Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : assurance vie et fiscalité

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Je suis un peu perdue concernant les clauses de l'assurance vie.

    Je sais que si nous pouvons attendre 8 huit ans pour retirer une somme d'argent à notre contrat d'assurance vie, le taux soumis au prélèvement forfaitaire un moins lourd.

    Mon banquier me dit que si aujourd'hui j'ajoute une nouvelle somme d'argent, sachant que mon assurance vie est ancienne, donc plus de 8 ans, je vais perdre cette avantage et payer de gros frais (je crois 35%) si je décide de retirer de l'argent dans un an ou deux.
    Cela veut donc dire, si nous souhaitons conserver un taux minimum après huit, il ne faut plus alimenter le compte ?

    Une autre question, si nous recevons un assurance vie suite d'un décès, (de la même banque), est-ce que le fait de recevoir cette somme d'argent nous fait perdre le privilège des 8 ans et du taux minimum pour un retrait ?

    Merci beaucoup pour vos réponses.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour.
    Votre "banquier" vous dit n'importe quoi ! Ce n'est pas un assureur !
    Vous pouvez retirer de l'argent quand vous voulez d'une assurance vie , ou reverser.
    Après 8 ans, vous pouvez retirer 4600 ou 9200 pour un couple sans payer d'impôts, qui ne sont dus que sur les intérêts.

    Le fait d'être bénéficiaire d'une assurance vie n' a rien à voir avec ces 8 ans.
    Cela n'a rien à voir avec un retrait.


    Salutations.
    Dernière modification par kdrous ; 29/01/2020 à 09h17.

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par kdrous Voir le message
    Bonjour.
    Votre "banquier" vous dit n'importe quoi ! Ce n'est pas un assureur !
    Vous pouvez retirer de l'argent quand vous voulez d'une assurance vie , ou reverser.
    Après 8 ans, vous pouvez retirer 4600 ou 9200 pour un couple sans payer d'impôts, qui ne sont dus que sur les intérêts.

    Le fait d'être bénéficiaire d'une assurance vie n' a rien à voir avec ces 8 ans.
    Cela n'a rien à voir avec un retrait.

    Salutations.
    Bonjour

    Une clause peut être diverse et variée.
    Un rachat partiel ou total (terme technique pour retrait) peut s'opérer à tout moment, avec en effet une fiscalité différente selon la date, soit en Prélèvement Libératoire Forfaitare, (PLF) soit en régime déclaratif. (IR) .
    ATTENTION toutefois car lors d'un rachat il est considéré qu'on retire ET une partie d'intérêts ET une partie de capital.
    Un bénéficiaire d'assurance vie ""épargne"" peut être 1- soit un bénéficiaire en cas de vie au terme du contrat, soit 2- un bénéficiaire en cas de décès (ou plusieurs).
    L'ancienneté du contrat, sa date de souscription, s'il est à versement unique ou à versements réguliers jouent aussi.

  4. #4
    Membre Junior

    Infos >

    Merci pour vos réponses et bonne soirée.

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] assurance vie : comment savoir si mon père décédé avait une assurance vie ?
    Par Simonetta dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/01/2014, 14h37
  2. [Assurances] fiscalité assurance vie
    Par Crestou dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/10/2008, 23h41
  3. [Fiscalité personnelle] Fiscalité de la succession en cas d'assurance-vie
    Par Perplexité dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/06/2008, 13h37
  4. [Assurances] Fiscalite assurance vie
    Par Genefa dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 16
    Dernier message: 30/01/2005, 21h24