Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion : Création micro-entreprise en tant que salariée, aides financières

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    Bonjour, je souhaite créer une microentreprise.
    Je suis actuellement salariée statut cadre mais ce poste prendra fin d’ici peu.
    J’aimerais savoir s’il est plus intéressant de créer une micro entreprise en étant salarié ou s’il est préférable d’attendre d’être au chômage, notamment par rapport aux aides qui peuvent être octroyées pour les créations d’entreprises.
    D’avance merci pour votre aide 😉

    PS : pas de soucis avec mon contrat pour la création d'une microentreprise en même temps que mon travail actuel

  2. #2
    Membre Sénior

    Infos >

    Bonjour, il pouvait être plus intéressant il y a quelques temps d'attendre d'être demandeur d'emploi pour bénéficier d'une réduction des cotisations sociales, alors appelée ACCRE, et qui nécessitait d'être chômeur. L'ACCRE a été réformée au 1er janvier 2019 et est devenue ACRE et ne nécessite plus cette condition. Ne connaissant pas d'autre aide générale pour les créateurs de micro-entreprises, il me semble donc que vous pouvez vous lancer quand vous le souhaitez.

  3. #3
    Pilier Cadet

    Infos >

    Bonjour

    l'acre est une exonération partielle des cotisations, il existe également l'arce Aide a la reprise ou a la creation d'entreprise (Arce) | service-public.fr qui est une aide financière délivrée par le Pôle emploi aux demandeurs d'emploi en lieu et place de leurs allocations voir détails sur le lien si vous rentrerez dans les conditions

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour,

    Il peut être plus intéressant d'attendre l'ouverture de droits à l'ARE.

    Dès maintenant vous pouvez créer votre entreprise et obtenir l'ACRE cad une exo de cotisations.

    Mais si vous attendez d'avoir quitté votre emploi et obtenu l'ouverture de vos droits à ARE, vous pourrez obtenir en plus de l'ACRE le maintien de l'allocation. C'est à vous de voir.
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  5. #5
    Pilier Cadet

    Infos >

    Par contre si vous créez votre entreprise maintenant, vous ne pourrez pas bénéficier de l'ARCE, car il y a délai maximal entre la date de création et la date de demande à ne pas dépasser, n'hésitez pas à vous renseigner à votre Pôle emploi.

    L' ARCE permet d'avoir un peu de trésorerie donc tout dépend de votre situation et de vos besoins financiers
    Dernière modification par awen ; 17/10/2019 à 07h22.

  6. #6
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci à tous de vos réponses, ça me permet d'y voir un peu plus clair.
    Juste un petit résumé pour voir si j'ai bien tout compris :
    Quel que soit mon statut, j'ai droit à l'ACRE.
    Pour ce qui est de l'ARCE, je n'y ai droit que si je suis demandeur d'emploi.
    J'ai jeté un coup d'oeil sur le site service-public.fr, si j'ai bien compris, le montant de l'ARCE est de 45% du montant des droits à l'ARE restant à verser lors du début de l'activité. Mais on est bien d'accord que si l'ARCE est accordée, dans l'exemple sur le site du service public, la personne à qui il restait 700 jours de chomage se retrouve avec plus que 385 jours ? (-45%) Ce n'est pas un "bonus" ?

    Une autre question me vient à l'esprit, si je demande l'ACRE, et que je suis au chomage dans 3 mois, est-ce que cette demande aura un impact sur le montant et la durée de mes droits à l'ARE ?

    Merci d'avance pour vos réponses éclairées

  7. #7
    Membre Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par DoctOrPepper Voir le message
    Pour ce qui est de l'ARCE, je n'y ai droit que si je suis demandeur d'emploi. J'ai jeté un coup d'oeil sur le site service-public.fr, si j'ai bien compris, le montant de l'ARCE est de 45% du montant des droits à l'ARE restant à verser lors du début de l'activité. Mais on est bien d'accord que si l'ARCE est accordée, dans l'exemple sur le site du service public, la personne à qui il restait 700 jours de chomage se retrouve avec plus que 385 jours ? (-45%)
    Le demandeur d'emploi devenu indépendant et ayant obtenu l'ARCE perd la totalité de son ARE, et ce tant que l'activité indépendante est en cours. En gros Pôle Emploi donne "tout de suite" 42% du montant total des droits à ARE, avec versement en deux fois, plutôt que 100% des droits à ARE sur la durée normale, 700 jours dans l'exemple. C'est donc une aide en capital qui permet de dégager des fonds nécessaires à la création de l'activité indépendante et investir dans du matériel par exemple. Si vous n'avez pas spécialement besoin de vous équiper, préférez l'ARE classique.

    On remarque que c'est aussi une façon pour l'assurance chômage de réduire drastiquement les montants versés... Le terme "aide" est donc discutable mais c'est un autre débat.

    Une autre question me vient à l'esprit, si je demande l'ACRE, et que je suis au chomage dans 3 mois, est-ce que cette demande aura un impact sur le montant et la durée de mes droits à l'ARE ?
    En théorie non, car l'ACRE est une diminution des taux de cotisations sociales appliqués au CA encaissé quand on est indépendant, ce qui n'influe pas sur l'ARE. Mais obtenir l'ACRE signifie avoir créé et dûment enregistré son activité indépendante avant l'inscription à Pôle Emploi, qui devra donc prendre en compte les revenus dégagés par la micro-entreprise dans le calcul de l'ARE, réduisant potentiellement les droits si vos revenus tirés de cette activité ne sont pas nuls.

    Dans tous les cas vous aurez à déclarer vos revenus mensuels à Pôle Emploi tant que vous percevez l'ARE et notamment ceux tirés de la micro-entreprise (et si vous n'avez pas retenu l'ARCE). Il existe des règles de calcul les mois où le CA dégagé est non nul, et l'ARE est dans ce cas réduite voire annulée : des infos ici.

  8. #8
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci de votre réponse encore une fois très claire.
    C'est ce que je redoute en fait en me lançant maintenant, pôle emploi, lors de la fin de mon emploi, va t-il se baser sur les 3 derniers mois de mon travail principal, ou va t-il se baser sur les revenus potentiel de ma micro entreprise ? J'ai peur de comprendre dans votre message qu'ils se baseront sur ma micro-entreprise si j'ai des revenus, même faible. J'ai encore ce travail à plein temps à côté et donc peu de temps pour développer ma micro entreprise, donc les revenus seront effectivement faibles.
    Dernière modification par DoctOrPepper ; 17/10/2019 à 10h13.

  9. #9
    Membre Sénior

    Infos >

    Pôle Emploi déterminera le montant de l'ARE en fonction de vos revenus tirés de l'ensemble de vos activités professionnelles. C'est normal et logique : l'ARE est faite pour compenser la perte d'activité. Si vous en avez repris une entre temps, même faible, elle rentrera dans le calcul.

    Si vous n'êtes pas spécialement pressée, et/ou n'avez pas beaucoup de temps, allez au bout de votre contrat actuel, percevez le solde de tout compte, inscrivez-vous à Pôle Emploi une fois la fin de contrat passée, obtenez (et vérifiez, d'expérience il y a souvent des erreurs) le calcul de l'ARE qui ne sera basé que sur votre salariat actuel, attendez pourquoi pas un premier versement de l'ARE, rencontrez votre conseiller, expliquez-lui votre projet puis créez votre micro-entreprise (SIRET obtenu en 15 jours) et demandez l'ACRE dans la foulée. Pour l'ARCE, c'est à vous de voir si c'est utile ou pas.

  10. #10
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je ne suis pas spécialement pressé, mais j'ai déjà des demandes de services, et je voudrais commencer à créer mon réseau et me faire connaître.
    Mais du coup c'est tout bénéfique (ou du moins pas du tout pénalisant) pour moi de me lancer dès maintenant, vu que les revenus, même faibles, seront pris en compte dans le calcul, le montant et la durée de mes ARE ne sera donc pas réduit et sera même potentiellement augmenté (même si ce n'est vraiment pas le but que je recherche, je cherche juste à ne pas me retrouver au chomage avec rien du tout car j'ai lancé ma micro-entreprise trop tôt ou que j'ai mal compris quelque chose, d'où mes questions sur ce forum ).

  11. #11
    Membre Sénior

    Infos >

    Tiré du lien donné plus haut :
    L’ARE versée en cas de reprise ou création d’entreprise est calculée en fonction de l’ARE mensuelle que le demandeur d’emploi aurait reçu s’il n’avait pas repris une activité, auquel on enlève 70 % du salaire brut mensuel procuré par l’activité reprise.
    Vous n'aurez donc pas davantage, vous aurez au mieux (par exemple à CA nul) la même chose que si pas d'activité et au pire (à CA non nul) moins que si pas d'activité.

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    Je suis pas sûr d'avoir bien compris, prenons un exemple :
    Disons qu’aujourd’hui, je touche 2500¤ brut.
    Je me lance dans ma micro entreprise aujourd'hui et je dégage 500¤ brut par mois.
    Mon emploi principal se termine dans 4 mois, j'ai donc touché 3000¤ brut par mois sur 4 mois.
    Je demande donc les ARE à la fin de mon emploi principak, le calcul se base donc uniquement sur mon emploi perdu, c'est bien ça ? Je suis donc environ à 48¤ par jour, soit environ 1440¤.
    Du coup, si je continue à toucher 500¤ par mois sur ma micro entreprise, le montant de l'ARE sera donc de 1440-350(70% 500) soit 1090¤.

  13. #13
    Membre Sénior

    Infos >

    La logique du calcul est correcte, mais vous auriez à intérêt à vous en assurer préalablement car il y a des subtilités... Par exemple, à nouveau tiré du lien donné plus haut :
    Depuis le 1er janvier 2018, lorsque le revenu professionnel ne peut être pas déterminé immédiatement l'allocation versée correspond à 70 % de l'allocation mensuelle normalement due en l'absence de reprise d'activité. Cela concerne par exemple les entrepreneurs individuels, les micro-entrepreneurs qui paient trimestriellement leurs cotisations sociales.
    On vous versera donc 70% de 1440 et il y aura régularisation ultérieure qui pourra être favorable ou défavorable en fonction de votre CA réellement encaissé.

  14. #14
    Membre Benjamin

    Infos >

    Merci pour toutes ces réponses, je vais me renseigner effectivement sur mon cas. Mais j'y vois beaucoup beaucoup plus clair en tout cas !

Discussions similaires

  1. [Fiscalité personnelle] Je suis salariée et mon conjoint à une micro entreprise... Quelle incidence sur le PACS ?
    Par GIGIPARIS dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/03/2019, 18h43
  2. [Fiscalité personnelle] aides financières pour jeune de 18 ans "indépendante" ??
    Par No45 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/06/2012, 19h05
  3. [Parents et Enfants] Quelles aides financières pour m'aider ?
    Par Claire136 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/11/2007, 17h16
  4. [Propriétaire et Locataire] Aides financieres
    Par Axxial dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2007, 19h33
  5. [Travaux et Construction] changement de toiture et aides financières ?
    Par Josefa92 dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/11/2006, 13h06