Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : Prêt immobilier : retard signature à cause de la banque

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour à tous,

    Suite à plusieurs erreurs de la banque, la signature chez le notaire à été repoussée plusieurs fois.
    Pensant que tout était réglé, nous apprenons aujourd'hui qu'il y a de nouveau un souci qui met cette fois-ci la signature en péril (le délai prévu sera dépassé et le vendeur peut se retourner contre nous).

    Lorsque nous avons reçus les papiers pour l'assurance ma femme avait 31ans, mais après les 11jours de réflexion, elle a eu ses 32ans.
    Lorsque nous avons reçu le certificat d’adhésion la somme à donc été majorée de +300€ sur 20ans. (sans nous prévenir mais ce n'est pas le problème)
    Maintenant, la banque souhaite rééditer les offres de prêts car le TAEG est différent de +0,01% par rapport à ce que nous avions signés.

    Cette petite "erreur" repousse donc la signature de 17 jours :
    - 2jours pour recevoir la nouvelle offre de prêt
    - +11jours de réflexion
    - + 2 jours pour que la banque reçoive le prêt signé
    - + 2 jours de traitement pour débloquer les fonds
    à cause des ces 17jours nous dépassons largement la date butoir (29mars), le vendeur se retrouve aussi dans l’embarras, peut se retourner contre nous et nous pouvons perdre notre acompte.

    Bien entendu tout le monde se renvoie la balle (l'assurance, le pôle immobilier et notre conseiller), et de notre coté nous n'y sommes pour rien.

    Que pouvons nous faire ? Est-ce normal que la banque n'assume pas et nous laisse payer pour son erreur.

    Si quelqu'un à une solution, nous sommes vivement preneurs.

    Merci.
    Dernière modification par freko ; 19/03/2014 à 21h20.

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour
    Avez-vous prévenu les vendeurs et le notaire de ce retard ?

    Cordialement,
    Alouest

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    J'ai du mal à comprendre pourquoi il y a une majoration de la somme (quelle somme ?) de 300 € du fait que votre épouse a 32 ans au lieu de 31 ???

    Toutefois, si cela entraîne une différence du TEG, la banque est contrainte de rééditer les offres. En effet, certaines associations ou médias incitent les emprunteurs de prêts immobiliers à faire contrôler le TEG indiqué sur leurs offres et, à la moindre différence, les encouragent à attaquer les banques pour refuser le paiement des intérêts sur la totalité des prêts : on peut comprendre que les banques ne veulent plus prendre de risque, même pour un écart de 0,01 %...

    Quant à la date de signature prévue dans le compromis, elle est toujours à titre indicatif : les vendeurs ne peuvent pas refuser la vente pour ce motif.

  4. #4
    Membre

    Infos >

    Bonsoir et merci pour vos réponses.

    Oui, c'est même plutôt le notaire qui m'a appris la nouvelle ! (c'était silence radio entre la banque et nous avant cela)
    Le notaire a ensuite prévenu le vendeur, et c'est suite à cela qu'il nous a appris que ça coinçait du coté du vendeur comme nous avions déjà retardées les choses, toujours à cause des problèmes venant de la banque, et qu'il a besoin de liquidité pour son projet immobilier.


    Pour la majoration, c'est 300€ supplémentaire sur cout total de l'assurance de ma femme (je n'ai malheureusement plus le chiffre en tête ni les papiers à disposition). Effectivement cela vient du fait qu'elle a désormais 32ans (et non plus 31ans au moment où l'assurance a été éditée).
    Je peux comprendre la réticence des banques mais c'est tout de même paradoxal puisque pour l'assurance nous n'avons jamais signé de papier comprenant la majoration (même si ce n'est pas un problème)
    Dernière modification par freko ; 19/03/2014 à 23h39.

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Mais pourquoi n'avez vous pas renvoyé l'offre de la banque ? Il lui suffisait de faire attention aux dates. Leur offre que vous aviez recu restait bien valable après les 11 jours de réflexion ??

  6. #6
    Membre

    Infos >

    Bonsoir,

    L'offre de prêt et d'assurance a bien été renvoyée en temps et en heure de notre coté.
    L'assurance n'avait pas anticipé le changement d'age durant le délai de réflexion et a modifié le montant sur le certificat d’adhésion en conséquence (sans nous prévenir).
    Du coup l'offre de prêt que nous avons signés est caduque à cause de ce certificat, le chiffre n'étant pas les mêmes.

    Après avoir appeler l'organisme assureur, le pole immobilier et l'agence toute la journée, rien n'a avancé.
    Pour le moment, notre banque doit prendre contact avec la banque du vendeur pour expliquer la situation. On doit attendre la nouvelle offre de prêt et patienter 11jours avant de renvoyer l'offre. On espère juste que nous n'aurons pas à payer de pénalités pour une erreur qui ne nous incombe pas.
    Nous ne signerons donc pas Lundi 24 mais au alentour du 9 avril...

Discussions similaires

  1. [Propriétaire et Locataire] Achat immobilier - Date de condition suspensive passée à cause d'un retard de la banque
    Par vloz dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/11/2017, 15h37
  2. [Propriétaire et Locataire] Retard signature acte de vente pour cause de dettes du vendeur
    Par steufeu dans le forum Immobilier
    Réponses: 15
    Dernier message: 06/12/2016, 16h14
  3. [Propriétaire et Locataire] Retard de signature à cause du notaire vendeur
    Par yoan dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/01/2011, 20h55
  4. [Propriétaire et Locataire] indemnités de retard pour important retard signature
    Par Laurenceparis dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/10/2009, 10h48
  5. [Propriétaire et Locataire] Retard signature : Cause Notaire
    Par Nemo06 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/07/2007, 18h18