Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 3 sur 3

Vice caché en immobilier

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    juin 2004
    Messages
    1
    Bonjour,

    J'ai acheté un appartement via une agence, et ai découvert à la prise des lieux (donc après signature de la vente) des défauts importants (voir graves selon les professionnels) sur l'installation éléctrique:
    - pas de terre dans les pièces à vivre, malgré des caches de prises de terre
    - la moitié des prises non alimentés, et intracables
    - tableau électrique fortement dégradé, et montrant des traces de sinistres (dont arc éléctrique nous neutralisant deux plombs)
    - pas de prises (encore moins de force) derrière les meubles d'équipements de la cuisine.

    J'en ai déjà pour 1600 € d'électricien rien que pour la cuisine. J'ai envoyé plusieurs recommandés à l'ancien propriétaire (copie l'agence et le notaire) qui ne réponds même pas.

    D'où plusieurs questions :
    - est-ce que ces défauts relèvent du vice caché et me laissent donc un recours ?
    - qui attaquer le cas échéant : le propriétaire ou l'agence ?

    Merci de vos réponses.


  2. #2
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    janvier 2004
    Messages
    701
    je crains que ma réponse vous deçoive. En effet, l'état du tableau électrique, le défaut de prises de courant dans la cuisine, etc.. ne peut relever des vices cachés, car une inspection détaillé des lieux vous aurait révéler ces manques.
    Pour la jurisprudence, ceci relève de votre négligence et non de dissumulation du vendeur.

  3. #3
    Membre
    Ancienneté
    mai 2005
    Localisation
    Chambéry
    Messages
    2
    Bonjour, Je suis nouvelle sur le forum. Voilà la situation pour laquelle je demande conseil : nous avons signé un compromis de vente pour une maison en sept 2004. Le locataire ne pouvait pas partir en février, nous avons donc prorogé le compromis jusqu'en mai 2005. Entre temps, le locataire a constaté une infiltration d'eau au plafond et le cumulus est tombé en panne. Il y a eu une tempête en février, le propriétaire a fait le plus gros des réparations mais n'a pas fait vérifier toute la toiture et des tuiles auraient bougé occasionnant cette infiltration. N'ayant pas prévu de réparer le toit dans notre budget car il n'y avait pas de pb lorque nous avons signé le compromis, devons-nous prendre les réparations uniquement à notre charge ? Peut-on faire baisser le prix de vente ? quel recours légal avons-nous sachant que nous devons signer l'acte de vente courant mai ?
    Lylou

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Vice caché
    Par Rachelortega dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/02/2011, 19h14
  2. Vice caché et, ou vice apparent ?
    Par Sandradp dans le forum Immobilier
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/12/2008, 11h27
  3. Vice caché ?
    Par Neits dans le forum Immobilier
    Réponses: 30
    Dernier message: 11/10/2007, 15h07
  4. Vice caché ?
    Par Shaina13 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/04/2007, 16h58
  5. Vice caché
    Par Manu64 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/03/2007, 15h55

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum