Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion : Doit on forcément reconstruire suite à incendie pour être indemnisé

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour.
    je suis propriétaire d’un bâtiment professionnel de 2000m2. Je loue la moitié à une entreprise et garde l’autre moitié pour ma propre entreprise.
    un incendie s’est déclaré dans un véhicule professionnel de mon locataire garé dans l’entrepot ravageant ainsi la moitié du bâtiment qui doit maintenant être rasé (les camera de surveillance ont tout filmé)

    je suis assuré pour une reconstruction à neuf.
    Problème le bâtiment se trouve en zone inondable donc peu probable qu’on m’autorise à le faire.
    de plus j’arrive bientôt à la retraite et n’ai pas forcément envi/besoin de reconstruire un bâtiment à louer ailleurs.
    Pensez vous que je puisse quand même toucher une indemnité (d’au moins la valeur réel du bâtiment au moment du sinistre)? Ou la totalité de la somme en reconstruction à neuf sachant que si je ne peux pas reconstruire c’est à cause du plan d’urbanisme (zone inondable je le rappelle)
    merci pour vos lumières, mon assureur est incapable de répondre à ces questions pour le moment
    Dernière modification par Eneria29 ; 23/06/2019 à 12h21.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour

    la réponse se trouve dans vos conditions générales
    L'expert évalue les dommages et scinde dans son rapport à l'assureur valeur vétusté déduite et valeur à neuf. le règlement immédiat se fait vétusté déduite (plus déduction franchise éventuelle déduite) et l'assuré est libre de disposer à sa guise de l'indemnité reçue.
    La valeur à neuf n'est due que sur justificatifs de reconstruction dans les 2 ans.

    Si les dommages sont importants il est de l'intérêt de l'assuré de prendre un expert personnel indépendant, dont les honoraires (si prévus au contrat) peuvent être pris en charge à 50% par votre assureur


    https://www.courdecassation.fr/juris...1_7_37595.html
    Dernière modification par Chaber ; 23/06/2019 à 17h49.
    Amicalement

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour votre réponse. J’ai effectivement fait appel à un expert privé en assurance (enfin disons qu’il est venu à moi le matin même du sinistre). Concernant mes conditions générales voilà 2 semaines que je relance mon assurance pour les avoir, soit disant ils n’y ont pas accès directement et doivent faire une recherche dans leur archives. Je n’ai en ma possession qu’une attestation d’assurance.

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    La clause de valeur à neuf existe depuis des lustres dans les contrats.
    Les contrats récents comportent souvent une franchise et certains ne comportent plus la clause honoraires d'expert
    Les conditions particulières doivent faire référence à des conditions générales n° xx. les experts en ont besoin
    Amicalement

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour
    un incendie s’est déclaré dans un véhicule professionnel de mon locataire garé dans l’entrepot ravageant ainsi la moitié du bâtiment qui doit maintenant être rasé (les camera de surveillance ont tout filmé)
    Si un tiers identifié est responsable, indemnisation totale du préjudice (et ici, via badinter).
    Prévoir de se battre avec son assureur pour faire appliquer ce point de droit; il privilegiera le différé contractuel pour être conventionnellement bloqué sur l'abandon de recours pour la vétusté.

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Si un tiers identifié est responsable, indemnisation totale du préjudice (et ici, via badinter).
    merci de préciser. J'avais zappé les circonstances du sinistre
    Prévoir de se battre avec son assureur pour faire appliquer ce point de droit; il privilegiera le différé contractuel pour être conventionnellement bloqué sur l'abandon de recours pour la vétusté.
    C'est certain
    exemple: sinistre "Choc d'un véhicule terrestre identifié". L'assureur de la victime a indemnisé X vétusté et franchises déduites contractuellement et s'est retourné contre l'assureur du responsable; Recours terminé il a reversé uniquement la franchise.
    la protection juridique prévue dans le contrat de X a confirmé la position de son assureur sur la vétusté et s'est refusée à intervenir. finalement X a eu gain de cause.
    Amicalement

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Juste une petite précision sur l affirmation: si un tiers responsable est identifié > indemnisation totale selon Badinter.

    1- Badinter sera effectivement applicable, sauf si l incendie a pour origine un fait volontaire (vandalisme).

    2- L assurance du véhicule du locataire a toutes les chances de vous faire un refus, si le conducteur ayant stationné le véhicule est votre locataire. En effet, la garantie RC obligatoire automobile exclue les dommages subis par les biens loués par le conducteur.

    3- Si tant est que vous avez un tiers contre qui vous retourner et qu il est démontré que vous n avez pas l intention de reconstruire car cela est techniquement impossible (ce qui semble être votre cas), sauf disposition contraire dans votre contrat d assurance (cf Chaber), vous risquez d être indemnisé vétusté déduite et tous les frais indirectement liés à la reconstruction ne seront pas non plus remboursés.

    Cdt,
    Dernière modification par FRDA ; 29/06/2019 à 08h54.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Cela dit :

    Doit on forcément reconstruire suite à incendie pour être indemnisé
    C'est non ; aucune obligation.
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    - L assurance du véhicule du locataire a toutes les chances de vous faire un refus, si le conducteur ayant stationné le véhicule est votre locataire. En effet, la garantie RC obligatoire automobile exclue les dommages subis par les biens loués par le conducteur.
    C'est exact, au temps pour moi pour le recours contre l'assureur auto (R211-8 4° c.ass.).
    il ne pourra donc être exercé que directement contre le propriétaire du véhicule et locataire de l'immeuble, sauf à ce que son contrat aille en RC au delà du mini obligatoire.
    Encore qu'il existe de mémoire un (seul) arrêt refusant cette possibilité pour un bailleur ne reconstruisant pas.
    Dernière modification par diverker ; 29/06/2019 à 10h04.

Discussions similaires

  1. [Assurances] Résiliation assurance suite incendie non indemnisé
    Par nicotour dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/10/2014, 16h46
  2. [Propriétaire et Locataire] à partir de quand l'etat doit il indemnisé proprietaire pour refus de la force publique
    Par sasajo dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/06/2013, 15h15
  3. [Propriétaire et Locataire] est ce qu'on doit payer un probleme qui n'est pas forcement du a notre faute?
    Par poupouche67150 dans le forum Immobilier
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/07/2012, 21h15
  4. [Assurances] Peut on être indemnisé deux fois pour la même cause?
    Par Cattoto dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/09/2008, 15h55
  5. [Assurances] incendie cause seche linge indemnisé ou pas
    Par Fredito57 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/03/2008, 13h28