Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 7 sur 7

arnaque a la vente

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    janvier 2006
    Messages
    4
    bonjour
    n'etant pas au courant de la valeur des biens immobiliers en ce moment, une agence est passée chez moi en me demandant si j'etais vendeur je ne savais pas trop alors il ma fait une estimation de ma maison, il me la estimée a 120000 euro alors que je l'ai acheté 70000 il y a 5 ans
    (avec des travaux)je pensais que c'etait valable alors j'ai accepté la mise en vente,2 jours apres et une visite a suffit pour la vendre. mais je me retrouve avec un apport de 90000 euro et un budget maxi
    de 170000 euro etje ne retrouve meme pas l'equiValent dema maison. je voudrais annuler la vente mais j'ai peur de ne plus pouvoir. quelqu'un connait il les lois pour me dire si j'ai des recours.
    merci de votre aide

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Rosalina
    Ancienneté
    novembre 2004
    Messages
    25 082
    Bonjour,

    Qu'avez vous signé exactement ?

    Cdt

    Anissa
    " Quis custodiet ipsos custodes?"
    Juvénal

  3. #3
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    En 5 ans, les prix de l'immobilier en France, ont pris 75%, en moyenne. Bien sûr , la hausse a été plus importante dans certaines régions et moins dans d'autres.Il s'agit donc d'une hausse théorique. Dans votre cas, il faudrait ajouter au prix d'achat de votre maison le prix des travaux et réévaluer le tout de 75%. Si on part de 70 000 € , la valeur théorique serait donc de 122 500 € (proche de l'estimation de l'agent immobilier). Ce qu'il aurait fallu faire, c'est vous renseigner auprès de différentes sources (agences, annonces dans la presse, internet...) avant d'accepter le prix proposé.Si vous avez signé un compromis en bonne et due forme, vous ne pourrez plus vous désengager.

  4. #4
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    3 519
    Moralité, la hausse de l'immobilier, c'est bien... pour que les plus malins roulent encore mieux les moins avertis.

    Que croyiez-vous, que votre bien est le seul qui avait pris de la valeur ! Et bien non...

    L'agent immoblier a "fait son coup". Il vous a appaté en vous proposant un prix de vente somme toute dérisoire. Vous aviez un bien "hyper fluide" et ça, les agents immobiliers savent les découvrir. Moralité, il a vendu en 2 jours !

    Mais vous voilà maintenant tout seul pour trouver un "nouveau chez vous" à un prix "autant canon". Si vous avez signé le compromis, il vous reste le droit de renoncer à votre vente et il vous en coûtera de dédommager le candidat acheteur en lui versant une indemnité égale au montant qu'il a laissé en dépôt de garantie et en y ajoutant des honoraires pour l'agent immobilier qui vous a fichu dans le pétrin.
    Inutile d'espérer négocier avec le candidat acquéreur pour qu'il renonce ou diminue l'indemnité qui lui est due par la loi. Vous pouvez toujours tenter de négocier avec l'agent immobilier pour qu'il réduise ses prétentions, mais il pourra toujours vous répondre que "vous lui avez librement donné pouvoir de vendre".

    A vous de voir ce qui va vous coûter le moins cher. Avant de décider comment vous allez vous "féfausser" de cette vente, attendez que l'acquéreur ait reçu son offre de prêt. Priez pour que son banquier l'envoie paître. Si cette vente ne peut aboutir pour cause de refus de prêt à l'acquéreur, prenez vos jambes à votre cou et dénoncez le mandat fait à votre agent (même s'il vous demande un dédommagement, encore faut-il qu'il soit en droit de vous demander un dédommagement).

    Avis aux autres : quand un agent vient vous expliquer qu'il peut vous faire gagner beaucoup d'argent en vendant votre maison, expliquez-lui que vous lui signerez mandat que lorsqu'il vous aura présenté des supers coups à acheter avec l'argent qu'il va vous faire gagner. Là, malgré la conjoncture soi disant belle, la baudruche va se dégonfler. Ne vendez pas avec ces sirènes, si c'est là que vous habitez... Rien ne vous empêche de tenter le coup si c'est du locatif qu'on vous fait vendre de la sorte et si vous compter mettre les sous dans un autre type d'investissement.

    Vous n'êtes pas dans un véritable cas où vous êtes victime d'escroquerie. Vous ne pouvez pas vous défendre avec ce levier.

  5. #5
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Citation Envoyé par fredval
    . Si vous avez signé le compromis, il vous reste le droit de renoncer à votre vente et il vous en coûtera de dédommager le candidat acheteur en lui versant une indemnité égale au montant qu'il a laissé en dépôt de garantie et en y ajoutant des honoraires pour l'agent immobilier qui vous a fichu dans le pétrin.

    .
    Bonjour !

    Non, si rien de tel n'est clairement prévu dans le compromis, alors vous ne pouvez pas renoncer à la vente, même en versant une indemnité à l'acheteur, si celui-ci n'est pas d'accord. Un compromis vaut vente, et il est impossible, si les conditions suspensives sont satisfaites, de l'annuler sans l'accord des 2 parties. Si votre affaire est réellement une bonne occasion pour l'acheteur, alors il est à parier qu'il refusera tout arrangement.

  6. #6
    Membre Cadet
    Ancienneté
    décembre 2005
    Messages
    34
    Simple question
    Cette personne dit qu'elle a été démarchée à domicile
    Le délai de réflexion accordé pour tout contrat signé à domicile n'est-il pas applicable à une agence immobilière ,si la personne ne s'est pas déplacée à l'agence ?
    Est-ce que je dis une grosse betise ??

  7. #7
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    Non, vous ne dites pas de bêtise. Si le contrat avec l'agence a été signé au domicile de l'intéressé après démarchage, celui-ci disposait de 7 jours pour revenir sur sa décision. Mais dans le cas présent, non seulement il n'est pas revenu sur sa signature dans le délai légal, mais en plus, il a signé un compromis de vente de sa maison. Et comme de toute façon, je le suppose, les 7 jours sont maintenant largement écoulés, il ne peut plus être question d'annuler le contrat conclu avec l'agence. Quant au compromis, il est, lui aussi, inattaquable.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Arnaque à la vente ....
    Par Amiral74 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/06/2008, 18h02
  2. Arnaque sur site de vente aux enchères
    Par Elvira dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/12/2007, 09h29
  3. Arnaque à la vente de voiture d'occasion ?
    Par Olduvai dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/07/2007, 21h06
  4. vente et chèque arnaque ou pas? SOS
    Par Chris113 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/06/2007, 18h12
  5. arnaque à la vente
    Par Clochette dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/09/2006, 16h02

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum