Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

Maître d’œuvre escroc ?

Question postée dans le thème Travaux et Construction sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Junior Avatar de Denissici
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    90
    Je suis un jeune père de famille (employé d’une PME sans aucun rapport avec le bâtiment), 2 enfants, ma femme est en congé parental (gagne 300€/mois), nous avons un gros crédit sur notre maison (prés de 50% d'endettement), et suite à de longues années d'économie, nous nous sommes décidés à améliorer notre habitat (au lieu de rembourser le crédit).

    Là, parmi X maîtres d’œuvre, nous sommes tombés sous "le charme" des propos de M. «C» qui pouvait tout faire pour nous apporter la luminosité souhaitée (quitte à tomber au 3/4 un mur maître). Et "pile poils" dans notre budget (à +10 000€, mais oralement, il n'y avait pas de problème, nous pouvions économiser cette somme en nous chargeant nous même de l'apro. de certaines matières premières et démolir les cloisons placo.).

    Sur ces jolies paroles, il nous propose (de but en blanc, à signer le jour même, à notre domicile) un ordre de service (incluant DQE & plans) en présence d'un entrepreneur (que nous n'avions jamais vu; mais très chaleureusement présenté, soutenu par M. «C»). Ce document comportait certains détails ne correspondant pas à ce que nous lui demandions dés l’origine (étaient quand-même inclus toutes les matières premières ; au plan, un mur était mal positionné de 30 CM, l’aménagement des cloisons placo. et sanitaire non fonctionnelle : réalisé ainsi, dans la salle de bain, il n’était pas possible d’ouvrir la porte si vous étiez devant un lavabo ; pour sortir d’une douche il fallait enjamber des WC …). Sur ces détails, il nous confirme oralement qu’il n’y a pas de problème, il effectuerait les modifications, les travaux pouvaient débuter.

    Là nous finissons de payer l'intégralité des honoraires de M. «C»x (soit, plus de 17% du marché à forfait, sur une base ne correspondant même pas au coût réel total puisque nous devions acheter les matières premières, tomber les cloisons) et à la demande de M. «C», nous versons aussi 30% des travaux pour l'entrepreneur.
    Nous avons donc versé plus de 7000€ à M. «C» et prés de 9000€ à son entrepreneur (M. D, entreprise en ce temps sous le nom de …).

    Ca, c'était le 12/05/06.

    Depuis, rien.

    Si pardon:
    - M. «C» tente de corriger ces erreurs de plan (en vain, je suis obligé de faire moi-même les plans ! …)
    - M. «C» appui la requête de M. D, nous réclamant 4 000€ en plus du marché à forfait que nous avions passé, ce pour réaliser ce qui est déjà défini (contractuellement) dans l'ordre de service (DQE & plans).
    - M. «C» nous accuse, de tout ce qu'il peut sans fondement, sans argument, sans réalité (nous comprenons aujourd'hui, que c'était dans le but de retarder les procédures) car :
    - Son entrepreneur, en pleine période théorique de réalisation de nos travaux, est en liquidation judiciaire (de sa propre initiative)
    - M. «C» prend ces congés annuels à la période où il devait assumer sa mission (déjà payée) de livraison des travaux (alors que rien n'a commencé).
    - M. «C» ne répond pas à nos mises en demeure (soit de finaliser les travaux, soit de nous proposer une solution soit tout simplement nous rembourser des sommes perçues à tort).
    - Seule réponse à ce jour de M. «C» : il a fait convoquer ma femme par la gendarmerie en déclarant qu’il aurait subit des préjudices.

    Bref, à ce jour, nous avons versé, à la demande de M. «C» (et partiellement à son intention) prés de 16 000€. Mais rien n'est fait.
    Si, pardon encore. J’ai tombé les cloisons.
    De ce fait, nous avons, les fils électriques apparents (danger pour les enfants), les isolations thermiques partiellement détériorées (danger encore pour les enfants et l’hiver approchant …), les WC qui donnent librement sur le salon et la cuisine ; cette dernière n'existe plus d'ailleurs puisqu'elle devait être re-faite et surtout, nous n'avons plus les moyens (financiers) de remédier à ces contraintes.

    Donc, dans l'impasse, en l'absence de communication directe et/ou honnête de M. «C» à notre égard, nous nous sommes penchés sur ses affiliations.
    Notamment l’UNTEC, car comme il nous le soulignait, il fait parti de l'Union Nationale des Economistes de la Construction et des Coordonnateurs.
    J’ai donc lu entièrement son " Code de déontologie " (ainsi que celui de OPQTECC), où comme je m’y attendais, les écarts sont logiquement nombreux.

    De plus, je sais pertinemment que je ne suis pas un cas isolé.
    Au moins une autre personne à vécu la même situation, avec les mêmes personnages.

    Merci de toute l’attention que vous avez portée à la lecture de ce post (NB ; je suis en mesure de prouver tout ce qui est affirmé ici), en espérant pouvoir trouver une issue ; veuillez agréer Madame, Monsieur mes sincères salutations.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    je ne sais pas quoi dire, votre cas est complexe !

    avez-vous pris contact avec les gens dans la même panade que vous ?

    qq'un a une idée ?
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de July
    Ancienneté
    février 2005
    Localisation
    Var
    Messages
    9 184
    La premiere idée qui me vient à l'esprit Rac8 c'est d'aller porter plainte à la gendarmerie pour escroquerie. Avec un bon dossier peut être aussi d'autres personnes qui sont dans la même situation et prêt à suivre ça m'etonnerait que le procureur ne donne pas de suite.

