Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion : Colocatrice malhonnête !

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Je suis désolée par avance de la longueur de mon message, mais si je me permets de vous faire part de mon cas, c'est parce que je ne trouve aucune solution et commence sérieusement à désespérer!!!

    En octobre 06, je m'installe en colocation avec une "amie", ma propre mère se portant garant pour nous deux.

    Or il y' a peu de temps, je remarque que cette "amie" est au final bien malhônnette!!!!

    En effet à la réception d'une facture [d'électricité], je lui fais un chèque correspondant à la moitié de la facture en question.
    Le chèque est aussitôt encaissé mais la facture n'ayant pas été réglée, on nous coupe l'électricité.
    Le soir-même, j'appelle moi-même [la compagnie d'électricité] qui me signale ne pas avoir pu effectuer le prélevement pour cette facture sur le compte de cette "amie" et que suite aux diverses relances non honorées, ils ont dû couper l'électricité.

    L'"amie" en question me certifie avoir envoyé un mandat, mais [la compagnie d'électricité] rappelé dans la foulée me fait savoir qu'aucun mandat n'a non plus été reçu!!

    Nous sommes restées 1 semaine sans életricité!

    Pendant ctte semaine mon "amie" cherche soit-disant le récepissé de ce fameux mandat mais ne le trouve pas!
    Face à mes accusations, elle est forcée de payer de sa propre poche cette facture, ce qu'elle fera, heureusement!

    Me sentant trahie, je décide dès le lendemain de la remise du courant, d'envoyer en lettre AR mon préavis de 3 mois comme l'ordonne la loi au propriétaire.
    Refusant de rester sous le même toit qu'elle, je regagne alors le domicile parental.

    Quelques jours plus trad, voulant clôturer la ligne téléphonique à mon nom au sein de cette colocation, le service clientèle de[l'opérateur téléphonique] m'informe qu'une lettre de clôture va m'être envoyée au domicile parental, adresse que je leur avais indiquée pour tte nouvelle correspondance, et qu'à cette facture seront ajoutées toutes les communications passées depuis cette ligne fixe, soit un montant total de 100€!
    Je n'ai jamais passée aucune communication depuis cette ligne et décide donc que ce sera à cette "amie" de me régler toutes ces communications.

    A la réception d'une facture[l'opérateur téléphonique], je m'attends donc à cette fameuse lettre de clôture mais me rend vite compte qu'il s'agit en fait d'une lettre de rappel me réclamant le montant que m'avait annoncé[l'opérateur téléphonique] lors de notre discussion.
    [l'opérateur téléphonique]m'aurait selon cette lettre envoyé une 1ère lettre pour le paiement de cette facture mi-février.

    Or je n'avais eu vent de quelques factures que soit de leur part relatives à cette période.
    En effet, suite à un vol de sac à main et de mon trousseau de clés un peu après cet aménagement, cette "amie" était la seule à avoir accès à la boîte aux lettres.
    Alors qu'à l'habitude, elle laissait en évidence toutes les factures nous concernant (même celles de [l'opérateur téléphonique] auparavant..!) j'en déduis qu'à la réception de cette facture et face au montant demandé, elle a voulu me la dissimuler!! Je me souviens pour lui avoir dit qu'à ce moment là je ne regardais pas mon compte en banque.
    Elle a certainement pensé que le prélévement de cette facture passerait inaperçu, or ce n'était pas le cas, car je dois leur envoyer un TIP pour pouvoir les régler!!

    C'est purement de la dissimulation de documents à mon encontre!

    De plus, ce vendredi alors que je l'avais avertie la veille que je viendrai dès le lendemain récupérer des affaires dont j'avais besoin,étant partie chez ses parents en Normandie, elle m'a intentionnellement empêcher d'entrer dans l'appart' à cause de la fermeture d'un des verrous dont je n'ai plus la clé suite au vol dont je fais mention un peu plus haut.
    Que puis-je faire pour cela?
    Heureusement pour elle, et malheureusement pour moi, le propriétaire a bien gentiment accepté de me prêter son trousseau de clés, ce qui m'empêche de porter plainte conntre elle.

    Elle sait pertinement que juqu'à la fin de mon préavis elle est tenue et n'a pas le droit de m'interdire l'accès à l'appartement!

    J'aimerai savoir s'il est possible de dissoudre ce contrat de colocation suite à la malhônneté dont elle fait preuve vis-à vis de moi?

    Je suis à 2 doigts de réunir les preuves pour attester ce que je vous raconte et de porter plainte contre elle pour abus de confiance.

    De plus à tout cela s'ajoute le fait qu'elle ne veuille pas donner son congès au propriétaire sous pretexte que ce n'est pas elle qui veuille quitter l'appartement!!!

    Que puis-je faire donc contre elle??????

    Je suis entièrement consciente du fait que ma mère et moi-même seront responsables après la fin de mon préavis de ses éventuels loyers impayés puiqu'une close de solidarité a été signée.

