Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : couple etudiant/non étudiant, location

  1. #1
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour à tous,
    je me permets de vous soumettre mon souci, car je n'ai trouvé que des réponses partielles à mes questions sur le forum.

    ma fille sera étudiante et devra se loger en septembre, elle est à notre charge.
    elle désire partager son logement avec son copain, qui est demandeur d'emploi , lui n'est plus à la charge de ses parents (même si ceux ci l'aident financièrement et se porteront caution solidaire pour leur appart)

    nous préférons que leur bail de location soit également signé par nous (colocation) et pas qu'il soit uniquement au nom du garçon.

    Nous envisageons une location étudiante pour 9 mois, (meublée ou non).

    Avons-nous raison de procéder comme ça ?
    Allons nous au devant de difficultés étant donné qu'il n'est plus étudiant ? (la ville universitaire où ils seront a un parc de logements corrects)

    vers quel type de location vaut lil mieux nous tourner ?


    merci de vos réponses

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    nous préférons que leur bail de location soit également signé par nous (colocation) et pas qu'il soit uniquement au nom du garçon
    .......
    Avons-nous raison de procéder comme ça ?
    il faudrait deja nous donner les raisons .... quelles sont vos réticences ?

    un bailleur n'acceptera pas d'avoir le copain + les parents de la copine comme locataires .... construction très bizarre qui ne protège personne.
    pourquoi ne pas avoir les 2 jeunes comme locataires ?

    et puis il faut savoir que la loi sur les logements meublés et celle sur les logements nus, sont complètement différentes.

    ont-ils des meubles ? veulent-ils meublés ?
    que veulent les jeunes en fait ????

    Ne croyez vous pas que ce serait à eux de décider, tout en les guidant ?

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Son copain a quelques meubles, très peu de choses, qu'il peut stocker s'il n'en a pas l'usage. Il vit actuellement dans un petit appartement payé par ses parents et l'APL, et veut demenager avec ma fille dans la ville univresitaire

    En fait je voudrais que ma fille soit protégée par le bail au cas où ça se passerait mal entre eux, histoire qu'elle ne se retrouve pas à la rue en cours d'année.

    ils sont d'accord pour un logement meublé.
    Au depart son copain voulait louer un appartement à son nom à lui, et que je lui reverse la moitié du loyer. Lui n'ayant pas de ressources compte sur l'APL pour financer sa part. ça me parraissait assez tordu aussi comme construction, surtout qu'il refuse de déposer un dossier à l'offcie des HLM, il veut un logement "normal".
    il n'a aucune ressource propre à part l'argent que lui donnent ses parents, pas de formation et a laissé tomber au bout de 2 jours le boulot qu'on lui avait trouvé. L'an prochain il veut faire un stage de formation, il n'aura pas de ressources non plus à part l'aide de ses parents (qui lui ont donné un ultimatum) et des allocations.

    Du coté de ma fille nous sommes pret à financer ses études et son logement, mais il nous semble déraisonnable de les aider à s'installer dans un logement "classique", en plus ça va nous couter les yeux de la tête.

    En fait on a 2 possibilités :
    -financer ses études de manière classique (location étudiante, frais de scolarité, etc...) et elle reste à notre charge fiscalement, mais effectivment le montage question location reste hasardeux
    - ne plus l'avoir à notre charge et lui verser une pension, mais nous savons très bien qu'il lui sera impossible de vivre et assurer ses frais de scolarité correctement (impossible de cumuler avec un boulot vu les horaires et scolarité payante 2 000 à 3 000 euros par an), d'ailleurs ce n'est pas ce qu'elle souhaite.

    Ils sont un peu immatures, je ne sais pas s'ils réalisent le cout de la vie, son copain a l'air de se laisser vivre, je sais qu'elle le "dépanne" avec son argent de poche, bref, une situation bien compiquée...

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour obtenir une location étudiante traditionnelle (CROUS) il faut que les 2 soient étudiants ...
    Par contre certaines résidences étudiantes privées mais aidées par les Conseils généraux acceptent des étudiants et des jeunes chômeurs et s'il est en formation il n'y aura pas de problèmes
    Sinon une co-location au nom des 2 jeunes , lui touchera ses Allocations logement sur la moitié du loyer et elle les allocations logement étudiant ne vous coûtera pas plus cher que les logements réservés aux étudiants à moins que dans votre ville il y ait des tarifs vraiment avantageux pour eux....et au moins vous seriez protégés....

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Prenez le meublé au nom exclusif de votre fille qui hébergera son copain.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    n'y a-t-il pas un moyen de faire un bail aux 2 noms mais où l'un des 2 pourrait partir en envoyant son congès au propiétaire et sans être redevable des loyers une fois qu'il ne sera plus locataire?

    mettre l'appartement au seul nom de votre fille pour qu'elle héberge son copain ne risque-t-il pas risque de poser problème pour que lui touche ses APL (et donc paye sa part de loyer)?

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci chippi pour vos explications, c'est plus clair ... des réponses vous ont été données.

    Bien lire aussi ce document qui vous en dira long sur la situation d'un couple non marié ou non pacsé:
    TIPP loc à 2 : http://www.universimmo.com/forum/topic.asp?TOPIC_ID=31272

    logements meublés: Contrat de location en meublé conclu à compter du 20 janvier 2005 - Service-public.fr

    le mieux est que les 2 noms soient bien indiqués sur le bail: chacun aura alors les mêmes droits sur le logement.

    attention à la caution (garant) si le bailleur le demande: ne vous portez pas cuation uniquement vous, car si votre fille part, vous resterez caution pour le jeune homme ...
    si les parents du jeune sont caution, alors c'est bcp mieux pour vous et votre fille !

    voir enfin ce site pour les colocations, site qui donne pas mal de bons conseils pratiques: Colocation.fr - Le site officiel de la colocation et des colocataires car même s'ils sont copains, c'est considéré comme une coloc.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Mary Morgane Voir le message
    n'y a-t-il pas un moyen de faire un bail aux 2 noms mais où l'un des 2 pourrait partir en envoyant son congès au propiétaire et sans être redevable des loyers une fois qu'il ne sera plus locataire?
    pour cela il faut faire attention qu'il n'y ait pas de clause de solidarité de paiement !
    mais rare puisque c'est une sécurité pour le bailleur.

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    bonjour,

    je vous conseille également de mettre le bail aux deux noms, ainsi si cela se passe mal entre eux votre fille sera également protégée et ne pourra pas être mise à la porte. en revanche je vous déconseille de vous porter caution pour le logement puisque dans l'hypothèse où votre fille ne serait plus dans le logement vous resterez caution pour son ami. s'il venait à ne plus payer le loyer serait à votre charge.

    Il vaudrait mieux que ce soit ses parents à lui qui se porte caution; à la condition toutefois qu'ils soient solvables. il n'est pas rare en effet que les bailleurs exigent la caution solidaire de deux parents.

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    merci beaucoup à tous pour vos réponses ainsi que pour les liens, je pense que j'y vois déjà bien plus clair.
    Effectivement la colocation et la caution solidaire sont bien risquées.
    On va en discuter avec eux, peut être s'orientera-t-on vers un logement loué par un seul de ses occupants, même si c'est un petit peu moins avantageux financièrement.
    bonne soirée aux participants de ce forum.

  11. #11
    Membre

    Infos >

    bonjour, je souhaiterais rebondir sur le sujet pour poser une nouvelle question, je dois emmenager avec mon copain dans 2 mois sur Paris dans un appartement "classique", or je suis etudiante et lui est salarié, je me demandais si nous devions prendre la location à nos deux noms sachant qu'il couvira sans doute les deux tiers du loyer, finalement quelles sont les consequences positives et negatives de mettre la ocation à nos de noms.
    Je souhaiterais une reponse rapide dans la mesure du possible, le rendez vous pour constituer le dossier etant dans 2 jours.
    Merci

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour GAELLE :
    Il vaut mieux mettre l'appartement aux 2 noms et avoir surtout une caution chacun comme cela vous ne serez pas liés si l'un veut partir...
    Voyez cette discussion sur les cautions
    http://www.net-iris.fr/forum-juridiq...-de-dette.html
    Par ailleurs si vous êtes considérés comme collocataires cela vous permet de garder votre APL sur le 1/2 loyer ce qui n'est pas négligeable...
    Attention à la clause de solidarité aussi qui ne libère pas du paiement des loyers celui qui veut partir...jusqu'à la fin du bail
    Voyez ces liens
    Colocation.fr - Le site officiel de la colocation et des colocataires :
    Colocation.fr - Le site officiel de la colocation et des colocataires
    Dernière modification par Marieke ; 29/05/2007 à 20h39.

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] location à couple non marié et non pacsé
    Par Patjer dans le forum Immobilier
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/01/2019, 18h40
  2. [Mon Salarié] Contrat couple de gardiens - séparation du couple
    Par Bibracte dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2018, 10h10
  3. [Crédit et Endettement] Re-dépot de dossier de surendettement et vie de couple (dettes antérieur à la vie de couple)
    Par Audrey55 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 24
    Dernier message: 18/07/2017, 23h27
  4. [Propriétaire et Locataire] Studio étudiant CROUS en couple.
    Par Lucie98 dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/01/2016, 22h29
  5. [Propriétaire et Locataire] Location d'appartement à 1 couple étudiant
    Par texaco dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/03/2011, 22h33