Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : défense des co-emprunteurs

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Suite à la liquidation judiciaire de l'entreprise de mon mari en son nom propre (dont la clôture a annuler toutes les dettes de l'entreprise). Par contre le contentieux de la banque se retourne contre moi car j' ai signé comme co-emprunteur alors que je n'ai aucun rapport avec l'entreprise. Es-ce qu'il y a un recours ?

  2. #2
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonsoir
    Malheureusement sauf a ce que la liquidation ait été étendu à vous même vous n êtes pas concerne par la lj de votre époux et en qualité de co emprunteur la banque se retourne contre vous pour régler la dette
    Il n y a pas de solution pour y échapper
    Si la dette est trop importante ou que vous n avez pas de revenus suffisant pour régler la dette il n y a que la procédure de surendettement à laquelle vous êtes éligible
    Cordialement

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    bsr,
    vous avez eu au moins un rapport avec l'entreprise puisque vous étiez co-emprunteur d'un prêt destiné à cette entreprise alors que rien ne vous y obligeait.
    cdt

Discussions similaires

  1. [Vie commune, Rupture] qu'advient-il des obligations des co-emprunteurs après une séparation ?
    Par lucie76 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2012, 19h47
  2. remboursement par 1 seul des co-emprunteurs
    Par Pouic65 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/03/2010, 15h00
  3. [Crédit et Endettement] remboursement par 1 seul des co-emprunteurs
    Par Guapita dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/03/2010, 12h07
  4. [Assurances] Assurance des Emprunteurs
    Par Chelmi dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2009, 09h11
  5. [Vie commune, Rupture] droits et devoirs des co-emprunteurs
    Par Mamélolo dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/02/2008, 17h43