Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion : EI passage en SARL

  1. #1
    Membre Cadet

    Infos >

    Bonjour, je suis allé voir mercredi un conseiller en création et développement d'entreprise.
    A la fin du RDV, j'étais satisfait des réponses qu'il m’a apporté mais en réfléchissant je suis un peu perdu et je voulais avoir votre avis de professionnels.

    Voici ma situation : sur le bilan de 2013 j'ai réalisé 55 000 de bénéfice, suite à un surplus d'activité , je suis déjà à 60 000 de bénéfices sur les 3 premiers mois de 2014, j'ai donc décidé de prendre RDV avec un conseiller.

    Dès que je lui ais fournis ces informations , il m'a dit directement de passer en société ce qui inévitable au vu des chiffres mais c'est le fonctionnement pour passer en société qui ne me parait plus clair.

    En gros, la nouvelle société va racheter l'EI , il m'a conseillé de racheter la moins cher possible.
    Apport ensuite en nature et un peu en capital
    De monter un prévisionnel à la banque afin de demander un crédit pour financer la société et intégrer l'investissement d"une nouvelle machine.

    Mais là où je suis un peu perdu, c'est que je vais avoir à peu prés 60 000 € de RSI et impots à la cloture de mon EI et que c'est le crédit qui financerait ce passif.

    En fait, ma dette sera sous forme d'emprunt auprès de la société.
    Merci de m'éclaircir à moins que j'ai pas tout suivi car il m'avait l'air sur de lui et aucun soucis au niveau d'une demande de financement auprès de la banque.

    Merci par avance.

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonjour

    Si vous avez un bénéfice de 55000 € vous ne pouvez pas avoir 60 000 de régularisation de cotisation. La régularisation fin 2014 sera d'environ 55000*35% moins les acomptes versés tout au long de l'année.

    D'autre part, si la SARL fait un emprunt de 60 000 € il ne peut pas servir à autre chose que de financer les achats et frais de cette société et en aucun cas payer de votre dettes personnelles..


    L'atout de la SARL vous permet donc de ne pas avoir votre revenu égal à votre bénéfice, c'est à dire une partie de vos bénéfices vous les conservez en réserve. La réserve servira les années où vous aurez une baisse d'activité temporaire.

    N'oubliez pas que vous ne pouvez plus vous verser plus de 10% de vos apports et compte courant en dividende sans être double ponctionné par le RSI.
    Dernière modification par Christian77 ; 11/04/2014 à 19h38.

  3. #3
    Membre Cadet

    Infos >

    en fait je disais 60 000 € car je compte les 4 premiers d'activite de mon EI sur 2014.
    Je suis un peu perdu car il m'a dit que le RSI pouvait passer sur la société.

    J'ai peut-être mal compris, il faut peut etre que je rachète mon entreprise 60 000 € et avec ces sous payer le rsi et les impots;

    ---------- Message ajouté à 09h13 ---------- Précédent message à 09h09 ----------

    puis-je également bénéficier de l'accre vu que je vais créer une nouvelle société ?

  4. #4
    Membre Cadet

    Infos >

    apparement on me confirme bien que le RSI peut-être pris en compte par la société que je vais crée et qui emprunte pour racheter le fond de commerce

    ---------- Message ajouté à 09h26 ---------- Précédent message à 08h57 ----------

    Pour moi la logique serait celle-ci :

    -faire estimer mon entreprise
    -ma societé rachéte le fond de commerce en empruntant à la banque
    -je touche les sous de l'emprunt avec lequel je paie mes impots et le RSI ainsi que l'impot sur la plus valus
    -l'argent en plus je le réintégre dans la société et tout l'actif de mon EI ainsi que le passif d'exploitation

    Mais l'expert et le conseiller m'ont affirmé que je pouvais faire payer mon RSI par la société.
    Merci de m'éclaircir et après je vous embête plus.

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je serais très étonné que la société peut payer les cotisations sociales lorsque vous étiez en nom propre.

    Il ne faut pas confondre avec : les cotisations sociales d'un gérant sont à la charges personnelles du gérant, la société peut par mesure de s'implification se charger les cotisations sociales du gérant. Mais en revanche en cas de cessation du paiement (dépôt de bilan) de la société (SARL par exemple) toutes les dettes sociales restent dues personnellement par le gérant.
    La responsabilité limitée relative au statut de SARL ne s'applique pas pour les cotisations du gérant.

    Peut être par extension la SARL pourrait s'occuper des cotisations de l'entreprise individuelle mais cela constituerait alors à mon avis un revenu de la SARL vers le gérant.
    Je ne vois pas l'intérêt.

  6. #6
    Membre Cadet

    Infos >

    il faudrait bien que je paie le RSI + IR + IMPOT sur plus valus avec les sous que je vais toucher de la vente ? c'est bien ce qui me semblait.

Discussions similaires

  1. [Gestion de société] Passage sarL en SCI pour la vente de ma sarl
    Par isangarde dans le forum Entreprise
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/03/2014, 20h47
  2. [Création, Reprise] Ouvrir SARL avec apport d'une autre SARL
    Par Leilin dans le forum Entreprise
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/08/2009, 09h14
  3. Réponses: 26
    Dernier message: 23/04/2009, 20h33
  4. [Gestion de société] approbation des comptes SARL dont l'associé unique est aussi une SARL
    Par Albert13 dans le forum Entreprise
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/09/2007, 18h46
  5. [Gestion de société] Transformation Sarl code Naf 742 C en Sarl Holding
    Par Bencasp dans le forum Entreprise
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/07/2006, 13h20