Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion : revente d'un locataire au suivant d'aménagements dans la cuisine

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour, je suis propriétaire d'un petit appartement. Je l'ai loué une première fois à un locataire qui a fait des aménagements dans la cuisine ( changement des portes de placard, d'evier ). A son départ il a revendu, à mon insu, ces améliorations au locataire suivant. Lequel, à son départ à lui, a ... emporté "ses" portes de placard ! Lequel placard s'est donc retrouvé sans porte. Tout cela avec l'aval de l'agence qui gère pour moi cet appartement. J'ai donc dû racheter un meuble de cuisine. J'ai découvert cela en voyant les frais que l'agence m'imputait.
    Les aménagements faits m'appartenaient si j'ai bien lu les différents échanges ?
    Le 1er locataire avait-il le droit de les revendre au suivant ?
    Le 2ème avait-il le droit de repartir avec ?
    Devais-je repayer un meuble de cuisine pour le 3ème locataire?
    Quels sont exactement les torts de l'agence, puis-je demander réparation? merci de votre réponse.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui, le premier avait le droit, les meubles, ce ne sont pas l’immeuble.

    Oui le second par avec ses meubles.

    Devais-je repayer un meuble de cuisine pour le 3ème locataire?
    Un bailleur se réjouit souvent de ce que le locataire laisse quelque chose; EN réalité, il échoit d'un objet de plus à garantir. DOnc il fallait soit supprimer la fourniture soit repayer.

    J'ai cependant un doute sur la manière dont l'affaire a été gérée par l'agence: Si le locataire premier a remplacé l'évier, il doit rester un évier, donc l'évier si l'agence l'a accepté devient le votre et n'est pas revendable.

    Si l'agence a accepté les corps de meubles, mais a accepté que les portes ne fassent pas partie de ce qui a été 'laissé' elle n'est pas tres maligne;

  3. #3
    Pilier Junior

    Infos >

    Le premier locataire devait rendre les éléments initiaux au propriétaire. Or, il les a supprimés et il s'est permis de vendre au locataire suivant ce qu'il avait mis en remplacement. Il est en tort. Mais l'agence immobilière est encore plus en tort car elle a autorisé cette revente sans en informer le propriétaire et sans exiger que les éléments initiaux soient remis au propriétaire.
    Les éléments initiaux ayant disparu, l'agent immobilier devait empêcher que le premier locataire vende ses aménagements au suivant et démontrer à ce locataire qu'il avait "investi" en connaissance de cause, donc qu'il devait laisser ces nouveaux élements au propriétaire.

    Cependant, l'enjeu est sans doute trop faible pour partir en justice. S'agit'il uniquement du meuble sous évier ? ou était-ce à l'origine, une cuisine "entièrement meublée"

  4. #4
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci de votre réponse. Oui l'enjeu est faible. je veux juste avoir des arguments vis à vis de l'agence.
    Elle veut aussi me faire repayer des robinets de radiateurs , qui fonctionnaient très bien mais qui ont disparu. J'ai l'impression qu'elle veut m'imputer toutes les dépenses, y compris celles qui ne m'échoient pas. Je la trouve au minimum bien négligente...
    Ribould n'est pas de votre avis. Connaissez-vous des articles de loi sur lesquels je puisse m'appuyer? merci d'avance.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Or, il les a supprimés et il s'est permis de vendre au locataire suivant ce qu'il avait mis en remplacement. Il est en tort.
    Je pense surtotu que ce n'est pas le bon argument pour mener au tord du locataire;
    En droit de la location, c'est uniquement ce qui est porté a létat des lieux de sortie qui importe, puis une fois les dépots de garanties et autres échanges effectués, il 'ny a plus rien à dire; Il faut donc faire avec la situation, et ne pas pouvoir s'en prendre au locataire, lequel pouvait par ailleurs laisser ou modifier avec l'accord de X (apparamment de l'agence, il y a donc tord de l'agence).

    Si le second locataire achète des meubles, lesquels ne sont pas portés a l'état des lieux ni l'inventaire, c'est a lui et il fait ce qu'il veut, pas besoin de consulter une loi pour cela;

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je crois qu'il y a qqch qui vous a échappé : on en parle pas de meubles achetés et rajoutés mais de portes de placards remplacées. Ce qui fait que le placard n'a plus de portes, les anciennes ayant disparu et les nouvelles ayant été revendues et ayant donc disparu aussi. Si vous lisez bien ce que j'ai écrit je ne cherche pas à donner tort (avec un t) au locataire mais à savoir ce que je peux obtenir de l'agence qui a laissé faire ça sans mon accord. Et là je pense avoir besoin d'une loi.

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Si le second locataire achète des meubles,
    meubles par rapport a immeuble, les portes sont des 'meubles'
    Si l'agence n'a pas noté les 'nouvelles portes' comme étant partie de l'état des lieux de sortie, c'est bien l'agence qui est fautive, je n'ai rien loupé, non.

    savoir ce que je peux obtenir de l'agence qui a laissé faire ça sans mon accord. Et là je pense avoir besoin d'une loi.
    Dites nous SURTOUT ce qui apparait dans les états des lieux successifs, c'est plus important qu'une loi. Il n'existe pas de loi pour tout.

    IL n'existe pas de loi pour sanctionner une agence immobilière avec mandant et qui fait mal un état des lieux.


    A la limite, Il se peut aussi, selon ce qu'on lit dans les EDL, qu'on découvre en effet que le premier locataire ait vendu quelque chose qui ne lui appartenait pas.
    Auquel cas, c'est le second locataire qui est responsable
    (Ben oui, il n'avait pas a croire sur parole le locataire sortant et à emmener les portes)

    Mooi j'ai répondu qu'il avait le droit d'emmener les portes qu'il avait payées. C'est la réponse la plus naturelle, mais sans l'état des lieux, une autre interprétation est possible.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    L'état des lieux à la sortie du 1er locataire stipule : plan de travail et portes placard changés par le locataire.
    L'EDL à l'entrée du suivant en fait état également.
    L'EDL à sa sortie stipule qu'il n'y a plus de portes.
    L'EDL à l'entrée du suivant fait état du nouveau meuble de cuisine ( ainsi que du nouveau meuble de SDB qui avait été cassé par les premiers) remplacés sans mon accord pour un prix élevé ( à mes yeux)

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc de manière visible, l'agence n'a pas fait son travail.

    Elle devait facturer les portes au locataire sortant.

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Sur quel texte vous appuyez-vous ?
    merci de votre réponse.

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    L'EDL à l'entrée du suivant en fait état également.
    L'EDL à sa sortie stipule qu'il n'y a plus de portes.
    Je n'ai pas besoin d'un texte. Le locataire est parti avec les portes.

    Je paye un état des lieux a l'entre, un état des lieux a la sortie, il y a une différence, et j ene fais rien. Ca ne sert à rien que je paye un état des lieux, autant dépênser l'argent en crème à la noisette

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Vous avez de l'humour, c'est bien. mais je vous rappelle que celui qui paie c'est moi, et en particulier je paie une agence pour faire le boulot. Alors, pas de texte ?

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je suis bénévole;

    Au cours de l'échange je suis parvenu a vous pointer exactement l'endroit ou est le problème.

    Vous me parlez comme a un professionnel qui fait payer une prestation, je n'en n'ai sincèrement pas grand chose à faire que 'puisque c'est vous qui payez', alors il faut que je sorte 'le texte' demandé de facon peu aimable;

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par momode Voir le message
    Vous avez de l'humour, c'est bien. mais je vous rappelle que celui qui paie c'est moi, et en particulier je paie une agence pour faire le boulot. Alors, pas de texte ?
    puisqu'on vous dit que non... et il n'y avait pas d'humour, juste un raisonnement à faire

    L'erreur est sur l'état des lieux fait par l'agence. Elle aurait du remarquer les portes de placard tellement luxueuses qu'on se les revend ou qu'on les prend en partant et qui n'étaient pas d'origine sur le meuble (le meuble était-il décrit sur l'EDL d'entrée ?). Elle aurait du ensuite poser la question au locataire sortant et au choix
    -vous proposer de les racheter
    -obliger le locataire à remettre les anciennes ou n'importe quelle autre porte convenable (et se débrouiller avec ses portes de luxe)
    -les noter manquantes et faire payer des remplaçantes au locataire sortante si incapable de laisser des portes aux meubles

    L'agence n'a pas remarqué le changement de portes par le premier locataire, les portes d'origine (basiques ?) n'étaient probablement pas décrites sur l'EDL d'entrée, que voulez vous y faire ? il n'y a effectivement pas de loi contre les agences qui bâclent le travail (en l'occurrence avec une excuse).
    Combiné au fait que vous avez eux 2 locataires successifs plutôt indélicats (au moins le premier, car si ça se trouve, le 2e vous a proposé le rachat des portes et il est de bonne foi en les emportant si vous n'avez pas accepté...).

  15. #15
    Membre Benjamin

    Infos >

    Non le rachat des portes ne m'a pas été proposé puisque je l'ai découvert en demandant auprès de l'agence le pourquoi des 1000€ de frais... Puis-je exiger de l'agence qu'elle prenne en charge ces 1000€?

    ---------- Message ajouté à 22h19 ---------- Précédent message à 21h59 ----------

    ah .. je pensais que la crème noisette c'était de l'humour... "Alors pas de texte?" c'était de l'humour ! il manquait sans doute ceci
    Je cherche seulement comment me dépatouiller avec cette agence qui fait mal son travail. Grrr...

    ---------- Message ajouté à 22h38 ---------- Précédent message à 22h19 ----------

    C'est la joie des malentendus liés aux échanges épistolaires !

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 22/01/2014, 09h41
  2. [Copropriété, Syndic & ASL] Aménagements illicites dans petite copropriété
    Par pouicpouicdegarenne dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2013, 16h26
  3. [Fiscalité personnelle] Crédits d'Impôt pour aménagements verts
    Par Giantpanda dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/02/2010, 07h58
  4. [Citoyens et Administration] Responsabilité aménagements urbains
    Par Vadrouille dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2008, 19h00
  5. [Travaux et Construction] Règlementations sur les aménagements de parking
    Par Papimouzo dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/01/2008, 15h50