Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 31

Discussion : Impots au réel enseignant

  1. #1
    Membre Junior

    Infos >

    Bonjour

    je me lance

    Je suis au fais réels depuis l'année dernière ou je n'ai déclaré que le barème kms (j'ai 6000 kms sur l'année..)

    Sur les conseils d'une collègue, je souhaite pour les IR de cette année déduire les frais inhérent au bureau que j'utilise depuis 3 ans sans le déclarer... je ne savais pas

    J'ai donc transmis un mail avec mes calculs aux impots et la ça coince !

    extraits :

    Dans vos calculs, je ne comprend pas comment vous calculez xx% de vos factures. (xx% de la surface totale !!)


    Vous déclarez avoir parcouru 6000 km à titre professionnel, avec un véhicule de 4CV : oui désolée .....

    D'autre part, le type de frais que vous déclarez pour l'usage d'un bureau de 12m² faisant partie de votre habitation (électricité, taxe d'habitation, taxe foncière, gaz, assurance, intérêt d'emprunt immo) sont réservés à des cas spécifiques.
    Il faut être dans l'obligation d'avoir un local professionnel parce que l'activité l'oblige ou parce qu'aucun bureau n'est mis à disposition sur le lieu de travail.

    De même, la connexion internet à titre professionnelle doit être imposée par l'activité exercée et par l'employeur.

    Au vu des informations fournies, je ne peux donc pas vous confirmez que vous pouvez déduire les frais indiqués.
    D'autre part, n'ayant pas les justificatifs, je ne peux pas vous dire si les montants indiqués sont exacts. les montants sont exacts j'ai les justifs

    Donc j'ai quelques questions :
    • comment justifier l'utilisation impérative de ce bureau (qui représente un gros % sur les frais réel..)
    • quel est le montant max que vous ayez trouvé en frais réel ?
    existe t il un % maxi frais réel en rapport avec le salaire déclaré ?
    • vos expériences et conseils...

    merci

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    sans préjuger de l'acceptation des arguments :
    -un enseignant est rémunéré 39h par semaine sur la base d'un certain nombre en face à face avec les élèves. Donc le "reliquat" (préparations, corrections) est effectué soit dans l'établissement soit au domicile. Disposez-vous d'un local dans votre établissement dédié à ces heures-là ? Comme il y a de fortes chances que non, c'est donc au domicile que vous œuvrez ; la nature de ces tâches requérant un minimum de concentration, y dédier une pièce est justifiable.
    -la connexion internet : vos bulletins de note doivent-ils être complétés en ligne ?

    Par contre la déduction d'assurance, intérêts d'emprunt, TF, là vous abusez un peu.

    Pour ce qui est du montant maximal de frais réels déclarables, ce n'est pas fixé dans les textes mais l'idée est que plus ils sont élevés, moins vous pourrez justifier de l'intérêt de votre mode de vie (en général c'est la distance lieu de vie - lieu de travail qui pose problème) ; à titre d'exemple les frais réels représentent pour moi 35% de mes revenus (trajets et documentation professionnelle, surtout) mais ma compagne est à 5 km de son travail.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  3. #3
    Membre Junior

    Infos >

    merci pour votre réponse :
    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Disposez-vous d'un local dans votre établissement dédié à ces heures-là ?
    non, établissement fermé également pendant les vacances scolaires et nous n'avons qu'une salle des profs encombrée pour 25 profs...

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Comme il y a de fortes chances que non, c'est donc au domicile que vous œuvrez ; la nature de ces tâches requérant un minimum de concentration, y dédier une pièce est justifiable.
    -la connexion internet : vos bulletins de note doivent-ils être complétés en ligne ?
    bulletin de notes, inscription post bac, absences, cahier de texte en ligne et préparation de cours (prof de bureautique)

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Par contre la déduction d'assurance, intérêts d'emprunt, TF, là vous abusez un peu.
    Les dépenses de locaux professionnels (quote-part d'impôts locaux, de chauffage, de loyer, d'emprunt) si vous devez exercer votre activité à la maison (si votre employeur ne met pas de bureau à votre disposition et vous fait une attestation). Il vous faudra alors déterminer la surface utilisée à titre de bureau pour établir la quote-part d'impôts à déduire (par exemple 20 % si votre local professionnel occupe 15 m² dans un logement de 75 m²) ;

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Pour ce qui est du montant maximal de frais réels déclarables, ce n'est pas fixé dans les textes mais l'idée est que plus ils sont élevés, moins vous pourrez justifier de l'intérêt de votre mode de vie (en général c'est la distance lieu de vie - lieu de travail qui pose problème) ; à titre d'exemple les frais réels représentent pour moi 35% de mes revenus (trajets et documentation professionnelle, surtout) mais ma compagne est à 5 km de son travail.
    mes frais représente 25 % de mon salaire et mon mari travaille à 3 kms

    ---------- Message ajouté à 17h28 ---------- Précédent message à 17h20 ----------

    liste précisé sur impot.gouv : (je ne peux pas poster de lien...

    17° Les dépenses afférentes aux locaux professionnels (DB 5 F-2542 nos 42 et suiv.).
    Les salariés peuvent comprendre dans leurs dépenses professionnelles les frais afférents aux locaux effectivement utilisés à des fins professionnelles lorsque :
    - l'activité nécessite, par nature, l'utilisation d'un bureau ou d'un local spécifique (stockage de produits de démonstration, d'échantillons ou de marchandises utilisés notamment par un VRP). Sont essentiellement concernées, les professions entraînant des travaux d'étude, de recherche (activités intellectuelles d'enseignement, de journalisme...), de gestion ou de création (activités liées à la bureautique à domicile, à la fabrication à domicile...) ;
    - l'employeur ne met pas à la disposition du salarié un bureau adapté aux conditions d'exercice de la profession.
    Dépenses déductibles.
    Il importe peu que le salarié soit propriétaire ou locataire de son habitation principale, chacune de ces qualités ne lui permettant la prise en compte que des dépenses lui incombant.
    Les frais déductibles peuvent comprendre :
    - les dépenses d'entretien, réparation et amélioration ;
    - les dépenses de grosses réparations ;
    - les charges de copropriété ;
    - diverses dépenses à caractère locatif : frais de nettoyage, gardiennage, ramonage, éclairage, chauffage, primes d'assurance... ;
    - des dépenses d'agencements spécifiques à l'exercice de la profession à concurrence du montant de la dépréciation subie ;
    - des impôts locaux acquittés au titre de l'année d'imposition : taxe foncière sur les propriétés bâties, taxe d'habitation, taxe d'enlèvement des ordures ménagères... ;
    - le loyer proprement dit, augmenté des sommes remboursées au bailleur (taxe d'enlèvement des ordures ménagères...).



    ceci bien évidemment au prorata de la surface
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 08/05/2012 à 18h23. Motif: balisage de citations et typo

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Pas seulement de la surface, mais aussi de la part d'usage privatif des différents éléments.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  5. #5
    Azukiyo
    Visiteur
    j'ai eu 2 controles et cela n'a jamais été un problème
    je declare toutes les charges de mon appartement, je dis bien toutes TF, TA,assurances, credit, chauffage electricité au prorata de la surface de mon bureau

    n'oublies pas aussi tout ce que tu achetes ( ordi, stylo cartable feuilles etc.....)
    et pour ta voiture les interets des emprunts de ton vehicule et mutuelle santé si elle est obligatoire
    rajoute les kms pour les visites de stages les convocations examen, jury etc...
    Dernière modification par Azukiyo ; 08/05/2012 à 19h33.

  6. #6
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Pas seulement de la surface, mais aussi de la part d'usage privatif des différents éléments.
    je ne comprends pas l'usage privatif des différents éléments ?

    ---------- Message ajouté à 19h39 ---------- Précédent message à 19h36 ----------

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    j'ai eu 2 controles et cela n'a jamais été un problème

    je declare toutes les charges de mon appartement, je dis bien toutes TF, TA,assurances, credit, chauffage electricité au prorata de la surface de mon bureau

    n'oublies pas aussi tout ce que tu achetes ( ordi, stylo cartable feuilles etc.....)
    et pour ta voiture les interets des emprunts de ton vehicule et mutuelle santé si elle est obligatoire

    rajoute les kms pour les visites de stages les convocations examen, jury etc...
    mutuelle c'est celle de mon conjoint
    visite de stage etc sont deja payées par le lycée
    je déclare toutes les charges cette année..; depuis 10 ans d'enseignement je suis aux rfais réels depuis 3 ans mais pour le bureau c'est une nouveauté cette année, en espérant pas m'en mordre les doigts


    2 controles en combien d'année de frais réels ?

  7. #7
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message

    2 controles en combien d'année de frais réels ?
    depuis toujours ou presque soit 25 a 30 ans!!!
    Dernière modification par Azukiyo ; 08/05/2012 à 19h44.

  8. #8
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Pas seulement de la surface, mais aussi de la part d'usage privatif des différents éléments.
    Je ne comprend pas votre remarque

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    je ne comprends pas l'usage privatif des différents éléments ?
    Un bureau (même pièce entière) peut avoir d'autres usages en particulier en juillet-août.
    De même l'ordi, le téléphone...
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  10. #10
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    Je ne comprend pas votre remarque
    En fait je pense que bonne volonté voulait dire que si ton bureau represente 20 % de la part de ton logement tu pourras deduire en frais reels 20 % de toutes les charges si tu l'utilises seule ( si ton mari fait la meme chose il faudra diviser par 2)
    a confirmer quand meme par bonne volonte

    ---------- Message ajouté à 19h59 ---------- Précédent message à 19h57 ----------

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Un bureau (même pièce entière) peut avoir d'autres usages en particulier en juillet-août.
    De même l'ordi, le téléphone...
    pourquoi juillet aout c'est souvent des periodes actives quoique l'on en dise!!

    ---------- Message ajouté à 20h01 ---------- Précédent message à 19h59 ----------

    voila ce que je fais( j'ai declaré en gros 199 jours de travail)


    divers et bureau ( pièce de 10 m² soit 11.36% )
    credit immobilier
    dépense annuelle d’environ 540 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 61 e par an soit 33 €pour 199 jours
    [électricité]
    dépense annuelle d’environ 1330€ pour 88 m² la part pour 10 m² est de 151 e par an soit 82.40 €pour 199 jours
    eau
    dépense annuelle d’environ 299.70€ pour 88 m² la part pour 10 m² est de 34.05 e par an soit 18.56 €pour 199 jours

    impots locaux+fonciers
    dépense annuelle : 260+258 = 518 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 58.86 € par an soit 32.09 €pour 199 jours
    charges de copropriétés :
    dépense annuelle : 220 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 25 € par an soit 13.63 €pour 199 jours
    internet
    dépense annuelle d’environ 403 € la part professionnelle est d’environ 30 % soit 120.9€
    frais de travail a domicile
    imprimante, papier,divers matériels, livres fournitures et amortissement du pc….300€
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 08/05/2012 à 20h13. Motif: anonymisation

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    En fait je pense que bonne volonté voulait dire que si ton bureau represente 20 % de la part de ton logement tu pourras deduire en frais reels 20 % de toutes les charges si tu l'utilises seule ( si ton mari fait la meme chose il faudra diviser par 2)
    a confirmer quand meme par bonne volonte[COLOR="Silver"]
    C'est ça. C'est aussi la raison de ma remarque sur le fait de ne pas abuser sur certains frais.

    ---------- Message ajouté à 20h06 ---------- Précédent message à 20h01 ----------

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    pourquoi juillet aout c'est souvent des periodes actives quoique l'on en dise!!
    Ce n'est pas moi qui dirait le contraire, vivant avec une enseignante, mais je maintiens.
    Dernière modification par Bonnevolonté ; 08/05/2012 à 20h03.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  12. #12
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Ce n'est pas moi qui dirait le contraire, vivant avec une enseignante, mais je maintiens.
    comment faire alors? je pense qu'il n'y a pas de calcul vraiment exact

    Je fais un savant calcul pas toujours evident si on ne l'explique pas( j'ai eu comme dernière reflexion: ah mais c'est vrai avec une prof de maths!!!).
    pour l'anecdote voici le decompte de mes frais reels voiture ( je vous assure que lors des 2 controles ils ne se sont pas plongés longtemps dessus)!!

    en plus tous les ans entre la voiture de mon fils et la mienne , il y a une nouvelle voiture à la maison( mon nom est sur toutes les CG)
    Détails des distances :
    Emploi sur 2 établissements dont les trajets se décomposent ainsi
    - établissements scolaires et domicile
    - entre les 2 établissements
    ce qui représente environ 199 trajets A/R de 40 kms en tout soit 199x40 =7960 kms
    1) ( base véhicule traction de 4 CV)
    (7960x 0,266 ) + 1 038 = 3155.36 € (1)
    La traction a été utilisée pendant 10 mois sur 12 donc
    (1) doit être pris en compte sur la base de 10/12 ème
    Soit 3155.36/12x10 = 2629.45€
    2) ( base véhicule trotinette de 5 CV)
    (7960x 0,291) + 1 143= 3459.36 € (2)
    La trotinette a été utilisée pendant 2 mois sur 12 donc
    (2) doit être pris en compte sur la base de 2/12 ème
    Soit 3459.36/12x2 = 576.56€

    Soit un total de 3206.01 e
    Dernière modification par Azukiyo ; 08/05/2012 à 20h32.

