Pour prendre l'histoire au début, nous avons emménagé dans une résidence avec un soit disant portail electrique qu'il est possible d'ouvrir lorsque quelqu'un vient vous voir, une porte d'entrée interphone, une connexion internet dans toute la résidence, une salle informatique, des radiateurs fonctionnels, aucune alarme incendie. Tout ceci n'était qu'un loeur et nous nous en sommes rendu compte très vite, voulant pallier au plus vite aux problèmes nous nous nous sommes faits connaitre des services du CROUS mais à deux ...
Nous avons par la suite organisé des réunions et nous avons créé une association de défenses des résidents que le CROUS refusait de reconnaître et de rencontrer.
Voyant que lorsque l'on faisait une demande on nous répondait sistématiquement "non" sans aucune explication nous avons décidé de ne plus payer nos loyers pendant 2 mois. GROSSE ERREUR. Ils n'attendaient que ça. Et pour eux, ça a été plus facile de nous virer.
Nous avons faits appel à un avocat car nous avons contesté le motif de refus et le CROUS se rendant compte que nous étions prêt à nous mobiliser, a préferer "laisser tomber". Mais pour d'autres qui n'ont pas eut les arguments et les moyens de répondre, la décision a été sans appel.

Le pire c'est que le CROUS a assigné au Tribunal certains locataires mais ils ne se sont même pas présentés.