Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Résultats 1 à 12 sur 16

prix de l'immobilier

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    36
    bonjour à tous,

    Dans un premier temps je tient à m'excuse auprès des modérateurs si le contenu du post n'a pas sa place ici.

    Je m'interroge beaucoup sur le prix de l'immobilier. La flambée de ces dernières annnées à vraimment marqué le marché. Les banques encourragent à devenir propriétaire avec de staux plus bas que bas. Mais qu'elle va être l'évolution dans les deux prochaines années ? tous les avis diverges. Certains disent que les prix vont continuer a augmenté, d'autre affirme que la stabilité et même la chut est a prévoir en 2008 etc etc.

    Je n'arrive pas a avoir des indicateurs corrects et pertienent et, j'avoue, être perdu dans ce monde de chiffre et d'effet d'annonce.

    Pourriez vous, m'aider en me donnant quelques indications ou au moins un avis (et oui je'en demande encore!!!).

    bonne continuation à tous Krab

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    avril 2004
    Messages
    3 111
    Quel est l'objectif : immobilier de jouissance (résidence principale, secondaire) ou de rendement (locatif)

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    J'ai déjà répondu à cette même question, mais il vous sera difficile de retrouver la réponse que j'avais faite.

    L'avenir de l'immobilier dans les années qui viennent est incertain. Les prix ont beaucoup monté et ils ne peuvent pas continuer à grimper indéfiniment. Dans certains pays (USA, Londres...)les prix ont commencé à chuter et il n'est pas dit que cette tendance ne touchera pas la France, surtout si la bourse continue à monter et que des déplacements d'investissements se font de l'immobilier vers les valeurs mobilières qui deviennent plus intéressantes.

    En gros : tout dépend, en effet, de l'usage que vous voulez réserver à votre acquisition.

    Si vous souhaitez acheter un bien pour en faire votre résidence principale et si vous projetez de garder ce bien assez longtemps (disons 10/15 ans), alors les risques sont limités : même si les prix baissent, sur le long terme, ils pourront remonter et au final,vous ne serez pas perdant.
    Pour une durée nettement inférieure (ou si vous n'êtes pas sûr de conserver le bien assez longtemps), l'achat aux prix actuels risque d'être aventureux.

    Dans les autres cas (résidence de vacances ou immobilier locatif) je suis personnellement très sceptique et déconseille l'achat. En effet, pour la résidence secondaire, compte tenu des prix actuels + les charges et les incertitudes, il vaut mieux faire le choix de la location (qui permet de varier les destinations à moindre coût); quant à l'investissement locatif , j'ai toujours été contre pour mille raisons (notamment charges importantes et complications en cas de locataire peu scrupuleux).

    Si vous avez des fonds à placer, comme dit précédemment, la bourse est ce qu'il y a de mieux actuellement et en tout cas, sur le long terme. A condition, bien entendu, d'avoir quelques connaissances ou d'être bien conseillé et de ne pas acheter n'importe quoi.
    Dernière modification par Protis ; 29/11/2006 à 23h29.

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Solitrid
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    Dans le Nord.....
    Messages
    15 817
    Pour ma part, je suis et je demeure pour la pierre même si je pense à une stagnation prochaine voir une légère baisse qui ne durera pas avec l'arrivée de nombreux retraités qui souhaitent se poser.
    Il faut réfléchir sur le moyen terme, et là ce sera intéressant.
    Il n'est pas inutile de diversifier avec la bourse...qui je pense va évoluer favorablement.
    Excellente analyse de Protis.

  5. #5
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    36
    bonjour,


    Je vous remercie vivement de vos réponses. Elles m'éclairent et me guide vers une attente de la vente de mon bien (qui est en location).

    J'envisageai de le vendre pour fair une acquisition immobiliere mais différente qui justement contre un peu les milles raisons de ne pas acheter la pierre de Protis. Ceci dis je reste très vieille école malgré mon jeune age et à l'instar de Solitrid la pierre reste et restera le meilleur placement. Non pour la PV qu'il apporte mais pour la rente, beaucoup de gens font cette ereurre et confondent PV et rente dommage pour eux.

    Je vous tiendrai informé de mes démarche et des infos qui me viennent aux oreilles .

    Bonne continuation a tous
    Krab

  6. #6
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Certes, il faudra faire comme vous le sentez, mais permettez-moi d'ajouter ceci : les valeurs traditionnelles qui jouissent de l'engouement de la majorité des personnes, telles que la pierre et l'or, ne sont pas forcément des valeurs sûres. Au cours d'une vie, il ya des arbitrages à faire dans un sens ou dans un autre, selon la conjoncture et les aléas économiques : tantôt il sera préférable d'investir dans la pierre, tantôt dans des valeurs boursières ou dans d'autres secteurs . On ne peut décider une fois pour toutes, tel placement au détriment des autres.

  7. #7
    Membre Cadet
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    36
    bonsoir,


    Effectivement protis, l'arbitrage monétaire change en ce momment meme. D'apres des amis qui vivent uniquement de la finance la bourse repart de plus belle, ou du moins permet des PV intéréssantes. Donc en tte logique le prix de l'immobilier devrait dans un premier temps se stabilisé, puis si la tendance se confirme, baisser.

    Ceci dis je prefer l'immobilier pour une seul et bonne raison selon moi: la sécurité du placement. En effet le bien peut se dévaluer mais dans le cas des actions sa peu etre la banqueroute.

    Oui effectivement je suis frilleux avec mon argent à tort ou à raison. Mais j'ai vu trop d'accident de bourse autour de moi, donc vive notre bonne vieille pierre.

    Bonne continuation à tous
    Krab

  8. #8
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonsoir!

    Sauf à connaître un crack boursier comme celui de 1929 , et dans une moindre mesure, comme celui de 2001, sur le long terme , la bourse est le meilleur placement. Le crack de 1929 ne serait plus possible aujourd'hui, car les bourses ont appris depuis à se protéger. Le crack de 2001 , à la différence de celui de 29 était un crack larvé , progressif , dont l'ampleur n'avait rien à voir avec le précédent. Hormis ces 2 cracks , il n'y en a pas eu d'autres, même s'il arrivé que la bourse baisse de manière sensible. Dire que la pierre est une valeur sûre n'est pas forcément juste, car l'immobilier peut connaître également des situations de crack comme cela s'est produit dans les années 90. C'est pourquoi je vous disais dans mon message précédent qu'acheter pour le court ou moyen terme était risqué; s'il est vrai que sur le long terme, les risques de pertes dans l'immobilier sont négligeables, il en va de même pour les valeurs mobilières. Beaucoup d'épargnants qui perdaient des sommes importantes après la chute de la bourse amorcée en 2001, sont aujourd'hui gagnants dans des proportions inespérées pour avoir fait preuve de sang froid et ne pas avoir cédé à la panique.

    En disant que l'immobilier est un placement sûr, vous ne faites que reproduire une idée bien ancrée dans les mentalités et qui, malheureusement tourne le dos aux lois du marché. D'ailleurs, si ce que vous dites était toujours vrai, tous les placements iraient vers l'immobilier et les valeurs mobilières seraient irrémédiablemen t délaissées.
    Dernière modification par Protis ; 03/12/2006 à 22h42.

  9. #9
    Pilier Junior Avatar de Knysna
    Ancienneté
    juin 2005
    Localisation
    Lyon (près de)
    Messages
    2 092
    Bonsoir,

    Selon les informations dont je dispose le problème est à couper en 3
    1/ Dans les grandes villes, les prix deraient se calmer, car on arrive à des niveaux impossibles à rembourser
    2/ Dans les campagnes les prix sont bas en particulier dans le massif central, il n'y a pas trop de raison qu'ils bougnet
    3/ Dans le Sud, avec la vague de retraités les prix vont monter surtout à l'Ouest (l'Est est déjà inabordable).
    Nous n'en somme pas dans la situation anglaise où les prix ont tellement baissés, que le prix de la vente ne permet pas de rembourser le crédit.
    Bonsoir
    Knysna

  10. #10
    Membre Avatar de Lesoleilbrillepourtous
    Ancienneté
    décembre 2006
    Messages
    4
    Pourquoi ne pas faire confiance aux professionnels. Parmi d'autres un site me parait sérieux et crédible celui de la # Agence immobilière # voir leur lettre périodique d'étude de la conjoncture. Et bon courage...

  11. #11
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Citation Envoyé par Lesoleilbrillepourtous
    Pourquoi ne pas faire confiance aux professionnels. Parmi d'autres un site me parait sérieux et crédible celui de la # Agence immobilière # voir leur lettre périodique d'étude de la conjoncture. Et bon courage...
    Difficile de faire entièrement confiance pour la question posée ici à une fédération qui est juge et partie .

  12. #12
    Membre Avatar de Lesoleilbrillepourtous
    Ancienneté
    décembre 2006
    Messages
    4
    Citation Envoyé par Protis
    Difficile de faire entièrement confiance pour la question posée ici à une fédération qui est juge et partie .
    Oui et non, peut-être faut-il se méfier! mais j'explique pourquoi je suis assez positif: il s'agit d'un observatoire qui peut-être comparé à celui des notaires (autre site instructif) et donc leurs infos (ou intox mais je ne crois pas) peuvent être contrôlées; mais surtout qd on veut tricher il ft savoir pourquoi et pour qui? Or selon la conjoncture qui fait pencher la balance soit avec un nb de vendeurs supérieur au nb d'acheteurs, soit l'inverse, soit l'équilibre comme il semble aujourd'hui, pour une transaction il ft 1 acheteur et 1 vendeur. Qu'est-ce qui motiverait plus les agents immobiliers? de favoriser les vendeurs (qui ne donnent plus bcp l'exclusivité) ou les acheteurs ? pas évident comme réponse! Voilà pquoi leur fédé et leur observatoire me semblent crédibles. Il faudrait un intérêt à tricher et celui-ci m'échappe. Mais évidemment on n'est jamais sur de rien

Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 2 FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Prix de vente d'un bien immobilier
    Par Alain1 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2009, 23h11
  2. prix de vente immobilier affiché non respecté
    Par Domo dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/01/2007, 11h41
  3. modification prix vente immobilier
    Par Khossil dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/08/2005, 07h07
  4. Renégociation du prix d'achat immobilier
    Par Vbleka dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2005, 11h54

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum