Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

assurance jeune conducteur
Discussion sur le thème : Assurances

  1. #1
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,
    Je souhaite assurer un jeune conducteur de 18 ans qui vient d'avoir son permis voiture. (4 ans de conduite et assurance cyclo en 50 et moto en 125 sans accidents à torts).
    Les véhicules à assurer sonr classés G40 (ds les cotations risques assureurs donc pas loin du maxi).
    Mes deux assureurs (mutuelles) me signifient qu'ils ne peuvent l'assurer à son nom (ca je m'en doutais un peu), mais qu'il ne peut même pas les conduire du tout. Il pouvait en revanche les conduire en conduite accompagnée.

    Un autre assureur m'affirme que, si il ne peut être assuré à son nom, en revanche , si nous sommes assurés, il peut fort bien conduire l'un de nos véhicules (les franchises en cas d'accidents pourraient être alors plus importantes), sur le principe que le véhicule étant assuré, n'importe qui peut le conduire.

    Un autre assureur, lui m'assure que si le conducteur habituel (ce qui sera le cas) est le gamin, en cas d'accident, l'assurance pourrait estimer que les primes payées ne correspondaient pas aux risques déclarés réels, et que les indemnisations (pour des tiers ou pour lui), seraient réduites d'autant.. Par exemple :
    *primes évaluées du gamin en tant que conducteur principal : 1.000 €
    *Primes réellement payées par nous en tant qu'assurés 100 €
    *Sinistre à tort payé pour nous par l'assurance 2.000 €, ils ne rembourseraient en fin de compte que 200 € et les 800 restant seraient pour notre pomme !
    Quelqu'un peut il me confirmer ou m'infirmer cela ?
    Merci d'avance.

  2. #2
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Bonjour,
    Effectivement les assureurs se basent sur la déclaration faite concernant le conducteur habituel du véhicule.
    En cas de sinistre conséquent, une enquête peut être menée et avoir pour conséquence au moins l'application d'une règle proportionnelle voire une déchéance bénéfice du contrat. La présomption sera encore plus forte si le véhicule est à son nom.
    Je crois que des assureurs consentent des conditions particulières lorsqu'il y a eu conduite accompagnée mais je me demande s'il ne faut pas que ce soit déclaré à l'origine.
    Cordialement.

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci de votre réponse. Concernant le conducteur déclaré et la réduction ou la déchéance de garantie en cas de "fausse"' déclaration, j'en ai eu encore une fois confirmation. Donc à ne pas faire en cas de gros pépin c'est le genre de truc où l'on paye à vie !

    Mais j'ai toujours deux sons de cloches, sur la possibilité ou non pour le petit d'être assuré en prenant ponctuellement notre véhicule (sans être bien sûr le conducteur habituel) par exemple pour sortir un soir, ou tout simplement, pour lui passer le volant sur un long trajet. Les uns me disent que c'est au gré des cies, d'autres que non, tout véhicule assuré peut être conduit par n'importe qui (encore une fois moyennant des franchises + ou - importantes évidemment).

    Je confirme que les assureurs font bien des conditions très interessantes après la conduite accompagnée, mais limitent le choix des véhicules (ce qui n'est pas illogique en soi).

    Un contributeur avait posté un message concernant un forum assurance, impossible de le retrouver, si quelqu'un a l'adresse.
    Merci d'avance.

  4. #4
    Pm34 (exclu du forum)
    Visiteur
    Tant que le contrat prévoit le prêt de volant (souvent avec franchise(s) en fonction de l'âge et de l'ancienneté de permis), il n'y a pas de problème mais il faut que ce soit prévu aux conditions particulières ou beaucoup plus rarement inclus dans les conditions générales systématiquement.
    Cordialement.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Donc pour vous, cela dépend du contrat et non d'une "législation" (véhicule assuré etc....).
    Bon je vais ré-éplucher mon contrat et les conditions. C'est agacant que pas un des assureurs que j'ai contacté (dont c'est à priori le boulot), ne soient capables de me donner une réponse claire.
    Merci de votre réponse

  6. #6
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour

    C'est tout à fait cela

    Il faudrait relire votre contrat personnel pour voir si le prêt de volant est possible. D'habitude c'est possible mais attention à la franchise jeune conducteur et n'oubliez pas que dans le cas d'un accident il y aura:
    Votre franchise plus la sienne qui s'ajouteront...

    Les compagnies font souvent un effort pour les jeunes, c'est un effort purement commercial car les jeunes conducteurs qui ont fait la conduite accompagnée ont autant sinon plus d'accidents que les autres...car leurs parents leur donnent leurs défauts de conduite.... Fallait le savoir....

    Il faudrait réfléchir au fait qu'il vaut mieux que le jeune se fasse lui même un passé de bon conducteur, sa prime diminuera nécessairement dans le temps.

    Il y a donc aussi un coût dans la prime si je jeune est déclaré en tant que conducteur autorisé dans votre contrat, le coût de la franchise ( il ne faut pas souhaiter d'accident, mais cela arrive... le coût de l'éventuel malus...

    Peut être serait il plus adroit:
    - de demander à votre compagnie quel véhicule est assuré au moindre coût (les assurances sont trés pointues pour la détermination de la sinistralité)
    - et d'acheter d'occasion un tel véhicule

    Pour moi le calcul économique en tenant compte des risques éventuels ma laissent à penser que c'est de loin la meilleure solution.

    A vous de voir
    Bonne soirée

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par aluyetanet
    ...............
    Peut être serait il plus adroit:
    - de demander à votre compagnie quel véhicule est assuré au moindre coût (les assurances sont trés pointues pour la détermination de la sinistralité)
    - et d'acheter d'occasion un tel véhicule
    Pour moi le calcul économique en tenant compte des risques éventuels ma laissent à penser que c'est de loin la meilleure solution.
    Merci.
    C'est ce que nous allons faire de toute façon (plus simple et moins cher), mais le problème reste entier si nous partons simplement par exemple en vacances et que le gamin ne peut du tout conduire notre voiture.
    Et ca, j'aimerai bien savoir , si cela dépend uniquement du contrat ou de l'assurance du véhicule. (hors problème des franchises évidemment). Je cherche un texte auquel me référé et n'ai rien trouvé ds le code des assurances (ou mal cherché).

Discussions similaires

  1. [Assurances] la garantie d'un assurance auto lorsque le conducteur n'est pas le propriétaire conducteur
    Par ylen dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/01/2016, 07h22
  2. [Assurances] Assurance auto et jeune conducteur
    Par CHMA dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/09/2014, 22h02
  3. [Assurances] assurance jeune conducteur
    Par Louane dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/10/2012, 11h10
  4. [Consommation] assurance jeune conducteur
    Par Primo dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/12/2008, 12h41
  5. [Assurances] Assurance auto : jeune conducteur ou non ?
    Par Mortymer dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/04/2008, 16h57