Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Discussion : Remplir justement un questionnaire médical.

  1. #1
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonsoir à tous,

    Je viens vers vous car me questionnant quant aux réponses à apporter au questionnaire médical associé à l'assurance d'un prêt Immo.

    On me demande (entre autre)
    - si je suis suivie médicalement
    - si j'ai été hospitalisée/accidentée sur les 5 dernières années.
    Je cherche à être dans le vrai pour qu'on ne m'oppose pas le "mensonge" si j'avais besoin s'user de cette assurance.
    Cependant
    - je suis enceinte : bien qu'en parfaite santé, je suis examinée chaque mois ( échographie, sang, etc...). Est- ce considéré comme suivi médical? La grossesse n'étant pas une maladie, je me questionne.
    - qu'est ce qui se cache derrière le terme "hospitalisé"? L'ambulatoire est-il concerné? Aujourd'hui, le passage hôpital est inévitable pour le moindre examen ( je pense en particulier à une banale gastroscopie, ou encore une radio, une irm...)

    Vos lumières me permettraient d'être au plus vrai.
    Bien à vous

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    La grossesse n'est pas une maladie. Soyez honnête sinon l'assurance ne marchera pas le jour où vous en aurez besoin. Je pense que l'ambulatoire est concerné. Cela ne vous empêchera pas d'avoir l'assurance car vous bénéficierez au pire de la convention Aeras qui oblige toutes les banques à proposer à leurs clients dans votre cas une porte de sortie.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Non, les examens qu'on va faire à l'hôpital, pas plus que les consultations de spécialistes, ne sont des hospitalisations.

    Pour vous repérer, on vous demande de payer le forfait journalier quand il y a hospitalisation.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour !

    Il vaut mieux déclarer que vous êtes enceinte. Car, imaginez que vous ayez un gros problème à l'accouchement par exemple, problème qui vous empêche de reprendre votre travail par la suite pendant une longue période, je pense que l'assurance du prêteur vous ferait des ennuis.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    On demande si vous êtes malade, si vous avez été hospitalisée, les réponses sont non.
    A la question suivi médicalement, vous répondez: oui, grossesse.

    De toutes façons, votre conseiller bancaire étudiera avec vous votre dossier et apportera les modifications nécessaires.

  6. #6
    Membre Sénior

    Infos >

    Merci à tous pour vos réponses fort utiles.

    Je n'ai bien entendu pas l'intention de mentir : je cherche justement à être au plus vrai pour qu'on ne me cherche pas des poux dans la tête, si j'avais besoin d'utiliser l'assurance en question. Et cacher ma grossesSe semble pour le peu... bien difficile

    Donc
    NON, pas de maladie
    OUI, je suis des examens de contrôle cause grossesse (à expliquer dans un futur questionnaire j'imagine : car au moindre OUI, le questionnaire se complique...)
    NON, pas d'hospitalisation s'il s'agit de visites à l'hôpital et examens de routine
    OUI, hospitalisée si petite intervention ambulatoire car forfait journalier

    Je pense avoir compris !!

    Une fois de plus, merci pour vos interventions bien à propos

  7. #7
    Membre Exclu des Forums

    Infos >

    Par ailleurs, un excès de "oui" n'est pas (forcément) une cause d'exclusion mais vous envoie (qux frais de l'assurance) devant un médecin conseil de l'assureur qui prscrira tout examen qu'il jugera utile, à la suite de quoi vous serez assurée non pas sur la base de vos déclarations mais sur la base de son diag.
    Comme j'ai cru comprendre que vous risquiez de surdéclarer pour éviter de vous accuser de sous déclaration, cette procédure, qui ressemble quelque peu à un
    """rescrit"" peut vous tranquiliser.

  8. #8
    Pilier Cadet

    Infos >

    quand on va voir un medecin à l'hopital même pour une urgence sans etre hospitalisé, on parle de consultations externes. donc à mon sens rien à déclarer à ce sujet.

  9. #9
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par padpad Voir le message
    Comme j'ai cru comprendre que vous risquiez de surdéclarer pour éviter de vous accuser de sous déclaration.

    Vous avez bien saisi le fond du problème ! Je me voyais en train de me creuser le cerveau pour trouver à quels moments j'ai mis les pieds dans un hôpital...et sur 5 ans !! C'est pas rien 5 ans, quand il faut se souvenir.

    Merci, je suis tranquillisée, effectivement.

  10. #10
    Pilier Cadet

    Infos >

    ne cherchez pas la petite bête et demandez vous simplement si vous pensez etre atteinte d'une grave maladie ou en voie de l'etre bientôt ! etre enceinte, c'est magnifique et certainement pas une maladie. en general en tout petit, c'est indiqué sur le contrat.

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Solitrid Voir le message
    De toutes façons, votre conseiller bancaire étudiera avec vous votre dossier et apportera les modifications nécessaires.
    En sachant que ses conseils n'engagent que lui et nullement la compagnie d'assurance, et surtout qu'il n'a pas à connaître les informations inscrites sur ce questionnaire.

  12. #12
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par lozere Voir le message
    ne cherchez pas la petite bête et demandez vous simplement si vous pensez etre atteinte d'une grave maladie ou en voie de l'etre bientôt ! etre enceinte, c'est magnifique et certainement pas une maladie. en general en tout petit, c'est indiqué sur le contrat.
    Merci Lozère. Cependant, ce n'est pas le fait d'avoir un ballon de foot à la place du ventre qui me chagrine. Le soucis étant que les examens de suivi d'une grossesse implique une réponse OUI, sans justification, car cette justification doit être fournie suite à l'envoi d'un autre questionnaire celui-ci plus complet (induit par le oui). Et ceci prends plusieurs jours. Or, en cette période de fériés et de ponts, les jours sont comptés pour l'obtention d'un prêt Immo. 45 jours, c'est peu.
    J'aurais du être plus futée, et demander 50 jours
    Du coup, je vais devoi réclamer une prorogation....

    ---------- Message ajouté à 14h37 ---------- Précédent message à 14h33 ----------

    Citation Envoyé par Vignemale Voir le message
    En sachant que ses conseils n'engagent que lui et nullement la compagnie d'assurance, et surtout qu'il n'a pas à connaître les informations inscrites sur ce questionnaire.
    Effectivement Vignemale.

    Je vous rejoins sur ce point. Dans la mesure où mon conseiller bancaire connait presque toute ma vie au travers de mes finances et de mon patrimoine, sans parler de ma situation maritale et autre...par pudeur, j'aurais préfèré évite de lui parler de mes histoires de d'intestins
    C'est en ce sens que j'ai téléphoné à l'assurance pour demander conseil : elle m'a renvoyé dans mes buts en me disant de me débrouiller avec mon conseiller bancaire. Surprenant!

  13. #13
    Pilier Cadet

    Infos >

    ne vous etonnez pas, ils cherchent les problêmes majeurs de santé et non des suspections de maladie.

  14. #14
    Pilier Junior

    Infos >

    Les suspections de maladie (antérieures) ne sont recherchées qu'au moment de régler un sinistre, et là ça fait peut faire mal

    Pour ce questionnaire vous devez répondre de la manière la plus honnête possible, la moindre omission peut vous faire perdre le bénéfice de cette assurance, même si l'éventuelle pathologie future n'a rien à voir avec cette omission.
    Vous pouvez vous faire aider par votre médecin, et surtout remettre ce questionnaire sous pli fermé à votre conseiller bancaire, en retour on peut vous demander des examens complémentaires , ou simplement une acceptation avec non prise en charge pour une pathologie indiquée.

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je ne vois pas pourquoi remettre le questionnaire sous pli fermé alors que le conseiller est là pour vous aider à ne pas commettre d'erreur.
    Et il n'y a pas de violation de secret médical ici puisque les questions sont suffisamment vagues dans leurs précisions.
    Il suffit d'être honnête comme le dit Vignemale, mais sans excès non plus.

  16. #16
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir,
    Pas si vague que çà, en répondant oui à une question, il faut indiquer pourquoi.
    Exemple avez- vous eu un traitement pour troubles nerveux ? si oui, alors pourquoi, quand, durée ?
    avez-vous eu un traitement par radiations, cobalt ou chimiothérapie ? si oui, pourquoi ? quand ? durée ?
    Avez- vous subi un test de dépistage de séroposivité ? résultat positif ou négatif ? depuis quand ?
    Etc,...
    Les questions sont très précises, il s'agit bien de secret médical, le conseiller n'a pas à connaître les réponses, son rôle est de mettre en place un plan de financement, l'interprétation des réponses et l'évaluation du risque éventuel sont de la compétence du médecin conseil de l'assureur.

    La question sur le traitement pour maladie rhumatismale, lumbago ou sciatique, est assez piégeuse, si vous répondez non, et que votre médecin vous a prescrit des séances de kiné pour un mal de dos même sans arrêt de travail, l'assurance devient caduc pour omission en cas d'incapacité de travail, vécu par un membre de ma famille.

  17. #17
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonsoir, oui vous devez déclarer votre état. Ensuite, tout ce qui est hospitalisation et opération, il faut déclarer celles qui sont importantes, par exemple, un hospitalisation pour un problème rhumatismal, ou un problème de cancer...
    Il faut bien répondre à chaque question et donner le plus possible de renseignements : si vous avez des radiographies, des IRMS ou des Scanners, joignez les comptes-rendus, cela donnera des indices supplémentaires au médecin conseil de l'assurance pour apprécier le risque.
    Vous avez raison de dire qu'il ne faut pas mentir car si un sinistre arrivait, on pourrait vous opposer vos déclarations et ne rien vous verser.

    Amicalement,

  18. #18
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour à tous et merci pour vos différentes interventions. Bien sur, il s'agit d'être au plus vrai de notre état de santé, mais il faut avouer que les questions posées, dans leur "vague", laissent la place à l'erreur de sur ou sous déclaration. Je pense que comme toute assurance, tant que tout va bien, tout va bien, quand ça va moins bien...il reste à lire les petits caractères, voire lire entre les lignes, deviner la problématique qui se cachait derrière une question a priori "sans piège".
    Sans parler du temps : revenir 5 ans en arrière, c'est pas rien. Qui se souvient précisément d'une visite chez un kiné il y a 4 ans et 1/2? Tout ça me semble un peu malin...

    Bon, on dirait que je me plains
    Merci encore de m'avoir éclairée,
    Au plaisir de vous recroiser

Discussions similaires

  1. [Assurances] Assurance: refus du médecin traitant de remplir le questionnaire santé
    Par Dooz dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 16
    Dernier message: 04/02/2019, 14h22
  2. [Banque] QE questionnaire santé emprunteur comment le remplir
    Par Ortalino dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/03/2015, 20h00
  3. [Assurances] Comment bien remplir un questionnaire de santé d'assurance ?
    Par Macrossvfx dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/06/2011, 12h40
  4. [Assurances] remplir au mieux le questionnaire post mortem
    Par Maiteline dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2008, 10h04
  5. [Succession, Donation] Obligation de remplir le questionnaire des assurances déces ?
    Par Larkange dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 13
    Dernier message: 28/02/2008, 11h01