Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion : Assurance vie à 18 ans : abus de faiblesse ?

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour !
    Il y a 4 ans, j'ai reçu un héritage et ai souhaité le déposer en sécurité. Je venais d'avoir 18 ans, de très mauvais contacts avec ma famille et ne sachant pas quelle démarche adopter, je me suis tournée vers la conseillère de la banque dans laquelle ma mère avait ouvert un compte à mes 12 ans (je précise que je n'avais rencontré cette dame que deux fois, après avoir transféré mon compte à l'agence de ma nouvelle résidence). La conseillère m'a proposé comme unique solution une assurance-vie, en me disant qu'elle me permettrait de garder l'argent en réserve, avec des intérêts avantageux et disponible à tout moment. J'ai donc naïvement signé le contrat et me suis retrouvée avec des frais d'adhésion à payer et des frais de retraits importants dans les périodes où j'aurais réellement eu besoin de toucher à ce fond, et qui m'ont dissuadée de le faire.
    J'ai changé de conseillère il y a un an et demi (la précédente a apparemment été mutée/licenciée à cause de problèmes avec d'autres clients, je n'ai jamais su ce qu'il s'était vraiment passé), et toutes les fois où j'ai abordé la question de cette épargne, la nouvelle conseillère m'a soutenu que je pourrais retirer sans frais, même la totalité, ce qui m'a incité garder le compte épargne ouvert. Sauf qu'entre temps, je me suis renseignée dans d'autres banques sur les comptes, et notamment les frais prélevés (pas que pour l'épargne), et j'ai ouvert un compte dans une autre banque où les frais de tenue de compte mensuels et annuels sont beaucoup moins élevés. Aujourd'hui je souhaite clôturer ce contrat d'épargne et me retrouve avec des frais réduisant le solde de cette épargne à bien moins que le montant déposé initialement (avec les frais d'adhésion réglés).

    Ma question serait donc la suivante : sachant que l'assurance vie n'était pas l'épargne adaptée à ma situation, que la conseillère le savait sûrement, et qu'elle a donc profité de mon ignorance et de mon jeune âge pour me proposer cette solution, est-ce qu'on peut considérer qu'il s'agit d'un abus de faiblesse, même si je n'ai pas clôturé le compte 4 ans après ?

    Merci de votre réponse !!

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    L assurance vie est un placement tout a fait adapté pour faire travailler son argent.
    La vraie question est plutôt celle du support : sur quel genre de support a été investi cet argent ?

    Les frais de gestion sont évidemment plus élevés que pour un livret A mais les rendements sécuritaires sont également bien plus élevés.
    Quant aux frais dz sortie êtes vous sur qu'il ne s agit tout simplement pas de fiscalité ?

    Avez vous demandé une simulation de rachat ?

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Emsf Voir le message
    achant que l'assurance vie n'était pas l'épargne adaptée à ma situation, que la conseillère le savait sûrement, et qu'elle a donc profité de mon ignorance et de mon jeune âge pour me proposer cette solution, est-ce qu'on peut considérer qu'il s'agit d'un abus de faiblesse, même si je n'ai pas clôturé le compte 4 ans après ?
    Abus de faiblesse ? Vous étiez sous tutelle ? Handicapé ? Il vous a fallu 4 ans (voir plus) pour réagir ?

    A 18 ans, on est majeur ; enfin... la plupart du temps.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il conviendrait de détailler le contrat d'assurance-vie, la perte en capital que vous subissez ainsi que le montant de vos autres avoirs au moment de la souscription pour savoir si le placement était opportun.
    Mais même si les "conseils" étaient mauvais, ils n'engageront très probablement pas la responsabilité de la banque.

Discussions similaires

  1. [Succession, Donation] Tenter de prouver un abus de faiblesse sur une assurance vie
    Par julien75 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/03/2014, 09h31
  2. [Protection des majeurs] Abandon de personnes en danger abus de confiance et abus de faiblesse
    Par SAND83400 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/11/2010, 23h08
  3. [Succession, Donation] Abus de confiance, abus de faiblesse?
    Par Lulu84 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/08/2009, 10h33
  4. [Pénal et infractions] Faux Et Usage De Faux Ecriture Priver, Abus Sur Personne En Etat De Faiblesse Et Abus Bancaire
    Par Balou140874 dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/07/2007, 04h34
  5. [Pénal et infractions] Abus de confiance, abus de faiblesse
    Par Arsi dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2006, 08h27