Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion : label "bon locataire", "bon propriétaire"

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Que diriez vous de la création d'un label "bon locataire" qui garantirait le sérieux de la personne tant sur le plan financier que sur le savoir être dans le logement (soin, discretion...) et d'un label "bon propriétaire" assurant que ce dernier respecte la loi, qu'il fournit au locataire un bien convenable...
    Cela éviterai bien des soucis aux deux parties. Au moins, la confiance serait réciproque et cela éviterai que les personnes non sérieuses puissent continuer à abuser des situations, que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    idée qui réapparait régulièrement tout comme le fichier des mauvais payeurs .... qui donnerait ce lable ? qui (organisme indépendant) controlerait les infos ? qui gérerait ce label et pour combien de temps recevrait-on cet award ?

    vous voyez pourquoi cette idée (pas mauvaise au départ) est difficilement réalisable !

  3. #3
    Membre

    Infos >

    L'idée est très bonne et je pense que certains seront être objectif dans ce travail.
    Bonne courage

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Golfy
    idée qui réapparait régulièrement tout comme le fichier des mauvais payeurs .... qui donnerait ce lable ? qui (organisme indépendant) controlerait les infos ? qui gérerait ce label et pour combien de temps recevrait-on cet award ?

    vous voyez pourquoi cette idée (pas mauvaise au départ) est difficilement réalisable !
    bien d'accord et on pourrait ajouter bien des questions délicates : selon quels critères, quels recours contre un refus etc

    Cordialement

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Elle est déjà appliquée en partie. Pour tout changement de logement, très souvent la nouvelle agence demande les quittances du logement précédent. Pour voir si votre loyer est payé, certes, mais également parce qu'l y a les coordonnées du bailleur précédent dessus. Un petit coup de fil et hop vous avez le "label" ou non .

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Et le citoyen ordinaire honnête, propriétaire d'un seul bien, sa résidence principale, qui, se prend à déménager en location et à mettre son bien en location, n'a pas de "quittances" à montrer et se trouve illico dans l'imposibilité d'avoir son label alors qu'il n'a jamais montré mauvaise attitude.

    Et celui qui débute dans la vie, qui cherche sa première location.

    Et le propriétaire qui présente pour pas cher un logement un peu vieillot, mais parfaitement décent et OK et qui se trouve acculé à en faire un palace, sans changer le montant du loyer, parce qu'il est tombé sur un locataire qui sait le faire tourner en bourrique.

    Et le propriétaire qui aimerait bien refaire la toiture mais qui manque de sous car il subit les impayés de loyers depuis 2 ans !

    Pas OK pour label "bon locataire" ou "bon propriétaire".

    Mais OK pour durcir le système afin de réduire le nombre de ceux qui se révèlent mauvais et/ou malhonnêtes. OK pour ne pas systématiquement les prévaloir de bonne foi. OK pour que ce ne soit pas celui qui se fait gruger qui doivent prouver que l'autre est un vaut rien.

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Sachant qu'un mauvais payeur peut l'être malgré lui suite à un accident de la vie (séparation, chômage, décès...)... comment prévoir ceci ? Il aura sans doute été bon payeur avant.

    Faut-il aussi pour autant lui coller une étiquette sur le dos sachant que cela peut très bien n'être qu'une mauvaise passade...

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    C'est vrai, mais soyons lucides et justes. Un "petit" propriétaire qui pait ses traites avec ses loyers (pour un petit placement ou a la suite d'une mutation) risque fort de se retrouver dans la meme situation que son mauvais payeur qui a un accident de vie ! Tous les propriétaires ne sont pas des grosses sociétés (meme si'ls passent par elles poru la gestion), qui peuvent "encaisser" sans faiblir un loyer impayé ! Son banquier a la première échéance impayée ne lui dira pas "je vous comprends vous avez un locataire qui a un pépin". Nombre de propriétaires ne peuvent se permettre de prendre ce type de risques !

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    En fait, c'est la loi qu'il faudrait améliorer !

    Comme au canada, il faudrait un bail d'un an, avec récupération du bien sans raison particulière...après tout, pourquoi devoir donner une raison pour récupérer SON PROPRE bien ??? c'est un truc qui m'a toujours dépassée !!!

    De toutes façons, un propriétaire qui a un bon locataire ne prendra pas le risque de le virer pour une simple lubie !!!
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Excellente idée

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Perte du label BBC/changement de propriétaire
    Par Leo33 dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/05/2016, 22h16
  2. [Consommation] que représente exactement "LABEL Thermo Respect" ?
    Par Seniorette dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2011, 08h56
  3. [Mon Employeur] Facturation abusive de la part de mon LABEL.
    Par Viper4589 dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/07/2010, 11h57
  4. [Travaux et Construction] travaux sabotés par une entreprise ayant un label Qualibat : comment faire ?
    Par Bécot dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/05/2010, 19h27
  5. [Crédit et Endettement] Prêt au label de la compagnie d'électricité
    Par Fredj dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/11/2006, 09h02