Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

Congé pour vente avec prix jugé surestimé

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    mars 2007
    Messages
    2
    Congé pour vente avec prix jugé surestimé

    Bonjour,

    J’ai reçu un congé pour vente (via acte d’huissier) à un prix que je juge excessif (400 000 euros).
    J’estime que ce prix est surestimé d’environ 20 000 à 30 000euros. J’ai donc fait une proposition par téléphone à 380 000 euros qui a été refusée par la propriétaire.

    Je serai prêt à débourser les 400 000 euros uniquement si j’y suis contraint et forcé. Aussi m’a question est la suivante :

    Y a-t-il un moyen pour moi de ne pas perdre mon droit de préemption 2 mois après la réception de la lettre de congé pour vente ? Par exemple répondre que nous sommes intéressés par son bien mais que nous le pensons surévalué. Que si par bonheur pour elle, elle trouvait acquéreur à ces conditions nous serions prêts à exercer notre droit de préemption, mais que nous ne souhaitons pas surpayer le bien.

    Je me sens un peu pris en otage par la propriétaire qui espère et je le comprends maximiser son gain, mais qui est fermée à toute discussion.

    Merci d’avance pour votre réponse

  2. #2
    Membre Cadet Avatar de Laurent-78450
    Ancienneté
    mai 2006
    Messages
    40
    Bonjour
    Pesez le pour, le contre
    et ne laissez pas filer une bonne affaire.
    cordialement

  3. #3
    Membre Cadet Avatar de Laurent-78450
    Ancienneté
    mai 2006
    Messages
    40
    n'oubliez pas que votre proprietaire (sans vous en informer) ne doit pas vendre moins cher que sa proposition.

  4. #4
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    894
    Bonjour
    en effet si vous constatez que le propriétaire diminue son prix avant la fin de votre droit de préemption, il doit vous re-faire une proposition d'achat...

    toutes fois, j'ai un doute, car j'ai lu un post similaire ici il y a peu, le cas d'une personne qui faisais une offre autre que celle du propriétaire, et qui du coup, annulait l'offre première du propriétaire.

    est-ce que cela vaud annulation du droit de préemption???

  5. #5
    Pilier Junior Avatar de Véronik
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    3 633
    Soit vous acceptez la proposition faite par votre bailleur, dans les conditions ou elle vous est faite, soit vous la refusez.

    1/ Vous l'acceptez (dans les délais impartis) et vous achetez

    2/ les conditions (financières ou autres) ne vous conviennent pas, vous ne vous portez pas acquéreur.
    Si votre bailleur trouve un acheteur à un prix différent, vous serez de nouveau prioritaire au prix accepté par l'acquéreur, et pourrez à ce moment acheter si vous le souhaitez

    Il n'y a pas d'autre alternative

  6. #6
    Membre
    Ancienneté
    mars 2007
    Messages
    2
    Merci, c'est limpide.
    Si je ne réponds pas, je perds tout droit à 400kE ou supérieur, mais je garde un droit de préemption si le prix de vente est inférieur.

    Une dernière question. Si la propriétaire vend par agence à 400 kE FAI, et que cela lui fait 380 net vendeur, ai je un droit de préemption à 380 ou le prix est il légalement estimé à 400 et donc je perds mon droit de préemption ?

    Merci

  7. #7
    Pilier Junior Avatar de Véronik
    Ancienneté
    août 2006
    Messages
    3 633
    Citation Envoyé par Chris13 Voir le message
    Merci, c'est limpide.
    Si je ne réponds pas, je perds tout droit à 400kE ou supérieur, mais je garde un droit de préemption si le prix de vente est inférieur.
    Même si il est supérieur ...

    Une dernière question. Si la propriétaire vend par agence à 400 kE FAI, et que cela lui fait 380 net vendeur, ai je un droit de préemption à 380 ou le prix est il légalement estimé à 400 et donc je perds mon droit de préemption ?
    Tout dépend à la charge de qui est la commission.
    Si elle est à la charge du vendeur, alors il a vendu 400 000
    Si elle est à la charge de l'acquéreur, alors le prix de vente est de 380 000 et votre droit de préemption joue

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 04/09/2009, 19h13
  2. Congé pour vente: quel prix indiquer au locataire?
    Par Anya dans le forum Immobilier
    Réponses: 20
    Dernier message: 10/11/2008, 13h19
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 25/10/2007, 21h33
  4. prix de vente de la maison inférieur au prix d'achat
    Par La Guinguette dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/08/2007, 07h24
  5. congé pour vendre, vente à enfant prix inférieur !
    Par Lorea dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 13
    Dernier message: 31/07/2007, 20h54

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum