Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 12 sur 12

Problème d'eau chaude collective

Question postée dans le thème Propriétaire et Locataire sur le forum Immobilier.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Bonjour,

    Je loue actuellement un appartement à ma grand-mère (elle en est donc propriétaire).
    Cet appartemment fait partie d'une grande copropriété de 100 logements, gérée par un syndic.
    Le chauffage et l'eau chaude sont collectifs.
    Je précise que j'habite au dernier étage, le 8ème.

    Depuis que le chauffage a été remis en route, il y a 15 jours, nous n'avons plus d'eau chaude : le robinet au maximum nous donne une eau à 30°C.
    Elle peut être un peu plus chaude parfois, mais n'excède pas 35°C.

    Après plusieurs coups de fil au syndic, y compris de la part de ma grand-mère (la propriétaire, donc), rien n'a changé. On nous a dit que sur 3 chaudières, 1 seule fonctionnait et produisait eau chaude et chauffage. Et qu'on ne pouvait pas la pousser plus sous peine qu'elle tombe en panne.

    Cette semaine, il y a eu une AG extraordinaire de copropriété, pour voter le changement des chaudières, des travaux prévus de longue date.
    Nous sommes intervenus sur le problème actuel d'eau chaude mais un propriétaire majoritaire (il possède plus de la moitié des logements) nous a littéralement cloué le bec en nous disant que tout ceci étaient des problèmes passés et qu'il fallait maintenant se tourner vers les travaux.

    Or, ceux-ci ne seront commencés que dans un mois et finis au mieux dans deux.

    Je suis à bout de nerfs et je ne vois pas comment je vais tenir encore 2 mois sans eau chaude. Sans compter que la réponse de la personne qui s'occupe de la chaudière a été de me conseiller de me laver à 11h du soir pour avoir une eau un peu plus chaude.

    D'autant plus que nous allons payer des charges d'eau chaude faramineuses, puisque nous tirons uniquement sur le robinet d'eau chaude, et que celle-ci sort froide !

    J'aimerais savoir quels sont mes recours (sachant que plusieurs copropriétaires ont le même problème, apparemment des gens qui sont aussi dans les derniers étages), face au syndic qui ne veut rien faire pour rétablir l'eau chaude de façon provisoire jusqu'à la fin des travaux.

    Et à qui dois-je m'adresser ? La DDASS ? Et surtout, quelle est la température légale à laquelle l'eau doit être au minimum ?

    Sans compter que je garde ma nièce qui est bébé, et que c'est inadmissible de laver un enfant dans ces conditions.

    Pardon d'avoir été un peu longue mais je préfère m'expliquer clairement pour mieux être comprise.

    D'avance merci.

  2. #2
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 917
    Bonjour,

    Je comprends évidemment votre agacement.

    Mais quelles solutions préconisez-vous ?

    Le problème est connu et devrait trouver sa solution dans les deux mois (changement/réparation des chaudières).

    Contre qui voulez-vous vous retourner ?
    Votre propriétaire (votre grand-mère) ?
    Le syndic ? Les travaux sont lancés...

    Quand bien même il y aurait une température légale pour l'eau chaude, qui devrait vis à vis de vous respecter cette obligation : votre propriétaire...
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Bonjour, et merci de votre réponse,

    Je ne sais justement pas quelle solution il y a à ce problème.

    Je ne veux évidemment pas me retourner contre ma grand-mère, puiqu'elle-même n'est pas écoutée par le syndic.

    Je n'y connais rien, mais je voudrais justement savoir si c'est légal de laisser des personnes sans eau chaude, même si les travaux sont lancés.

    Il serait apparemment possible de faire quelques travaux provisoires sur la chaudière pour lui permettre de produire plus de chaleur, mais le syndic s'y refuse puisqu'elle va être changée. Et cela s'ajouterait bien sûr à la charge des copropriétaires.

    Je cherche justement à savoir s'il y aurait une solution à cette situation, et aussi une réduction possible sur les charges d'eau chaude.

    Merci.

  4. #4
    Pilier Sénior Avatar de Golfy
    Ancienneté
    septembre 2004
    Messages
    37 634
    Je suis d'accord avec Jean-louis : en tant que locataire vous pourriez vous retourner contre le bailleur mais on oublie.
    en tant que proprio, votre grand-mère a son mot à dire comme tout le monde mais si un copro majoritaire a fait voter les travaux, alors il faut attendre que les travaux se fassent.

    Le syndic ne décide pas : il applique les décisions votées ! Ne vous focalisez pas sur lui comme vous le faites : il a les mains liées si travaux votés ! et vous connaissez le temps que ca prend pour avoir un plombier quand vous avez une fuite, alors ... c'est aussi pareil pour ce genre de changement.

    vous etes-vous adressée au conseil syndical (en tant que représentante de votre grand-mère) afin qu'il pousse à la roue et suive les travaux de près : c'est son role apres tout.?

    et pourquoi voudriez-vous faire une petite réparation (qui va couter cher à tous les copro) ????

    L'ADDASS intervient si le locataire se plaint mais ce sera tourner contre votre grand-mère ... et elle n'en peut rien la malheureuse.

    bon c'est sur que 30°, c'est pas de l'eau bouillante mais c'est pas ce qu'on appelle de l'eau froide non plus.

    Prenez votre mal en patience et lavez-vous chez une amie pdt ce temps.

  5. #5
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Merci de votre réponse.

    Je trouve tout de même léger de trouver la bonne excuse des travaux commencés pour ne rien faire de façon provisoire, ne serait-ce que monter légèrement la température de l'eau chaude sanitaire.

    30°C, cela ne paraît pas froid, mais comment dois-je faire avec un enfant ? Le laver durant 2 mois en faisant bouillir de l'eau à côté ?
    Ce n'est déjà pas facile pour moi...

    Par contre, je n'ai pas eu de réponse concernant les charges d'eau chaude qui vont mettre demandées : vais-je devoir payer une consommation faramineuse alors que la température de l'eau est bien inférieure à d'habitude ?

    Merci.

  6. #6
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Bonjour !

    Je ne répondrai qu'à la question concernant les charges sur eau chaude. Dans la mesure où vous allez être privée d'eau chaude pendant 2 ou 3 mois, les copropriétaires s'honoreraient à vous dispenser du paiement des charges afférentes sur vos consommations durant cette période (ou tout au moins à vous accorder une réduction forfaitaire de vos charges). Votre grand-mère, qui est la propriétaire du logement, doit faire une démarche dans ce sens auprès du Syndic qui inscrira cette question à l'ordre du jour de la prochaine AG. A vous de voir le montant de votre préjudice et de faire une proposition dans ce sens à votre propriétaire qui transmettra.
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 10/03/2011 à 11h37.

  7. #7
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Merci pour cette explication claire.

    Cela me rassure d'avoir tout de même un recours pour ce problème de charges.

    Si je ne m'abuse, le prix de l'eau chaude est fixée arbitrairement entre copropriétaires, et peut-être le syndic aura-t-il l'idée de baisser ce prix pour cette fin d'années étant donné que les consommations d'énergie de la chaudière doivent se trouver grandement abaissées.

    Si tel n'est pas le cas, nous déposerons alors une demande de réduction de charges comme vous me le conseillez.

    Merci à vous.

  8. #8
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Pourquoi arbitrairement ? Le prix du m3 d'eau chaude dépend, bien entendu, du prix du m3 d'eau froide auquel le syndic doit ajouter le prix de l'énergie utilisée + les frais de l'installation et de maintenance. Donc, normalement, ce prix doit être conforme au coût réel . Dans le cas présent, il y aura selon toute vraisemblance , une diminution des charges pour tous sur ladite période, ce qui ne vous empêchera pas de demander une remise forfaitaire, car vous êtes la + lésée dans cette affaire. Mais les autres coproriétaires ont-ils aussi , dans une moindre mesure, une baisse de la température de leur eau chaude ?
    Dernière modification par Protis ; 17/10/2005 à 15h34.

  9. #9
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Arbitrairement, ce n'est peut-être pas le mot exact. Disons que ce prix n'est certainement pas réévalué chaque année, et en l'occurence cette année il devrait certainement être moindre que les années précédentes.

    Les autres copropriétaires, lorsque nous avons évoqué ce problème d'eau chaude, ont effectivement réagi, mais apparemment leur baisse de température est moins importante que la mienne (ce qui est logique puisque je suis au dernier étage).
    Plusieurs personnes qui habitent plus bas ont tout de même souligné que cette situation était pénible.

    Mais la plupart de ces logements sont en location et donc les occupants n'étaient pas à l'AG. Les propriétaires, surtout certains qui ont plusieurs appartements, ne sont pas forcément au courant de ce problème.

    De plus, pas mal d'occupants sont des personnes âgées, qui préfèrent avoir beaucoup de chauffage que de l'eau chaude...

  10. #10
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Le problème qui va se poser pour vous , c'est la preuve de ce que vous avancez. Le syndic et les autres copropriétaires risquent fort de rétorquer à votre grand-mère qu'elle n'apporte pas la preuve des 30° de l'eau chaude pendant 2 mois.Comment prouver votre bonne foi ? Vous ne pouvez quand même pas faire intervenir un huissier chaque matin ! Il faudrait, au moins, que le syndic ou un membre du conseil syndical, vienne constater une fois, au jour et à l'heure de son choix , le bien-fondé de votre réclamation.

  11. #11
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    mai 2004
    Messages
    9
    Aïe... Effectivement, ça risque de ne pas être simple.

    Quand vous parlez d'un membre du conseil syndical, il s'agit du président ou d'autres membres qui ont été élus par la copropriété, c'est ça ?

    C'est en effet le président qui m'a soutenue lorsque j'ai abordé ce problème à l'AG. Mais de là à ce qu'il vienne prendre la température chez moi tous les jours...

    S'il vient constater une fois, sachant que la situation n'évolue pas, cela n'est pas valable pour la durée des 2 mois ?

    De plus, la personne qui a été retenue pour faire les travaux sur la chaudière habite l'immeuble, et entretient également l'ancienne chaudière. C'est lui qui m'a conseillé de choisir une heure "inhabituelle" pour prendre ma douche. Il travaille sur l'installation, il doit bien savoir à quelle température est l'eau, non ?

    Je comprends qu'il faille apporter la preuve de ma bonne foi, mais puisque le problème est commun à plusieurs logements, je pense que le syndic peut tout de même nous faire confiance...

  12. #12
    Pilier Junior
    Ancienneté
    janvier 2005
    Messages
    4 974
    Oui, Conseil Syndical = groupe de copropriétaires élus en AG pour assister le syndic et contrôler sa gestion avec ,à sa tête, un président désigné par les autres membres. La personne qui vous a soutenue pourrait venir constater 2 ou 3 fois en 2 mois, ce qui me paraît possible et ainsi être en mesure de témoigner lors de la prochaine AG.

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Problème d'eau chaude et de chauffage
    Par julien68 dans le forum Immobilier
    Réponses: 63
    Dernier message: 27/11/2010, 06h32
  2. eau chaude collective
    Par Line13 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/02/2010, 10h42
  3. Problème eau chaude et chauffage
    Par Leeloune72 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2009, 15h41
  4. Syndic - Problème eau chaude commune
    Par Makir dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2008, 18h12
  5. Probleme eau chaude
    Par Nanc dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/03/2006, 11h46

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum