Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 17

Louer Sans Garant Physique

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2007
    Messages
    43
    Bonjour,

    Sur le point de commencer un Doctorat à la prochaine rentrée universitaire, je suis actuellement à la recherche
    d'un logement sur Paris.

    Seulement mon problème principal est le suivant : je n'ai pas de garant
    physique.

    Je me tiens pourtant au courant des solutions apportées par l'Etat telles que le LOCA-PASS et plus récemment la GRL. Seulement aucun propriétaire jusqu'à aujourd'hui n'a accepté ces garanties. Nous avons beau leur expliquer en détail qu'il s'agit d'une garantie fiable et solide, aucun
    propriétaire ne veut en démordre! Si bien qu'aujourd'hui, je ne trouve
    aucun bailleur qui veuille me louer un logement.

    Au vue de cette situation ahurissante, je me vois dans l'obligation de mettre mes études entre parenthèses afin de trouver un contrat à durée indéterminée; dans l'espoir qu'un propriétaire accepte de me louer un logement sous cette condition (CDI) mais toujours sans garant physique! En effet, j'occupe actuellement un emploi pour l'été mais il s'agit d'un CDD qui se termine fin septembre

    Quelles démarches puis-je effectuer?
    Cette réalité sociale est-elle prise en compte par les pouvoirs concernés? Car aujourd'hui, malgré l'existence du LOCA-PASS et du GRL, je suis bien obligée de reconnaître qu'ils ne me sont d'aucune aide effective!

    Cordialement,
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 21/08/2007 à 11h57.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    Bonjour,

    Malheureusement, vous ne pouvez rien faire de plus...

    LE pb est qu'il est tellement difficile de faire partir un locataire qui ne paye pas son loyer (entre 2 et 3 ans...et encore, il ne faut pas qu'il y ait des enfants etc...) que TOUS les locataires, mêmes ceux qui sont honnêtes, payent les pots cassés de cette situation...
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  3. #3
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2007
    Messages
    43
    Citation Envoyé par Rac8 Voir le message
    Bonjour,

    Malheureusement, vous ne pouvez rien faire de plus...

    LE pb est qu'il est tellement difficile de faire partir un locataire qui ne paye pas son loyer (entre 2 et 3 ans...et encore, il ne faut pas qu'il y ait des enfants etc...) que TOUS les locataires, mêmes ceux qui sont honnêtes, payent les pots cassés de cette situation...
    Je n'ai donc plus qu'à espérer trouver un CDI et trouver un propriétaire qui accepte de me louer un appartement avec cette condition...Je vais tt de meme prendre un RDV avec l'ADIL au cas où...

    Une autre question : en fait jusqu'à présent, c'est ma soeur aînée et mon beau-frère qui se portaient garant. Aujourd'hui, ils me disent qu'ils ne peuvent plus être garants car comme ils souhaitent acheter une maison, ils risquent de ne pas obtenir de prêt s'ils sont garant. Sachant qu'ils sont déjà garants pr le père de son mari...

    Quel est le risque pour eux de ne pas obtenir de prêt s'ils sont 2 fois garants sachant que son mari est militaire de carrière???

    Je tente ttes les possibilités car j'ai jusqu'à novembre pr trouver une solution

    Merci d'avance

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    Le pb, c'est qu'être garant implique beaucoup de responsabilités...

    S'ils achètent une maison, et sont garants pour vous et une autre personne, imaginez que pour une raison quelconque, ils doivent payer 1 ou 2 loyers en plus de leur remboursement pour leur maison, la situation va vite être impossible pour eux...
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  5. #5
    Pilier Junior Avatar de Jean-didier
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    1 279
    Bonjour,
    Bien sûr, les bailleurs ont eu beaucoup de problèmes avec des locataires défaillants et même avec des garants derrière, devenus insolvables.. Même si le garant est solvable, cela ne supprime pas le tracas et les frais d'une procédure si le locataire ne libère pas les lieux et entend être logé gratuitement par le propriétaire ...
    Ranait peut-elle ( ou il ) donner le détail des conditions de la garantie GRL ?
    Il est possible qu'elles soient trop contraignantes ou trop limitées ( comme celles de L...-P...) ou qu'elles exigent trop de démarches de la part du bailleur en cas de défaillance, sans lesquelles la garantie n'est pas acquise ...
    Dans ces conditions , pas étonnant que ces dispositions soient sans effet.
    Pour le bailleur, le mieux à mon avis est un garant de préférence propriétaire de son logement ( çàd ayant des racines - en principe - et une adresse stable, çàd un garant qui ne risque pas de changer d'adresse trop souvent...).
    Cordialement

  6. #6
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2007
    Messages
    43
    Citation Envoyé par Jean-didier Voir le message
    Bonjour,
    Bien sûr, les bailleurs ont eu beaucoup de problèmes avec des locataires défaillants et même avec des garants derrière, devenus insolvables.. Même si le garant est solvable, cela ne supprime pas le tracas et les frais d'une procédure si le locataire ne libère pas les lieux et entend être logé gratuitement par le propriétaire ...
    Ranait peut-elle ( ou il ) donner le détail des conditions de la garantie GRL ?
    Il est possible qu'elles soient trop contraignantes ou trop limitées ( comme celles de L...-P...) ou qu'elles exigent trop de démarches de la part du bailleur en cas de défaillance, sans lesquelles la garantie n'est pas acquise ...
    Dans ces conditions , pas étonnant que ces dispositions soient sans effet.
    Pour le bailleur, le mieux à mon avis est un garant de préférence propriétaire de son logement ( çàd ayant des racines - en principe - et une adresse stable, çàd un garant qui ne risque pas de changer d'adresse trop souvent...).
    Cordialement
    GRL GESTION : Favoriser l'accès au logement pour tous

    La garantie des risques locatifs - logement

    Mode d'emploi de la garantie des risques locatifs (GRL) (décembre 2006)

    Bonjour,

    Voilà les quelques sites trouvés qui informent sur la GRL.

    Rien de très complexe au fond des lors que l'on veut s'y intéresser quelque peu.

    Et comme je le disais effectivement la solvabilité du garant physique au moment de la signature du bail ne certifie pas sa solvabilité un ou 2 ans plus tard alors qu'avec LOCA PASS ou la GRL la question ne se pose pas!

    Je comprends bien l'inquiétude des bailleurs mais en attendant ça devient impossible pour moi de me loger alors que j'ai toujours payer mes loyers en temps et en heure! Je suis étudiante depuis 5 ans et je n'ai jamais eu de soucis mais bon...

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    Vous allez finir par trouver ! Courage ! Faites de la pensée positive
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  8. #8
    Pilier Junior Avatar de Jean-didier
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    1 279
    Sans doute, mais cette garantie GRL, supoose , semble-t-il, que le bailleur souscrive lui-même une assurance ( 2,50% du loyer, certes déductible... mais il faut payer et faire une démarche et des lettres etc ... entre temps le propriétaire aura préféré retenir un autre candidat satisfaisant son attente ) .
    En outre il est certain que le bailleur s'oblige à prendre certaines dispositions en cas de non-paiement ( lettres recommandées, commandement, avis à l'assureur...) sans lequelles il doit y avoir déchéance de garantie ... Comme les retards de paiements sont habituels , le bailleur se trouve donc contraint à harceler son locataire oublieux ou de faire des lettres recommandées à l'assureur presque tous les mois, sous peine de déchéance... On aura donc compris l'hésitation des bailleurs expérimentés à recourir à ces dispositifs (à mon avis voués à l'échec au plan du résultat économique de l'opération mutualisée , ou au financement public... comme toujours).
    Comme Ranait est une personne sérieuse, elle doit connaître un parent ou un ami solvable qui , la connaissant bien, acceptera de la cautionner, sachant qu'en cas de perte de revenus elle ne restera pas dans l'appartement et donnera congé.
    Cordialement

  9. #9
    Membre Sénior
    Ancienneté
    juin 2007
    Messages
    337
    Citation Envoyé par Ranait Voir le message
    Et comme je le disais effectivement la solvabilité du garant physique au moment de la signature du bail ne certifie pas sa solvabilité un ou 2 ans plus tard alors qu'avec LOCA PASS [...] la question ne se pose pas!
    La question ne se pose effectivement pas ... avec LOCA PASS, on est sûr que le "garant" ne paira plus rien après 1 an et demi (18 mois d'impayés maxi), alors que ce n'est qu'un risque dans le cas d'une personne physique ...
    Si vous décidez de ne jamais payer de loyer, le bailleur ne sera pas couvert bien longtemps au final.
    Et la garantie est de toutes façons limitée à 3 ans.

    J'avais en revanche lu que la GRL était bien mieux.
    Mais je peux aussi comprendre la frilosité des bailleurs devant un texte qu'ils ne maitrisent pas, et d'un autre côté d'autres dossiers de locataires avec caution(s) ... et vous en faites les frais.

  10. #10
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2007
    Messages
    43
    Citation Envoyé par Jean-didier Voir le message
    Sans doute, mais cette garantie GRL, supoose , semble-t-il, que le bailleur souscrive lui-même une assurance ( 2,50% du loyer, certes déductible... mais il faut payer et faire une démarche et des lettres etc ... entre temps le propriétaire aura préféré retenir un autre candidat satisfaisant son attente ) .
    En outre il est certain que le bailleur s'oblige à prendre certaines dispositions en cas de non-paiement ( lettres recommandées, commandement, avis à l'assureur...) sans lequelles il doit y avoir déchéance de garantie ... Comme les retards de paiements sont habituels , le bailleur se trouve donc contraint à harceler son locataire oublieux ou de faire des lettres recommandées à l'assureur presque tous les mois, sous peine de déchéance... On aura donc compris l'hésitation des bailleurs expérimentés à recourir à ces dispositifs (à mon avis voués à l'échec au plan du résultat économique de l'opération mutualisée , ou au financement public... comme toujours).
    Comme Ranait est une personne sérieuse, elle doit connaître un parent ou un ami solvable qui , la connaissant bien, acceptera de la cautionner, sachant qu'en cas de perte de revenus elle ne restera pas dans l'appartement et donnera congé.
    Cordialement
    Encore une fois je peux comprendre l'hésitation des bailleurs MAIS EN MEME TEMPS la logique va dans le meme sens : une personne travaille pour payer son loyer et meme s'il peut lui arriver des soucis financiers comme tout un chacun cela ne signifie pas qu'elle ne paiera pas son loyer et ce pendant "x" temps...

    Je suis effectivement une personne sérieuse mais mon père n'a jamais été présent dans ma vie, ma mère ne travaille plus suite à un accident de voiture il y a 10 ans... Mes amis sont tous étudiants donc jusqu'à présent seule ma soeur pouvait se porter garant mais comme ils veulent s'acheter une maison....cela complique les choses car s'ils sont garants ils n'auront pas le pret souhaité m'ont-ils dit.

    Bref, désolé pour ce bachotage mais c'est vrai que je suis dans la compréhension face à l'hésitation des bailleurs mais je suis bien obligée d'admettre que j'ai la corde au coup car il faut bien que je me loge! Je dois trouver une solution pour novembre sans quoi je serai à la rue!

    On en revient toujours au meme : vers qui se tourner pour casser ce système vraiment mal ficelé! Il y a toujous un décalage entre les solutions "miracle" de l'Etat et la complexité du sociale telle qu'elle est!

    C'est à se demander si j'aurais plus de chance en trouvant un CDI???

  11. #11
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    oui, avec un CDI, vous auriez plus de chance...

    vous pouvez aussi essayer de trouver une chambre en échange de cours du soir (c'était mon cas), ou d'heures de ménage, ou d'aide à personnes agées (j'avais vu un reportage là dessus, mais je ne sais pas si ça vaut le coup)
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  12. #12
    Membre Cadet
    Ancienneté
    août 2007
    Messages
    43
    Citation Envoyé par Rac8 Voir le message
    oui, avec un CDI, vous auriez plus de chance...

    vous pouvez aussi essayer de trouver une chambre en échange de cours du soir (c'était mon cas), ou d'heures de ménage, ou d'aide à personnes agées (j'avais vu un reportage là dessus, mais je ne sais pas si ça vaut le coup)
    J'ai aussi regardé de ce côté là mais sans vouloir etre trop exigeante, je me dis que cela ne fait que repousser le problème...
    J'ai aussi regardé du cote des foyers de jeunes travailleurs ou d'étudiants mais plus de place pour l'instant! Et comme pour les chambres universitaires, ils demandent aussi un garant...

    Enfin, il faudra bien de toutes façons que je trouve une solution!

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 25
    Dernier message: 21/11/2010, 21h53
  2. Louer un logement sans garant
    Par Cat3863 dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 13/10/2010, 20h37
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 14/08/2010, 15h47
  4. interdit de louer au 5è sans ascenseur ?
    Par Malidu dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/01/2008, 10h39
  5. Agression physique sans préjudice
    Par Bd dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/01/2004, 11h13

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum