bien long ...


    Merci pour votre réponse.



    Je ne pense pas que mes peurs soient Irrationnelles vu que très rapidement que je me suis méfié d'elle par rapport à mon logement et que quand elle a constaté que j'avais mis une alarme ensuite elle n'a fait que d'évoquer des cambriolages, des effractions, comme quoi elle avait les clés de la plupart des locataires etc ...


    Oui il y a une centaine de logements, mais simuler l'effraction d'une porte dont on a la clé et même sans la clé, ça ne prend que quelques minutes ...


    Quand elle me croisait et que pendant des minutes elle me parlait de cambriolages, d'effractions histoire de bien me stresser, c'est elle qui prenait les minutes pour me rabâcher à chaque fois la même chose : cambriolages, effractions etc



    En 2 ans : il n'y a eu qu'UNE seule effraction sur plus de 100 logements : un logement vide qui se trouvait sur mon palier ! Logement dont elle avait la clé pour le faire visiter !


    Quelle étrange coincidence je trouve ... Et comme par hasard après que moi j'ai changé mon cylindre ...


    Quand on veut nuire à quelqu'un je vous assure qu'on prend le temps Rosalina, même si c'est dur à croire.


    Mais elle n'a plus de temps à me consacrer pour me parler comme quoi elle a la plupart des clés des locataires, me parler de cambriolages et d'effractions vu que je ne lui laisse plus l'occasion de me parler.


    Mais oui je consulte pour essayer de trouver une solution.


    Bien cordialement,

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Arrêtez de vous croire persécuté et de traiter votre gardienne d'ordure ou de pouriture. Il est clair que vous avez de gros problèmes psychologiques et que pour vous, la moindre parole ou le moindre geste prend des dimensions disproportionnées par rapport à la réalité.

    Si j'ai bien compris, vous n'avez pas de travail et, a priori, pas d'amis, alors, en dehors de votre psy, les seules personnes autour de vous sont vos voisins et la gardienne : vous vous focalisez sur eux alors que, je suis persuadée, qu'il n'on absolument rien à faire de ce que vous faites ou pas. Dans une résidence de 100 logements, la gardienne a autre chose à faire que de vous surveiller ; vous vous sentez harcelé, mais il n'en est rien.

    Idem sur ce forum : j'ai lu tout ce que vous avez écrit et vous ne faites que répéter la même chose à chaque message ; cela ne sert à rien de déposer plainte pour harcèlement car vous n'êtes pas du tout harcelé.

  14. #14
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir Yooyoo,



    Merci pour votre message.


    Je ne me sens pas persécuté, j'explique juste que j'ai demandé à la gardienne si elle n'avait pas de clé à moi en sa possession, qu'elle m'a répondu non, qu'ensuite elle m'a dit oui, que j'ai récupéré la clé, qu'ensuite je l'ai trouvé devant ma porte alors qu'elle m'avait vu sortir faire des courses, qu'ensuite j'ai changé mon cylindre et que plus tard c'est un logement vide voisin du mien qui a été soi disant fracturé ...


    Qu'ensuite j'ai posé une alarme et qu'à partir de ce moment-là cette pourriture ne faisait que des allusions à des effractions, à des cambriolages alors qu'elle me sait malade et qu'elle sait que je veux être tranquille.


    J'ai quelques amis mais de confiance et ils pensent comme moi que c'est une saleté ! Ne vous méprenez pas ce n'est pas la fonction que je n'aime pas, c'est la personne !


    Et comment expliquer que 25 secondes après être sorti de chez moi, j'entends 12 fois la clé d'un de mes voisins qui tourne alors que je sais qu'elle médit sur les gens, elle a essayé de me monter contre des voisins mais je ne suis pas dupe.


    Je n'ai pas dit qu'elle me surveillait, j'ai dit que dès qu'elle me croisait elle disait des choses pour me stresser car elle sait que ça m'angoisse, c'est tout !


    Et je ne peux pas porter plainte contre cette ordure car il n'y a pas de preuves, mais ce qu'elle ne sait pas c'est qui si je tombe encore plus malade alors là je n'aurais plus rien à perdre et je ne partirai pas seul ça c'est clair ! Je réglerai mes comptes avant !


    C'est quand même grave qu'elle puisse agir en toute impunité ! Elle fait en sorte que je m'énerve contre elle et qu'ensuite je me fasse virer mais ce serait me saborder !

    Mais si ma santé décline, elle verra !


    Bonne soirée

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    qu'à partir de ce moment-là cette pourriture
    Arrêtez de traiter une femme de pourriture;


    je ne peux pas porter plainte contre cette ordure
    Arrêtez de traiter une femme d'ordure.


    Je réglerai mes comptes avant !
    Arrêtez de proférer sur un forum des menaces physiques sur des personnes, c'est très grave


    Arrêtez de reposter 10 fois le même message sans même lire les réponses qui vous sont faites


    Et.... faites vous soigner. Pas pour le tracas de que vous pose cette gardienne dans l'exercice de sa focntion, c'est votre problème.
    Faites vous soigner parce que votre exposé de la situation conduit à des décisions potentielles qui sont dangereuses, non pas pour vous, on s'en moque un peu, mais pour autrui


    Est-ce clair?
    Dernière modification par ribould ; 28/06/2018 à 20h39.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Je ne me sens pas persécuté, j'explique juste que j'ai demandé à la gardienne si elle n'avait pas de clé à moi en sa possession, qu'elle m'a répondu non, qu'ensuite elle m'a dit oui,
    Elle s'est plantée quoi... Ça arrive à tout le monde, vous le prenez pour vous comme une attaque personnelle... Si ça ce n'est pas de la paranoïa...

    que j'ai récupéré la clé, qu'ensuite je l'ai trouvé devant ma porte alors qu'elle m'avait vu sortir faire des courses, qu'ensuite j'ai changé mon cylindre et que plus tard c'est un logement vide voisin du mien qui a été soi disant fracturé ...
    Vous ne pouvez pas prouver qu'elle l'a fracturé, vous n'avez pas de preuves et vous lui collez encore sur le dos : paranoïa.

    Qu'ensuite j'ai posé une alarme et qu'à partir de ce moment-là cette pourriture ne faisait que des allusions à des effractions, à des cambriolages alors qu'elle me sait malade et qu'elle sait que je veux être tranquille.
    Tout simplement, ayant vu une effraction (c'est valable pour vous ou la gardienne d'ailleurs), vous faites une fixette dessus et donc, dès que vous en parlez - potentiellement souvent - vous vous dites "tiens, on parle de cambriolage". C'est une fixette comme une autre suite à un évènement traumatique, le problème c'est que vous le collez encore sur le dos de la gardienne sans aucune preuve qu'elle le fait exprès pour vous embêter, alors que concrètement ça l'énerve peut être autant que vous... Paranoïa.

    Et comment expliquer que 25 secondes après être sorti de chez moi, j'entends 12 fois la clé d'un de mes voisins qui tourne alors que je sais qu'elle médit sur les gens, elle a essayé de me monter contre des voisins mais je ne suis pas dupe.
    Le voisin fait tourner sa clé 12 fois dans sa serrure :
    1) Vous êtes stressé au point de compter ?..
    2) Il y a tout un tas de raisons pour lesquelles il pouvait tourner sa clé si longtemps dans sa serrure ;
    3) Je ne vois pas en quoi, si je voulais casser les pieds de mon voisin, ça pourrait m'aider de tourner ma clé trouzmille fois dans ma serrure ;
    4) Le voisin ne le fait pas FORCEMENT à cause de vous quand vous passez, vous n'êtes pas le centre du monde : paranoïa...
    5) La gardienne est méchante, je le sais même si je n'ai aucune preuve : PARANOÏA...

    Je n'ai pas dit qu'elle me surveillait, j'ai dit que dès qu'elle me croisait elle disait des choses pour me stresser car elle sait que ça m'angoisse, c'est tout !
    PARANOÏA...

    Mais si ma santé décline, elle verra !
    Elle verra QUOI ? Vous irez en justice sans preuves, donc vous vous casserez les dents ? Vous lui casserez la tête, vous fracturerez son logement ? Avec pour seule conséquence d'être viré de chez vous, sans aucune preuve de ses soit-disant méfaits qui n'existent que dans votre tête ? Et quand bien même ils existeraient : vous croyez que ça vaut le coup de retourner à la rue pour des idioties pareilles ?.. Si vous y tenez tant que ça, pétez un bon coup et allez lui dire en face ce que vous lui reprochez !..

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonsoir Ribould


    Je respecte les femmes évidemment mais pourquoi respecter une femme qui ne veut pas mon bien ?


    Sinon je suis d'accord j'ai tendance à me répéter.


    Ce qui est serait dangereux serait qu'un autre cancer se déclare à cause du stress, que ma santé décline tout simplement.


    Sinon tout est clair


    bonne soirée.

    ---------- Message ajouté à 21h02 ---------- Précédent message à 20h52 ----------

    Bonsoir Sophia2


    Elle s'est trompée vous dites mais elle m'a déjà menti à plusieurs reprises. Ce n'est point de la paranoia.


    Elle a eu ma clé pendant une dizaine de jours, ce qui lui a laissé le temps de faire un double, largement le temps.


    Je ne peux pas prouver que c'est elle pour la porte fracturée, mais je le sais : elle surjouait, elle n'était pas du tout crédible. Et elle avait la clé du logement vide fracturé ...


    C'est assez marquant la clé qui tourne donc oui 12 fois : soit 3 x 4 reprises, en fait je me fais des films pour tout donc ?


    Donc on fait en sorte de stresser une personne qui a un crabe et d'autres pathologies à chaque fois qu'on la croise ? C'est donc rendre service à la personne que de lui parler de cambriolages, d'effractions quand on sait pertinement que ça stresse la personne ...


    Aller en justice ? Je ne peux pas sans preuves ,,,


    Aller lui parler en face ? Je lui ai déjà parlé, essayé de lui faire comprendre des choses mais quand on est une mauvaise personne alors on continue de plus belle c'est tout ! Il n'y a rien à faire avec les personnes mal intentionnées ...


    Je ne toucherai ni à son logement, ni à sa petite gueule, pour l'instant je me contente de l'éviter, de l'ignorer quand je la croise et elle m'ignore aussi quand je la croise.


    Mais je connais l'empathie et si j'étais gardien et qu'il y avait une personne malade etc alors je ne m'amuserai pas à le provoquer, le menacer même de manière subtile.


    Nous ne sommes pas dans un monde de bisounours, il y a des gens pourris.


    Si je vais la voir pour lui dire ce que je lui reproche, elle va faire quoi ? Elle va aller chialer à son employeur. Elle sait que je sais de toutes façons.



    Bonne soirée

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je respecte les femmes évidemment
    Le problème c'est que non, donc n'affirmez pas le contraire;


    Et n'essayez pas de mettre un cancer sur le dos de la gardienne, mais de toutes facons je crois qu'on est en dehors du juridique depuis le post 1......


    je suis d'accord j'ai tendance à me répéter.
    Merci d'avoir pris en compte nos remarques à ce sujet. Essayez en effet d'en tirer quelque chose, et personne ici ne vous demande d'être bien avec la gardienne mais juste de séparer les problèmes. J'ai peur que nous ne pouvions pas résoudre les votres.


    si j'étais gardien et qu'il y avait une personne malade etc alors je ne m'amuserai pas à le provoquer, le menacer même de manière subtile.
    Elle est gardienne, pas thérapeuthe; Elle gagne la moitié du smic avec sans doute une famille a nourrir et n'a sans doute fait aucune étude. Elle n'a aucune compétence dans le domaine que vous exigez, je suis d'acrod que c'est dommage, mais on ne peut pas le lui reprocher.
    Dernière modification par ribould ; 28/06/2018 à 21h07.

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Et puis je ne suis pas si malade que ça car je ne suis pas le seul à le penser.


    Ma meilleure amie a entendu ses propos et elle m'approuve : pourtant elle n'a pas de soucis d'anxiété.


    Si vous étiez à ma place tous ici, vous penseriez que le fait de parler de cambriolages, d'effractions, qu'elle sait ouvrir une porte etc ne sont que des coincidences ???


    Imaginez-vous en chimiothérapie, rentrant chez vous, croisant la gardienne qui vous fait son petit speech ? Vous penseriez que c'est bienvaillant ?


    Perso je ne pense pas

    ---------- Message ajouté à 21h10 ---------- Précédent message à 21h06 ----------

    Rebonsoir Ribould,



    Je suis toujours prêt à débattre et à me remettre en question vraiment.


    C'est vrai qu'on peut se poser des questions quand j'emploie les termes suivants : pourriture, ordure etc mais ce n'est dirigé que contre cette femme.


    Je n'oublie pas que je suis sur Terre grâce à une femme ... et suis pour l'égalité des sexes, sérieusement.


    Les gens qui sont soumis à un stress important peuvent développer des maladies dont un cancer, après oui on est en dehors du juridique mais si par exemple j'avais eu des écrits de tout ce qu'elle a pu me dire au cours de ces dernières années, on aurait pu considérer ça comme des preuves. Enfin c'est mon avis.

  20. #20
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour bonjour

    Ben il y a du monde, là...

    Citation Envoyé par lucashz Voir le message
    mais pourquoi respecter une femme qui ne veut pas mon bien ?
    Ben ça va faire aussi du monde à ne pas respecter puisqu'il faut compter ceux que votre situation indiffère.


    Sinon je suis d'accord j'ai tendance à me répéter.
    Faute avouée est à moitié pardonnée.
    Reste une moitié qui ne l'est pas.

    Ce qui est serait dangereux serait qu'un autre cancer se déclare à cause du stress, que ma santé décline tout simplement.
    La consultation d'un medecin serait donc plus appropriée pour ça qu'un forum juridique.

    Sinon tout est clair
    Donc plus besoin de s'apesantir, on peut fermer...

    bonne soirée.

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] Rectification contrat de travail de gardienne d´immeuble
    Par SteevM dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/08/2014, 08h26
  2. [Copropriété, Syndic & ASL] Problème avec gardienne d'immeuble
    Par cocotte75 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/04/2014, 21h40
  3. [Copropriété, Syndic & ASL] soucis avec une gardienne qui ne fait pas son travail comment la licencié
    Par joss75 dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/04/2014, 08h53
  4. [Propriétaire et Locataire] Harcelement de ma gardienne d'immeuble
    Par Lf75 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/06/2006, 09h15
  5. [Mon Employeur] gardienne d'immeuble "suite à une maladie"
    Par Snowcoeur. dans le forum Travail
    Réponses: 15
    Dernier message: 20/05/2005, 03h01