Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 4 sur 4

copropriétaire en détresse.

Question postée dans le thème Copropriété et Syndic sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2006
    Messages
    28
    Bonjour,
    Je viens vous parler à tous en général et à Gutentag en particulier ( pour qu'il souffre! lol) de notre résidence, où " tout est possible et tout est réalisable" à ceci près que chez nous c'est moins amusant qu'avec Laspalès!
    Avant de poster, j'ai effectué une longue recherche à: syndic/ C.S/ copropriété. et plusieurs interventions ont en partie répondu à certaines de mes questions.
    Petite carte de présentation de notre copro.:
    Petite copro.: 18 lots.
    âge : 30 ans.
    direction: dictatoriale.
    syndic: inexistant.
    C.S : 1 membre. le Président.
    Langue : le muet ou accessoirement le language des signes: càd les coups sur la tête.
    Ce charmant lieu de vie a ceci de particulier que le propriétaire qui a vendu son terrain pour permettre la réalisation de cette résidence, a obtenu en supplément d'une somme d'argent, 2 appartements. Ainsi, il est devenu le seigneur et maître du lieu.
    Pendant les premières années,syndic bénévole, il a exercé en tant que saigneur, mais très vite des difficultés arithmétiques de répartition du butin, se sont présentées, et nous, pardon ils ont fait appel à un syndic professionnel.
    Ce brave homme s'est tellement dépensé pour persécuter les copropriétaires gênants et ceci par tout les moyens, qu'il nous a laissés au bout de vingt ans, orphelins de syndic.
    Toujours sous tutelle, "nous" avons trouvé un excellent syndic à Marseille, mais hélas coiffés sur le poteau par la Justice "nous" avons dû temporairement lui trouver un substitut.
    En effet, grosse affaire de détournement d'argent...qui a défrayé la chronique, peut-être seulement locale, ne soyons pas prétentieux!!!
    Donc, au bout d'une petite année, le temps de laisser à la progéniture du repris de "justesse" de trouver un prête-nom, nous y sommes. Depuis 5 ans maintenant, nous sommes adoptés par le syndic le plus démocratique qui soit. Chacun ici peut faire ce qui lui plait.
    RC, responsabilité de syndic, sont des notions qui lui sont totalement étrangères. Après 5 ans d'une telle gestion, la copropriété est en jachère. Et comme cela est souvent le cas, il suffit d'une goutte d'eau pour....
    Il y a 15 jours un copropriétaire a démonté la lourde porte d'entrée métallique intérieure de notre hall, parcequ'elle le gênait. C'était la goutte d'eau qui est venue se rajouter à chacun des articles de notre RC qui est transgressé, aux AG qui sont tenues dans la plus pure illégalité, un CS fantoche, des mesures d'entretien qui hypothèquent la sécurité qui ne sont pas réspectées. ( VMC gaz 3 ans ss controle, extincteur non vérifié, etc etc.)
    Les problèmes se sont à tel point accumulés que la seule solution rationnelle serait de prendre la fuite, mais le groom et la serrure détérior&#233 ;s par un locataire afin de maintenir la porte d'entrée ouverte, ont permis à des gamins de venir vandaliser notre hall. Comment vendre dans ces conditions, avec un hall tagué NLP, et la moquette brûlée?
    Là encore, le syndic s'est débrouillé de faire une fausse déclaration au commissariat de police, en disant que la serrure de la porte avait été forcée. La description des dégats au commissariat ainsi que les devis de réparation des artisans consultés ont été à tel point minorés que notre franchise d'assurance ne nous remboursera rien. Mais la facture de réfection sera lourde.
    Ne vous y trompez pas je vous envoie un SOS, acceptez seulement de me dire par où commencer, pour sortir de cette situation. Faut-il envisager une démarche globale, et laquelle, ou traiter chacun des problèmes séparément?
    P.S: j'ai trouvé un post auquel personne n'a répondu: peut on dans un cas similaire introduire au Tribunal d'Instance une demande en injonction de faire pour obliger le syndic a faire appliquer le RC?
    Pardon de vous imposer un post vraiment très long.
    Cordialement.
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 22/11/2006 à 10h12.

  2. #2
    Membre Junior
    Ancienneté
    novembre 2006
    Messages
    67
    1) Envoyer une LR avec AR au syndic actuel demandant l'inscription à l'ordre du jour de la prochaine AG le changement de syndic.
    2) Durant cette période convaincre les autres copropriétaires du bien fondé de cette demande afin d'obtenir la majorité (ART25) .
    3) Durant cette même période recherche un nouveau syndic lui faire établir son devis et demander l'inscription également à la prochaine AG .
    Bon courage
    Armand

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    février 2006
    Localisation
    75116 PARIS
    Messages
    4 747
    Bonjour,
    beaucoup de questions restent en suspend face à la situation catastrophique d'une telle co-propriété.
    Comment dans les conditions décrites ,cette co-proprièté peut fonctionnée,sans être placée sous administration judiciaire .C'est la première chose à demander en référé au Tribunal de Grande Instance.
    C'est au conseil syndical de faire la démarche ,à défault collectivement par action conjointe;pas besoin d'avocat ,un huissier peut vous aider .Le juge des référés désignera un administrateur provisoire .
    Qui payent les factures d'eau d'# Fournisseur en énergie # et qui encaissent les charges?

  4. #4
    Membre Cadet
    Ancienneté
    septembre 2006
    Messages
    28
    Bonjour,
    Je remercie les personnes qui m'on répondu, sur le forum et en courrier privé.
    A l'attention de Suji San:
    Une action juridique est aussi à mon avis, hélas, la seule solution possible face à un tel embroglio. Ce qui m'ennuie d'avantage c'est que vous me disiez que c'est au CS de faire cette démarche, ou collectivement! Chose qui sera très difficile.
    Le CS (1membre, le président) est une entité fictive pour la copropriété, mais par ailleurs il représente la personne qui décide de son sort.
    Et, comme dans toutes les copro.on retrouve les personnes qui louent leur bien et qui se moquent de ce qui s'y passe, celles qui ont peur de donner leur opinion, même dans une situation qui leur coûte de l'argent, celles qui exploitent la situation en prenant parti pour le leader et enfin celles qui, voudraient bien s"associer a une démarche mais qui sont persuadées que des copropriétaires seront toujours perdants face à un syndic, même dans le bien-fondé de leur demande.
    Cette demande peu-elle être faite par un coprpriétaire,( peut-être 2) individuellement?
    Pour répondre à votre question: ns sommes une petite copro., nous avons des compteurs d'eau individuels relevés par une société, et que nous payons via les charges. Les conso. # Fournisseur en énergie # sont directement payées à # Fournisseur en énergie #.
    En ce qui concerne les charges ns les payons au syndic.
    Merci de votre aide.
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 22/11/2006 à 10h12.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. locataire en détresse
    Par Mouflette03 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2009, 15h13
  2. Copropriété en détresse...
    Par Guigui93 dans le forum Immobilier
    Réponses: 17
    Dernier message: 26/09/2008, 12h08
  3. Intérimaire en détresse
    Par Ceber10 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2008, 08h46
  4. Copropriété en détresse!
    Par Kaysca dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2007, 21h14
  5. Maman en détresse
    Par Venus69110 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/06/2005, 14h39

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum