Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Retard sur une échéance (retard 5 jours ouvrés max)
Discussion sur le thème : Crédit et Endettement

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonsoir à tous !
    Sachant que mon dossier de prêt immo a été fait assez "rapidement" avec ma conseillère en septembre 2010, je vous laisse imaginer qu'elle a tout fait pour que nous ne nous attardions pas sur les détails des contrats. Nous avions eu un avis défavorable d'une autre banque, et avons écumés plusieurs banques avant de trouver le LC* qui nous accordait un avis favorable en l'espace d'une heure. Super !
    Nous avons du prendre un crédit revolving en plus pour payer les frais de dossiers, aucune autre solution proposée par la conseillère. Soit. Nous avons stipulé oralement au moment de l'ouverture du crédit à cette conseillère que nous souhaitions être AVERTIS et que chaque virement lors de découverts sur notre compte soit AUTORISES ou non par nous. Elle a acquiescé et nous a fait signé le contrat. Seulement 1 an plus tard je me suis rendu compte après plusieurs virement à notre insu du revolving sur notre compte à découvert, j'ai relu le contrat du crédit et rien de mentionnait qu'ils devaient avoir notre aval... juste un envoie de texto pour prévenir avant chaque virement. abus de confiance dans une situation stressante pour mon mari et moi lors de cette contraction de crédit immo et revolving...
    Bref, du coup je n'ai jamais voulu domicilier mes salaires chez eux pour cette raison (stipulé dans le contrat pour avoir un taux préférentiel) ELLE M'A MENTI ET ABUSE DU FAIT QUE NOUS SOYONS JEUNES, MAL INFORMES, ET STRESSES
    Depuis plus d'un an, le crédit revolving est bloqué et je le rembourse progressivement.
    Au mois de juillet 2013, madame la conseillère donne signe de vie pour littéralement "m'engueuler" parce que mon compte est à découvert de 50 euros et que je n'ai toujours pas domicilié mon salaire chez eux !! Et là je lui rappelle expressément qu'ils ont utilisé mon crédit revolving sans nous prévenir (parfois on recevait le sms parfois non) et qu'elle avait abusé de notre confiance auparavant. elle a tout de suite fat croire qu'elle avait des choses à faire et a raccroché.
    Pendant un an, elle ne m'a jamais rappelée.

    Voilà mon souci aujourd'hui, je dois régler 707 euros de mensualité pour mon crédit immobilier. J'ai téléphoné à ma conseillère (toujours la même...) pour la prévenir que nous serions en retard sur le paiement (c'est exceptionnel) et qu'au lieu de leur parvenir le 27 mars, le paiement de la mensualité leur parviendrait le 1 voir le 2 du mois d'avril.
    Et elle m'a menacé de mettre cette mensualité non payée en litige ... si je ne domicilie toujours pas mon salaire chez elle ...
    Je voudrais juste avoir de votre part, la confirmation qu'elle me met la pression, et que le délais pour l'emprunteur est de 1 mois avant que je ne sois fichée au FICP !

    Merci de m'avoir lue, j'ai écrit ce texte assez rapidement mais j'espère avoir été claire !

    Très bonne soirée

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    L'inscription au FICP s'effectue à partir de la 2ème mensualité impayée. Voir Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) - Service-public.fr

  3. #3
    Membre

    Infos >

    Merci pour cette réponse rapide !!! Enfin, je sais comment être sûre de ne pas me faire prendre pour une bille ...
    Nous sommes en tord de notre côté de ne pas avoir bien lu nos contrats, mais par expérience désormais je sais que plus jamais je ne ferais ces choses là à la légère...

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Excusez moi, mais lorsque cette banque a accepté de vous accorder ce crédit que toutes les autres banques vous refusaient, vous n'estimiez pas que l'on vous prenait pour une bille. Pour obtenir ce crédit, vous vous êtes engagés à domicilier vos revenus dans cette banque, et une fois le crédit obtenu, vous n'avez pas respecté votre engagement. Comment voulez vous que cette banque vous fasse confiance désormais quand vous dites que la couverture de l'échéance arrivera avec 7 jours de retard...
    Je reconnais que le principe du crédit révolving n'a pas été sympa, même si c'était le seul moyen de vous permettre d'obtenir votre prêt immobilier : si cette banque aussi vous avait refusé votre prêt, vous auriez très certainement crié au scandale. Alors aujourd'hui, il est trop facile reporter la responsabilité sur la banque quand vous n'avez pas été capable de respecter vos propres engagements.

  5. #5
    Membre

    Infos >

    Citation Envoyé par Yooyoo
    Excusez moi, mais lorsque cette banque a accepté de vous accorder ce crédit que toutes les autres banques vous refusaient, vous n'estimiez pas que l'on vous prenait pour une bille. Pour obtenir ce crédit, vous vous êtes engagés à domicilier vos revenus dans cette banque, et une fois le crédit obtenu, vous n'avez pas respecté votre engagement. Comment voulez vous que cette banque vous fasse confiance désormais quand vous dites que la couverture de l'échéance arrivera avec 7 jours de retard...
    Je reconnais que le principe du crédit révolving n'a pas été sympa, même si c'était le seul moyen de vous permettre d'obtenir votre prêt immobilier : si cette banque aussi vous avait refusé votre prêt, vous auriez très certainement crié au scandale. Alors aujourd'hui, il est trop facile reporter la responsabilité sur la banque quand vous n'avez pas été capable de respecter vos propres engagements.
    Bonsoir,
    désolée si mon message parait rageant, mais pour le coup, cette "conseillère" était très heureuse de nous accorder ce crédit sans réellement nous prévenir de tout ce que cela pouvait impliquer. 3 ans et demi après, j'ai eu le temps de réfléchir et maintenant je me rend compte de mes tords : avoir accepté dans l'urgence un crédit fait "à l'arrache". Mais ça n'excuse pas cette "conseillère" d'avoir été évasive et ne pas avoir pris en concidération notre demande. Elle nous savait dans l'urgence, elle en a profité, point.
    Mon autre tord effectivement c'est de ne pas avoir domicilié mes salaires, mais dans ce cas rien ne l'empêche de retirer le taux préférentiel et de remettre le taux de base (4 au lieu de 3.9)
    Je n'ai pas tout raconté ça aurait été trop long, mais oui, on nous a pris pour des billes, alors que j'honore CHAQUE mois depuis 3 ans et demi sans retard mes mensualités.
    Ce que je trouve inadmissible c'est qu'on profite de la faiblesse et de l'ignorance d'un client qui est en droit de connaître tout ce qu'il peut avoir comme recourt. Elle ne nous a pas proposé d'autre solution que le crédit revolving alors qu'on lui a demandé s'il était possible d'inclure les frais de dossiers dans le crédit immo.
    Et ce qui est aussi inadmissible, c'est de dire à sa cliente au téléphone "ça été signé comme ça, point" et d'être de mauvaise fois en refusant d'admettre que nous lui avion PRÉCISÉ que nous voulions qu'elle nous demande notre accord avant de réaliser un virement depuis ce crédit revolving.
    Bref, je ne remet pas en cause votre jugement, mais j'ai jamais dit que je ne reconnaissais pas mes tords quand à ma non domiciliation. De plus, pendant la conversation téléphonique, je lui ai demandé dans ce cas de remettre le taux de base comme prévu dans le contrat si je ne le faisait pas. Elle ne l'a jamais fait !
    Il y a encore d'autres choses que je dis pas comme manquement de professionnalisme, c'est quand je demande à changer la date de l'échéance du 27 au 29, ce qui n'a jamais été fait ...

    Et pour finir, je n'aurais JAMAIS crié au scandale, j'aurais cherché d'autres solutions !!!
    Je cris au scandale quand on me prend pour une poire, j'aurais à la rigueur préféré l'honneté d'une conseillère plutôt que quelqu'un qui n'a pas de scrupule et aucune humanité comme cette dame !...
    Ceratins organismes financiers auraient accepté notre dossier, 2 autres banques mais l'attente était plus longue, mais comme l'agence immobilière nous mettais la pression (on risquait 10000 euros de frais si notre prêt se voyait essuyer un refus, soit disant). Donc encore un organisme qui fout la pression à des jeunes ... à force d'expérience je sais quoi faire, et j'ai toujours été honnête !

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    À la banque, c’est comme partout. Il ne faut faire confiance à personne et ne pas croire tout ce qu’on vous dit. Il faut lire les contrats et se faire expliquer ce qui reste obscur.

  7. #7
    Membre

    Infos >

    Citation Envoyé par Vanille
    À la banque, c’est comme partout. Il ne faut faire confiance à personne et ne pas croire tout ce qu’on vous dit. Il faut lire les contrats et se faire expliquer ce qui reste obscur.
    Il y a 3 ans et demis j'étais plus jeune (21 ans) et inexpérimentée, et on m'a mis la pression avant. Ce ne sont pas des excuses mais des explications
    Mais il est certain que je ne reproduirais pas ce schémas, on apprend de ses erreurs comme on dit. Mais ça ne donne toujours pas une raison aux banques pour profiter de la jeunesse et la faiblesse des gens !

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 11/06/2010, 17h38
  2. [Consommation] jours ouvrables jours ouvrés
    Par Azukiyo dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/09/2009, 13h25
  3. [Mon Salarié] CP & préavis: report en jours calendaires ou jours ouvrés ?
    Par Theflo dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/06/2009, 13h51
  4. [Mon Employeur] jours ouvrables et jours ouvrés
    Par Azukiyo dans le forum Travail
    Réponses: 6
    Dernier message: 01/06/2009, 21h31
  5. [Mon Employeur] jours ouvrés et jours ouvrables
    Par Coocky dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/08/2006, 13h00