Bonjour,
en mai j'ai signé un bon de commande pour la fourniture et l'installation d'un home cinéma avec paiement d'un acompte. La date d'installation prévue était le 1er juin. Après un examen approfondi, la proposition ne correspondait pas techniquement à mon besoin et le BC comportait en plus des incohérences (références qui ne correspondaient pas au libellés du fabricant, non prise en compte d'un besoin que j'avais clairement exprimé...). Ne pouvant me rétracter, j'ai donc décidé de faire cadeau de l'ensemble à un ami qui en était ravi: le lieu d'installation avait été laissé en blanc sur le bon de commande, ça tombait bien .Le fournisseur n'était pas contre (au téléphone).
Mais ensuite, il n'a plus répondu ni au sms , ni au messages laissés sur ses répondeurs ni au courriels; j'ai donc fait une Lettre Recommandée pour lui demander de m'appeler pour "voir avec lui" l'adresse d'installation , 8 jours avant la date prévue sur le BC . Je suppose qu'il a dû finalement trouver l'adresse d'installation évoquée au téléphone avec lui trop éloignée de son secteur; il n'a plus daigné répondre (mais chaque d'acompte encaissé illico).
Et depuis, il ne se passe rien. Compte tenu des circonstances , je ne compte pas demander le remboursement de l'acompte versé. Mais , et là est ma question, avec une date d'installation dépassée de plus de 2 mois et ma LR (qui lui demandait de me contacter pour prendre connaissance de l'adresse de livraison et procéder à l'installation dans le délai inscrit à la commande ) , que devient ma commande ?
Je veux bien faire comme le fournisseur : laisser pourrir...ad vitam aeternam...
mais ce que je ne veux pas, c'est le voir revenir dans 6 mois, 1 an ou plus pour exiger la paiement de la totalité de la commande ....Quant à l'ami qui s'attendait à recevoir mon cadeau, il s'en est offert un de son côté (et moi aussi, j'ai enfin trouvé le produit adéquat) .. Comment faire puisque le fournisseur ne répond pas ?
en espérant votre aide.