Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Discussion : banque qui ne veut pas réaffecter un prêt immo et qui ne veut pas clôturer mon compte courant

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour à tous !

    Voilà, j'ai contracté il y a quelques années un prêt immo pour une habitation que j'ai vendu depuis. Avec l'accord de ma conseillère de l'époque, j'ai gardé la somme afin de ré-investir dans un autre logement.

    Entre temps, ma conseillère est partie, je suis donc aller voir la nouvelle afin de lui demander de ré-affecter mon prêt à ma nouvelle adresse ce qui est indispensable pour la CAF. Mais elle n'a jamais voulu, elle me dit que pour cela il faut une hypothèque ! Je n'ai jamais eu d'hypothèque avant, de plus, cela me couterai plus de 1000 euros chez le notaire ce qui fait cher.

    Comme cette nouvelle conseillère ne veut rien savoir, que le dialogue n'est plus possible avec cette banque, j'ai donc demandé à clôturer mon compte courant (sur lequel sont prélevées les mensualités du dit crédit) mais cette dernière refuse catégoriquement, elle dit que j'ai un prélèvement et que donc je n'ai pas le droit de clôturer mon compte !!!!!

    Est-ce vrai ?? C'est tout de même un monde, je veux clôturer ce compte, je ne veux pas rester chez eux alors qu'ils ne font aucuns effort, que je n'ai aucun soucis depuis plus de 10 ans que je suis chez eux, bref, ce compte me coûte en plus cher car je ne l'utilise jamais, j'ai un compte par ailleurs....
    Merci de m'aider, de me donner les articles de lois si possible, enfin de me dire ce à quoi j'ai droit.
    Bonne soirée

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    bjr,
    avez-vous toujours un crédit en cours avec cette banque ?
    si oui, il me semble que la banque qui vous a octroyé un crédit, peut si vous voulez la quitter, exiger le remboursement anticipé de ce prêt.
    cdt

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    Oui c'est dans cette banque que j'ai contracté le prêt, mais c'est injuste si c'est le cas, je ne vois pas pourquoi je rembourserais par anticipation (surtout aux vues des frais !!!!!).
    Je ne suis pas contente de cette banque qui ne fait rien pour moi mais je suis obligé de rester ? et bien voilà une bien mauvaise nouvelle....

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Moi, je commencerais par lire ce qui est prévu au contrat dans un tel cas.

  5. #5
    Membre Cadet

    Infos >

    Et bien en fait, dans les CG il n'est pas précisé grand chose.... Concernant la clôture du compte il y a un préavis de 60 jours, la restitution des carnets de chèque, CB... normal, et que la clôture n'entrainera aucuns frais pour un particulier, mais rien concernant d'éventuels prélèvement de prêt ou autre.... Donc difficile de savoir en fait....

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je parlais du contrat de prêt et de la possibilité de "réaffecter" son solde ainsi que de la possibilité de clôturer le compte en ayant encore une dette à l'égard de la banque.

  7. #7
    Membre Cadet

    Infos >

    oups pardon, alors oui, dans le contrat il est prévu que l'on peut réaffecter le prêt mais en fait, la nouvelle conseillère n'est pas contente que j'ai gardé l'argent de la vente pour ré-investir, elle m'a dit que j'aurai dû rembourser le prêt alors que je n'en avait pas l'obligation puisque je n'avais aucunes hypothèques et que mon ancienne conseillère ainsi que mon notaire m'avait précisé que je n'en avait pas l'obligation, par contre rien concernant la clôture du compte courant.....

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Je suppose que vous aviez obtenu ce prêt à un taux intéressant et que vous ne vouliez pas solliciter un nouveau prêt alors que les taux avaient remontés...!

    Relilsez votre contrat de prêt : il doit être indiqué que vous vous engagez à ne pas aliéner le bien pour lequel vous avez obtenu ce financement ; lors de la vente du bien vous deviez impérativement rembourser le prêt. Vous auriez dû solliciter l'accord de la banque pour faire un transfert de prêt sur le nouveau bien : la banque n'avait pas l'obligation d'accepter, mais en cas d'accord, vous deviez avoir obligatoirement signer un avenant au prêt pour modifier l'objet du financement (le simple accord verbal d'un conseiller ne suffit pas).
    Maintenant, mise devant le fait accompli, on peut comprendre que la banque refuse de modifier le prêt afin que vous puissiez percevoir l'APL.
    En l'état actuel des choses, l'objet du prêt ayant été vendu, la banque serait en droit de prononcer la déchéance du terme et vous imposer le remboursement anticipé.

    Si la banque n'exige pas le remboursement anticipé, je confirme que vous ne pouvez pas clôturer le compte sur lequel les mensualités sont prélevées.

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    et bien en fait, le taux n'est pas plus intéressant que maintenant....

    Pour le reste, en fait je n'avais pas d'obligation de rembourser la banque, c'est bien ce que mon notaire m'avait dit ainsi que ma conseillère et je n'avais pas encore trouvé de bien quand j'ai vendu la maison qui a fait l'objet du prêt donc je ne pouvait pas faire de transfert en fait....

    En fait, je suis déçue car je ne suis pas une cliente à problème vraiment et ne pas réaffecter mon prêt au bout de plus de 2 ans je ne comprends pas, même si je comprends bien ce que vous voulez dire, je trouve dommage une telle relation, je ne vais pas m'enfuir et ne plus alimenter mon compte.... bref dommage en tout cas merci !

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    bjr,
    effectivement quand vous sollicitez un crédit pour acheter un bien A, ce n'est pas pour financer un bien B après avoir vendu le bien A en profitant des taux d'intérêt prévu pour l'achat du bien A.
    que vous n'ayez pas l'obligation de rembourser le prêt, peut être, mais je pense que vous deviez informer la banque du changement de bien en cours d'acquisition.
    je ne suis pas un spécialiste du droit bancaire mais il me semble que votre comportement soit de nature à mettre en cause votre bonne foi, bonne foi qui est exigée selon l'article 1134 du code civil, dans l'exécution des contrats, comportement qui est sans doute à l'origine de la réaction de la banque.
    cdt

  11. #11
    Membre Cadet

    Infos >

    Alors je le RE dis, j'ai prévenu la banque elle était parfaitement au courant de mon opération et au moment de l'opération les taux n'étaient pas plus avantageux.... Après je ne suis pas dans le métier de la banque je suis dans le domaine de la santé, donc je n'y connais rien... Ma conseillère me donne son accord alors que vouliez vous que je fasse de plus ?... Merci quand même de votre réponse même si j'ai l'impression de plus en plus d'être presque une escroc vis à vis de ma banque.....

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    quand vous dîtes avoir prévenu, c'est par écrit ou oralement.
    il ne s'agit de pas juger mais de connaître les détails, le droit ne connait pas les approximations.

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    Dans tous les contrats de prêt, il y a une clause qui prévoit qu'en cas d'aliénation du bien, le prêt doit être remboursé.
    Ce que vous a dit votre notaire ne vaut rien.
    Ce que vous a dit votre conseillère oui, pour autant que tout cela soit écrit. Dans l'hypothèse inverse, vous ne pourrez pas prouver que vous avez informé la banque de la vente.

  14. #14
    Membre Cadet

    Infos >

    alors, en fait j'ai eu l'accord oral de ma conseillère, j'avais eu un entretien avec elle, mais si maintenant on ne peut plus faire confiance à sa conseillère c'est dommage, je ne savais pas qu'il fallait qu'elle me l'écrive.
    En revanche, j'ai bien le droit de conserver mon prêt pour une autre acquisition, c'est écrit dans mon contrat qu'en cas de vente de mon bien je peux faire une nouvelle acquisition d'un autre bien.
    De plus, la banque ne m'a pas fait de demande de remboursement anticipé et pourtant la vente est intervenue depuis plus de 2 ans.... C'est donc pour ça que je demandais si je pouvais cloturer ce compte, il me coute plus qu'il ne me sers, je pensais donc qu'il était possible que le prêt soit prélevé sur mon nouveau compte.
    Encore merci pour vos réponses, si je viens ici c'est que je n'y connais rien, après je n'ai volé personne et ma banque n'a pas de soucis avec moi

    ---------- Message ajouté à 11h58 ---------- Précédent message à 11h56 ----------

    et oui, c'est vrai, je n'avais pas d'écrit, le pire c'est que je suis la première à dire "les paroles s'envolent, les écrits restent..."

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    Avez vous tenté de voir le directeur de l'agence pour lui exposer le probleme?

  16. #16
    Membre Cadet

    Infos >

    je n'ai jamais rencontré le directeur d'agence tout simplement parce qu'à chaque fois que je fais une demande à ma nouvelle conseillère elle me dit qu'elle a vu la question avec le directeur....

    Enfin bon, tant pis, je vais garder ce compte et le crédit tel qu'il est, c'est pas bien grave.
    Merci à vous

Discussions similaires

  1. [Banque] Refus de la banque de clôturer un compte au motif qu'il existe un livret d'épargne
    Par blasphema666 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/09/2017, 07h15
  2. [Banque] Ma banque refuse de clôturer mon compte courant
    Par NEMESIS2 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/09/2016, 10h01
  3. [Parents et Enfants] Mon père qui n'était pas mon titulaire à pu récupérer mon compte et l'argent de mon compte en banque
    Par fanny-74 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2014, 10h51
  4. [Banque] Doit on régler un litige avec une banque avant de cloturer son compte?
    Par Dyonis dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2012, 21h51
  5. [Banque] Banque faisant la sourde oreille pour cloturer un compte
    Par Robert dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/04/2008, 09h13