Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion : garantie biennale

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour

    Question concernant la garantie biennale:


    Une entreprise A effectue des travaux sous garantie.

    Une entreprise B fait d'autres travaux de rénovation et endommage les travaux de l'entreprise A.

    L'entreprise B prend à sa charge les réparations nécessaires des travaux endommagés en les réalisant elle-même.


    Question : l'entreprise A peut-elle se "dédouaner" de sa garantie biennale au prétexte que l'entreprise B a touché à son travail?


    Cordialement

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Cela ne fait pas sauter la garantie mais si on tente de l'activer A pourra tenter de prouver que le dommage a une cause autre qu'un défaut dans son travail . La charge de la preuve pèsera sur A.
    Boooooooooorn to be wiiiiiiiiiildeuuuuuuuuuu. ..

  3. #3
    kogaratsu
    Visiteur
    Bonjour
    Question concernant la garantie biennale:
    La biennale n'existe plus depuis 30 ans...
    Quels sont ces travaux qui seraient relevables de la GBF?

  4. #4
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour


    Je suis surpris que la biennale n'existe plus!


    Concernant les travaux, cela concerne la pose de gaines de VMC double flux et de bouches.
    L'entreprise A considère que l'entreprise B a détérioré son travail même s'il a été, selon moi, bien refait. Elle considère également que les gaines "seraient écrasées" dans le coffrage qui a été réalisé.



    Comment l'entreprise A peut-elle mettre en avant le "mauvais" travail? Uniquement sur des suppositions, des photos?
    Ne faudrait-il pas l'étude d'une personne autre (type expert) pour le confirmer ou infirmer?
    Comment peut-il "mettre la charge de la preuve sur l'entreprise B"?


    Merci

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    La Garantie de Bon fonctionnement sur le groupe oui, sur les tuyaux, ca me parait hasardeux.
    Il me semble que cela a deja été jugé comme faisant partie de la décennale

    Ici oui, si vous avez une dommage ouvrage, tentez le coup, sinon, l'expert, c'est vous qui risquez de le payer, au motif que A et B ont travaillé et qu'il ne peut plus y avoir de présomption d'une faute de A...

  6. #6
    kogaratsu
    Visiteur
    Citation Envoyé par rakim9671 Voir le message
    Je suis surpris que la biennale n'existe plus!
    Soyez... et allez lire 1792-3cc.

    Concernant les travaux, cela concerne la pose de gaines de VMC double flux et de bouches.
    OK, GBF.
    Ce qui ne serait pas incompatible avec la décennale en cas d'impropriété.
    Je suppose que vous êtes le plaquiste B...

    L'entreprise A considère que l'entreprise B a détérioré son travail même s'il a été, selon moi, bien refait. Elle considère également que les gaines "seraient écrasées" dans le coffrage qui a été réalisé.
    Voir réponse de vincent pour la responsabilité.

    Comment l'entreprise A peut-elle mettre en avant le "mauvais" travail? Uniquement sur des suppositions, des photos?
    Ne faudrait-il pas l'étude d'une personne autre (type expert) pour le confirmer ou infirmer?
    Bof... dans un premier temps, il suffit d'un passage caméra pour voir si écrasement ou pas...

    Comment peut-il "mettre la charge de la preuve sur l'entreprise B"?
    Elle incombe d'abord à A (bis pour vincent), quitte que A puisse contrer une fois cette preuve apportée.

  7. #7
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonsoir
    Juste pour information, je ne suis ni l'entreprise A, ni l'entreprise B.
    Je suis le client entre les deux! C'est pourquoi, je me renseigne pour essayer de trouver la meilleure solution.

  8. #8
    kogaratsu
    Visiteur
    Je suis le client entre les deux!
    Que vient chougner A alors, puisque le travail vous convient (et qu'il semble fonctionnel)?

  9. #9
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Aie Mac Voir le message
    Que vient chougner A alors, puisque le travail vous convient (et qu'il semble fonctionnel)?

    En fait, c'est moi qui viens "chouiner"
    En effet, suite à une rénovation, j'ai fait ajouter à ma VMC thermodynamique DF des bouches (insufflation et extraction).


    L'une d'entre elles n'insuffle pas d'air chaud contrairement aux autres.
    J'avais, au départ, pensé à un problème machine ou de gaine.
    C'est là que l'entreprise A a déclaré suite à la mise sous coffrage de l'entreprise B que les gaines sont écrasées et voudraient que l'entreprise B rouvre le coffrage et le descende.


    L'entreprise B n'est pas d'accord car selon elle (et de ce que moi, je peux voir, sans être spécialiste), les gaines ne sont pas écrasées.


    Je précise que pour l'instant les entreprises A et B ne se sont pas rencontrées au même moment.


    De mon côté, je serai prêt, cas extrême, à rouvrir ce coffrage mais qui paiera si tout compte fait, les gaines ne sont pas écrasées!!


    J'aimerais donc être sûr, avant cela, que toutes les pistes aient été explorées.



    L'entreprise A n'a pas trop envie de faire quelques efforts et reste braquée sur sa première impression. D'où ma difficulté à communiquer avec l'entreprise A.


    D'autres idées pour faire avancer la situation ou pensez-vous que cela sera la "case" expert ou huissier?

  10. #10
    kogaratsu
    Visiteur
    fait, c'est moi qui viens "chouiner"
    Ha, ok.

    En effet, suite à une rénovation, j'ai fait ajouter à ma VMC thermodynamique DF des bouches (insufflation et extraction).
    "Ajouter"?
    Les longueurs de gaines supplémentaires sont-elles compatibles avec la puissance des ventilos?
    Parce que de mémoire (j'ai une DF que j'ai installée il y a 30 ans), on ne peut pas tirer des km avec les pertes de charge.

    Pour commencer, le plus simple est de tester aux sorties du caisson et si ok (ce qui serait logique), de passer une caméra; il y en a qui ne coûtent pas bien cher maintenant, à brancher sur un smartphone (j'ai vu ça lors d'une discussion ici sur ce type d'appareil).

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    rakim9671 a écrit: j'ai fait ajouter à ma VMC thermodynamique
    A oui, quand même. C'est pas juste une VMC donc... C'est une modification totale de l'installation.
    Se plaindre du non fonctionnement d'une VMC quand on l'a fait évoluer à ce point, ca n'est pas si facile;
    Aie Mac a écrit: Parce que de mémoire (j'ai une DF que j'ai installée il y a 30 ans), on ne peut pas tirer des km avec les pertes de charge.
    Oui, mais ici, c'est pas juste une double flux...

    J'ai du mal a comprendre pourquoi B a du mettre sous coffrage. Quelle est la raison?
    A priori la mise sous coffrage ne devrai pas poser de problème particulier par ailleurs, mais je comprends que du coup A refuse au titre de la GBF sa responsabilité 'a priori'.

    Je suis comme Aie mac, j'essaierai de comprendre ou est le problème. La gaine défaillante est posée par A et était deja défaillante avant l'intervention de B?
    Dernière modification par ribould ; 18/12/2018 à 11h31.

  12. #12
    kogaratsu
    Visiteur
    Oui, mais ici, c'est pas juste une double flux...
    Le principe reste le même; qu'il y ait un recyclage, voire une PAC en plus, on récupère les calories extraites au lieu de chauffer dehors.

  13. #13
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonsoir


    La modification de ma VMC DF a été faite suite à une rénovation de pièces (ajout pour une Salle de bain et une chambre en RDC et à l'étage). La gaine qui passe par le RDC est la même qui va mener à l'étage. Pourtant, cette dernière n'insuffle pas d'air chaud bien que la gaines soit chaude à quelques mètres encore de la dernière bouche.
    Le coffrage a donc été fait pour raison esthétique de passage dans les pièces.
    l'entreprise A considère que le coffrage vient "écraser les gaines". Donc, ce n'est plus de son ressort sauf si ce dernier est "redescendu" par l'entreprise B.


    J'ose imaginer que la puissance des ventilos est suffisante puisque c'est l'entreprise A qui a monté initialement la VMC DF (à moins que...). Comment savoir cela pour un non spécialiste?

  14. #14
    kogaratsu
    Visiteur
    J'ose imaginer que la puissance des ventilos est suffisante puisque c'est l'entreprise A qui a monté initialement la VMC DF (à moins que...). Comment savoir cela pour un non spécialiste?
    Ce doit être noté sur la doc technique de la vmc.

    l'entreprise A considère que le coffrage vient "écraser les gaines". Donc, ce n'est plus de son ressort sauf si ce dernier est "redescendu" par l'entreprise B.
    C'est quand même à elle de le prouver; soit en calculant les différentes épaisseurs des matériaux dans l'espace disponible, soit en passant une caméra à partir de la bouche d'insufflation ou de la vmc (au plus court).
    Par le calcul, ce n'est quand même pas sorcier; un plan supérieur, une gaine, une ossature et un habillage... ou c'est bourré avec un isolant?

  15. #15
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Aie Mac Voir le message
    Ce doit être noté sur la doc technique de la vmc.


    C'est quand même à elle de le prouver; soit en calculant les différentes épaisseurs des matériaux dans l'espace disponible, soit en passant une caméra à partir de la bouche d'insufflation ou de la vmc (au plus court).
    Par le calcul, ce n'est quand même pas sorcier; un plan supérieur, une gaine, une ossature et un habillage... ou c'est bourré avec un isolant?