  4. #4
    Pilier Junior
    Ancienneté
    juillet 2006
    Messages
    1 192
    Bonjour Denissici,

    Ca me rappelle une entreprise qui devait me construire une maison et qui a empôché mon argent avant de se mettre en Liquidation judiciaire.
    J'espère que vous aurez plus de chance que moi, je n'ai jamais rien pu faire contre cet escroc qui s'est impunément réinstallé sous un autre nom de société et a continué ses escrocqueries en toute impunité.
    Mais portez plainte quand même, on ne sait jamais. Vous imaginez que maintenant j'ai beaucoup de mal à faire confiance à des entreprises que je ne connais pas.

  5. #5
    Membre Sénior
    Ancienneté
    juin 2006
    Messages
    321
    J'ai peine à comprendre.

    Pourquoi parlez vous de procédures?
    Des procédures à l'initiative de qui?
    Apparamment, vous vous la faite mettre par "D" et là, dur dur.
    Par contre vous dites que votre femme a été convoquée à la gendarmerie. Pourquoi? Il faut que "C" ait des arguments pour faire bouger les gendarmes.
    Votre projet avoisine les 50000€, vous avez certe perdu 9000€, il vous reste donc de l'argent pour réparer vos dégradations.
    "C" doit vous trouver une entreprise de remplacement.

  6. #6
    Membre Junior Avatar de Denissici
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    90
    porter plainte à la gendarmerie
    Par July
    Certes; c'est ce que nous conseillez notre (troisième avovat).
    Mais, en gendarmerie, on nous demande de qualifier les faits.
    Qu'est-ce qu'on en sait nous ! ? ???
    • -escrot
    • -préjudice
    • - abus de confiance
    La liste peut être longue !.
    Mais elle peut aussi être raide !. Qui nous dis qu'envers ces "accusations", il n'y a pas, là aussi "préjudice" ?
    Nous ne sommes pas suffisemant qualifiés dans le domaine pour (tout en étant certain sur le plan moral) accuser cet individu de gros ... C_n, qu'il ne se retourne contre nous et nous réclame + qu'il n'a déjà (et c'est d'éjà beaucoup trop pour ce qu'il a fait !).
    Donc, oui, merci July du conseil, mais comment le finaliser ?.

    ça m'etonnerait que le procureur ne donne pas de suite
    Oui, mais s'il a de vrai preuves; pas juste une famille isolée.

    Valentinehh:
    Merci pour ton aide (en messages privé). A mon grand regret, ce ne sont pas les mêmes personnes qui sont la cause de nos problèmes (toi passés, moi actuel).

    "C" doit vous trouver une entreprise de remplacement.
    Par Plouc
    nous attendons, avant que ma femme ne soit convoquée en gendarmerie, t'elle était sa position. là (alors que les fais remonteraient à cet été) rien. Le canard (et je serais à sa place, je ferais pareil: j'ai les sous, eux, les enmer##s !).
    D'un autre coté, comment trouver une entreprise apte à effectuer les travaux (à forfait) dont 30% sont déjà vercés à une entrepris qui n'a rien fait !.

    vous avez certes perdu 9000€, il vous reste donc de l'argent pour réparer vos dégradations.
    Par Plouc
    non; nous avons vercé plus de 16000€ (vous obliez les honoraires du maître d'oeuvre; qui effectivement sont faciles à oublier; il n'a rien fait !).
    et surtout, nous aurions les 70% pour financer le reste des travaux. Mais le chantier est encore soumis aux assureurs, au maître d'oeuvre ... nous ne voulons pas faire faire les traveaux par une personne X (la payer) et voir m. "D", dans 6 mois venir réclamer en justice "regarder, nous avions signé un contrat, j'ai fait ça et il ne me paie pas" (et de ce fait me demande de payer encore ces mêmes travaux encore une fois !).
    Certes, nous avons fait faire un constat d'huissier. Mais avant de nous faire une raison (on c'est fait "baisssssssss" par un proffessionnel, de l'arnaque et non du batiment), nous cherchons encore à retrouver notre argent !.
    On est plus à un an prés !.

    En tout cas, merci à vous tous, de votre sincérité, vos témoignages (sans me rassurer) me confortent dans le sens que ce site est ... bien (pas d'autres mots).
    .

  7. #7
    Pilier Sénior Avatar de Rac8
    Ancienneté
    août 2005
    Localisation
    Région Centre
    Messages
    14 564
    Merci pour les compliments, nous sommes là pour... ce que l'on peut !

    Je pense que vous devriez aller voir :

    soit un avocat spécialisé en immobilier (demander à consulter le starifs AVANT, et signature d'une convention pour ne pas partir dans des frais pas possible) voire, votre assureur !

    soit une association de défense des constructeurs de maison individuelle, cela doit bien exister ! (# Moteur de recherche # devrait vous en trouver)

    et pourqoi pas les 2 car votre cas est vraiment délicat...

    bon courage !
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Facture sur main d'œuvre SAV
    Par cedvan dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/02/2011, 17h37
  2. [Protection d'une œuvre littéraire] - Vos conseils ?
    Par Nadjachan dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/08/2010, 09h15
  3. Litige maître d’œuvre, entrepreneur
    Par Denissici dans le forum Immobilier
    Réponses: 23
    Dernier message: 13/07/2006, 20h14
  4. Travaux rénovation, maître d’œuvre, problème ?
    Par Denissici dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/06/2006, 20h39
  5. Devenir escroc à cause d'un escroc!
    Par Tmax dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/10/2005, 15h52

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum