Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Page 1 sur 7 1 2 3 ... FinFin
Résultats 1 à 25 sur 153
Arborescence des messages utiles31Message(s) Utile(s)

la drague est-elle forcément considérée comme du harcèlement ?

Question postée sur le forum Débats et interprétations.

  1. #1
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    janvier 2018
    Messages
    5
    Bonjour

    Par exemple j'aborde une femme de mon âge dans la rue je lui demande si elle peut me consacrer un peu de temps , je la drague .
    Pour moi il n'y a pas d'harcèlement si on part dès qu'elle en a marre .
    Parce que à l'école , en club , en boite , de nuit c'est des endroits public et donc ça pourrait aussi être considéré comme du harcèlement d'aborder les femmes dans ces lieux la , avant il n'y avait pas d'internet les hommes abordaient dans la rue et sur internet on trouve des arnaques , des faux comptes pas l'idéale pour avoir une confiance totale en l'autre .
    Je me demande les hommes en couples ils ont dû aborder des inconnus dans leur vie pour ne pas rester seul alors c'est pour ça que je pose la question la simple drague de rue est elle du harcèlement ? Comment font les autres hommes alors ?

    Cordialement
    Dernière modification par Modérateur 07 ; 02/02/2018 à 10h47.

  2. #2
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    672
    Bonjour,
    Pour ma part, je ne connais aucun couple qui se soit formé après que l'homme (ou la femme, ne soyons pas sexistes) ait simplement aborde l'autre dans la rue.

    Ce sont plutôt des couples formés suite à des rencontres pendant les études, au travail, ou présentés par des amis communs,... Donc des personnes qui avaient au moins un point commun (ne serait ce que d'avoir le même prof de français).

    Mais des "he, mademoiselle, tu es charmante, tu me files ton 06?" qui débouchent sur qqch, jamais.
    Et quand vous ne pouvez pas faire trois pas dans la rue sans entendre ça,... Oui, c'est du harcèlement !
    Dernière modification par maisonnette78 ; 27/01/2018 à 10h14.
    VincentB_, peppermint, Azure91 et 1 autres ont trouvé ce message utile.

  3. #3
    Membre Benjamin
    Ancienneté
    janvier 2018
    Messages
    5
    pourquoi dans la rue ça serait du harcèlement et pas au travail ? si il y a 5 personnes qui demande admettons à la secrétaire de sortir avec elle va se sentir harceler .

    Et puis pourquoi une personne prendrais pour les autres ? Et puis des points en commun on peut en trouver grâce au style vestimentaire .
    Les études et le travail pourquoi la drague dans ces lieux la serait plus favorable ? et si l'homme est moche au travail ou à l'école la femme va se sentir aussi harceler non ?

    "ou présenté par des amis commun " pour moi la drague est une catégorie de aborder pour se faire des amis il faut bien aborder des inconnus ?

    Donc la police peut nous mettre une amende pour un bonjour je vous trouve jolie mademoiselle ? moi j'ai déjà eu des numéros de téléphone en abordant dans la rue et même une femme de mon âge qui ma appelé car elle était intéressé

    le harcèlement s'applique seulement à la rue ou dans tous les espaces publiques magasin , boite de nuit , concert ?

    Aussi au travail je trouve que c'est un peu une sorte de chantage on voit les mêmes personne tous les jours et souvent il y en a qui font des petits coup dans le dos de certaine personne donc la femme doit s'intégrer et souvent elle sors avec le 1er homme au hasard , c'est vraie dans la rue il n'y a pas besoin de s'intégrer car dès le coin de rue passé on ne reverra plus jamais la personne

  4. #4
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    9 514
    Nous sommes sur un forum juridique ...
    Le harcèlement sexuel se caractérise par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui :

    -portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant,
    -ou créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

    Article 222-33
    Créé par LOI n°2012-954
    du 6 août 2012 - art. 1
    I. - Le harcèlement sexuel est le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

    II. - Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d'user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l'auteur des faits ou au profit d'un tiers.

