Citation Envoyé par Agnes1
Pas ici puisqu'il n'y a pas eu obstacle du bailleur pour l'edl d'entrée dans les lieux. Le refus d'edl ne concerne que celui constatant les réparations effectuées conformément à l'accord signifié au bail. Donc je maintiens que faute d'un edl non refusé par le bailleur (le premier) le logement est bien réputé avoir été pris en bon état locatif.
Merci infiniment de m'avoir renseigné. Je vais envoyer la lettre que vous m'avez conseillé de faire.