Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion : Dégât des eaux et comptes-rendus d'expertises (4)

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour,
    Je suis propriétaire d'une studette en location.
    Suite à un dégât des eaux très importants, il y a eu 4 expertises dans ma studette. 3 sur un premier sinistre, 1 sur un autre ouvert à tort car l'expert avait suggéré qu'il y avait une deuxième cause possible - ce qui s'est révélé faux).
    Mon assurance refuse de me transmettre les comptes-rendus des différentes expertises, l'expert me dit qu'elle est obligée de me les fournir et qu'il ne peut pas me les donner lui-même, et l'entreprise qui est censée refaire la studette ne communique pas sur les travaux à effectuer (nature des travaux, sachant qu'ils sont venus il y a un an voir les dégâts et qu'ils ne sont pas revenus depuis alors que les dégâts ont empiré !).
    Bref, je n'ai aucune visibilité sur ce qu'il se passe.
    (précision une première cause avait été trouvée, réparée, studio refait alors que les murs étaient encore trempés - humidité > 90% selon la 3ème expertise! -. A aujourd'hui les murs ont séché et je voudrais qu'on refasse la studette)
    Merci pour vos réponses
    DM

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Je suppose que c'est la suite de https://forum-juridique.net-iris.fr/...t-de-gros.html

    Donc il y a eu 3 expertises réelles, concernant des dégats consécutif à une malfacon de l'entreprise ayant travaillée sur votre salle de bain.
    l'expert me dit qu'elle est obligée de me les fournir et qu'il ne peut pas me les donner lui-même,
    L'expert a raison, son client c'ets votre assureur, pas vous. Il n'est pas propriétaire du document.
    Mon assurance refuse de me transmettre les comptes-rendus des différentes expertises
    Elle renâcle ou refuse. Faites une demande par courrier, puis RAR le cas échéant.
    Accessoirement: Etiez vous présente aux expertises, vous a t'on demandé de signer,

    (précision une première cause avait été trouvée, réparée, studio refait alors que les murs étaient encore trempés - humidité > 90% selon la 3ème expertise! -.
    Visiblement il n'est pas étonnant qu'il y ait plusieurs expertises.
    Attention à vous que certaines assurance résilient le contrat après deux sinistres la me^me année dans le meme local.

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    Merci pour votre réponse,
    Les expertises étaient parfaitement justifiées effectivement ! La dernière expertise indique que les murs ont séché donc je devrais m'en sortir ! Juste que tout le monde traine à faire les choses (entreprise, expert, assurance) vu que soit-disant les travaux ont déjà été faits. Ce n'est pas ma faute si la première entreprise a tout repris sur des murs trempés ! (non sans avoir facturé à mon assurance 800€ la location d'une machine à sécher pour UNE semaine! - comme si ça suffisait ! -).
    Bon, je vais faire des recommandés pour obtenir ces CR car je souhaite vendre cette studette et je voudrais le faire le plus clairement possible.
    Bonne journée
    Donia

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Sauf qu'un assureur est parfaitement à même de diligenter son expert pour expertiser l'humidité résiduelle, je dirais même que c'ets couramment fait dans 100% des cas probablement, et que la, il y a une responsabilité à partager entre quelques uns sur cette faute.

    800€ la location d'une machine à sécher pour UNE semaine!
    C'est bien cher, ça doit être le prix de la machine en question.... Mais en effet avec un assécher, en deux semaines maximum normalement ca doit être fait, et si ca s'est remouillé après ca n'est donc pas forcément la faute de l'entreprise.
    Je comprends qu'il y a donc pu y avoir un doute sur une deuxième cause parce que normalement quand c'est sec, c'est sec.

    Bon, je vais faire des recommandés pour obtenir ces CR car je souhaite vendre cette studette et je voudrais le faire le plus clairement possible.
    Oui, et vous n'allez donc pas couper a la délcaration a l'acheteur de tous ces déboires.

  5. #5
    Membre Junior

    Infos >

    Merci pour votre réponse,
    Le mur avait pris l'eau depuis surement un ou deux ans (sous le carrelage donc non visible dans un premier temps) donc, d'après l'expert il fallait bien plus d'une semaine de déshumidificateur (ou même de 2) pour le sécher. Un an plus tard le mur est sec (4ème expertise, en fin d'hiver). L'expert en a conclu que la cause était bien était bien la fuite sous le carrelage et qu'il n'y avait pas lieu d'ouvrir un autre dossier sinistre.
    Je vais bien sûr tout expliquer à l'acquéreur et j'ai besoin des comptes-rendus d'expertises pour être la plus claire possible.
    J'ignorais qu'une assurance pouvait résilier un contrat s'il y avait trop de sinistres... :/
    Bonne fin de journée
    DM

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    d'après l'expert il fallait bien plus d'une semaine de déshumidificateur (ou même de 2) pour le sécher.
    Ca ne tien pas la route.
    SOit un mur humide. L'assécheur fait son travail jour et nuit et sort au début un seau de 10 litres toutes les 6 heures. AU bout de 5 jours c'est un seau toutes les 10 heures, puis au bout de 10 jours il ne sort plus rien.
    VOus nous expliquez qu'il est normal que plus tard il en ressorte à nouveau.
    Je ne crois pas, sauf si de l'eau arrive à nouveau par gravitation par exmeple d'un endroit ou ca c'était accumulé et ca ne pouvait sortir et ca peut sortir a nouveau pour une autre raison, sinon tant qu'il y a de l'eau dans le mur, et qu'elle s'infiltre, elle va toutjours ressortir du coté ou l'assécheur l'attire.
    Visiblement soit la mesure était fausse au moment d'arrêter l'asécheur (on prend la mesure de tau d'humidité de l'air ambiant et on oublie de mesurer l'humidité dans les murs) soit on a décidé avec des taux encore trop élevés soit il y a un autre mécanisme qui est incompris;

    J'ignorais qu'une assurance pouvait résilier un contrat s'il y avait trop de sinistres... :/
    Ca m'est arrivé, dans lesmêmes conditions que vous (ouvrage défaillant, artisan en déroute, fausses déclarations d'assurances) j'ai mis presque 6 mois à trouver un nouvel assureur avec une prime triple.

  7. #7
    Membre Junior

    Infos >

    ou la dernière possibilité : l'entreprise n'a mis aucun matériel pour assécher, a facturé à l'assurance et a repeint sur le mur trempé.
    La consommation du compteur électrique n'a quasiment pas bougé entre le départ de la locataire et l'arrivée de la nouvelle, les travaux ayant eu lieu entre les deux... D'après ce qu'on m'en a dit, une machine à assécher consomme beaucoup...

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Un assécheur digne de ce nom consomme tellement qu'elle est munie d'un compteur.
    Mon expérience avec deux assécheurs sur 3 semaines est une conso de 220 euros, arrondi, parce que la machine ne fait pas la différence entre heure creuse et heure pleine, et l'assurance m'a remboursé sur une valeur moyenne;

    Après utilisation de l'assécheur, on fait une mesure du mur. Cett mesure n'a visiblement pas été faite donc.

    Par ailleurs, il faut un humain à côté de l'assécheur pour vider les seaux. On en fait plusieurs par jour et par nuit.

  9. #9
    Membre Junior

    Infos >

    Merci pour cette précision. Le déshumidificateur est muni d'un compteur mais cela aurait dû se voir sur mon compteur aussi non? Car là, on n'a aucune surconsommation, quasiment la consommation sur les 6 mois entre les deux locataires est celle d'un appartement vide !
    On n'a eu aucune de ces 2 mesures par l'entreprise (taux d'humidité avant et après assèchement), juste l'expert qui est passé à la fin des travaux quand on a vu que le mur avait cloqué (déjà à la réception des travaux j'avais constaté des cloques en bas du mur et le type m'a forcée à cocher "réception sans réserve" - je voulais cocher "avec réserve"). :/

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le déshumidificateur est muni d'un compteur mais cela aurait dû se voir sur mon compteur aussi non?
    Oui.
    Sauf si faute d'abonnement le service distributeur a déposé les fusibles.

  11. #11
    Membre Junior

    Infos >

    Merci pour votre réponse mais je ne comprends pas "Sauf si faute d'abonnement le service distributeur a déposé les fusibles."
    L'abonnement était à mon nom après le départ de la locataire.

Discussions similaires

  1. [Rapport avec les pros du droit] Comptes de curatelle non rendus / convocation au juge des tutelles
    Par Le_petit_poucet dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/10/2016, 22h58
  2. [Propriété Intellectuelle] Rapports, Comptes rendus sportifs et propriété Intellectuelle du rédacteur.
    Par Jacques Dumontel dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2014, 17h14
  3. [Copropriété, Syndic & ASL] Comptes rendus assemblée générale de copropriété
    Par barwuy dans le forum Immobilier
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/04/2014, 10h44
  4. [Copropriété, Syndic & ASL] Comptes-rendus et PV d'AG non transmis > Conséquences sur une vente
    Par Van S dans le forum Immobilier
    Réponses: 7
    Dernier message: 13/06/2013, 10h17
  5. [Déroulement du procès] Récupérer des comptes rendus d'audience auprès d'un TGI
    Par Ectoplasme dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/11/2009, 14h17