    III. - Les faits mentionnés aux I et II sont punis de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.
    Et dans le cadre du travail :
    Article L1153-1 En savoir plus sur cet article...
    Modifié par LOI n°2012-954 du 6 août 2012 - art. 7
    Aucun salarié ne doit subir des faits :

    1° Soit de harcèlement sexuel, constitué par des propos ou comportements à connotation sexuelle répétés qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ;

    2° Soit assimilés au harcèlement sexuel, consistant en toute forme de pression grave, même non répétée, exercée dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l'auteur des faits ou au profit d'un tiers.
    Bien entendu selon la personne en face une situation intimidante, hostile ou offensante n'a pas la même définition .

    On est encore libre de pouvoir engager la conversation si la personne en face est laissée libre d'y mettre fin .
    Concrètement si vous rentrez en contact avec une femme comme vous le feriez avec un homme pour X raisons ; pas trop de souci à ce faire , vous restez libre de pratiquer la méthode dit " Jean Claude Duss" pensant que sur un malentendu cela peut marcher .
    donc la femme doit s'intégrer et souvent elle sors avec le 1er homme au hasard
    Et effectivement avec de telles considérations sur les femmes vous n'avez à mon avis pas beaucoup d'autres options que de miser sur un malentendu ...
    Dernière modification par kang74 ; 27/01/2018 à 11h39.
    peppermint, Ermeline, Azure91 et 2 autres ont trouvé ce message utile.

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Yooyoo
    Ancienneté
    mars 2007
    Localisation
    Yvelines
    Messages
    22 552
    Bonjour,

    Pour ma part, je ne connais aucun couple qui se soit formé après que l'homme (ou la femme, ne soyons pas sexistes) ait simplement aborde l'autre dans la rue.

    Ce sont plutôt des couples formés suite à des rencontres pendant les études, au travail, ou présentés par des amis communs,...
    Très restrictif comme mode de rencontre : pourquoi pas aussi présentés par parents ?
    Personnellement je connais des couples qui se sont rencontrés dans la rue, en boite de nuit, dans la file d'attente d'un cinéma, en transports en commun, en vacances, dans un musée ou un magasin,... et ce n'est pas parce que vous commencez à discuter avec une personne que cela devient du harcèlement : si la personne ne veut par vous écouter, elle peut très bien vous demander d'arrêter ou s'en aller. Si vous insistez malgré son refus de vous écouter, ou si vous la poursuivez, là cela pourrait bien être assimilé à du harcèlement.

  6. #6
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Et quand vous ne pouvez pas faire trois pas dans la rue sans entendre ça,... Oui, c'est du harcèlement !
    Vous considérez que le 10ème commentaire est du harcèlement mais pas les premiers ?
    Et si vous avez cette opinion dès le premier commentaire, c'est que vous considérez tout compliment comme du harcèlement ? Et le simple fait de vous parler ? Les sourires aussi ? Qu'on vous tienne une porte aussi, j'espère ?

    En ce qui concerne vos avis sur la formation des couples...sortez un peu.
    Ah ben non, vous risquez d'être harcelée, car un homme va vous céder le passage. Mon dieu, il se sera aperçu que vous existez !

    Les chiennes de garde, ça a son utilité, mais je rappelle qu'on euthanasie les animaux dangereux, pour le bien de tous.
    Dernière modification par Bonnevolonté ; 27/01/2018 à 14h44.
    Rosalina a trouvé ce message utile.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  7. #7
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    672
    Citation Envoyé par Bonnevolonté Voir le message
    Vous considérez que le 10ème commentaire est du harcèlement mais pas les premiers
    Je vous invite à relire le message de Kang sur la définition du harcèlement... En particulier sur ce qui concerne la notion de répétition.

    Par rapport à la formation des couples, au delà de mon expérience personnelle, il m'arrive aussi de lire des études à ce sujet. Et le travail, les études et le cercle amical sont- pour celles que j'ai lu- l'endroit où il y a le plus de rencontres.

