On va recentrer le problème si vous le voulez bien.

Le syndic autorise la pose de volets roulants et de persiennes.
Tous les appartements ne sont pas équipés de volets. Cependant, ceux qui le sont, ont des volets roulants dont le coffre ne dépasse pas ou bien des persiennes trois vantaux qui une fois repliées ne dépassent pas car elles sont posés directements sur les ouvertures.

Dans mon cas, les persiennes ne sont pas posées directement sur les ouvertures mais sur une tapée ajoutée par l'entreprise qui est distante de l'ouverture de 5 à 6 cm. Et c'est précisément à cause de ce décalage que mes persiennes dépassent de 4 à 8 cm selon la fenêtre.
Pour la prise au vent, je ne vous rappelle pas les rafales que l'on a eu il n'y a pas si longtemps d'autant plus que je suis au 5e étage. Les deux soucis engendrés par cette prise au vent sont dus au systèmes d'accrochage des persiennes une fois repliées : un simple loquet pas très costaud. Dès qu'il y a du vent, les persiennes appuyent sur le loquet. Outre le bruit provoqué par le choc (parce qu'il y a du jeu), le loquet à tendance à se tordre ... à la longue je parie qu'il va finir par lacher ...
Ensuite concernant le syndic, je n'ai eu que la réponse suivante : "Il ne faut pas que ca dénature la facade de l'immeuble comme avec un coffre de volet roulant qui dépasserait. Pour les persiennes, si ca dépasse pas de trop et que ca ne se voit pas, ce n'est pas grave, sinon c'est embêtant" ... sauf que la ca fait 8 cm et comme nous sommes les seuls à avoir les volets qui dépassent, ca se voit vraiment

voila précisément mon cas.