Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion : assurance dépendance ....

  1. #1
    Pilier Sénior

    Infos >

    bonjour,

    une fois n'est pas coutume, j'aimerai vos avis.

    ma mère est atteinte d'une grave maladie invalidante, diagnostiquée en aout 2005 - Sans rentrer dans des détails médicaux, maladie incurable qui progresse malgré une chimio tous les mois, à court terme fatale, elle a absolument besoin d'une personne au moins 3 heures par jour pour l'aider dans sa vie courante et c'est un minimum pour le moment.

    conséquence: emploi d'une aide à domicile (via une association), ce qui "plombe" son budget de plus de 1200 euros par mois

    Elle a cotisé pdt 17 ans pour une "rente dépendance" (en quelques sorte une assurance invalidité prise volontairement et recommandée par sa mutuelle cadre) prenant en charge justement les frais de personnes (aide à domicile ...) - Ils ne voulaient pas être à notre charges si quelque chose arrivait et comme elle paye des impôts, elle n'a droit à aucune aide sociale (nous avons déjà suivi le parcours du combattant de ce côté là )
    • elle bénéficie de L'APA,
    • est déclarée invalide à 80%,
    • a le droit au macaron "station debout penible"
    • ainsi que le stationnement sur place handicapés
    • a recu agrément COTOREP.
    Lors de notre demande en novembre dernier, nous avons bien entendu envoyé TOUS les documents et justificatifs demandés à cette époque et correspondants au contrat signé, et nous fournissons tous les trimestres attestation de l'association pour l'emploi de la personne pour + de 200 h (critères de paiement).

    Maintenant depuis des mois, on nous renvoie d'un service à l'autre (assurance vers la CNP et retour) car soi-disant ma mère n'est pas assez "invalide" .... et son invalidité ne correspond pas à une échelle de gestes de la vie courante (nouveauté qui vient jsute de "sortir" de leur chapeau). elle aurait 3 critères sur 5 necessaires pour être prise à 100 % !

    A noter que ces nouveaux documents (échelle des gestes ....) n'étaient absolument mentionnés nulle part au moment de la signature du contrat.


    il est sûr qu'ils font face à de plus en plus de demandes des séniors, qui se trouvent maintenant dans une situation de dépendance mais un contrat signé est un contrat.


    Pour info : la "commission médicale" qui soi-disant statut sur les cas présentés, est en fait composée d'1 médecin en tout et pour tout !!!!! bravo la discussion contradictoire des cas et en plus, comment savoir que ce médecin, qui ne pratique pas, connait ce genre de maladie, assez rarissime ?

    bref, ma question:
    que pouvons-nous faire pour que l'assurance paye au moins partiellement ce pourquoi elle a cotisé pendant si longtemps ?

    PS pour l'anecdocte: même la gestionnaire a reconnu que ce contrat était débile et qu'il aurait mieux fallu placer le fric pendant ce temps ...

    merci pour vos réponses.
    -----
    aucun avis en vue ?

    je précise après relecture attentive que l'assurance ne nous réponds pas par écrit. Les documents demandés complémentairement le sont par tel.

    Nous voudrions qu'elle réponde et nous donne les raisons si non acceptance. Malgré une LRAR déjà envoyée, personne ne répond officiellement.

    peut-on contacter un médiateur ? et où ?
    injonction de faire ?
    Dernière modification par JNG Net-iris ; 26/07/2006 à 12h30. Motif: modif du titre

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Les critères retenus (3 sur 5) sont ils contractuels, c'est à dire dans le contrat initial, ou est-ce une nouvelle conditions contractuelles pour les nouveaux contrats ?

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci Anissa pour ton intérêt.
    non le contrat initial ne mentionne aucunement ces critères.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc, il faut les mettre en demeure en RAR (ton ferme + leur rappeler l'historique des appels téléphoniques et des courriers) de satisfaire à leurs obligations contractuelles sous huitaine sous menace de saisine de la juridiction compétente. Il ne faut pas dévoiler tes batteries, mais effectivement, l'injonction de faire est la solution la plus rapide.
    Il faut bien qu'apparaissent en haut en gras LETTRE RECOMMANDEE/AR DE MISE EN DEMEURE.
    Il faut que tu sois certaine de ton coup, donc il vaudrait mieux relire attentivement le contrat, parce que l'assurance peut encore sortir une conditions d'exclusion de son chapeau.

    Autre solution, mais à condition d'être certaine de la somme que l'assurance doit verser à ta mère : l'injonction de payer, ce qui te permettra d'aller directement te servir sur leur compte bancaire.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci Anissa. c'est bien ce que je pensais mais je voulais être sûre.
    Je vais reprendre le contrat mot par mot pour être sûre de ne pas se planter.

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] Dépendance / garage / dépendance
    Par Xarion dans le forum Immobilier
    Réponses: 28
    Dernier message: 13/06/2019, 12h12
  2. [Parents et Enfants] Dépendance et/contre assurance-vie
    Par Ortalino dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 5
    Dernier message: 01/08/2013, 13h02
  3. [Assurances] Assurance dépendance
    Par lanic dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2012, 14h02
  4. [Assurances] Litige avec une assurance-dépendance
    Par Olivia92 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 15
    Dernier message: 24/03/2009, 21h47
  5. [Fiscalité personnelle] Exoneration plus values pour dépendance
    Par Wilkoo dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/06/2007, 11h18