    Je suis en totale détresse et souhaite vivement que vous m'aidiez.

    Je regrette TRES amèrement de lui avoir fait confiance... et je ne sais pas quoi faire.

    Je vous en supplie, aidez-moi!!!


    Par avance, mille mercis!

    Yorel
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 20/03/2007 à 11h27. Motif: anonymisation

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    le propriètaire n'est pas du tout obligé ,mais c'est une suggestion .Si il est sympathique ,il peut vous aider ;en prenant acte de votre départ et en essayant de faire pression sur votre co- locatrice pour qu'elle parte en même temps que vous .Par exemple en envoyant une lettre AR ,avertissant votre co-locatrice que elle seule devra assumer le paiement des loyers et qu'en cas d'impayé ,il saisira immédiatement l'huissier ,puis le tribunal d'instance.Si elle travaille ,notez bien son nr de compte en banque et l'endroit où elle travaille.Menacez là de déposer plainte contre elle ,si il y a des loyers impayés et que la caution doive payer sur demande du propriètaire.

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    attention, qui a payé la caution ?

    car elle rique d'etre reversée au locataire restant

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    une suggestion...

    Votre amie s'est portée caution pour vous. Cela signifie qu'en cas d'impayé, le propriétaire pourra lui réclamer paiement de l'intégralité des sommes dues. Elle disposera alors d'un recours suborgatoire contre vous, à concurrence de votre part, mais vous pourrez alors faire valoir les paiements que vous avez déjà effectués à son profit (enrichessement sans cause) ainsi que la mauvaise foi dont elle a manifestement fait preuve, si ce n'est pour échapper au paiement, en tous cas pour en réduire le montant.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par J.r. Voir le message
    une suggestion...Votre amie s'est portée caution pour vous.
    Pas top la suggestion. C'est la maman de la "victime" qui s'est portée caution. Malheureusement, yorel ne peut faire grand chose, à part effectivement mettre le propriétaire à contribution afin qu'il tente d'abord de récupérer les loyers impayés via la locataire en place et qu'il fasse une demande de résiliation de bail mais sans garantie. Seule solution : se retourner contre elle pour récupérer les sommes dues si le propriétaire fait appel à elle.

  6. #6
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    Je tenais à vous remercier chaleuresement pour vos réponses. C'est rassurant de savoir que des sites comme celui-là existe..

    Le propriétaire est en effet averti de toutes ces "péripéties" et me soutient à 100%. Il se considère dans la même galère que moi et m'a dit qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir pour nous décharger lui et moi de tout soucis qu'elle pourrait nous causer.

    Il tente en effet actuellement de faire constituer à cette "amie" un nouveau dossier qui lui permettra de garder l'appartement si toute fois il était accepté par sa "commission", tout en lui disant qu'il faille qu'elle parte en même temps que moi... Je sais qu'au moment où elle lui remettra ce dossier qu'il lui fera signer son congès.

    Mas j'ai une autre question, suite aux preuves de sa mauvaise foi que je pourrai me procurer, le propriétaire ne peut-il donc pas avoir le droit d'annuler ce contrat?????

    Merci encore pour vos lumières.

    Bien Cordialement,

    Yorel

  7. #7
    Membre

    Infos >

    Pour petite précision : c'est moi-même qui est versée la caution et le 1er mois de loyer.

    Le propriétaire est bien averti que c'est à moi seule qu'il devra remettre la caution si toutefois il se lance dans un autre contrat de location avec elle.

    Au pire j'attendrai la fin du bail pour la récupérer si elle ne veut pas quitter cette colocation...

    Bien Cordialement,

    Yorel

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Malheureusement pour vous, vous êtes face à qq'un de malhonnête, mais vous n'avez AUCUNE preuve des malversations que votre colocataire aurait pu faire...

    La facture de téléphone a très bien pu être perdue lors de la distribution du courrier...

    Vous auriez du demander à faire un double complet des clefs à votre coloc', pourquoi ne pas l'avoir fait ???? C'est chez vous autant que chez elle ! et quand on perd ses clefs et/ou ses papiers, on les refait, et on change le canon de la serrure...

    Certes, votre amie, est plutôt...spéciale d'après votre description, mais à cause de votre laxisme, vous avez vos torts également...bref, la prochaine fois, vous ferez certainement plus attention

    Maintenant, votre clause de solidarité et le cautionnement de votre mère risque de vous coûter très cher...Déjà, il faut relire le cautionnement, et voir pendant combien de temps votre mère est caution : 1 ou 2 baux ? Dès le 1er soucis de paiement, elle devra entamer la procédure pour se retourner vers votre ex-amie pour se faire rembourser...Vous êtes solidaire pendant combien de temps ? jusqu'à la fin du bail en cours ou jusqu'à ce que votre coloc' s'en aille ?
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il tente en effet actuellement de faire constituer à cette "amie" un nouveau dossier qui lui permettra de garder l'appartement si toute fois il était accepté par sa "commission", tout en lui disant qu'il faille qu'elle parte en même temps que moi... Je sais qu'au moment où elle lui remettra ce dossier qu'il lui fera signer son congès.
    NON - Légalement le bail continue avec celui qui reste (coloc qui n'a pas à donner congé s'il ne veut pas) ... donc le bailleur ne peut pas demander des documents comme si il louait son appart a de nouveaux locataires.
    et votre maman devra payer pendant la durée mentionnée sur l'engagement de caution

    vous êtes coincée de ce côté - tant qu'elle ne donne pas congé au bailleur par LRAR.

    la seule chose que vous pouvez faire est que puisque solidarité de paiement, vous pouvez vous retourner contre elle pour le rbt de sa part.