    Le plus fou, c'est qu'une trappe (dans un deuxième temps) a été ajouté justement par l'entreprise B, permettant ainsi de voir l'épaisseur du coffrage (et donc les gaines).
    Mais l'entreprise A ne veut rien savoir et reste sur sa position de départ.

  16. #16
    kogaratsu
    Visiteur
    C'est difficilement comprehensible alors...
    La seule explication restante serait, puisque vous parliez de reparation par B, que les raccords soient mal faits (du genre gaines bout à bout sans tube de liaison).
    Le plus simple est quand même le passage caméra; si A persiste, rien ne vous empêche de saisir son assureur (dont vous devez avoir les coordonnées).
    Après tout, ce n'est pas à vous de chercher...

  17. #17
    Membre Cadet

    Infos >

    Citation Envoyé par Aie Mac Voir le message
    C'est difficilement comprehensible alors...
    La seule explication restante serait, puisque vous parliez de reparation par B, que les raccords soient mal faits (du genre gaines bout à bout sans tube de liaison).
    Le plus simple est quand même le passage caméra; si A persiste, rien ne vous empêche de saisir son assureur (dont vous devez avoir les coordonnées).
    Après tout, ce n'est pas à vous de chercher...

    L'idée de contacter l'assureur, je n'y avais pas du tout pensé. Merci


    Par contre, la garantie décennale ne s'applique pas là et la garantie de bon fonctionnement, je ne sais pas puisque c'est une modification ( à moins qu'elle reparte à la date des modifications) sur un matériel qui a été mis en place il y a quelques années.


    Mon but, pour l'instant, est toujours la conciliation puisque j'aimerais que les deux entreprises puissent se rencontrer. Mais pour l'entreprise A, ce n'est pas gagné.

  18. #18
    kogaratsu
    Visiteur
    la garantie de bon fonctionnement, je ne sais pas puisque c'est une modification ( à moins qu'elle reparte à la date des modifications) sur un matériel qui a été mis en place il y a quelques années.
    C'était (pour moi) implicitement votre question initiale; l'entreprise n'est directement concernée que pendant la GPA (elle répond aussi des 2 autres mais là c'est en principe l'assureur qui prend le relai).
    Par contre, vous pouvez parfaitement user de ce moyen de pression sur A; un sinistre inscrit et une franchise qui restera à sa charge (qu'il vous faudra lui réclamer puisqu'elle sera opposable par l'assureur).
    Pour son application, il n'y a pour moi pas de raison qu'elle ne puisse être mise en jeu; vous avez bien création d'un ouvrage...

  19. #19
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonsoir
    Je reviens vers vous pour vous donner quelques informations complémentaires.



    Citation Envoyé par Aie Mac Voir le message
    Ce doit être noté sur la doc technique de la vmc.

    J'ai recherché du côté de ma machine. Les informations sont très opaques car la plaque signalétique ne me donnait aucune information concernant la puissance de la machine et elle n'était pas inscrite sur ma première facture.


    J'ai contacté le Service client de la marque directement pour avoir l'info.


    Résultat : débit (théorique) d'air nominal : 200m^3/h.


    En sachant que sans la nouvelle installation, j'étais déjà à 210m^3/h et que maintenant je suis à 250m^3/h (insufflation + extraction).


    Qu'en pensez-vous? Est-ce normal un tel réglage?

  20. #20
    kogaratsu
    Visiteur
    En sachant que sans la nouvelle installation, j'étais déjà à 210m^3/h et que maintenant je suis à 250m^3/h (insufflation + extraction).
    Qu'en pensez-vous? Est-ce normal un tel réglage?
    J'en pense que 5% peuvent ne pas être problématiques et que 25% le peuvent; le débit ne peut qu'être affecté.
    Mais on rentre plus dans la technique et je ne suis pas aerolicien pour emettre une certitude... allez plutôt dans un forum dédié à la construction pour ça.
    Juridiquement (ce qui est le domaine de NI) A ne peut que porter une grosse responsabilité pour une absence de résultat qui pourrait être explicable sans les accusations qu'il porte sur B.

Discussions similaires

  1. [Travaux et Construction] forcer mise en jeu garantie biennale
    Par Klem_ dans le forum Immobilier
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/09/2014, 12h09
  2. [Travaux et Construction] garantie biennale
    Par aixd1 dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/12/2012, 13h53
  3. [Travaux et Construction] Garantie biennale / décennale - liquidation de l'entreprise
    Par Malbacfou dans le forum Immobilier
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2012, 10h04
  4. [Travaux et Construction] date de début de prise en compte de la garantie biennale
    Par Pamo dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2011, 20h27
  5. [Travaux et Construction] fissures carrelage (garantie biennale)
    Par Seb63 dans le forum Immobilier
    Réponses: 17
    Dernier message: 24/05/2008, 06h40