Bonjour,
Un ami ne peut obtenir un prêt relais immobilier par sa banque car le TAEG correspondant atteindrait le seuil d’usure, en raison du poids de l’assurance décès dans le calcul du taux effectif global . Je voudrais savoir quelles précautions je devrais prendre si je prête moi-même la somme requise à mon ami (montant par rapport à valeur du bien à vendre, notaire, hypothèque, taux d’intérêt, durée, dispositions particulières,…) ? L’assurance décès est-elle indispensable dès lors que la garantie de remboursement est acquise par l’existence du bien devant être vendu et par le biais d’une hypothèque ? quels sont les usages en la matière ? merci pour réponse .