Aller au contenu
Le forum juridique de Juritravail

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. Soleil51

    Vol dans une cave commune

    et donc c'est un "problème" familial...
  3. Ce n'est peut-être pas simple à prouver... Que peuvent dire les employés ? C'est franchement compliqué. Pour les salaires, il ne sait pas quoi faire. Quel recours ? On ne comprend rien à toutes ces calculs supplémentaires. Le net à payer a baissé, le net imposable a bien augmenté... La baisse devait être compensée, seulement avril et juin, il y a une perte de salaire et pourtant, il y a bien les 2 lignes "indemnité activité partielle" et "indemnité complémentaire activité partielle". Il a demandé et a insisté pour avril (là pour juin, il n'ose même plus demander...), on lui a répondu que tout était normal. (réponse de l'entreprise qui fait les paies, d'ailleurs c'est cette même boite qui les a informés de contrôles sur le chômage partiel.) Il n'a même pas le net imposable de noté sur son bulletin de mars, pour la déclaration des revenus, je me demande comment vérifier le montant total de ses revenus l'année prochaine quand je ferai notre déclaration. Dernière chose puisque vous semblez vous y connaitre, ils sont 5 (sur 8 employés actuels dont 2 à mi-temps) à avoir investis dans la SCOOP et 4 ont une voiture toute neuve SUV aux frais de la société (le 5e a dit qu'il n'en avait pas besoin et que c'était de l'argent inutilement dépensée, il espérait faire passer un message mais que nenni), sur les 4, 2 ont besoin d'un véhicule (surtout 1 qui roule bcp et a besoin d'un véhicule confortable). En cas de difficulté de l'entreprise, de chômage partiel comme en ce moment, est-ce légal de garder des véhicules qui coûtent tant à l'entreprise et qui ne sont pas nécessaires ? (par exemple, une employée en CDD à mi-temps a appris la semaine dernière qu'ils ne renouvelaient pas son contrat à cause de la situation, du chômage partiel, sauf que sans elle, ils mettent l'entreprise en mauvaise situation car ils ont besoin d'elle et personne ne pourra faire son travail.)
  4. Amatjuris

    Vol dans une cave commune

    sauf si cela est prévu par la destination de la partie commune, les règlements de copropriété souvent interdisent même temporairement d'encombrer les parties communes, ni y déposer quoique ce soit, ni les utiliser à titre personnel.
  5. Bonjour Est ce qu'une erreur de caisse peut aller jusqu'à un licenciement pour faute ? oui. Si vous n’étiez pas apte à travailler, il fallait prolonger l’arrêt de travail : non seulement ce n'est pas une excuse mais c'est même un facteur aggravant . Est ce que votre vie professionnelle sera foutue à cause de cela?? non , pas du tout . Vous commencez jeune dans un secteur pas bien reconnu pour sa bienveillance, vous êtes travailleuse : vous avez de sacrés atouts . A voir néanmoins que la procédure soit bien respectée, vu que vous etes jeune, ils peuvent faire des erreurs à ce niveau là. Par exemple, je ne comprends pas si vous avez reçu une lettre de mise à pieds qui vous dispenserez de retourner travailler ; dans ce secteur il y a des syndicats qui peuvent vous accompagner .
  6. Hello, dans ce genre de fast food il y a toujours ce genre d'ambiance... Alors oui tu as fait une erreur mais ta vie n'est pas foutue, ce n'est pas grave et tu retrouvera un boulot ailleurs. Toi tu sais que c'était juste une erreur de ta part et non ta volonté pour donner de l'argent à tes soit disant amis donc tu sais qui tu es et ce que tu vaut. Ne te laisse pas démonter et passe à autre chose, ils n'en valent pas la peine :)
  7. D'un point de vue du droit c'est en effet une faute professionnelle. Je ne saurai statuer si cela peut mener jusqu'à un licenciement dès la première fois ou bien si cela ne justifie qu'un avertissement, mais d'autres intervenants plus calé sur le domaine sauront vous répondre pour cet aspect. D'un point de vue ambiance, il semble évident que c'est toxique de travailler avec de pareils managers... Vous assumez votre erreur c'est la meilleure chose à faire, et vous n'avez donc rien de plus à vous reprocher. Et allez trouver du travail ailleurs, cela ne pourra que faire du bien à votre santé.
  8. avez vous accès un WC commun sur le palier ou dans l'immeuble?
  9. Bonjour Qui devrait vous écouter ? Votre ex? Votre fille? des professionnels qui la suivent? Avant de faire un recours, il faudrait que vous soyez clair sur ce forum en ce qui concerne le contexte. Si des professionnels du secteur médico-social préconisent cette solution, si il y a un suivi pluridisciplinaire qui n'y voit pas d'objection, je ne suis pas sûre qu'un recours devant le JAF soit utile et ne vous nuise pas .
  10. J’ai pas compris au juge il faut faire quoi
  11. Aujourd’hui
  12. un simple préjudice moral même minime, est suffisant. En pénal c'est le fameux "euro symbolique", en civil il existe aussi et doit être démontré, c'est vrai.
  13. C'est bien pour cela que je la pose. En tout cas merci même si je suis toujours dans l'incertitude
  14. Bonjour, Je tiens à m’excuser par avance si je suis hors sujet, ou si pour vous ça peut paraître bête comme question mais j’ai besoin d’aide.. Je vais décrire à peu près toute la situation pour que vous compreniez bien.. Je suis âgée de 17 ans et je travaillais jusqu’à aujourd’hui dans la restauration rapide, dans un restaurant américain franchisé. Bref, au début du confinement j’ai attrapé le Covid-19 et pour ceux qui le savent, les symptômes peuvent rester plus de 6 mois dans notre corps. Enfin voilà, depuis la reprise après le covid je me sentais encore mal, je tremblais beaucoup et j’étais beaucoup essoufflée au moindre effort, en une heure je suis fatiguée et je me disperse facilement.. Voyant mon état, mon médecin m’a arrêté une journée par ci , par là, et à fini par m’arrêter une semaine.. le temps que je fasse quelques analyses mais ça n’a pas plu à ma directrice du tout et elle a commencé à être très désagréable avec moi en me faisant comprendre que si je ne voulais pas travailler je n’avais qu’à lui dire et qu’elle me remplacerais, elle m’a fait comprendre que je faisais du cinéma en fait pour pas travailler mais c’est faux j’aime travailler. Elle m’a aussi fait comprendre qu’elle ne voulait plus d’arrêts donc même si je me sentais mal je suis retournée hier au travail. ( je m’éloigne un peu du sujet désolée ). Hier je suis donc retournée travailler et on m’a attribuée le poste de la caisse et des milkshakes donc je m’occupais des deux en même temps, tranquille. La soirée passe, on a quand même eu pas mal de monde mais je gère même si j’oublie de faire les boissons à certains clients ou un milkshake en retard.. J’étais là tête ailleurs je voulais juste rentrer chez moi prendre un cachet et me reposer car j’étais pas bien, mais bon on fini de travailler et là manager compte la caisse. Donc là elle me dit qu’il y a une erreur de 100€. Je me dis qu’elle a oublié de compter quelque chose sachant que je suis habituée quand même à la caisse j’ai jamais fait d’erreur au contraire, et depuis mes 8 ans je travaillais sur les marchés avec mes grands parents et je n’ai jamais commis de faute. J’essaie de me repasser la soirée dans la tête pour savoir où pourrait être le problème si par exemple j’avais oublié d’encaisser quelqu’un ou quoi. La soirée passe et je rentre chez moi. Aujourdhui j’arrive au travail, mon autre manager me dit que ma directrice m’attends dans son bureau avant même que je me change, donc j’y vais. Elle me dit qu’on a un trou de caisse de 80€ et me demande ce qu’il s’est passé. Donc moi logique je dis que je sais qu’il y a un trou de caisse on me l’a dit hier mais que je ne sais pas d’où il vient sachant que d’après mes souvenirs j’ai bien rendu la monnaie, j’ai bien encaissé les sous etc. Et là elle me ri au nez et me dis « te fout pas de moi, me prends pas pour une conne » et me dit de la suivre jusqu’aux caméras « tout à été filmé ! » elle me dit. Mais je suis au courant que l’établissement est sous surveillance donc bon c’est pas nouveau quoi. Alors là elle me montre la vidéo ou l’on voit les clients arriver, choisir leur menu ( en plus ils ont pris les plus gros menus avec les grandes boissons et tout comme par hasard ) et me donnent 4 billets de 20, on me voit les compter, les poser sur le comptoir, rendre la monnaie et , je ne sais pas pourquoi j’ai rendu les billets avec... Et la patronne commence à me dire que ces personnes je devais les connaître que c’étaient des amis à moi (surtout qu’ils 30/40 ans donc bon pas logique..) et que ils sont partis s’asseoir en rigolant et en se moquant de moi, que je leur avait offert des menus volontairement alors que c’est faux. J’étais en pleurs parce qu’elle me laissait pas dire un mot, je lui ait dis que je pouvais lui donner 80€ tout de suite ou qu’elle pouvait me les prélever de ma paye sans problème que j’assumais mon erreur ( en me renseignant j’ai vu que ce n’étais pas autorisé ) mais que c’était jamais arrivé avant que je rende des billets comme ça par mégarde ... Elle me dit que je m’expliquerais bientôt avec son père qui est le patron avant que je sois virée et que je peux récupérer toutes mes affaires et leur rendre celles qui m’ont été prêtées, sa soeur ma deuxième manager est venue me prendre les cles de mon casier et tout ça en me parlant vraiment méchamment et en réglant les comptes devant mes collègues en leur disant toute l’histoire pour bien m’afficher. Déjà je voulais savoir ce que je risquais au maximum pour cette erreur, je voulais savoir aussi votre point de vu sur tout ça, si c’est moi qui minimise la chose ou si leur réaction est un peu trop disproportionnée.. vraiment c’est mon premier travail en dehors de mes grands parents et tout ce que j’ai retenu c’est que les patrons sont pas gentils, à chaque fois j’avais le droit à des remarques pas constructives ici et tout le monde règle son linge sale devant toute l’équipe pour bien se sentir encore plus humiliée , je me suis sentie vraiment humiliée. J’ai trouvé tout ça dérisoire et dire que je connaissais les gens à qui j’ai rendu l’argent c’est faux, c’est un mensonge c’est rabaissant enfin bon.. je comprends qu’elle soit fâchée mais je me sens vraiment mal je ne sais pas quoi faire et je ne sais même pas si je pourrais avoir un travail de nouveau à cause de ça... j’ai 17 ans et ma vie est foutue désolée pour la longueur du texte , j’avais vraiment besoin de tout detailler et merci d’avance pour vos réponses.
  15. Dura

    Commercial - Lettre d'objectif

    La fixation des objectifs, et les critères pour les atteindre ne sont pas forcément révisés tous les ans. Si tel n'est pas le cas, ce sont les critères de l'année précédente qui s'appliquent ; mais encore faut-il que vous en ayez été informé. Sur le principe selon lequel des dividendes, des primes ou des bonus ne peuvent être reversés qu'en fonction de ce qui a été gagné par l'entreprise, il n'est pas en soi illégitime que la rémunération des salariés soit affectée par les conséquences de la crise. Cela étant, il appartient à l'employeur de fixer loyalement des objectifs précis et réalistes, donc réalisables. Et aux représentants du personnel de l'interpeller en ce sens.
  16. Bonjour, J'ai un sanibroyeur dans un vieux appartement parisien que je loue. Il m'a lâché salement cette nuit, j'ai donc fait intervenir un plombier, avec qui mon bailleur à l'habitude de travailler, dans la matinée qui a constaté une panne du moteur dû à la vétusté de la machine. Le bailleur a été prévenu, un devis pour remplacement du sanibroyeur lui a été envoyé et j'ai eu confirmation de sa réception. J'ai déjà eu quelques problèmes avec l'agence (mon bailleur) qui est terriblement lente à répondre dans les situations urgentes. Pour l'instant, je n'ai aucun toilette en état de fonctionnement, quels sont mes droits si le bailleur met du temps à me remplacer le sanibroyeur ? Ai-je le droit de lui demander de déduire chaque jour passés sans sanitaire du montant du loyer, vu qu'il ne me fournit pas un logement décent et habitable pendant ce temps ? Merci pour toutes réponses !
  17. Merci Stéphane B pour votre réponse. Je vais rappeler l'huissier qui est venu la semaine dernière. Et également prévenir ma protection juridique. Je suis consternée par la situation. Ce sentiment que certains peuvent faire fi des règles et rentrer chez les autres en leur absence.
  18. Bonjour, Je suis inviter à comparettre dans une affaire où j'ai été accusé d'harcelement et tentatives de piratage de coordonnées. J'ai suspendu la ligne téléphonique d'un tiers sans aller plus loin. Je voulais juste lui faire peur. Lorsque j'ai repris mes esprits, j'ai de suite arrêter le processus. Je me rend compte que c'est grave, et sur le coup n'est pas mesurer la gravité de mes actes. La personne a récupéré sa ligne au bout de 30 min. Je me suis excusé au près de cette dernière. Je suis prête à reconnaître les faits qui me sont reprochés. Cependant j'ai extrêmement peur. N ayant jamais eu affaire à la justice. Je ne sais comment mon audition va se dérouler, si j irai en prison ? J'ai eu un moment d'égarement, cela faisait un moment que je ne sentais pas bien. En tant normal étant quelqu'un de réfléchie je n aurai jamais succomber à cela. Je n ai jamais été problématique de ma vie... Je suis rongé de remords... Je suis âgée de 21 ans. Quels risques j' encours ? Je suis paralysé à l'idée de savoir qu un moment d'égarement pourrait me coûter une carrière professionnelle.
  19. Dura

    Demission

    Jusqu'à preuve du contraire, c'est vous qui êtes à l'origine de la démission. Ou alors, il y a un petit problème de liberté de consentement... Et votre employeur est tout à fait en droit de refuser une rupture conventionnelle...surtout si vous avez eu l'imprudence de lui faire savoir qu'un nouvel emploi vous attendait.
  20. Faites venir de suite un huissier pour qu'il établisse un PV de constat. Et foutez les ouvriers hors de chez vous. une première fois en demandant poliment, une deuxième fois avec les forces de l'ordre ou en présence de l'huissier. Si l'huissier pouvait être présent, ce serait un plus.
  21. Bonjour Vous êtes donc dans une administration a priori. Pour expliquer l'article de Dura: Admettons que vous formez un recours gracieux le 6 août. L'employeur a jusqu'au 7 octobre pour vous donner une réponse de rejet sinon ce sera un rejet tacite. Si le 1er octobre, l'employeur vous notifie le rejet de votre demande, vous aurez alors jusqu'au 2 décembre pour aller devant le TA. Si la date tombe un weekend ou jour férié, le délai est prolongé jusqu'au lundi ou premier jour ouvrable. Si c'est un rejet tacite, le conseil d’État a jugé que vous disposez d'un an pour ester en justice. Juste un bémol sur les dates. Si effectivement vous avez reçu votre décision le 9 juin, nous étions en état d'urgence donc votre délai pour le recours (les deux mois) ne commencera à courir qu'à compter du 10 juillet, fin de l'état d'urgence. Néanmoins, plus vite le recours gracieux est fait, plus tôt le délai commencera. Maladie ou accident ?
  22. Un Immense photographe, mondialement connu a dit : «Poser nu n’est pas facile, il y a de l’intimité, de la pudeur, c’est une confrontation, certains trouvent mes photos très pures et innocentes, d’autres très perverses, d’autres érotiques et d’autres encore y voient non pas des corps nus mais des fantômes, des anges diaboliques » P. R.
  23. Bonjour, Suite des péripéties : j'ai suivi les conseils donnés ici et transmis un courrier en RAR à mes futurs voisins. Le courrier a été réceptionné hier. Par contre très grosse surprise en rentrant déjeuner à l'instant : les ouvriers sont rentrés sur ma propriété pour préparer le mur de la maison en construction et ce, sans mon accord. Il y a de l'eau et de l'enduit partout sur des parties de chez moi. Je suis perdue. Je fais quoi ? Je dépose plainte maintenant ? Je refais constater ? C'est un cauchemar
  24. J'espère bien que c'est comme ça que ça se passe en tout cas, sinon ce serait quand même aberrant
  25. En fait, on n'a pas la réponse sur -ce que oblige ou interdit l'urbanisme local. (Si ça se trouve une harmonie est imposée et la question du non remplacement ne se pose même pas) -ce qui a été proposé pour remplacer la boîte aux lettres. C'est le seul argument du locataire pour refuser le changement du portillon... Ensuite, il semble que le portillon soit aussi abimé, même si moins que le portail, donc il est à remplacer ou le sera à terme. Je ne vois pas matière à parlementer avec le locataire. Les travaux doivent être faits...
  26. Hé ben en voilà un de plus ^^
  27. Doit-on comprendre que même n'ayant pas signé le contrat de révélation supposé ne concerner que la qualité d'héritier, vous avez reçu une (petite) part de l'héritage, ce qui fait que le travail du généalogiste a été utile au notaire pour vous retrouver ? Par ailleurs, si vous lisez l'arrêt, si le généalogiste ne peut pas percevoir de rémunération en absence de signature du contrat, il peut obtenir le remboursement de ses frais. Et il n'est pas impossible que les simples frais de recherche atteignent un % élevé de vos 250€, vu justement cette faible somme. On notera que désormais, il faut se référer aux articles : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000032023806&cidTexte=LEGITEXT000006070721&dateTexte=20200707 Et ça reste dommage que vous n'ayez que votre mémoire pour le contenu initial du courrier du généalogiste et de sa proposition de contrat (vis-à-vis de la recherche ou non du bénéficiaire en sus de l'héritier).
  1. Charger plus d’activité
© 2000-2020 NET-IRIS, une marque de JuriTravail, société du Groupe MyBestPro. Tous droits réservés.
×
×
  • Créer...