Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : Taille du lierre mitoyen jusque chez moi...

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    bonjour,

    Je fais courir un lierre sur une palissade mitoyenne avec l'espace commun d'une copropriété voisine (gérée par un syndic pro). IL y a peu de temps, l'employée chargée de l'entretien de ladite copro a taillé le lierre qui "dépassait de leur côté" jusque de mon côté : j'ai retrouvé l'intégralité des branches dans mon jardin et ma palissade n'est plus recouverte que de section de branches !

    Je n'ai jamais refusé de tailler ce lierre encore faut il que je sois prévenue... dans quelle mesure avait elle le droit de couper aussi loin ? ai je un recours quelconque puisqu'ayant tenté la discussion le soir du carnage j'ai obtenu un fin de non recevoir. Notre copro est gérée par un syndic bénévole.

    Merci de vos avis éclairés...

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le lierre étant une des pires calamités végétales qui soient, je m'étonne même que la copropriété voisine ne vous ait pas demandé de l'éradiquer de cette palissade mitoyenne.

    Le lierre détruit les murs auquel il s'attache, il abrite d'autre part les seules araignées venimeuses de nos contrées (petites et rouges).
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pourquoi parlez-vous de palissade mitoyenne (voulez-vous dire en limite ?) puis de "ma palissade " ?

    En effet le lierre est une véritable plaie , mettez de la vigne vierge si vous voulez de la verdure

    De toute façon ils en ont tout à fait le droit :
    Article 673 du Code Civil :
    (Loi du 20 août 1881 Journal Officiel du 26 août 1881)
    (Loi du 12 février 1921 Journal Officiel du 15 février 1921)
    Celui sur la propriété duquel avancent les branches des arbres, arbustes et arbrisseaux du voisin peut contraindre celui-ci à les couper. Les fruits tombés naturellement de ces branches lui appartiennent.
    Si ce sont les racines, ronces ou brindilles qui avancent sur son héritage, il a le droit de les couper lui-même à la limite de la ligne séparative.
    Le droit de couper les racines, ronces et brindilles ou de faire couper les branches des arbres, arbustes ou arbrisseaux est imprescriptible.
    Dernière modification par Marieke ; 17/05/2010 à 19h57.

Discussions similaires

  1. [Voisinage] Lierre sur grillage mitoyen
    Par fromagere dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2018, 10h00
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 04/07/2014, 13h01
  3. [Citoyens et Administration] qui taille les arbustes du voisins chez moi ?
    Par PP51 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/08/2013, 18h40
  4. [Voisinage] Risques encourus pour lierre poussant chez un voisin
    Par citoyen autunois dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 31/01/2011, 03h57
  5. [Voisinage] mur mitoyen éclaté par un lierre : qui est responsable ?
    Par Gilounice1 dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/11/2010, 15h15