Citation Envoyé par Limp@kill
En ce qui concerne la TOM, nous allons attendre d'obtenir le détail des charges locatives et après concertation auprès de nos voisin plutot que d'envenimer inutilement et sans certitudes la situation présente....
Elle vous aurez de toute facon à la payer. Mais vous disposez d'un mois après réception des justificatifs donc vous ne serez pas en retard.
Lorsque j'évoquais vos voisins, c'était plus dans un souci de comparaison. Là maintenant il vous faut les charges détaillées, à demander directement au(x) propriétaire(s).

Citation Envoyé par Limp@kill
Nous ne souhaitions rien entamer d'officiel en ce qui concerne le remplacement des fenêtre puisque cette personne est un jeune (environ 30 ans comme nous) et que nous ne voulions pas lui faire supporter une grosse dépense d'argent si peu de temps après son acquisition immobilière. Voyant sa démarche aujourd'hui, plus rien ne semble nous freiner en ce sens.......
Il n'est pas trop jeune pour percevoir les loyers ! Il doit vous fournir un logement en état. Faites tout par courrier, méfiez vous ,toute "gentillesse" ou manque d'officialisation pourrait se retourner contre vous. La preuve avec l'ancien propriétaire, toutes vos démarches téléphoniques et verbales n'ont laissé aucune trace ! On pourrait presque penser, que l'humidité est récente ! Il y a eu changement certes, mais il n'empêche que rien n'est encore fait pour vous et c'est vous qui payez l'electricité qu'il n'a aucune obligation légale de vous rembourser !


Citation Envoyé par Limp@kill
........dans tous les cas, nous préferons mettre tous les comptes à plat, notre but n'étant pas d'être "arnaquer" ou "d'arnaquer" qui que ce soit. ...........
Faites comme cela vous semble le mieux. Ma solution de passer par le nouveau propriétaire vous permettait à mon sens de gagner du temps. Comme je vous l'ai dit, normalement les comptes sont appurés lors d'un changement et clairs avec le locataire. Là ce n'est pas le cas, donc les deux solutions sont bonnes. Le tout c'est que vous récupériez ce qu'il vous doit s'il vous en doit. La différence sera minime avec l'une ou l'autre solution, elle correspondra au montant de l'augmentation de janvier à novembre si l'ancien ne l'applique pas.
-----
Citation Envoyé par golfy
Le fait d'être toutes les 2 aussi affirmatives, n'aide en rien Limp@kill hélas
Ca n'a rien d'affirmatif golfy, relisez mon post ! Et sur le fond vous avez raison puisque c'est ce que vous voulez entendre. Mais ca devient lassant !
Ce n'est pas l'application de la loi dans toute sa splendeur certes. Mais vous qui conseillez la conciliation, se raccrocher vaille que vaille à l'impossibilité du nouveau propriétaire d'augmenter le loyer ne résoudra pas le problème rapidement. Dans son cas effectivement peu importe qui fait quoi ! On ne sait pas ce que les propriétaires ont fichu ! Il y a plus d'un an de provisions de charges à récupérer ! Que ce soit l'ancien ou le nouveau qui les prennent en compte, peu importe idem pour le loyer, c'est leur salade. L'important c'est que le locataire puisse être à jour sans perdre le bénéfice de ce qu'il a déjà versé et sans aller les récupérer par des procédures longues voir difficiles!

Donc appliquons la loi : il paye texto au nouveau propriétaire, le braque, n'ayant que très peu d'éléments pour faire changer ses fenêtres. Et ensuite il tente de récupérer le reste auprès de l'ancien (provisions de charges, caution, charges versées en caution). Bon courage. Mais la loi sera appliquée !

En attendant, dans qq semaines le nouveau va lui faire l'appel de la conso d'eau, et les charges versées ne la pairont pas, le nouveau n'ayant que faire des provisions précédentes ! Puisque, respectons la loi, chacun ses comptes.