Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

Voisins bruyants mais... propriétaires...

Question postée dans le thème Voisinage sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2004
    Messages
    6
    Bonjour,

    Depuis octobre 2005, je vis dans un appartement au demeurant fort sympathique au centre de Marseille. J'y suis locataire, au premier étage, d'un T3 qui donne sur la cour intérieure de la copropriété, de type bourgeoise.
    Cette cour appartient aux propriétaires de l'appartement du rez-de-chaussée.
    C'est un couple de professeurs qui ont deux fils, adolescents.

    Mon problème ? Cette famille n'est pas stable. Je ne connais pas leur histoire ni rien, mais les deux garçons semblent être en pleine crise d'adolescence et très régulièrement , la famille se dispute avec violence (hurlements, claquements de porte, jet d'objets, coups dans les murs...) DANS LA COUR de l'immeuble, faisant ainsi profiter à notre copropriété et aux immeuble avoisinants de leurs états d'âme familiaux.

    La situation semble durer depuis quelques années ; le propriétaire du dernier étage de l'immeuble est le responsable du syndic. Apparemment, il est tout à fait impuissant face à cette famille, et peut-être a-t-il baissé les bras - après tout, " il faut bien que jeunesse se passe"...

    Un extrait enregistré, en très mauvais qualité hélas, d'une dispute :

    [Edit de l'Equipe de Modération]
    Suppression du lien vers la conversation en format audio, les parties n'ayant pas donné expressément leur accord à la diffusion publique d'une conversation à caractère privé
    [/edit]



    Nous n'avons pas, voisins, à subir ces scènes, même si elles provenaient d'un fond familial tragique (ce qui, en plus, ne semble absolument pas être le cas). Cela a lieu n'importe quand, n'importe quelle heure (il y a quelques jours c'est arrivé en pleine nuit), et la coupe a été renversée pendant les vacances de Pâques où, profitant de l'absence des parents, les jeunes garçons ont fait une fête ininterrompue pendant 4 jours, ne prenant pas en compte les diverses plaintes et avertissements du voisinnage et du syndic. Ce dernier a averti les parents, mais leur autorité sur leurs enfants paraît inexistante.
    En plus de la musique et des bruits, un mini-drame s'est produit (amours adolescentes tourmentées) et pendant une journée entière un jeune garçon, ami des fils, venait frapper et hurler à la porte de l'immeuble, sonnant à toutes les portes et pleurant aux pieds de ceux qui osaient descendre lui dire de se taire.
    Là, c'est les grandes vacances, j'espère qu'ils partiront. Sinon, il est probable que tous les jours, jusqu'à la rentrée, des disputes aient lieu.

    J'ai beau en parler régulièrement avec le responsable du syndic, personne n'a l'air de vouloir faire quoi que ce soit. Leur statut de propriétaires semble rendre les choses plus difficiles encore.

    La police de Marseille ne se déplace pas. On a beau les appeler, ils ne viennent jamais.

    Quels sont mes recours, alors ? Puis-je déposer plainte ? Enregistrer les disputes, est-ce une bonne solution, est-ce légal ? Comment persuader le voisinage et le syndic de me soutenir ? Y aura-t-il des suites, des sanctions ? Un suivi judiciaire ou psychologique, si besoin, de cette famille ? Ca ne m'intéresse pas qu'ils paient des amendes, ça ne les empêchera pas de hurler...
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 05/07/2006 à 14h38.

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    mars 2006
    Messages
    1 800
    Franchement, d'expérience, il n'y a pas grand chose à faire... la réponse juridique existe mais est presque totalement inefficace...
    L'amiable est, à mon avis, la seule solution.

    Cordialement

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    En effet ! Vous pouvez toujours porter plainte : peut-être y aura-t-il une enquête, peut-être votre plainte sera-t-elle classée sans suite. N'espérez pas grand chose, sauf si vous arrivez à prouver ce que vous avancez (toujours difficile, car comme par hasard, les bruits cessent lors des constats) et à "interesser" l'officier de police et ... le Procureur. Mais pensez aussi aux suites de votre action : les coupables de ces tapages pourraient vouloir se venger et dans ce cas, bonjour l'ambiance entre vous !

  4. #4
    Yaka
    Visiteur
    Qu'ils soient propritaires ou non ne changent rien à l'affaire. Voir le lien suivant http://www.explorimmo.com/guidprat/gpvoi/fc_08_13.shtml

  5. #5
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    août 2004
    Messages
    6
    Citation Envoyé par Gritche_fr
    L'amiable est, à mon avis, la seule solution.
    Comment faire entendre raison à deux adolescents en crise, tout en faisant face à la démission parentale ? J'ai aussi l'impression que les parents ne sont pas des gens faciles. J'ai croisé la mère une fois, je venais d'arriver, elle m'a dit avec le sourire "c'est chez nous que ça crie, j'espère qu'on vous dérange pas au moins ?", on aurait presque dit qu'elle s'en vantait...
    Lors des fêtes à répétition, on a été plusieurs à leur demander de baisser le son, et les ados répondaient gentiment "oui oui pas de problème" mais... ça n'a rien empêché du tout.

    Il y a un point en particulier sur lequel j'aimerais une réponse : quand j'enregistre leurs crises, est-ce que 1) j'ai le droit 2) ça a une valeur légale ?

  6. #6
    Yaka
    Visiteur
    Avez vous lu le lien que je vous ai donné, il donne des pistes interessantes?

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Citation Envoyé par Daphne Hova

    Il y a un point en particulier sur lequel j'aimerais une réponse : quand j'enregistre leurs crises, est-ce que 1) j'ai le droit 2) ça a une valeur légale ?
    Rien ne vous interdit, alors que vous êtes chez vous de faire tourner votre magnétophone et d'enregister les bruits qui viennent jusqu'à vous. Mais pour ce qui est d'utiliser vos enregistrements comme preuve de ce que vous avancez, c'est autre chose : ceux-ci n'auront aucune valeur juridique et leur diffusion éventuelle pourrait même se retourner contre vous.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Des voisins bruyants et envahissants
    Par Aelin dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/07/2009, 09h33
  2. Voisins extrêmement bruyants
    Par Nesta dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/04/2009, 20h59
  3. Voisins très bruyants!
    Par Alek-c dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/03/2009, 09h46
  4. Voisins bruyants
    Par Tigripinpon dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2007, 13h54
  5. Voisins bruyants
    Par Sonclo dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/10/2007, 11h15

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum