Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : Positionnement suite à un rapport d'expertise amiable contradictoire.

  1. #1
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour à tous
    Suite à un examen médical, et un rapport d'expertise cosigné par les deux experts désignés par les deux assurances (un représentant la victime, et l'autre le responsable à 100 % d'un dommage corporel suite à un accident de la circulation), il est demandé à la victime de se positionner par écrit au sujet de ce rapport. En clair, l'accepter, ou le refuser.
    Question : cela est-il indispensable pour que l'assurance adverse face une proposition d'indemnité ?
    Merci.
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour
    Pourquoi intervention d'un expert de votre assureur? peut-être celui d'une protection juridique mais choisi par vous?


    vous allez être indemnisé selon la loi Badinter de tous vos préjudices. S'il y a aggravation vous pouvez faire réouvrir le dossier théoriquement dans les 10 ans (mais il y a toujours un moyen de prolongation par demande dans 8 ans par exemple qui reporte la prescription à 10 ans supplémentaires)


    Si vous jugez les conclusions acceptables pas de problème mais faites très attention au chiffrage
    Dernière modification par Chaber ; 13/03/2019 à 17h04.
    Amicalement

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir Chaber, merci pour ce premier élément de réponse. Je vais essayer d'être plus précis.
    La présence de l'expert de mon assurance est à mon avis du à la protection défense recours que j'avais pris. J'ai aussi une protection juridique, mais dans une autre compagnie, que je n'ai pas sollicitée.
    La discussion que j'ai eu au téléphone avec la personne qui s'occupe de mon dossier dans le cadre recours contre tiers me gêne un peu. Le rapport d'expertise m'a été transmis, je le trouve particulièrement dur (après en avoir discuté avec mon médecin). Néanmoins on ne me laisse guère le choix : accepter ce rapport pour obtenir une indemnisation, ou demander une nouvelle expertise ( tout cela pris en charge par ma protection défense recours). Pas trop envie de judiciariser pour obtenir une indemnité correcte, j'aurai aimé avoir une proposition de l'assurance adverse. Mais à priori une proposition ne me sera faite que si j'accepte le rapport d'expertise. Les accords entre assureur n'étant pas une légende urbaine, je me méfie, et me demande donc si l'assureur adverse n'est pas dans l'obligation de me faire une proposition d'indemnité, que je me positionne ou non.
    Dernière modification par July ; 13/03/2019 à 23h09.
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    bonjour
    La présence de l'expert de mon assurance est à mon avis du à la protection défense recours que j'avais pris
    très très rare par la simple défense-recours
    Peut-être par la garantie personnelle du conducteur de votre contrat auto


    je le trouve particulièrement dur (après en avoir discuté avec mon médecin)
    .sur quels postes?


    Je conseille toujours de se faire accompagner lors de l'expertise après consolidation par un expert indépendant des assurances (dans votre cas deux experts d'assurance)
    Vous avez la possibilité de contester les conclusions par arbitrage; auquel cas il faudra être vigilant sur la désignation de l'expert (souvent les assureurs en propose un de leur réseau). Pourquoi pas par votre protection juridique indépendante.


    Pour l'indemnisation chiffrée: les assureurs ont tendance à proposer au départ une fourchette basse (par ex Cour appel de Douai) alrs qu'il existe une fourchette haute (ex Cour appel Toulouse)


    Je conseille toujours de soumette la proposition chiffrée à un avocat spécialisé dans les accidents corporels routiers
    Amicalement

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Chaber
    sur quels postes?
    On me déclare consolidé 1 ans après l'accident (visite expert médical de mon assurance en Février 2018, je devais le revoir 6 mois plus tard mais il ne m'a pas convoqué, expertise amiable contradictoire (l'expert médical de mon assurance, et celui de l'assurance adverse) en janvier 2019. Dans ce rapport d'expertise on me déclare consolidé en Juin 2019 ?
    Voici un extrait des échanges que j'ai eu par mail avec mon assureur:
    Bonjour Madame …
    *****J'aimerais que cela puisse être réglé sans avoir à passer par la case judiciaire car j'aspire plus à un peu de tranquillité qu'aux tracas d'une procédure judiciaire.
    Je vais étudier la question, toutefois serait-il possible sur la base d'un arrangement amiable de demander à l'assurance adverse le montant de dédommagement envisagé ? Si celui-ci s'avérait être raisonnable un procès serait inutile.
    Cordialement.
    Mon assureur:
    Je vous confirme qu'il convient tout d'abord de vous positionner sur le rapport d'expertise médicale avant d'entamer les discussions avec la compagnie adverse sur votre indemnisation.
    Tout est là ou presque concernant le dilemme.
    Pas facile de prendre une décision, je suis en désaccord avec la date de consolidation, de ce qui m'a été dit par téléphone si j'accepte le rapport, j'accepte la date de consolidation et ne pourrait pas revenir en arrière.
    Je n'ai pas envie non plus de faire trainer (encore faudrait-il que cela puisse servir à quelque chose) , mais ça c'est plutôt une décision médicale.
    Je me pose la question : est ce que si je ne me positionne pas rapport à ce rapport, l'assurance adverse ne sera pas dans l'obligation de me faire une proposition d'indemnisation passé un certain délais ?
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Pas facile de prendre une décision, je suis en désaccord avec la date de consolidation, de ce qui m'a été dit par téléphone si j'accepte le rapport, j'accepte la date de consolidation et ne pourrait pas revenir en arrière.
    C'est à vous de voir. Vous acceptez les conclusions ou vous ls contestez en demandant une contre-expertise par un indépendant


    Sans responsabilité aucune la loi Badinter trouve application. Avez-vous reçu des provisions?
    Amicalement

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Chaber
    Avez-vous reçu des provisions?
    Oui, l'assurance adverse m'a versé une provision. Après une proposition ridicule que je n'ai pas accepté, mon assureur a obtenu le versement de 75% de ce que j'avais demandé.
    Citation Envoyé par Chaber
    Sans responsabilité aucune la loi Badinter trouve application.
    C'est le cas mon adversaire est reconnu responsable à 100% (accident de scooter, refus de priorité).
    En quoi la loi Badinter me protège t-elle ?
    Il n'est pas impossible que je doive plus tard subir une opération.
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    mon assureur a obtenu le versement de 75% de ce que j'avais demandé.
    votre assureur semble efficace et de bon conseil. Il devrait confirmer mes réponses ci-dessous



    En quoi la loi Badinter me protège t-elle ?
    elle vous permet d'être indemnisée de tous vos préjudices.



    Il n'est pas impossible que je doive plus tard subir une opération.
    si relation avec votre accident ce sera considéré comma aggravation pour réouvrir le dossier dans les 10 ans
    Amicalement

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    OK merci Chaber
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par July Voir le message
    amiable contradictoire...en janvier 2019. Dans ce rapport d'expertise on me déclare consolidé en Juin 2019 ?
    Bonjour,
    D'accord avec Chaber sur le fond.
    Toutefois, n'y a-t-il pas erreur de date ?
    La consolidation n'est jamais fixée postérieurement à l'expertise.
    Cordialement.
    ml44

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    En Juin 2018
    "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et qui l'a fait."
    Marcel Pagnol

  12. #12
    Pilier Junior

    Infos >

    J'avias bien relevé cette date 2019 sans en faire mention vu l'inutilité. Vous n'auriez pas reçu les conclusions si la consolidation n'était pas effective
    Amicalement

Discussions similaires

  1. [Déroulement du procès] Delai de lecture d'un rapport d'expertise ( procedure au fond) apres fin expertise
    Par monaud dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/11/2017, 12h31
  2. [Assurances] Sinistre : production de rapport d'expertise, rapport d'étude et de compte-rendu de réunions
    Par muemchen dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/11/2017, 16h33
  3. [Travaux et Construction] expertise judiciaire > rapport d'expertise
    Par masdem dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/10/2017, 20h31
  4. [Rapport avec les pros du droit] expertise , expertise et référé pour une expertise
    Par savityan dans le forum Monde de la Justice
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/03/2012, 08h00
  5. [Propriétaire et Locataire] droit de passage et expertise contradictoire amiable
    Par Titefred dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/11/2007, 23h23