Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion : fixation prix parts sté

  1. #1
    Membre

    Infos >

    Bonjour,

    J'ai acquis (ma femme et moi) les parts d'une sarl à hauteur de 2000 F, soit 20% des parts d'une sarl cap de 7500 E. Je suis gérant minoritaire et associé. Ma femme également. Lorsque nous avons acquis ces parts, la société était déficitaire. Désormais, elle est créditrice et sort des dividendes importants (nous avons touché 66.000 F de dividendes pour 20%).

    Ma question est: je désire partir car, comme souvent dans le cas d'une société, des différents graves nous opposent. Les gérants m'évoque la possibilité de me racheter mes parts au prix que je les ai acheté, soit 2.000 F. Y'a pas un problème là ?

    Puis-je fixer un prix raisonnable ? Puis-je nommer un expert afin de fixer un prix ? J'en désire 80.000 F, quels sont mes moyens de recours ? Que me conseillez-vous vu que je suis complètement néophyte en la matière ?

    Merci à tous...et c'est urgent, comme d'hab !

    phil.


  2. #2
    Membre Junior

    Infos >

    le prix de parts sociales correspond à celui que les acheteurs sont prêts à en donner...il est possible de faire référence au prix de base qu'est le Capital mais dans la mesure où l'entreprise est largement bénéficiaire, ça me parait très insuffisant...
    Pour répondre parfaitement à vos interrogations, il faudrait avoir l'extrait de vos statuts évoquant la cessibilité des parts...ne sont-elles cessibles qu'entre associés...???Merci de compléter votre question avec ces données

  3. #3
    Membre

    Infos >


    Monsieur,

    je suis l'activité d'entreprises côtées en bourse et il est bien évident que vos parts valent plus de 2000F , votre prix d'achat.
    Leur valeur est théoriquement égale à la somme dont il faudrait disposer pour recevoir chaque année la valeur de votre dividende, en la plaçant à des conditions de marchés comportant les mêmes risques de fluctuations que votre entreprise.
    L'ordre de grandeur est mon avis autour de 8 à 10 fois la moyenne des dividendes annuels estimés des 5 prochaines années. ainsi si, vous estimez que les performances seront désormais stables ou supérieures à 66 000 F pour vos 20% ceux ci pourraient valoir entre 500 000 et 600 000 F.
    En revanche si les années prochaines, il y a un risque important de retourner dans le rouge, le prix doit en tenir compte.
    il faut évidemment prendre en compte la forme de la société l'activité de l'entreprise, ses perspectives....
    enfin si vous en tirez 80 000 F, combien ça va vous faire de dividende par an si vous les plaçez en SICAV monétaire ou obligataire? ou en livret A?
    la mésentente ne doit pas vous conduire à perdre une source interessante de profit et vos associés ne peuvent pas vous déposseder de vos biens.
    documentez vous.faites vous assister d'un spécialiste (juriste ou expert?).
    cordialement


Discussions similaires

  1. [Création, Reprise] Détention de parts sociales dans SARL, Fixation prix de cession, ISF et succession.
    Par comprendre dans le forum Entreprise
    Réponses: 8
    Dernier message: 18/06/2016, 17h41
  2. [Création, Reprise] Artisan sté 1 / gerant sté 2
    Par Jeune Maman dans le forum Entreprise
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/01/2010, 14h18
  3. [Mon Employeur] Travail dans une sté salaire d'une autre sté
    Par Cchtimi dans le forum Travail
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/06/2008, 08h18
  4. [Concurrence] Liberté dans la fixation des prix ?
    Par Chacha1412 dans le forum Entreprise
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/04/2007, 10h58
  5. [Propriétaire et Locataire] fixation du prix de vente d'un bien immobilier
    Par Pocahonte dans le forum Immobilier
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/10/2005, 12h04