  13. #13
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Un bureau (même pièce entière) peut avoir d'autres usages en particulier en juillet-août.
    De même l'ordi, le téléphone...
    le bureau est un bureau et je m'en sers en tant que tel c'est une pièce à part. Le téléphone je ne deduis pas.
    Pour ce qui est de l'internet j'ai pris 50 % d'utilisation sur l'année.
    Le bureau est utilisé meme en juillet ou aout selon mes vacances (pour prépa des cours de septembre) donc comment faire un prorata...

    ---------- Message ajouté à 21h05 ---------- Précédent message à 20h54 ----------

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    En fait je pense que bonne volonté voulait dire que si ton bureau represente 20 % de la part de ton logement tu pourras deduire en frais reels 20 % de toutes les charges si tu l'utilises seule ( si ton mari fait la meme chose il faudra diviser par 2)
    a confirmer quand meme par bonne volonte

    ---------- Message ajouté à 19h59 ---------- Précédent message à 19h57 ----------


    pourquoi juillet aout c'est souvent des periodes actives quoique l'on en dise!!

    ---------- Message ajouté à 20h01 ---------- Précédent message à 19h59 ----------

    voila ce que je fais( j'ai declaré en gros 199 jours de travail)


    divers et bureau ( pièce de 10 m² soit 11.36% )
    credit immobilier
    dépense annuelle d’environ 540 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 61 e par an soit 33 €pour 199 jours
    [électricité]
    dépense annuelle d’environ 1330€ pour 88 m² la part pour 10 m² est de 151 e par an soit 82.40 €pour 199 jours
    eau
    dépense annuelle d’environ 299.70€ pour 88 m² la part pour 10 m² est de 34.05 e par an soit 18.56 €pour 199 jours

    impots locaux+fonciers
    dépense annuelle : 260+258 = 518 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 58.86 € par an soit 32.09 €pour 199 jours
    charges de copropriétés :
    dépense annuelle : 220 € pour 88 m² la part pour 10 m² est de 25 € par an soit 13.63 €pour 199 jours
    internet
    dépense annuelle d’environ 403 € la part professionnelle est d’environ 30 % soit 120.9€
    frais de travail a domicile
    imprimante, papier,divers matériels, livres fournitures et amortissement du pc….300€
    mon bureau est utilisé que par moi, mon mari n'en a pas l'utilité.

    par contre j'ai procédé au meme calcul que toi sauf :

    • j'ai pas compté l'eau (je vois pas l'interet
    • j'ai 2000 euros d'interet emprunt ! soit 350 € env pour 15 m²
    • locaux fonciers idem j'en ai pour 2550 euros ! donc 380 € env pour 15 m²
    • internet j'ai vu 50 ou 40 % partout
    • frais idem

    par contre dans mon calcul je n'ai pas fait le prorata aux jours travaillés ! difficile car j'ai environ 152 jours de travail au lycée mais une part importante à domicile (vacances scolaires, week end et mercredi)... Comment proratiser ces jours de travail ??

    ---------- Message ajouté à 21h07 ---------- Précédent message à 21h05 ----------

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    C'est ça. C'est aussi la raison de ma remarque sur le fait de ne pas abuser sur certains frais.

    donc comment calculer : prorata de la surface ok, mais quel prorata en jours effectifs de travail à la maison ?

    ---------- Message ajouté à 20h06 ---------- Précédent message à 20h01 ----------



    Ce n'est pas moi qui dirait le contraire, vivant avec une enseignante, mais je maintiens.
    donc on considère que les 4 mois e vacances scolaires on ne travaille pas !

    ---------- Message ajouté à 21h09 ---------- Précédent message à 21h07 ----------

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    comment faire alors? je pense qu'il n'y a pas de calcul vraiment exact

    Je fais un savant calcul pas toujours evident si on ne l'explique pas( j'ai eu comme dernière reflexion: ah mais c'est vrai avec une prof de maths!!!).
    pour l'anecdote voici le decompte de mes frais reels voiture ( je vous assure que lors des 2 controles ils ne se sont pas plongés longtemps dessus)!!

    en plus tous les ans entre la voiture de mon fils et la mienne , il y a une nouvelle voiture à la maison( mon nom est sur toutes les CG)
    Détails des distances :
    Emploi sur 2 établissements dont les trajets se décomposent ainsi
    - établissements scolaires et domicile
    - entre les 2 établissements
    ce qui représente environ 199 trajets A/R de 40 kms en tout soit 199x40 =7960 kms
    1) ( base véhicule traction de 4 CV)
    (7960x 0,266 ) + 1 038 = 3155.36 € (1)
    La traction a été utilisée pendant 10 mois sur 12 donc
    (1) doit être pris en compte sur la base de 10/12 ème
    Soit 3155.36/12x10 = 2629.45€
    2) ( base véhicule trotinette de 5 CV)
    (7960x 0,291) + 1 143= 3459.36 € (2)
    La trotinette a été utilisée pendant 2 mois sur 12 donc
    (2) doit être pris en compte sur la base de 2/12 ème
    Soit 3459.36/12x2 = 576.56€

    Soit un total de 3206.01 e

    la je suis ok, mon calcul est similaire avec j'ai calculé uniquement 38 semaines * 4 jours

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    donc on considère que les 4 mois e vacances scolaires on ne travaille pas !
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    la je suis ok, mon calcul est similaire avec j'ai calculé uniquement 38 semaines * 4 jours
    Vous êtes marrante, vous.

    Mais votre calcul est juste...38 semaines de travail et 4 mois sans. Fiscalement.
    Et ne sera peut être pas approuvé. Quand bien même Patoupaco a subi 2 contrôles avec succès (il faut dire que ses frais ne dépassent pas de beaucoup le forfait de 10% si elle est à temps plein)
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  15. #15
    Azukiyo
    Visiteur
    199 Jours car lorsque tu repars pour un conseil de classe ou une reunion, tu repars pour un aller retour

  16. #16
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Vous êtes marrante, vous.

    Mais votre calcul est juste...38 semaines de travail et 4 mois sans. Fiscalement.
    Et ne sera peut être pas approuvé. Quand bien même Patoupaco a subi 2 contrôles avec succès (il faut dire que ses frais ne dépassent pas de beaucoup le forfait de 10% si elle est à temps plein)
    je suis marrante j'espère que c'est un compliment.

    pour le dépassement de forfait 10 % c'est elle qui peut répondre.

    Pour ma part au réel je suis au double du forfait 10%

    ---------- Message ajouté à 08h54 ---------- Précédent message à 08h53 ----------

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    199 Jours car lorsque tu repars pour un conseil de classe ou une réunion, tu repars pour un aller retour

    ok moi je reste sur place pour les conseils pas le temps de rentrer. Mais je trouve que tes jours sont vraiment supérieurs aux miens....

  17. #17
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message

    ok moi je reste sur place pour les conseils pas le temps de rentrer. Mais je trouve que tes jours sont vraiment supérieurs aux miens....
    en fait ce n'est pas 199 jours mais 199 trajets
    en plus tu te bases sur 4 jours par semaine et moi 5

    8 mois x 5 semaines X 5 jours soit 200 jours plus les conseils je suis en dessous
    de toute manière difficile a contester car notre cher "ex" président a bien dit que les profs bossaient 8 mois par an non?
    Dernière modification par Azukiyo ; 09/05/2012 à 09h03.

  18. #18
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Patoupaco Voir le message
    en fait ce n'est pas 199 jours mais 199 trajets
    en plus tu te bases sur 4 jours par semaine et moi 5

    8 mois x 5 semaines X 5 jours soit 200 jours plus les conseils je suis en dessous
    de toute manière difficile a contester car notre cher "ex" président a bien dit que les profs bossaient 8 mois par an non?
    ok je comprends mieux

    ---------- Message ajouté à 09h16 ---------- Précédent message à 09h12 ----------

    par contre je ne comprends pas ta ou la logique du calcul du bureau ..

    j'ai bien compris le prorata surface, mais comment proratiser le temps de travail.

    tu comptes 199 jours pour tes charges mais justement ce sont les jours de travail ou tu n'es pas censée etre chez toi a travailler sur ton bureau .

  19. #19
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    ok je comprends mieux
    et pour le reste ( le bureau je me suis aussi basée sur 199 jours ce qui fait une moyenne entre nos jours de travail au collège et nos jours de travail maison , je pense que je suis meme en dessous du reel)

    ---------- Message ajouté à 09h21 ---------- Précédent message à 09h17 ----------

    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    tu comptes 199 jours pour tes charges mais justement ce sont les jours de travail ou tu n'es pas censée etre chez toi a travailler sur ton bureau .
    ça c'est pas evident tu as raison d'ou le fait que le controle n'est pas facile a faire non plus( et lors d'un controle, plus tu es précis et franc dans tes explications mieux c'est. D'oule fait que mes frais reels sont tres tres tres détaillés)
    si tu reflechis bien, tu utilises ton bureau 365/365( lorsque tu ne l'utilises pas, tu n'appuies pas sur un bouton pour le transformer en chambre d'amis!!) Bon il est vrai que j'ai effectivement un bureau et non pas une pièce a tout faire
    j'ai 2 placards pleins, ordi imprimante etc...... et comme tu le dis toi meme c'est tous les jours qu'il faut aller sur le net remplir le cahier de texte en ligne donc 200 jours
    j'ai un ordi pro et un ordi perso meme si j'utilises les 2 indifféremment

    pour l'eau je deduis toutes les charges de mon appartement au prorata. le menage dans cette pièce ne se fait pas seul, je lave par terre aussi et si l'on me dit que la proportion d'eau est faible pour laver je reponds que 20 euros par an c'est faible!! mais que je pourrai aussi deduire le mobilier ce que je ne fais pas!
    Dernière modification par Azukiyo ; 09/05/2012 à 09h31.

  20. #20
    Membre Junior

    Infos >

    si je veux etre logique, enfin MA logique, je devrais calculer le nombre de jours ou je ne sis pas au lycée et je travaille chez moi.

    soient les ap midi, le mercredi et le week end et la moitié des vacances ce qui serait plus juste...

    peux tu également répondre à bonnevolonté : "
    Envoyé par Bonnevolonté
    Vous êtes marrante, vous.

    Mais votre calcul est juste...38 semaines de travail et 4 mois sans. Fiscalement.
    Et ne sera peut être pas approuvé. Quand bien même Patoupaco a subi 2 contrôles avec succès (il faut dire que ses frais ne dépassent pas de beaucoup le forfait de 10% si elle est à temps plein)"

    ta réponse m'intéressesquel est ton % frais réel ?

  21. #21
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    si je veux etre logique, enfin MA logique, je devrais calculer le nombre de jours ou je ne sis pas au lycée et je travaille chez moi.

    soient les ap midi, le mercredi et le week end et la moitié des vacances ce qui serait plus juste...

    ?
    pourquoi les jours ou tu as cours tu ne corriges pas de copies en rentrant chez toi?
    tu ne remplis tes bulletins que les jours ou tu bosses? etc.....

    quant au pourcentage je suis aux environs de 30 %
    Dernière modification par Azukiyo ; 09/05/2012 à 09h42.

  22. #22
    Membre Junior

    Infos >

    je corrige essentiellement le week end, et les ap midi ou le mercredi. avec un edt sur 4 jours et 22h, je pars à 7h et reviens à 19h...Avec 3 enfants je ne corrige jamais les jours ou j'ai cours plein pot

  23. #23
    Azukiyo
    Visiteur
    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    je corrige essentiellement le week end, et les ap midi ou le mercredi. avec un edt sur 4 jours et 22h, je pars à 7h et reviens à 19h...Avec 3 enfants je ne corrige jamais les jours ou j'ai cours plein pot
    oui mais cela est un choix comment veux tu que cela soit controlé meme avaec toute la bonne volonté ( oups je l'ai pas fait expres) du monde et meme toute la franchise c'est totalement impossible a verifier.
    cela m'arrive aussi de corriger dans mon salon sur mon fauteuil, donc dans l'absolu ce jour là il faudrait que je compte une partie de mon salon comme bureau mais en enlevant pour ce meme jour une partie de mon bureau comme lieu de travail.
    c'est ingérable, tout un calcul approximatif mais qui reste cohérant

    ---------- Message ajouté à 10h06 ---------- Précédent message à 10h05 ----------

    Citation Envoyé par pich2909 Voir le message
    je corrige essentiellement le week end, et les ap midi ou le mercredi. avec un edt sur 4 jours et 22h, je pars à 7h et reviens à 19h...Avec 3 enfants je ne corrige jamais les jours ou j'ai cours plein pot

    une EDT sur 4 jours avec 22 heures!!!!! ouah bravo ton directeur

  24. #24
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonsoir à vous,
    Je suis également prof et aux frais réels depuis...le début. Cependant, jamais contrôlée.

    Personnellement, je compte dans les frais
    - tous le matériel (livres, mobilier...)
    - tous mes déplacements ( mais un seul aller retour à l'etablissement par jour autorisé)
    - l'acces internet mensuel en totalité, mais sur 10 mois
    - l'électricité au prorata temporis, et au tantième de la surface
    - tout le reste au tantième de la surface (taxe foncière et d'habitation, intérêts sur les capitaux empruntes pour l'achat...)
    En somme, je ne proratise pas cette dernière partie en fonction du nombre de jours travaillés, car que j'y travaille ou pas, je suis obligée de la posséder (ou de la louer)

    Cependant, j'ai lu à l'époque (mais où?), que la surface de bureau ne pouvait dépasser les 33% de l'habitation, et que le pièce devait etre séparer par des cloisons.

    Bonne soirée!

  25. #25
    Membre Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Splatch Voir le message
    Bonsoir à vous,
    Je suis également prof et aux frais réels depuis...le début. Cependant, jamais contrôlée.

    Personnellement, je compte dans les frais
    - tous le matériel (livres, mobilier...)
    - tous mes déplacements ( mais un seul aller retour à l'etablissement par jour autorisé)
    - l'acces internet mensuel en totalité, mais sur 10 mois
    - l'électricité au prorata temporis, et au tantième de la surface
    - tout le reste au tantième de la surface (taxe foncière et d'habitation, intérêts sur les capitaux empruntes pour l'achat...)
    En somme, je ne proratise pas cette dernière partie en fonction du nombre de jours travaillés, car que j'y travaille ou pas, je suis obligée de la posséder (ou de la louer)

    Cependant, j'ai lu à l'époque (mais où?), que la surface de bureau ne pouvait dépasser les 33% de l'habitation, et que le pièce devait etre séparer par des cloisons.

    Bonne soirée!
    merci pour vos infos

    ---------- Message ajouté à 11h13 ---------- Précédent message à 10h55 ----------

    suite au 1er post pour les frais réels, après 2 échanges de courriels avec mon centre impôts, et correction par mon agent des impôts (a corrigé le tableau excel initial des frais que je lui avais adressé...) :
    • electricté calcul : cout annuel / surface du bureau - au prorata des jours travaillés -exemple (500 € / 100 m² x 15 m²) x (169/365)
    • locaux IDEM
    • foncier IDEM
    • gaz IDEM
    • assurance IDEM
    • interet emprunt immo IDEM
    • Connexion internet 12 mois** 50% DES FRAIS AU PRORATA DES JOURS TRAVAILLES
    • frais TGV formation TOTAL DES FRAIS
    • Frais manuels + divers TOTAL DES FRAIS
    • interet emprunt prêt vehicule INTERET au prorata des jours travaillés
    • frais kilometriques xx CV SELON BAREME KM



    Concernant les charges, effectivement, elles doivent être proratisées en fonction de la surface utilisée à titre professionnelle (15 m²/100 pour vous), et du nombre de jours travaillés (169/365).
    Ainsi, par exemple, les dépenses de gaz (xx gaz € annuel) ne sont déductibles au titre des frais réels qu'à hauteur de xx € (xx gaz € annuel / 100m² x 15 m² x (169 heures travaillées / 365)).

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Fiscalité personnelle] microfoncier ou réel (pour les impots)
    Par Laurent-78450 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/04/2011, 18h44
  2. [Fiscalité personnelle] Impôts fonciers au réel
    Par John54 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 13
    Dernier message: 27/02/2011, 19h12
  3. [Fiscalité personnelle] frais réél impots
    Par Christ5767 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/05/2010, 21h54
  4. [Fiscalité personnelle] [impots 2008] Frais réel - changement véhicule et emploi
    Par Ltess dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/05/2008, 23h28
  5. [Fiscalité professionnelle] Frais réel à déclarer aux impôts
    Par Flots dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/10/2007, 22h24