    PS: 2 notions différentes:
    1) la coloc est solidaire du paiement jusqu'àu prochain terme du bail ...
    2) la caution (Maman, en l'occurence) doit payer jusqu'à la date mentionnée sur l'engagement.
    Dernière modification par Golfy ; 19/03/2007 à 12h34.

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    1) la coloc est solidaire du paiement jusqu'àu prochain terme du bail ...
    cela ne peut pas être jusqu'au terme de la colocation, cad qd la 2ème coloc' partira ? c'est obligatoirement que jusqu'à la fin du bail ?
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Rac8 Voir le message
    cela ne peut pas être jusqu'au terme de la colocation, cad qd la 2ème coloc' partira ? c'est obligatoirement que jusqu'à la fin du bail ?
    non Rac, Un exemple plus parlant:
    bail de 3 ans signé par 2 coloc. solidaires,
    le 1er loc part après 1 an. ==> il restera solidaire des paiements pdt les 2 autres années, jusqu'au terme du 1er triénat.
    si l'autre reste encore un autre 3 ans, le 1er n'est plus solidaire, après la tacite reconduction.

  12. #12
    Membre

    Infos >

    "Malheureusement pour vous, vous êtes face à qq'un de malhonnête, mais vous n'avez AUCUNE preuve des malversations que votre colocataire aurait pu faire..."
    > Si bien au contraire, c'est tellement flagrant que je fais tout ce qui est en mon ressort pour pouvoir les réunir!

    Si vous avez d'autres conseils, je srai ravie d'en prendre connaissance!

    Merci encore pour vos lumières qui me sont précieuses!

    Bien Cordialement,

    Yorel

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je suis désolée que ma réponse vous déplaise, mais avez-vous la PREUVE que c'est votre coloc qui a volé votre courrier ?
    C'est peut-être flagrant, mais pour pouvoir déposer une plainte pour vol de courrier, il faut avoir des preuves, sinon, cela va être classer sans suite...

    Il me semble vous avoir dit de bien relire le cautionnement que votre mère a signé pour voir jusqu'à quel point elle pourrait être redevable. GOLFY vous a confirmé que votre clause de solidarité ne vous lie que jusqu'à la fin du bail après votre préavis...il suffit de calculer le temps restant entre votre préavis et l'échéance du bail, et vous saurez pour combien de loyer vous êtes solidaire...

    Votre propriétaire ne peut virer comme cela l'autre colocataire !
    La loi est très stricte là-dessus cf article 15 du 6/7/89 consolidée par 13/6/6...Légifrance - Le service public de l'accès au droit>

    Voilà mes dernières lumières : vous en faites ce que vous voulez.
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    De plus, le vol de courrier est limite, dans la mesure où vous partagez la même boite aux lettres puisque vous habitez le meme logement ! Donc rien ne lui interdit de l'ouvrir de prendre le courrier. Allez ensuite prouver qu'elle ne vous l'a pas remis ! Impossible.
    Je vous confirme, tout comme Rac8 et d'autres, que vous ne pouvez rien faire si ce n'est la trainer en justice si d'aventure vous aviez à payer le loyer. Pour le reste vous avez fort mal choisi votre colocataire, malheureusement vous devrez assumer.
    Dernière modification par Agnes1 ; 19/03/2007 à 18h42.

  15. #15
    Pilier Junior

    Infos >

    je partage l'avis d'Agnes ,ce n'est que si votre co loc ne paye plus les loyers que vous pourrez ,avec l'aide de votre proprètaire(il a l'air sympa tant mieux) agir devant le tribunal d'instance.

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Ma colocatrice peut-elle refuser un remplaçant ?
    Par myssyjym dans le forum Immobilier
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/01/2014, 20h53
  2. [Propriétaire et Locataire] assignée par un locataire malhonnête
    Par Anya dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/04/2009, 13h17
  3. [Propriétaire et Locataire] Récupérer la caution avec un Propriétaire malhonnête
    Par Lore13470 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/11/2006, 10h35
  4. [Gestion de société] Gérant malhonnête
    Par Choucec dans le forum Entreprise
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/06/2006, 15h58
  5. [Propriétaire et Locataire] Recours vis a vis d'un vendeur malhonnete ?
    Par Lyonnanou dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2006, 11h22