Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : Comment amener un syndic à régler une erreur d'installation de compteur d'eau individuel ?

  1. #1
    Membre

    Infos >

    En 2009, la copropriété de mon père (un mr très âgé) a voté l'installation de compteurs d'eau froide individuels. La société mandatée pour leur installation et leur gestion l'a posé au sous-sol dans un couloir commun menant aux caves, sur une colonne d'eau qu'elle avait identifiée comme menant à l'appartement de mon père, à côté d'un robinet d'arrêt.

    Dès le premier relevé, le compteur a affiché une consommation exhorbitante alors que mon père vit seul dans un petit appartement au confort sommaire et qu'aucune fuite d'eau n'existait. Bien sûr, le syndic de la copropriété a demandé à mon père d'acquitter la consommation d'eau relevé près de 200 m3/an ! La première année, par méconnaissance, mon père a payé bien qu'il ait fait part oralement au syndic de son étonnement sur la consommation d'eau sui lui était imputée.

    Pour les exercices 2010 et 2011, les relevés ont à nouveau affiché des consommations incohérentes entre 180 et 200 m3. Dès la réception de l'arrêté de charges 2010 sur lequel figure la consommation d'eau relevée, mon père et moi-même avons à nouveau alerté le syndic du problème et n'avons pas réglé l'excédent de charges de plus de 500 € qui était demandé, sans cesser de règler les appels de fonds trimestriels "normaux". Jusqu'à l'arrêté de charges 2011, voilà quelques mois, bien que nous ayons relancé le syndic sur ce point à plusieurs reprises aussi bien par téléphone que par écrit (courriers simple et recommandé) et que la sté d'intallation et de pose de compteurs soit passée et nous ait bien confirmé au cours de sa visite qu'il y avait certainement un problème et après que nous ayons constaté que le robinet d'eau situé près du compteur litigieux contrôlait l'alimentation en eau du voisin du dessous, le syndic ne nous a fait aucun retour sur ce problème.

    Fin mars 2012, mon père a reçu du syndic l'arrêté de charges 2011 affichant toujours une sur-consommation d'eau et donc une sur-facturation, et nous rappelant que nous n'avions pas réglé le reliquat de charges 2010. Nous avons à nouveau alerté le syndic sur le dysfonctionnement par lettre recommandée et sommes toujours sans réponse de sa part, sauf une mise en demeure reçue voilà une semaine... Pourtant, en avril 2012, la sté de gestion des compteurs a déplacé le compteur en nous contactant directement et l'a posé à l'intérieur de l'appartement de mon père. Depuis, le compteur affiche une consommation "normale" soit environ 2 m2/mois, loin des 16 m3 mensuels moyens qui s'affichaient depuis 2009 quand le compteur était posé dans une partie commune sur une colonne d'eau anonyme.

    La difficulté que nous rencontrons avec le syndic est son refus total de prendre en compte le problème pourtant évident, et une facture d'eau de plus de 1 200 € qu'il exige que mon père règle sous quinzaine, sous peine d'une poursuite judiciaire, alors qu'en toute vraisemblable, ce n'était pas sa consommation qui était mesurée mais celle d'un voisin...

    Un syndic peut-il refuser de répondre ainsi à un des copropriétaires d'un immeuble qu'il gère ? Devrons-nous aller jusqu'à la procédure qu'il nous "promet" dans sa récente mise en demeure, alors qu'il s'agit simplement d'une erreur dans la pose du compteur qui a été mise sur une mauvaise colonne d'eau ? Comment sortir de cette situation ubuesque ?

    Merci beaucoup de votre aide car cela mine mon père âgé et fatigué, qui n'aspire qu'à la sérénité, mais qui ne peut pas faire face avec sa petite retraite à des facture d'eau aussi lourdes qui, de plus, ne sont pas les siennes !
    Dernière modification par elka ; 14/06/2012 à 15h53.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    avez-vous un document signalant que le compteur n'avait pas été placé au bon endroit?
    Le syndic avait-il fait une réception des travaux lors de l'installation de ce compteur?
    Avez vous pris contact avec le conseil syndical de votre résidence?

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Bonjour Monsieur,

    Non, je n'ai pas de document signalant que le compteur a été placé au moment endroit. La sté de gestion des compteurs fait ses rapports au syndic qui ne nous en informe pas. Le syndic ne n ous informe plus sur cette affaire depuis plus de 2 ans.

    Lors de l'installation des compteurs, le syndic n'était pas présent et, à ma connaissance, il n'y a pas eu de réception des travaux d'installation.

    La copropriété qui se compose de 6 lots n'a pas de conseil syndical.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il est urgent d'obtenir des preuves... Si ce n'est pas trop tard. Allez voir les autres copro ; ou essayez de rentrer en contact avec la sté qui a fait les travaux. Pour l'instant, vous êtes bien démunis.

  5. #5
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Bonjour,

    C'est une histoire abracadabrante ! 200m3 pour une personne seule en plus âgée, c'est alarmant ! De ce fait, non crédible.

    Je vous conseille d'aller voir le numéro du compteur.

    Il y a un point que je ne comprends pas. la copropriété a procédé à l'installation de compteurs individuels, et c'est le syndic qui pratique la ventilation des consommations d'eau !!!

    Quoi qu'il en soit, le numéro du compteur doit figurer sur l'appel de charges relatif aux fournitures d'eau.

    Votre preuve, c'est le numéro du compteur. Point barre.

    Si vous avez accès aux compteurs, photographiez-les. Puisque lors de la pose, ceux-ci étaient neufs, vous pourrez ainsi comparer les consommations d'eau entre le compteur de votre père et celui de l'autre copropriétaire.

    Sur deux années, c'est bien cela, le compteur indûment attribué doit afficher plus de 400m3, ensuite vous ajustez votre consommation d'aujourd'hui pour repérer l'erreur.

    Il y a eu une inversion dans les compteurs et je ne comprends pas que la Société ne s'applique pas à vous l'avouer. Dire qu'il y avait certainement un problème, c'est évasif...

    Il faut dénouer votre affaire au plus vite.

    Revenez vers nous avec les réponses.
    Dernière modification par Gertraude ; 25/07/2012 à 10h27.

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] Sous compteur individuel eau et compteur copropriété. Consommation x par 40. obligation de régler
    Par corapile dans le forum Immobilier
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/01/2014, 14h40
  2. [Propriétaire et Locataire] Un des locataires refuse l'installation d'un compteur individuel; comment faire?
    Par Cedric59230 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/11/2009, 13h58
  3. [Consommation] Pas de compteur individuel d'eau..
    Par Sissii dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/12/2007, 07h40
  4. [Propriétaire et Locataire] facture d'eau sans compteur individuel
    Par Euskadi dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/09/2007, 21h24
  5. [Copropriété, Syndic & ASL] Compteur d'eau copro puis individuel
    Par Steph54210 dans le forum Immobilier
    Réponses: 11
    Dernier message: 19/12/2006, 20h13