Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 28

Discussion : syndic bénévole avec une toiture a refaire...

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je viens sur ce forum en espérant trouver quelques réponses ou des pistes.
    Actuellement je suis dans un petit immeuble ancien avec 3 autres propriétaires ( 4 au total) et nous avons la toiture à refaire car elle est vraiment vieille et il est vraiment temps de la refaire car des tuiles menacent de tomber côter rue!!
    J'ai pris l'iniative de faire des devis (2).
    J'ai demandé à la présidente du syndicat bénévole de faire une réunion afin de voter la réparation du toit...Déjà bonne nouvelle tout le monde est d'accord (bataille depuis 3 ans!!).
    Voici mes questions:
    -La durée des devis n'est pas préciser sur le papier, dois je recontacter les stés afin d'avoir un autre devis ou une attestation sur la durée du montant donné? (J'imagine que le devis que j'ai actuellment ne sera plus forcement le même dans 6 mois...)
    -Comment se calcul la répartition des milliémes? milliémes généraux ou d'entretiens ou aucune impoirtance?(cette co propriété a deux batiments distincts)
    - Y a til un delai lors du vote des travaux? On m'a parlé de 6 mois obligatoires au cas ou si certains voulaient se retracter...sur internet j'ai vu 2 mois avec un recours devant le tribunal (je ne me souviens plus de la loi).
    -notre syndic n'a pas de compte...donc aucun appel de fond...nous avons l'intention de contracter u pret travaux chacun de notre co^té à nos banques respectives, a t on le droit?
    -Pour certains d'entre nous contracter un pret immédiat n'est possible, si c'est dans 6 mois ou plus par ex comment peut on avoir la certitude que le devis sera toujours du même montant?en effet on nous demande en moyenne 30% du montant a la signature du devis! Pas facile tout sa!!
    Un arrangement avec la société?
    -et derniére petite question les démarches qu'il faut faire une fois le vote établi, il me semble que nous devons déposer un dossier à la mairie...nous nous sommes déja renseigner avons recuperer le plan avec les tuiles quil fallait mettre et leurs nombres au métre carré...
    Je crois que c'est tout et c'est déjà pas mal!! merci d'avoir lu jusqu'ici!!

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Les devis sont en général valables trois mois, parfois six.
    Mais exigez que ce soit écrit dessus.

    Pour le reste, attendons de plus compétents.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Pour la toiture :

    * demandez par écrit la durée de validité des devis, faites bien décrire chaque poste des travaux ! Le nombre de tuiles, c'est au couvreur de le calculer...

    * si vous refaites un toit à l'identique, normalement, rien à déclarer, mais si vous modifiez, il faut faire une déclaration préalable

    http://www.urbanisme.equipement.gouv...id_article=964

    * concernant la répartition du coût des travaux, cela doit être décrit dans votre Règlement de Copropriété ( RC ) !!

    Pour le reste, je laisse le soin à ceux qui connaissent la copro sur le bout des doigts de vous répondre
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  4. #4
    Lag0
    Visiteur
    Citation Envoyé par Lilouette Voir le message
    -notre syndic n'a pas de compte...donc aucun appel de fond...
    Cette phrase me pose question, comment est donc géré l'entretien courant des parties communes, en particulier les assurances ?

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    comme Lag0
    vous ne semblez pas fonctionner selonn les règles établies et ... obligatoires.

    il y a un syndic (ici benevole) élu par l'AG avec un mandat bien determiné dans le temps (J'espere que vous avez des AG tous les ans ...)

    et puis parmi les autres copro, vous avez élu des membres du conseil syndical dont une presidente.

    bref la structure est la suivante:
    1) un syndic benevole (elu parmi les copro)
    2) un conseil syndical chargé du controle de la gestion
    3) les copro qui se reunissent chaque année.

    voici le B-A-BA de la copro sur Copropriété - Service-public.fr qu'il serait urgent de consulter car vous pourriez avoir des problèmes insolubles.

    sinon votre syndic doit convoquer une AG poru ces travaux en communiquant les devis recus,
    il faudra decider des dates d'appel de fonds (vous devez avoir une grande partie des fonds pour engager la depense ... sinon comment ferez vous pour payer ?)
    faites vous aider par un architecte (ca vaudrait mieux) surtout pour verifier le travail !!! a moins que l'un d'entre vous s'y connaisse suffisamment.
    bien demander les assurances aux stés : un toit refait doit avoir une garantie decenale.

    et un conseil: passez un peu de temps sur le forum de la copro (ici Immobilier - Forum juridique de Net-iris ) pour vous documenter et appréhender de facon plus sérieuse ce que doit être la copropriété. car si il y a des problémes, cela pourra vous couter à tous, tres cher

    bon courage !

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    merci a tous pour vos réponses...
    Pour résumé cela fait trois ans que je suis propriétaire de cet immeuble donc le syndic bénévole était déja géré par une seule et même personne....Ses principales fonctions sont de sortir les poubelles et relever les compteurs d'eau et établir leur facture...
    Pour ce qui concerne les dépenses (dans notre cas c'est l'assurance et l'eau) c'est régle par chéque et deposé sur le compte personnel de la "présidente"...un compte au nom du syndic a été ouvert mais comme il n'y avait aucun mouvement de fond le compte a été cloturé...
    Avant notre arrivé aucune ag depuis 4 ans!! C'est nous et une nouvelle propriétaire qui avons demander une réunion our mettre les choses au clair (notament pour la toiture)!!
    C'est une dame gentille mais qui s'investit pas beaucoup contrairement a ce qu'elle peux penser...et je m'en rend compte d'avantages en lisant vos messages...je ne pensais pas que les choses pouvaient être si "dangereuses" et c'est bien pour sa que je suis venu a la pêche aux renseignements car elle n'aurait pas pris l'iniative!
    Alors voici mes questions:
    -que peux ton risquer?
    -Certains d'entre nous veulent un syndic payant...d'ailleurs je me suis renseigner et peu d'élus au final car nous sommes une petite copropriété...mais peut être qu"il es tpréférable d'en prendre un?

    j'oubliais; a ma connaissance aucune éléction pour le président du syndic en tout qu'un rien dans les rapport de réunion que j'ai eu...

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pour ma part, je pense que sauf compétences particulières et entente solide de l'ensemble des propriétaires, un syndic professionnel est préférable.

    Contrairement à ce qu'on affirme si souvent, tous ne sont pas des crapules...ses honoraires ne sont pas "volés" mais correspondent bel et bien à un service: la gestion de l'immeuble.
    Qu'il s'agisse des facture courantes ou de la mise en oeuvre des travaux.
    Un syndic sérieux a son carnet d'adresses d'artisans.
    Ils sont au fait de la législation, ce qui leur permet d'arbitrer quelques différents.

    Dans le cas d'une petite copropriété dont les membres acceptent de recevoir une formation, on peut tenter le syndic bénévole...le temps que ça dure.
    Il suffit en général d'une mutation de propriété pour que la belle entente vole en éclats.
    Ou que le syndic bénévole atteigne l'age du repos, ou se lasse du bénévolat.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Il est clair que dans notre cas le syndic bénévcole n'est pas forcement la bonne solution; certains proriétaires ne paient même pas leurs factures en temps et en heure et c'est la présidente qui doit avancer l'argent...d'autres chipotent sur leur facture d'eau...Voila un peu l'ambiance de cette co propriété...la présidente est un peu dépassée et joue la politique de l'autruche...

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Lilouette Voir le message
    .la présidente est un peu dépassée et joue la politique de l'autruche...
    Mettez vous à sa place, aussi. Surtout si l'on considère qu'elle travaille gratis pro Deo, que le travail des autres ne fatigue pas et ne vaut rien puisqu'il est gratuit...

    Dotez vous d'un syndic professionnel, au moins quelques années. Vous verrez bien par la suite si quelqu'un (vous par exemple) a pris le gout de s'instruire à la gestion et dispose de l'autorité nécessaire...pour permettre à ses co-copropriétaires de faire des économies.

    Parce que le syndic bénévole, sauf à considerer que son temps et ses compétences ne valent rien et que ça le "distrait", je vois assez mal où est son bénéfice.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Le probléme est que je me met a sa place
    Pour preuve c'est moi et mon compagnon qui avons établi les devis pour la toiture, nous sommes allés voir les voisins pour les convaincre de refaire cette toiture qui aurait du être faite il y a au moins une dizaine d'année (a cette époque c'était gérer par un syndic payant!!).
    D'ailleurs mon compagnon me reproche de faire trop de démarches car je ne suis pas présidente et qu'il hors de question étant donné tout les problémes qu'il y a eu bien avant qu'on arrive (désacord de milliéme avec le nouveau réglement de copro) !!
    Et la encore c'est nous qui avons épluchés les réglements de copro pour expliquer au proprio la différence de milliémes...(faut dire qu'ils sont tétus).
    Justement elle ne veut pas de syndic payant car auparanvant il y en a eu deux qui n'ont pas renouveler leur mandat et qui n'ont rien fait pendant tout ce temps (aucun appel de fond mis en place)!!
    Alors dans ces cas la que faire a part prendre des initiatives comme je le fait actuellment?
    Car la réalité d'aujourd'hui c'est que le toit de notre batiment est dans un état de vetusté plus qu'avancé et qu'il devient impérative de le refaire
    Personnellemnt je ne suis pas forcément pour un syndic payant car il va falloir prendre un pret pour la toiture et que je ne suis même pas sur fianciérement de pouvoir faire les deux mais bon il s'agit au bien être de tous et la sécurité de tous.

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le pbl des petites copro comme la votre est que ce n'est pas rentable pour un syndic professionel ses honoraires sont elevés (comme tout pro) et la repartition ne se fait que sur un petit nombre, tout en ayant pratiquement le meme travail que pour une plus grosse copro.

    en fait à 4, un syndic benevole est l'idéal, encore faut-il que cette personne soit gestionnaire, soit au courant de la loi, et se fasse respecter ! ce qui manifestement pas le cas de cette personne. attention quand on dit syndic benevole, ca ne veut pas dire gratuit ! un syndic benevole peut se faire payer (officiellement bien sur). mais cela veut dire que ce n'est pas un pro et qu'il n'a pas de carte, et en plus qu'il soit copropriétaire

    le pbl chez vous c'est que rien n'est légal ! pas de compte pour la copro, pas d'appel de fonds officiels, pas de separation entre les comptes copro et celui de la brave dame, si personne ne veut payer, eh bien c#est elle qui doit le faire sans pouvoir reclamer car en plus son mandat n'ese tplus valable depuis longtemps (si vous n'aviez pas d'AG tous les ans) ... bref cela veut dire administrateur judiciaire nommé par le president du TGI et ca, vous le sentez passer au niveau des honoraires

    alors qu'un peu de discipline et de formation pourrait suffire à tout remettre sur les rails.

    ma recommandation: regardez si il n'y a pas un syndic pro (un "petit") près de chez vous qui pourrait remettre tout ca en selle et pour quel type d'honoraires .... c'est trop important surtout avec une grosse dépense comme le toit. et comment allez vous repartir la depense si Mme ne sait pas comment ca fonctionne ????
    de plus, je n'ose pas imaginer les pbl d'infiltrations ou de fuites qui pourraient se passer dans les appartements et pour le batiment : qui va gérer tout cela ?

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour tous ces précieux conseils
    Je pense que pour le prochaine réunion il va falloir remettre les choses au clair.
    Pensez vous que si j'arrive à convaincre l'ouvertur d'un compte pour le syndic, et valider son "élection" de présidente cela nous remettra dans le droit chemin et nous permettra de commencer une démarche pour les travaux?
    Car je pense que c'est tout a fait réalisable...je pense que le mot TGI et grosses honoraires vont déclancher quelque chose!!
    A ce propos un détail qui a peut être une grande importance...cette dame va déménager mais continue d'être propriétaire et mettra en location...
    Il y a deux batiments dans cette copro: le notre ou nous sommes 4 et le deuximeme avec 3 appartmements dont 2 sont a elle, par consequent elle ne tient pas trop a prendre un syndic payant pour des raisons financieres et c'est surtout cela la raison de so bénévolat.
    N'étant plus présente sur les lieux peux t elle continuer à en être présidente?
    Chose que j'arrive pas à comprendre est que quand nous avons achetés il n'y avait pas eu de réunion depuis 4 ans et cela n'a pas dérenger l'agence le moins du monde...alors dans quelles condition un syndi bénévole peux se retrouver devant un tgi? Je trouve sa dingue que cela fonctionne comme sa depuis des années!!

    Merci de me répondre sur notre situation et a savoir si nous régularisons son élection et une ouverture de compte nous pourrons faire un vote pour ces travaux (surtout que c'est nous qui sommes en dessous du toit, aucune infiltration mais sa ne durera pas éternellement), car le temps de trouver un syndic etc... je sais que c'est pas prés de se faire et que j'y suis encore dans 6 mois...
    Quand vous parlez d'honoraires je suppose que c'est a la charche de la copro entiére et non pas du président? Si c'est le cas je trouve sa un peu injuste mais bon raison de plus pour bouger les choses.

    Pour le financement j'avais pensé que chacun contracte un pret à sa banque et que les prets de chacun soient verse sur le nouveau compte du syndic pour ensuite régler le couvreur....je suis peut être dans le monde bisounours la!! je sais pas si c'est possible!!

    Les syndic payant je me suis renseignée...et c'est pas facile au tel on me dit que nous sommes des petites strucutres mais que pour eux la charge de travail est la même 'comme vous l'avez si bien souligné)...un syndi réputé a bien voulu m'envoyer un devis pour que je constate par moi même et effectivement c'est vraiment trop chére...et les petits syndic sont pas trop motivés car trop de boulot rien n'est mis en place le fait que je dise qu"il ny a pas de livre de compte et le froid s'installe...on m'a même souhaiter bon courage pour trouver un syndic qui s'occupera de nous...

    En tout cas merci pour tout vos conseils!!
    J'attend votre réponse car cette histoire de tgi me fait quand même un peu peur et je suis un peu en colére du manque de sérieux du manque du suivi du syndic!!Sa m'apprendra à être naïve et faire confiance...C'est mon premier achat et j'y connais rien

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous n'y connaissez rien, certes, mais, au moins, vous vous renseignez, vous voulez faire avancer les choses dans l'ordre et la justice...pour peu que vous ayez un tout petit peu de temps libre, à votre place , je me lancerai comme remplaçante de cette syndic ! avec cotisation d'assurance et également cotisation à une association de syndic bénévoles qui vous aiderait dans cette démarche, à 4 copro, ça ne me parait pas du tout infaisable
    Noël au balcon, enrhumé comme un con !

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je me faisais le même genre de réflexion que Rac8.

    Mais vraiment, Rac8, je n'aime pas du tout votre nouvelle tête. Me fait très très peur.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    moi aussi Rac, c'est pas ragoutant ! je te prefère en sirène ou avec mini-jupette. pitié pour les âmes sensibles ...

    *********************

    revenons à nos moutons:


    Je pense que pour le prochaine réunion il va falloir remettre les choses au clair.
    c'est la moindre des choses et surtout urgente !


    il y a des associations pour les copro: pourquoi ne pas voir avec l'une d'entre elle et vous faire aider ne serait-ce que pour vous sentir épauler ????



    Pensez vous que si j'arrive à convaincre l'ouvertur d'un compte pour le syndic, et valider son "élection" de présidente cela nous remettra dans le droit chemin et nous permettra de commencer une démarche pour les travaux?



    Car je pense que c'est tout a fait réalisable...je pense que le mot TGI et grosses honoraires vont déclancher quelque chose!!

    bah un peu plus, un peu moins ... vous n'etes plus à cela près ! la nomination d'un admin judiciaire va vous couter tres cher en honoraires, en plus un avocat doit saisir le TGI ... mais utilisez l'argument pour refroidir l'assemblée et vous suivre : c'est souvent en touchant au portefeuille des gens que l'on se fait écouter ....




    A ce propos un détail qui a peut être une grande importance...cette dame va déménager mais continue d'être propriétaire et mettra en location...


    Il y a deux batiments dans cette copro: le notre ou nous sommes 4 et le deuximeme avec 3 appartmements dont 2 sont a elle, par consequent elle ne tient pas trop a prendre un syndic payant pour des raisons financieres et c'est surtout cela la raison de so bénévolat.

    N'étant plus présente sur les lieux peux t elle continuer à en être présidente?


    tant qu'un copro est propriétaire d'un lot (meme tout petit) il peut etre élu comme membre au conseil syndical ou encore, être elu comme syndic benevole.




    attention : votre bonne dame n'est plus rien !!!! car son mandat (si mandat il y a eu un jour) ne doit plus être à jour ... elle est copro comme les autres et comme vous : point final.



    excusez moi de revenir la-dessus mais ca me chipote:


    • ou bien elle est présidente du conseil syndical (et il y a d'autre personnes qui sont membres du CS)
    • ou bien elle est (ou plutot etait) syndic benevole.
    • mais y'a pas de "président de syndic" ... cela n'existe pas : je vous ai donné un lien a lire, expliquant les infos de base.

    Chose que j'arrive pas à comprendre est que quand nous avons achetés il n'y avait pas eu de réunion depuis 4 ans et cela n'a pas dérenger l'agence le moins du monde...alors dans quelles condition un syndi bénévole peux se retrouver devant un tgi? Je trouve sa dingue que cela fonctionne comme sa depuis des années!!
    oh vous savez pour l'agence, cela ne m'ètonne pas de trop, quand on voit qui travaille dans les AI et surtout avec quel background .... (desolée pour les bons AI mais y'en a de moins en moins)


    mais surtout c'est le notaire qui aurait dû soulever le lièvre !!! et lá y'a pas d'excuse vu le niveau de connaissance en la matière qu'il doit avoir.




    Quand vous parlez d'honoraires je suppose que c'est a la charche de la copro entiére et non pas du président? Si c'est le cas je trouve sa un peu injuste mais bon raison de plus pour bouger les choses.


    bien sur c'est pour toute la copro, au prorata des tantiémes dans la copro.


    Vous dites en plus qu'il y a plusieurs batiments !!!!
    c'est d'autant plus incroyable qu'il y a donc pas mal de parties communes à toute la copro




    Pour le financement j'avais pensé que chacun contracte un pret à sa banque et que les prets de chacun soient verse sur le nouveau compte du syndic pour ensuite régler le couvreur....je suis peut être dans le monde bisounours la!! je sais pas si c'est possible!!


    oui comme vous dites mais vous pouvez (a vérifier toutefois) demander des aides auprès de l'ANAH de votre coin, renseignez vous : il y a peut etre des subentions possibles.



    Je vous trouve bien courageuse de vouloir remuer tout cela. hélas le chemin va etre long mais je suis sûre que vous y arriverez.



    mon conseil:


    1. potassez la loi de 65 et le décret de 67 (ce sont les 2 testes qui regissent la copro et qui sont donnés dans le lien que j'ai fourni au debut de votre post).
    lisez bien ce forum et faites des recherches sur des mots clé qui vous viennent à l'esprit: vous verrez vous apprendrez bcp
    rapprochez vous d'une association serieuse qui pourrait vous épauler ou éventuellement vous faire suivre une formation (il y en a de tres valables)
    abonnez vous à des revues et mensuels specialisés (je vous envoie un MP pour tous ces noms)

    commencez à parler avec les voisins copro ... il ne s'agit pas de vous mettre à dos la fameuse madame, toutes les bonnes volontés sont bienvenues en copro .... mais il faut bien qu'ils comprennent que rien ne va chez vous et que le jour où il y aura un prolbème, là vous allez le sentir. (ou encore un copro qui achéte et qui lui, s'y connait !!!!
    si je peux me permettre, dans quelle region êtes-vous ? je vous rassure: je ne suis pas syndic mais bon on peut connaitre de petites structures qui pourraient vous aider, ne serait-ce que pour une durée précise.


    voilà pour le moment



    Dernière modification par Golfy ; 23/01/2010 à 23h36.

  16. #16
    Lag0
    Visiteur
    Citation Envoyé par Golfy Voir le message
    excusez moi de revenir la-dessus mais ca me chipote:


    • ou bien elle est présidente du conseil syndical (et il y a d'autre personnes qui sont membres du CS)
    • ou bien elle est (ou plutot etait) syndic benevole.
    • mais y'a pas de "président de syndic" ... cela n'existe pas : je vous ai donné un lien a lire, expliquant les infos de base.
    Même remarque, il semble y avoir confusion entre syndic et conseil syndical...

    oh vous savez pour l'agence, cela ne m'ètonne pas de trop, quand on voit qui travaille dans les AI et surtout avec quel background .... (desolée pour les bons AI mais y'en a de moins en moins)


    mais surtout c'est le notaire qui aurait dû soulever le lièvre !!! et lá y'a pas d'excuse vu le niveau de connaissance en la matière qu'il doit avoir.
    Détrompez-vous Golfy, c'est assez courant pour les petites copros. J'ai déjà acheté et vendu des lots de copro sans syndic et le notaire n'y a vu aucun souci...

  17. #17
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci encore pour tous vos conseils
    En effet je me suis mal exprimée, c'est un syndic bénévole...Je suppose qu'il y a quand même des choses a respecter.
    Je suis un peu perdu entre les syndic benevole , comité de syndic et tout le reste...
    Je suis allée voir les liens qui explique comment cela doit fonctionner, faut que je vois cela à tête reposé.
    Il me semble que la derniér fois que nous avons elu cette dame pour renouveler le syndic bénévole c'était en juin 2008, le probléme est que nous n'avons jamais eu le rapport de cette réunion attestant cela Cela a bien été couché par écrit mais aucune copie n'a été donné aux proprios.
    Merci pour les aides et idées proposés...JE pense que je vais me faire aider par une association, tout du moins je vais le soumettre au syndic bénévole...
    Disons que je suis présser de refaire ce toit pour plusieurs raisons:
    -je suis en dessous et forcément s'il y a des fuites nous sommes les premiers touchés...
    -Que des tuiles menacent de tomber côté rue...c'est plus embétant, j'estime que cette réparation est urgente...
    -Et pour finir nous avons enfin réussi à convaincre tout le monde au bout de 3 ans, je ne voudrai pas que certains change d'avis...Et nous avons des devis interressants qui ne le seront peut être plus dans un an...

    Quelqu'un de mon entourage m'a proposé de parler avec une ancienne dame qui s'occupait de petites copro...je pense que ses conseils plus les votre me permettront d'avancer...
    Je vous tiendrai au courant du suivi de cette histoire en espérant qu'une réunion aura lieu bientôt...J'avais déjà demander une réunion en Novembre quand nous avions eu les devis et a ce jour comme vous pouvez lz constater toujours rien...
    Un bon week end a tous et merci encore du temps consacré et mes soucis

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Lilouette Voir le message
    Je suis un peu perdu entre les syndic benevole , comité de syndic et tout le reste...
    effectivement
    comité de syndic n'existe pas non plus ... mais ca va venir ! rassurez vous.

    Il me semble que la derniér fois que nous avons elu cette dame pour renouveler le syndic bénévole c'était en juin 2008, le probléme est que nous n'avons jamais eu le rapport de cette réunion attestant cela
    Cela a bien été couché par écrit mais aucune copie n'a été donné aux proprios.
    donc illégal ! comme bcp de choses chez vous.

    -Que des tuiles menacent de tomber côté rue...c'est plus embétant, j'estime que cette réparation est urgente...
    imaginez qu'une tuile blesse ou tue un passant dans la rue ... la, toute la copro sera condamné a payer pour ce dommage ... inutile de dire ce qui peut se passer car je suis presque aussi sure qu'au niveau des assurances de la copro, vous n'etes pas à jour !

    Quelqu'un de mon entourage m'a proposé de parler avec une ancienne dame qui s'occupait de petites copro...je pense que ses conseils plus les votre me permettront d'avancer...
    excellent idée !

    Je vous tiendrai au courant du suivi de cette histoire en espérant qu'une réunion aura lieu bientôt...
    ....
    Un bon week end a tous et merci encore du temps consacré et mes soucis
    nepas hésiter ... ce forum est là pour ca !

    bon WE.

  19. #19
    Membre Benjamin

    Infos >

    Me revoila aprés quelques temps d'absences!!
    Pour résumé la situation uné réparation de toiture de prévu et un syndic pas trop dans les normes.
    Une date de réunion est arrêtée pour les prochains jours (le delai de 3 semaines ayant été respecté).
    Tout le monde est d'accord pour valider la toiture expeté un propriétaire!
    Le vote passe de toute facon, mais comment l'inciter à payer s'il n'est pas d'accord? Y a-t_il des recours? Huissier? ou autre?
    Merci par avance

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    c'est le principe même de la copro !!! si l'un n'est pas d'accord, mais que la majorité requise passe, TOUT LE MONDE paye : c'est comme cela ou sinon il achéte une maison tout seul au fond des bois, mais surtout pas en copro.
    alors,
    envoi de l'appel de fonds (aux dates votées en AG)
    réclamation par lettre simple, si pas de paiement dans les jours suivants,
    1ere LRAR
    mise en demeure par LRAR (et lá il commence a payer les frais)
    puis apres vous avez le choix : avocat, commandement de payer (huissier), injonction de payer .... etc etc - la mission du syndic etant de recupérer les montants impayés par les moyens qui lui sont mis à dispo.


  21. #21
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour la rapidité de la réponse!
    Au moins je serai quoi faire s'il ne veut pas payer.
    Bien cordialement

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    Faites voter en AG une autorisation d'user de tous les moyens légaux pour agir au nom de la copropriété, à la charge du mauvais payeur.
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

  23. #23
    Jinko
    Visiteur
    Citation Envoyé par Lilouette Voir le message
    Me revoila aprés quelques temps d'absences!!
    Pour résumé la situation uné réparation de toiture de prévu et un syndic pas trop dans les normes.
    Une date de réunion est arrêtée pour les prochains jours (le delai de 3 semaines ayant été respecté).
    Tout le monde est d'accord pour valider la toiture expeté un propriétaire!
    Le vote passe de toute facon, mais comment l'inciter à payer s'il n'est pas d'accord? Y a-t_il des recours? Huissier? ou autre?
    Merci par avance
    Si les choses sont faites dans les règles, la décision d'entreprendre des travaux, prise à la majorité requise, s'impose à tous.
    Or, dans votre copropriété, rien n'est fait dans les règles. La dame qui fait fonction de syndic n'a pas de mandat valide. Toutes ses actes sont nuls, à commencer par la convocation de l'assemblée générale, et, par voie de conséquence, toutes les décisions que pourra prendre cette assemblée. Si le copropriétaire opposant refuse de payer, vous n'arriverez pas à le contraindre judiciairement : le juge lui donnera raison.
    D'urgence, prenez contact avec une association de copropriétaires qui saura vous dire comment vous y prendre.
    Il n'y a que deux façons pour vous doter d'instances de gestion régulières, soit une décision prise à l'unanimité de tous les copropriétaires (tous présents ou représentés à l'assemblée et décision prise à l'unanimité, sans abstention), soit le passage par un administrateur judiciaire.
    Avant de discuter des travaux, il vous faut impérativement commencer par régler la question du syndic. Si le syndic désigné n'est pas un professionnel, il devra obligatoirement déposer les fonds de la copropriété sur un compte ouvert au nom du syndicat. Il lui est strictement interdit d'utiliser son compte personnel.
    Il faudra aussi un conseil syndical, à moins que l'assemblée ne décide explicitement de ne pas constituer de conseil syndical.
    Dernière modification par Jinko ; 08/04/2010 à 12h54.

  24. #24
    Membre Benjamin

    Infos >

    L'ordre du jour de la réunion est la réelection du syndic (plutôt élection) et ouverture d'un compte au noim de la copro, j'ai été clair avec tout le monde c'est OBLIGATOIRE!!
    Par conséquent nous serons dans nos droits avec un syndic fraichement élu avec un compte nous serons dans les régles normalement.
    AN: le propriétaire n'a pas dit non, je n'ai pas eu de nouvelles depuis la lettre recommandé.
    Cette personne ne vit pas dans l'immeuble mais a acheté avec une autre propriétaire qui elle vit dans l'immeuble et elle est d'accord pour la réparation mais ne veut payer que sa part et c'est bien normal...
    Avec un syndic fraichement élu et un compte avec un appel de fond régulier sommes nous dans nos droits? Car au moment de payer le syndic aura retrouver une situation stable.
    Merci d'avance

    ---------- Message ajouté à 13h30 ---------- Précédent message à 13h19 ----------

    autre petite question, je me suis renseignée la majorité simple pour la refection toiture c'est bon (d'aprés ce qu'on m'a dit) est ce vraiment le cas?
    quelle majorité faut-il? L'accord de tout le monde est indispensable?
    C'est toute la copro qui vote ou juste notre batiment? la présidente me dit que c'est toute la copro, sa m'étonne un peu.

  25. #25
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous êtes syndic bénévole de votre immeuble?
    Ne tirez pas sur le pianiste, le suivant pourrait être pire.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Copropriété, Syndic & ASL] responsabilité toiture syndic bénévole
    Par ARAGO34200 dans le forum Immobilier
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/11/2018, 20h32
  2. [Travaux et Construction] toiture à refaire, est-ce un vice caché
    Par Badom dans le forum Immobilier
    Réponses: 18
    Dernier message: 24/05/2015, 20h08
  3. [Travaux et Construction] refaire une toiture chalet abris de jardin
    Par Ancelin dans le forum Immobilier
    Réponses: 12
    Dernier message: 29/01/2012, 22h45
  4. [Travaux et Construction] toiture a refaire pour 2 propriétaires
    Par julia91 dans le forum Immobilier
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/10/2011, 17h04
  5. [Travaux et Construction] Refaire une toiture
    Par LAET63 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/08/2010, 20h06