le fait que votre terre soit enclavée vous donne le droit de passage sur le chemin (avez-vous vérifié qu'il se situe bien sur un terrain privé ?) - comme cela a été dit vous devez mettre en demeure votre voisin par lettre recommandée avec AR de vous laisser libre accès à votre terre - Ensuite s'il n'y a pas d'accord, seul le tribunal tranchera (ce n'est pas la compétence du notaire de régler le litige des parties qui n'arrivent pas à s'accorder).
cordialement