Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

Problème agence immobilière

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    28/02/2006
    Bonsoir,

    Pour cause de mobilité interne, je travaille depuis le 2 janvier 2006 à Rennes. J'ai quitté le Nord pour la Bretagne.

    Le 10 octobre 2005, j'ai signé un compromis de vente avec une agence immobilière pour l'achat d'une maison dont les vendeurs sont les "HLM". J'ai versé à l'agence 10% du prix de la maison. Pour information : date d'entrée en jouissance le 10 janvier 2006 (avec proposition de remise de clés en décembre 2005 pour entamer les travaux).

    A ce jour, le vendeur "HLM" n'a toujours pas signé le compromis de vente, car la préfecture n'a pas donné son accord (la maison était mise en vente depuis un an mais comme aucuns locataires étaient intéressés, c'est l'agence immobilière qui à fait la demande pour la vendre). Mandat de vente du 05/10/2005.

    L'agence immobilière était au courant de la situation depuis la fin de l'année (novembre/décembre).
    Le 3 décembre 2005 par courrier avec avis de réception, je lui ai demandé une prolongation de la durée de validité du compromis de vente auprès de Monsieur X (gérant de l'agence immobilière). Celui-ci a accepté sans me tenir informé de la situation. Depuis mes deux prêts bancaires ont été acceptés et sont actuellement chez le notaire.

    C'est le notaire qui m'a signalé le problème le 08 février.
    L'agence immobilière reste muette (filtre mes appels). Après plusieurs tentatives, j'ai réussi à avoir un entretien téléphonique. Monsieur X était agressif verbalement, il m'a dit : "que les HLM lui faisait "chier", que lorsqu'il se déplaçait il était reçu sur un coin de bureau, qu'il était passé par la manière douce à la menace mais de toute façon il avait affaire à des fonctionnaires". Il en a marre, il souhaiterait boucler cette affaire et être payé.
    Monsieur X n'a jamais répondu à mes questions, ni à mes attentes et ni à mes inquiétudes. Il ne sait même pas quand les HLM vont signer le compromis. Il doit toujours me rappeler mais en vain.

    Sachant qu'il y a des travaux dans cette maison, de mon côté j'ai loué un studio jusqu'à la fin février, j'ai réussi à avoir un mois de plus. Mais pour les mois suivant je ne sais pas où héberger et n'étant pas de la région cela m'est délicat.
    Je ne peux pas faire mes démarches administratives, je ne peux pas déménager et j'ai dû confier mes animaux à la famille mais pour combien de temps ?!

    Je suis très inquiète pour la suite, dans trois mois mes prêts bancaires ne seront plus valables, je ne souhaite pas perdre ses prêts et refaire de nouvelles démarches.

    Je vais devoir trouver un autre hébergement mais pour combien de temps ? Au risque de me retrouver à la rue car selon le notaire les procédures ne seront pas abouties avant un an et les HLM pas avant juin 2006... Qui croire ??

    En fin de compte, c'est ma première acquisition et j'ai fait confiance à une agence immobilière qui ne me tiens pas au courant des évènements, elle ne se soucis pas de ma situation.

    Qui est fautif dans cette histoire ? L'agence immobilière, le vendeur... les deux????
    De mon côté, que dois-je faire ? Quels sont mes recours ?
    Je tiens en priorité à acquérir cette maison, m'installer au plus vite près de mon lieu de travail, ne plus m'enliser dans les démarches administratives, et surtout ne pas perdre de crédibilité auprès des banques pour leurs accords de crédits.

    Je vous remercie de l'aide et des conseils que vous pourriez m'apporter !

    Cordialement

    Charlotte

  2. #2
    Membre Cadet
    Ancienneté
    mars 2006
    Localisation
    nice
    Messages
    27
    bonjour,

    je vois ke personne ne vous a répondu c dommage, c'est une situation ke l'on risk de rencontrer de plus en plus!

    d'abord, savez vous, si la maison est construite depuis plus de 10ans, sinon elle ne pt etr vendu qu'après autorisation ministérielle!
    c'est obligatoire!

    puisk l'agc est dépassée, prennez le taureau par les cornes!

    contacter l'office HLM par LRAR (début de preuve) demandant un rdv ou au moins une explication!

    ainsi ke la Préfecture, par LRAR, une première fois au moins, ms ne perdez pas de vue ke ce sont des fonctionnaires faut faire lesfaire appitoyer sur votre sort un max!

    (avant la vente l'office doit indiker par écrit le montatn des charge
    s locatives et énoncer les travaux réalisés depuis 5 ans sur les parties communes (espaces verts? pour vous))

    je n'ai rien d'autre dans mes cours bon courage

    NJ

  3. #3
    Pilier Sénior Avatar de Golfy
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    37 634
    NJ,
    merci de faire un effort et d'éviter ce style SMS ... c'est illisible

  4. #4
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Bonsoir Angie85,

    Merci pour votre réponse et vos encouragements !

    La maison a été construite dans les années 80. Celle-ci a été vendue une première fois par un notaire.
    Courant février, j'ai téléphoné deux foix à l'office HLM. J'ai eu la personne chargée des ventes. Elle m'a expliqué qu'elle devait remettre des pièces administratives à la Préfecture. Puis elle devait faire un courrier à la mairie où se situe le bien immobilier.
    Pour la préfecture, je ne sais pas à qui dois-je m'adresser ?
    Sinon j'ai envoyé un courrier LRAR à l'agence immobilière, lui demandant de contacter l'office HLM, afin que celui-ci me rédige un courrier LRAR me garantissant que le bien immobilier m'est bien réservé. Par la même occasion, je lui ai demandé un copie du mandat de vente.
    Comme je l'ai indiqué dans mon premier message, la maison a été mise en vente depuis un an et à ce jour, aucunes démarches n'ont été faites.
    Un ami qui travaille dans une agence immobilière, a téléphoné à l'agence immob. en question. Monsieur X a dit à mon ami que je devais abandonner le bien. HORS DE QUESTION Même si je dois patienter, je finirais par obtenir ce bien.
    Merci pour vos conseils, dès ce soir je rédige un courrier LRAR à l'office HLM.

    Charlotte

  5. #5
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Bonjour,

    Aujourd'hui, j'ai reçu une lettre recommandée avec AR de l'agence immobilière.
    L'agent m'a remis mon chèque de séquestre, il a indiqué qu'il n'y a eu vente en ma faveur du bien puisque le compromis n'a pas été renvoyé signé par l'organisme vendeur.
    En aucune façon les banques n'auraient du m'accorder de prêts bancaires, sans avoir un compromis signé des deux parties et sans la loi SRU.
    A compter de ce jour, il considére ne plus être lié de quelque sorte que ce soit envers moi concernant les démarches pour l'achat éventuel de cette maison.

    Il n'a pas le droit de faire ça
    Lorsque je suis venue à l'agence au mois d'octobre, cet agent m'a proposé ce bien, je suis revenue pour la visiter (deux fois), il m'a demandé de lui tenir au courant des démarches bancaires, je lui ai remis une lettre recommandée avec AR le 3 décembre pour prolonger la durée du compromis de vente. Je tiens à préciser qu'il était au courant de la situation en fin 2005 et qu'il m'a laissé faire mes démarches jusqu'au bout.

    Quelles sont mes recours ? Je ne veux pas perdre ce bien !

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Golfy
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    37 634
    charlotte,
    vous dites au début que vous avez signé un compromis mais dans votre dernier post, vous dites que le vendeur ne l'a pas signé.
    qu'en est-il exactement ?
    est ce que l'agence avait mandat pour engager son client ?

  7. #7
    Membre
    Ancienneté
    février 2006
    Messages
    4
    Bonjour Golfy,

    Comme je l'ai dit au 1er post :

    "Le 10 octobre 2005, j'ai signé un compromis de vente avec une agence immobilière pour l'achat d'une maison dont les vendeurs sont les "HLM". J'ai versé à l'agence 10% du prix de la maison. Pour information : date d'entrée en jouissance le 10 janvier 2006 (avec proposition de remise de clés en décembre 2005 pour entamer les travaux).
    A ce jour, le vendeur "HLM" n'a toujours pas signé le compromis de vente, car la préfecture n'a pas donné son accord (la maison était mise en vente depuis un an mais comme aucuns locataires étaient intéressés, c'est l'agence immobilière qui à fait la demande pour la vendre). Mandat de vente du 05/10/2005."

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Probleme avec agence immobiliere.
    Par Sylvain42 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/10/2008, 21h49
  2. Problème avec Agence Immobilière !
    Par Alexandreparis dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/11/2007, 22h45
  3. Problème avec agence immobilière
    Par Mimi03 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2007, 16h44
  4. Problème agence immobilière
    Par Bisso dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/10/2005, 11h11
  5. Problème agence immobilière
    Par Auderic dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/09/2005, 16h14

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum