Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion : Un directeur de banque qui joue avec l'argent de ses clients

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai créé une une entreprise individuelle il y a un an, et mon compte personnel, le compte commun dont je suis titulaire avec mon ami, et mon compte professionnel sont dans la même banque.
    Nous avons également un emprunt immobilier, un emprunt automobile, et toutes nos assurances dans cette banque.

    Récemment, nous avons eu des ennuis d'argent (à cause d'une erreur sur la paie de mon ami) et avons dépassé de 45€ le découvert autorisé de notre compte commun.
    Sans nous appeler, ni même nous envoyer de courrier, et alors que nous avions RDV avec notre conseiller le lendemain, le directeur de notre banque a pris l'initiative d'effectuer un virement de 2000€ du compte de mon entreprise vers le compte commun.

    Le problème est que j'avais déclaré à l'URSSAF, à l'AVA, à l'AMPI, aux Assedic et à toutes les caisses concernées que le prélèvement de l'exploitant était de 0€ (pour le calcul des cotisations, et le maintien de mes Assedic puisque je bénéficie d'un maintien de mes allocations chômage).

    Dès que j'ai constaté ce virement, j'ai exigé de notre banquier qu'il repasse la même opération en sens inverse, ce qu'il a fait, et j'ai ensuite écrit une lettre exprimant mon mécontentement au directeur de la banque, lui expliquant qu'il avait mis l'entrepise dans une situation délicate, puisque j'avais entre temps émis des chèques pour mes fournisseurs (sur le compte de l'entreprise dont la provision était devenue insuffisante, suite à ce prélèvement), et qu'à cause de ce virement, j'allais avoir des revenus dépassant les plafonds initiaux pris en compte pour le calcul de mes cotisations, et que surtout, j'allais perdre mes allocations Assedic, voire être radiée.

    Il m'a répondu aujourd'hui même de façon très ironique, ne cachant pas une certaine menace sur mes biens propres, et insistant sur le fait qu'étant en entreprise individuelle, il avait tous pouvoirs sur mes biens propres.

    Cependant, je ne pense pas qu'il ait le droit d'effectuer des transactions sur mes comptes sans même me prévenir, et surtout sans me demander mon accord.

    Je suis très inquiète car j'ai commencé des démarches pour changer de banque (au moins à titre professionnel), mais ne suis plus tranquille car j'ai l'impression que je ne peux jamais connaître le solde de mon compte bancaire professionnel, même si je suis très scrupiuleusement mes comptes.

    Pouvez-vous m'aider, et me conseiller (dois-je déposer une plainte, si oui, auprès de qui, a-t-il le droit d'effectuer des opérations sur mes comptes sans même m'en parler...)
    Je travaille très dur pour mon entreprise, et je suis vraiment très inquiète.
    Merci d'avance

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Le banquier n'a pas le droit de prendr el'initiative de prendre de l'argent sur un compte sans l'accord de son client pour le verser sur un autre compte.

    A ce jour et tant que le préjudice n'est pas certain (comme la baisse des assedic ou autres), laissez simplement planer le doute: il suffit de lui faire comprendre qu'il a mis le pied sur la ligne jaune.

    Au moment où le préjudice sera certain, vous pourrez retourner le voir pour entrer en négociations (mais pas pendant des mois, soyons clairs) pour justifier que l'erreur vient de lui et non de vous. Si jamais vous ne pouviez obtenir satisfaction après avoir épuisé les voies de négociation et notamment celles du médiateur ou du conciliateur maison de la banque, il sera possible de voir à aller devant un tribunal, mais en l'état pas de précipitation.
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour, et tout d'abord, merci de m'avoir répondu.

    N'étant pas une personne procédurière, je ne souhaite pas que cette histoire aille plus loin (en tout cas, s'il n'y a pas de conséquences graves pour mon entreprise).

    Simplement, je trouve inadmissible le comportement de ce directeur de banque, et voudrais juste qu'il reconnaisse sa faute.

    Je crois que c'est une utopie car comme je l'ai expliqué, sur le courrier qu'il m'a envoyé, il se montre ironique, voire menaçant.

    Une chose est sûre : je vais changer de banque car on doit pouvoir faire confiance à son banquier, et ne pas trembler à chaque fois que l'on consulte ses comptes sur Internet, en se demandant si l'on va trouver un solde cohérent par rapport aux invetissements et paiements effectués patr l'entreprise.

    La vraie question est : comment empêcher ce genre de personne de se croire tout-puissant, et de "jouer" avec les comptes de ses clients ?
    Autre question : d'autres personnes ont-elles connu ce genre d'abus de la part de leur banque?

    Merci encore.

    Citation Envoyé par Marsu
    Le banquier n'a pas le droit de prendr el'initiative de prendre de l'argent sur un compte sans l'accord de son client pour le verser sur un autre compte.

    A ce jour et tant que le préjudice n'est pas certain (comme la baisse des assedic ou autres), laissez simplement planer le doute: il suffit de lui faire comprendre qu'il a mis le pied sur la ligne jaune.

    Au moment où le préjudice sera certain, vous pourrez retourner le voir pour entrer en négociations (mais pas pendant des mois, soyons clairs) pour justifier que l'erreur vient de lui et non de vous. Si jamais vous ne pouviez obtenir satisfaction après avoir épuisé les voies de négociation et notamment celles du médiateur ou du conciliateur maison de la banque, il sera possible de voir à aller devant un tribunal, mais en l'état pas de précipitation.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je crois que la seule façon de calmer ces gens là, c'est de leur mettre le nez dedans... et en appuyant bien fort en plus. Parce que s'ils cumulent une erreur avec de l'arrogance, c'est qu'ils ne sont même plus capables de voir ce qui se passe. C'est même dangereux pour leur employeur... Ces gens là sont capables de tout, du meilleur comme du pire...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    Oui, je crois que vous avez raison, mais je crois aussi que malheureusement, je suis minuscule par rapport à un directeur de banque, même si c'est une petite agence, alors comment "lui mettre le nez dedans" quand je ne rencontre que dérision, moqueries et menaces ?

    Citation Envoyé par Marsu
    Je crois que la seule façon de calmer ces gens là, c'est de leur mettre le nez dedans... et en appuyant bien fort en plus. Parce que s'ils cumulent une erreur avec de l'arrogance, c'est qu'ils ne sont même plus capables de voir ce qui se passe. C'est même dangereux pour leur employeur... Ces gens là sont capables de tout, du meilleur comme du pire...

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Relisez donc ma première réponse dans ce topic... Ne croyez pas que le pot qui semble de terre casse toujours contre le pot qui semble de fer...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par pirouette18
    Oui, je crois que vous avez raison, mais je crois aussi que malheureusement, je suis minuscule par rapport à un directeur de banque, même si c'est une petite agence, alors comment "lui mettre le nez dedans" quand je ne rencontre que dérision, moqueries et menaces ?
    Envoyez une lettre relatant vos "soucis" au siège de la banque. Si vous êtes responsable sur vos biens, et qu'il pourra tjrs vous obliger à payer les débits de l'entreprise, cela ne peut se faire sans respecter le formalisme.
    Vérifiez toutefois que lors de votre engagemetn, vous n'avez pas signé (fréquent), une autorisation systématique de transfert en cas de débit sur el cpte de l'EI. J'en doute d'après sa réaction, mais on ne sait jamais.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour votre réponse, je crois que je vais effectivement envoyer un courrier au Siège, au moins pour "marquer le coup".
    Je n'ai pas souvenir d'avoir signé une autorisation systématique de transfert (je crois que je me serais méfiée).
    Je me suis un peu renseignée, notamment auprès d'undministrateur de la banque en question, quoi ma dit que beaucoup disaient de ce Directeur qu' "on ne savait pas s'il se rendait oujours bien compte de ce qu'il faisait" (je pense que cela veut dire que je ne suis pas la première à avoir eu des ennuis avec lui).

    Je prense donc faire un courrier, en espérant que cela ne nuira pas à mon activit car je commence à être un peu connue dans ma ville (par rapport à mon ativité), et une réputation se défait plus vite qu'elle ne se fait...

    Citation Envoyé par Agnes1
    Envoyez une lettre relatant vos "soucis" au siège de la banque. Si vous êtes responsable sur vos biens, et qu'il pourra tjrs vous obliger à payer les débits de l'entreprise, cela ne peut se faire sans respecter le formalisme.
    Vérifiez toutefois que lors de votre engagemetn, vous n'avez pas signé (fréquent), une autorisation systématique de transfert en cas de débit sur el cpte de l'EI. J'en doute d'après sa réaction, mais on ne sait jamais.

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Eventuellement changez de banque avant si vous voulez vraiment ne pas avoir de soucis. Ensuite, ne le lâchez pas.

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Citation Envoyé par Agnes1
    Eventuellement changez de banque avant si vous voulez vraiment ne pas avoir de soucis. Ensuite, ne le lâchez pas.
    Effectivement, j'ai déjà pris contact avec d'autres banques, car de toute façon, n'ayant plus aucune confiance en cette personne, la situation devient invivable : en tant que professionnel (et c'est la même chose à titre personnel), j'ai besoin de pouvoir compter sur mon banquier, et d'avoir une relation saine et de confiance avec lui.

    Vous avez raison en parlant de ne pas le lâcher car il est un peu facile d'abuser de sa fonction, de mettre des gens en difficulté et de s'en sortir sans problèmes.

    Merci pour vos conseils

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Raison je n'en sais rien, seuls vos intérêts comptent. Donc c'est à vous uniquement de prendre la décision. D'après ce que vous nous dites, vous avez les éléments pour au moins tenter d'obtenir des explications de la part du siège, voir plus si vous avez subit un préjudice.

Discussions similaires

  1. [Assurances] Assurance qui joue avec les dates
    Par Lbenoits dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/07/2009, 10h31
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 29/06/2009, 08h16
  3. [Propriétaire et Locataire] Notaire qui joue vraiment avec les nerfs des gens
    Par Une_luciole dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/05/2007, 11h55
  4. [Concurrence] Rénumérer les clients qui m'envoient d'autres clients
    Par Jiugiusto dans le forum Entreprise
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/03/2006, 22h25
  5. [FAI et Téléphonie] Mon Provider ne pense qu'a l argent et pas à aider ses clients !
    Par K4mik4zi dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2004, 14h40