Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Discussion : investir dans une sarl au lieu de créer entreprise

  1. #1
    Membre Benjamin

    Infos >

    bonjour a tous
    alors voila je travail chez le numéro 2 français depuis 6ans et j'ai le projet de crée une entreprise de service au entreprise
    je suis dans la constitution du dossier et en cherchant des info sur le net je suis tomber sur une petite entreprise qui pratique déjà se que je veux faire mais avec le matériel que j’avais trouver au début de mes recherche sans trop chercher
    tous ce que j'ai trouver est plus jolis et plus pratique ,j'ai meme trouver des gamme de produit qu'il n'a pas (qu'il ne vend pas )
    donc
    2 solution s'offre a moi
    1-je continu a crée mon entreprise en sachant la galère que c'est
    et dans 4 ou 5 ans j le bouffe (vulgaire et oui c les affaires pas de pitier pour la concurrence )

    2- j'investit dans son capital pour devenir associer voir majoritaire
    j'apporte aussi mon expérience du domaine , mes contact ( clientèle ) mes recherche matériel pour proposer un meilleur service avec une plus grande gamme de choix , mes projet de création de produit innovant et mes idées

    que faire ?

    moi j'ai pour l'instant 10000euro sans l'aide des banque mais j'ai pas de société
    lui sont capital social est de 10000euro mais a déjà la société

    aidez moi jsuis perdu dans l'investissement

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Etes vous sur que le concurrent que vous voulez je cite "bouffer" est prêt à s'associer avec vous ??

  3. #3
    Membre Benjamin

    Infos >

    ben non je l'ai juste trouver pour l instant
    mais si je rentre en contact avec lui je lui expose ma vision et ce que l'ont peut atteindre a 2
    sans lui donner d'information (je ne vai pas donner mes projets sinon c'est lui qui me bouffe ) tan qu'il ny a pa d'engagement d association

    si je vai le voire en tans qu'investisseur avec des projet d evolution de la societe il passerait de local a regional
    et tout ca avec un meilleur catalogue de produit pourquoi il refuserait ?
    vous vous refuseriez?

  4. #4
    Pilier Junior

    Infos >

    Déjà il faudrait connaitre la structure juridique du concurrent. Toutes les structures n'acceptent pas l'entrée d'un nouvel associé.

    De plus, je ne vois pas l'intérêt pour lui de vous faire entrer majoritairement au capital, puisqu'il perdrait le contrôle de sa société (ça ne rêvez pas)
    Si vous ne lui communiquez pas vos idées, il n'aura aucun intérêt a vous faire entrer non plus (à part l'apport de capitaux certes, mais cela veut aussi dire partage des bénéfices...)

    Si il est proche de la retraite par contre l'opération pourrait être intéressante pour vous et pour lui (à l'inverse, il s'agit peut être d'une structure familiale qui a vocation à se transmettre aux enfants dans laquelle vous n'aurez pas votre place)

    La première chose serait de contacter l'entreprise en lui demandant si elle a des projets d'expansion et d'entrée de nouveaux associés au capital

  5. #5
    Membre Benjamin

    Infos >

    c'est une sarl , apres comment verifier si elle est ouvert au nouveau associer. mais dans mes recherche j'ai pu trouver 2 dirigeants (2 géreant sur sociéte.com) 'est-ce un petit indice ça ?
    non mais avant de devenir majoritaire au capital si sont capital social est de 10000euro et que j'investi 10000euro quel est mon poids
    d’après mes calcule cela me rendrai majoritaire a 50% pour moi et 25% chacun pour eux ?
    j'ai pu lire dans un autre tuto sur ce forum que l'on pouvais repartir les part en 3 ? soit 33.333.. cela apporte un compromis des 3 cotes ?
    moi je sacrifie 16.67% de mon investissement
    pour eux est ce positif? j'apporte des fonds ,une proposition d évolution du CA
    et ne pas être supérieur a eux mais équivalant
    je dit des bêtise peut être non ?

    ---------- Message ajouté à 23h59 ---------- Précédent message à 23h53 ----------

    oui mais comment rentrer en contact avec eux, les intéresser sans leur transmettre mes ides, imaginer je dévoile ma stratégie qu'il m’écoute qu'il note tout et qu'a la fin il me dit bonne journée monsieur mais on ne veux pas de votre entrer dans le capital . et 3mois après il tire profits de mes idées

    ---------- Message ajouté à 00h17 ---------- Précédent message à 23h59 ----------

    j'ai trouver le texte en question sur le don de part je le colle:

    si on part sur l'hypothèse que votre apport est effectivement de 25 000 €, cela signifie que le capital social de la société va être de 35 000 € (soit 10 000 € + 25 000 €). En conséquence, vous détiendrez dans ce cas 71,4% du capital social (contre 28,6% pour votre associé). Or, si j'ai bien compris votre propos, vous souhaitez avoir chacun 50% de ce nouveau montant du capital social (ce qui est fortement déconseillé par ailleurs, car en cas de mésentente la société deviendra ingérable). Cela suppose donc que vous donniez ensuite à titre gratuit une partie de vos parts sociales constitutives de votre apport de 25 000 €, afin de passer de 71,4% à 50% ou 49%.
    Imaginons maintenant, que vous optez pour une solution plus prudente : 49% pour vous et 51% pour votre associé (de cette manière le créateur reste majoritaire, ce qui limite fortement le risque de blocage en cas d'éventuelles mésententes dans le futur).
    En conséquence, pour diminuer votre part de 71,4% à 49%, cela suppose - au préalable - que votre futur associé est défini la valeur d'une part sociale de sa société (appelée techniquement la "valeur nominale").
    Exemple : si le capital social initial de 10 000 € est réparti en 5 000 parts sociales, cela signifie que la valeur d'une part sociale est de : 10 000 € / 1 000 parts = 10 €
    En conséquence, votre apport de 25 000 € sera constitué de : 25 000 € / 10 € = 2 500 parts sociales. Soit donc un total de : 1 000 parts initiales + 2 500 parts nouvelles = 3 500 parts sociales, constitutives d'un capital social de 35 000 €
    Pour connaître le nombre de parts que vous devez céder gratuitement à votre associé (afin d'arriver au 49% de capital), vous pouvez utiliser la bonne vieille "règle de trois". Ce qui nous donne :
    Si 71,4% correspond à 2 500 parts ;
    1% correspond à 2 500 / 0,714 ;
    donc 49% correspond à (2 500 x 0,49) / 0,714 = 1 716 parts
    Conclusion : pour avoir 49% du capital social, vous devrez donner 784 parts sociales à votre nouvel associé (soit 2 500 parts - 1 716 parts).
    En ce qui concerne votre dernière question, il est effectivement fortement conseillé que vous discutiez des modalités de cette augmentation de capital avec votre Expert-comptable, afin d'opter pour la solution la plus avantageuse, pour vous comme pour votre associé.
    En effet, vous pouvez aussi utiliser une autre solution, un peu plus subtile :
    - vous répartissez votre apport de 25 000 € en deux parties ;
    - 1°) 4 900 € en apport constitutif du capital social (donc capital social = à 14 900 €), afin d'avoir 49% de ce dernier ;
    - 2°) les 20 100 € restants sont ensuite apportés (après l'augmentation de capital de 4 900 € et votre entrée comme associé) dans votre compte courant d'associé. Cette somme sera dans ce cas génératrice d'intérêts, dont le taux devra préalablement être décidé par vous et votre associé. Dans ce cas, il faufra définir avec votre Expert-comptable quelle est la meilleure option - notamment sur le plan fiscal - afin d'optimiser au mieux son impact sur les résultats financiers futurs de votre société.

    En espérant que mes explications seront compréhensibles, je vous souhaite bonne chance pour votre projet entrepreunarial.

    Bien cordialement,
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 11/08/2012 à 13h44. Motif: baliage de citation

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Dans un partenariat, il faut que les 2 partenaires trouvent leur compte. Un projet d'association ne se limite pas à des calculs de parts.
    Cette SARL existe, elle a un marché, des clients, rien ne dit que les dirigeants ont envie de s'agrandir et de passer au niveau national, voire international.
    Votre problème n'est pas une affaire de chiffres ou de % de participation : tout est possible, il peut y avoir des combinaisons 50/50, 33/33/33, 10/90 etc. tout ce que vous voulez.
    Quand les dirigeants de cette SARL et vous serez convaincus qu'il est de votre intérêt commun de vous associer, il suffira de faire appel à un expert-comptable ou à un avocat pour dessiner l'accord définitif avec les % de chacun, le choix de l'augmentation de capital ou de la vente/cession de parts par les associés existants.
    A vous de savoir si vous préférez entreprendre seul - être votre propre patron, assumer seul les risques et récolter seul les bénéfices - ou si vous fonctionnez bien en équipe - ce qui suppose accepter des compromis et partagez les bénéfices.
    Une excellente idée ne suffit pas à garantir le succès d'une entreprise.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  7. #7
    Membre Benjamin

    Infos >

    bonjour nedlka
    le calcule de partage de part n'est qu'un exemple pour me donner du poids dans l'acceptation de mon offre pour montrer l'envie de faire monter cette societe
    sinon si j'arrive avec mes 50% et eux 25% il ne voudrons jamais
    maintenant pour ce domaine de service (location materiel) l expansion est ce qu'il y a de mieux passer du département Rhone à Rhones-alpes est bénéfique car le potentiel client est agrandit et que le portefeuille client que j'ai se situe sur le département de la Loire j'en ai aussi sur le Rhone mais pas autan que la Loire
    je possède également une bonne astuce commercial qui n'est pas encore appliqué chez les deux grands concurrents alors qu'il réfléchissent a un moyen pour ce faire mieux connaitre

    et pour répondre a votre 2ème question sur travailler seul ou en équipe
    en france il est très difficile de crée une entreprise cotés administration
    et avant de monter la mienne j'aurai beaucoup trop de liquidité à sortir : local ,utilitaire,stock (tous quoi)donc à la création de mon entreprise j'aurai plus rien en poche
    alors que la tout ma liquidité y est et mon apport peut servir a améliorer l'offre et toute les améliorations décrite au dessus

    donc pour cela je suis prêt a partager en 3 les bénéfices pour la mener en haut du tableau et qui sait voire au niveau national donc création de nouvel agence ect
    ça va très vite
    car dans le concurrent en 6ans ou j'y était j'ai vue l évolution de +3500 nouveau contrat en 3 ans ( 6 tech de plus et 3 commercial en cdi)
    quand j'ai commencer le stock représenter une cave ou une chambre maintenant il faut un [chariot élévateur] pour allez chercher matériel a 8m de haut
    tous ca pour vous dire que cela va très vite
    maintenant la question est comment entrer en contact avec cette société ?
    Dernière modification par Modérateur 01 ; 11/08/2012 à 13h46. Motif: anonymisation

  8. #8
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par gauffred Voir le message
    je suis prêt a partager en 3 les bénéfices pour la mener en haut du tableau et qui sait voire au niveau national donc création de nouvel agence ect
    ça va très vite
    On a bien compris que vous étiez très motivé, il faut juste que votre projet corresponde à leurs attentes.
    Pour le savoir, il suffit de les contacter (téléphone, mail,...)

  9. #9
    Membre Benjamin

    Infos >

    par mail serai le mieux mais comment obtenir ceux des dirigeants il n'y sont pas sur société.com
    car si j'envoie un e-mail sur le site internet qui me dit qu'il va être lu par les dirigeants et pas être tous simplement mie a la corbeille
    vous avez une idée ou l'obtenir ?
    a la cci ou registre du commerce ou d'autre dite moi
    Dernière modification par gauffred ; 09/08/2012 à 15h58.

  10. #10
    Pilier Junior

    Infos >

    Pas de solution miracle, cherchez sur internet...on trouve souvent beaucoup de choses.
    Sinon appelez la société et demandez un entretien téléphonique avec le chef d'entreprise. Ce sera plus direct et plus réactif (c'est comme ça que je procéderais à votre place)

  11. #11
    Membre Benjamin

    Infos >

    oui mais dans ce cas il faut que je monte un argumentaire être assez intéressant sans trop en dire et réussir a obtenir un entretient donc il faut que je monte un dossier


    indochine petite question vous faite quoi dans la vie ?

  12. #12
    Membre Benjamin

    Infos >

    quelqu'un connait il un site ou je peut trouver résultat annuel ou CA enfin tous ce qui concerne le bon fonctionnement d'une entreprise
    car la seul chose que je trouve c'est la date de la création , et quelque information qui ne servent pas du genre [l'entreprise n'a pas remis ces compte annuel] ou [effectif nul]
    si vous avez des idées de site merci

  13. #13
    Pilier Sénior

    Infos >

    Trouver les coordonnées téléphoniques du dirigeant d'une SARL (donc inscrite au registre du commerce, sans doute présente sur des annuaires professionnels) n'est pas très difficile.
    Il faut effectivement préparer votre argumentaire avant - sans tout dévoiler mais en suscitant la curiosité de votre interlocuteur : c'est beaucoup plus difficile.
    La réponse n'est pas juridique: entrainez-vous auprès de votre entourage, au besoin voyez du côté des formations proposées par les chambres de commerce sur le thème "savoir convaincre".
    Personnellement je tenterais aussi l'entretien téléphonique pour décrocher un rendez-vous.

    Bon courage !

    ---------- Message ajouté à 12h35 ---------- Précédent message à 12h28 ----------

    Citation Envoyé par gauffred Voir le message
    quelqu'un connait il un site ou je peut trouver résultat annuel ou CA enfin tous ce qui concerne le bon fonctionnement d'une entreprise
    car la seul chose que je trouve c'est la date de la création , et quelque information qui ne servent pas du genre [l'entreprise n'a pas remis ces compte annuel] ou [effectif nul]
    si vous avez des idées de site merci
    Si l'entreprise n'a pas remis ses comptes annuels il faut faire preuve d'astuce : par ex. rechercher les déclarations dans la presse régionale au moment de la création, ou dans les journaux de la chambre de commerce. Surveiller toute déclaration du genre "l'enterprise X inaugure ses nouveaux locaux / lance un nouveau service / fête son xieme anniversaire ... Faire appel à un détective privé qui fera ses recherches pour vous ... envoyer un de vos amis comme prétendu client pour demander un devis ...

    Vous ne trouverez pas de site qui vous donne sur un plateau toutes les informations que vous recherchez. Si entreprise a choisi de ne pas communiquer ses résultats malgré l'obligation légale ... elle n'est peut-être pas en très bonne santé non plus.
    Les bonnes décisions sont issues de l'expérience. L'expérience est issue des mauvaises décisions. Mark Twain

  14. #14
    Membre Benjamin

    Infos >

    pour le convaincre
    ça ne sera pas le problème mais je ne veut pas prendre le risque d'allez vers une entreprise en faillite ( endetter )

    pour moi le but est de tirer profit de leur société déja existante et de la faire progresser (met fin au démarche de création entreprise très longue + investissement qui s'amenuise )

    vous penser qu'une entreprise qui ne publie pas ses compte peut être une raison de mauvaise santé

    ---------- Message ajouté à 13h31 ---------- Précédent message à 13h15 ----------

    pour le convaincre j'ai un potentiel de client très large de plus hier un nouveau a rempli mon carnet et pas des moindres
    le responsable régional d'une grosse chaîne de restauration rapide qui inclus 12 restaurant dans la région

    donc pour le convaincre une fois la conversation engager ça va mais comment aborder ce sujet sans le vexer

    bonjour je suis ton futur associer je vient t'enlever du pouvoir pour m'en donner
    et en plus je vient tous modifier
    il peut avoir peur et voir sa société lui échapper il va perde de son poids décisionnaire
    comment l'aborder?

  15. #15
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Bonjour

    Citation Envoyé par gauffred Voir le message
    oui mais dans ce cas il faut que je monte un argumentaire être assez intéressant sans trop en dire
    Avec ce que vous avez déjà écrit ici (nature du service, localisation géographique et dimension de l'entreprise) il ne doit pas être difficile pour un pro dans votre domaine d'aller jusqu'à reconnaitre votre identité, ne croyez-vous pas?

  16. #16
    Membre Benjamin

    Infos >

    j'ai pas compris votre phrase vous pouvez developer svp

    ---------- Message ajouté à 14h23 ---------- Précédent message à 14h20 ----------

    désoler je n'est pas compris votre phrase vous pouvez développer s'il vous plait

  17. #17
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Je dis simplement qu'avec ce que vous dites de votre projet ici (et peut-être ailleurs) en indiquant votre domaine d'activité, l'importance de la société dans laquelle vous travaillez encore et sa situation géographique, vous donnez suffisamment d'éléments pour qu'un professionnel de votre branche d'activité puisse vous reconnaître.
    Qu'il soit de votre entreprise ou chez un concurrent...
    Dès lors, espérer "ne pas trop en dire" me semble déjà trop tard...
    Mais bon, ce n'est qu'un avis "c'est vous qui voyez"...
    (le cas échéant, si vous souhaitez faire anonymiser ces points, merci d'en faire état)

  18. #18
    Membre Benjamin

    Infos >

    ok je prend note je tacherai de rester le plus flou possible dans le domaine d'activité exercé

  19. #19
    Pilier Junior

    Infos >

    Je rajouterais, si votre future activité est la même que celle exercée en tant que salarié, vérifiez l'existence d'une clause de non concurrence au sein de votre contrat de travail...

    Qu'en pense les autres intervenants ?

  20. #20
    Membre Benjamin

    Infos >

    normalement je n'en est pas car je ne l'est pas inscrit sur mon contrat mais je me suis renseigner et si il y en a une je peut l'annuler car ce serai un handicap dans la recherche d'un future emploi car c'est le seul métier que j'ai exercer donc le seul métier ou j'ai de l’expérience
    et la ou je suis il y a des travailleur qui passent du n°1 au n°2 et vis versa

Discussions similaires

  1. [Gestion de société] une SARL peut elle investir en bourse son excédent avant l'IS ?
    Par hermes6236 dans le forum Entreprise
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/09/2016, 18h51
  2. [Fiscalité personnelle] ISF - Créer sa PME pour investir et réduire son ISF
    Par ugolin56 dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/10/2012, 21h54
  3. [Succession, Donation] Investir dans la maison de ses parents
    Par Marco69 dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/07/2009, 13h46
  4. [Création, Reprise] quel et le meilleur moyen de quitter son entreprise pour creer une sarl?
    Par Honeil dans le forum Entreprise
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2009, 09h26
  5. [Banque] condition forçant des sociétés à investir dans d'autres sociétés
    Par Ptit Jean dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2006, 11h51