    Je trouve votre commentaire sur le fait que je doive sortir assez méprisant. Oui, je sors. Mais j'évite le métro, marre de ces mecs qui essayent de se frotter. Quelle affreuse s... frigide je suis !
    Dernière modification par maisonnette78 ; 27/01/2018 à 17h30.

  8. #8
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Je vous invite à relire le message de Kang sur la définition du harcèlement... En particulier sur ce qui concerne la notion de répétition.
    Lire et comprendre : vous avez du mal à réaliser les deux, non ?
    Dans la rue, c'est rarement la même personne que vous croisez dix fois de suite et qui vous complimente (tous les goûts sont dans la nature) à chaque fois. Il n'y a donc pas de harcèlement d'une personne en particulier à votre égard.

    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Par rapport à la formation des couples, au delà de mon expérience personnelle, il m'arrive aussi de lire des études à ce sujet. Et le travail, les études et le cercle amical sont- pour celles que j'ai lu- l'endroit où il y a le plus de rencontres.
    Le plus, mais de la totalité.
    A propos des études : méfiez-vous en, prêtez attention aux conditions dans lesquelles elles sont réalisées et à leur limites.
    Et donnez-en les références plutôt que vos simples affirmations. Moi j'ai croisé un clodo ce matin, qui me disait qu'il faisait des rencontres essentiellement par hasard dans la rue. Quelle conclusion ?

    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Je trouve votre commentaire sur le fait que je doive sortir assez méprisant.
    C'est votre problème, ça ne concerne que vous, mais c'est très révélateur de la façon dont vous voulez imposer un comportement aux autres.

    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Oui, je sors. Mais j'évite le métro, marre de ces mecs qui essayent de se frotter. Quelle affreuse s... frigide je suis !
    Vous êtes surtout une personne qui essaie de faire croire que des situations relevant de circonstances particulières doivent être traitées en généralité.
    Dans mon environnement, personne ne se plaint de ce genre de comportement dont vous faites état dans le métro...car il n'y en a pas. Il y a d'autres soucis, mais en ignorez le début du commencement.
    Dernière modification par Bonnevolonté ; 27/01/2018 à 17h47.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  9. #9
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    J'adore votre humour, Kang 74

    donc la femme doit s'intégrer et souvent elle sors avec le 1er homme au hasard
    Et effectivement avec de telles considérations sur les femmes vous n'avez à mon avis pas beaucoup d'autres options que de miser sur un malentendu ...
    Kang a donné la bonne réponse.... Quant à la "drague" par l'inconnu dans la rue, ma foi , ça va de l'insupportable à l'agréable, tout est question de style (Un peu comme les arguments dans les posts...l'euthanasie des chiennes de garde, bof) ... et de capacité à lâcher l'affaire avec élégance si ça prend pas sans traiter l'autre de tous les noms......
    PS : J'en connais qui se sont rencontrés dans un train, mon frère a rencontré sa femme dans une manif : elle l'avait pris pour quelqu'un d'autre... du moins c'est ce qu'elle a prétendu..
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 17h53.

  10. #10
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Quant à la "drague" par l'inconnu dans la rue, ma foi , ça va de l'insupportable à l'agréable, tout est question de style (Un peu comme les arguments dans les posts...l'euthanasie des chiennes de garde, bof) ... et de capacité à lâcher l'affaire avec élégance si ça prend pas sans traiter l'autre de tous les noms......
    Et ça n'entre donc pas dans le cadre du harcèlement, même s'il y a des noms d'oiseaux.
    A moins que l'éconduit(e) ne poursuivre l'autre, au sens littéral.

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    PS : J'en connais qui se sont rencontrés dans un train, mon frère a rencontré sa femme dans une manif : elle l'avait pris pour quelqu'un d'autre... du moins c'est ce qu'elle a prétendu..
    Le 1er homme au hasard ?
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  11. #11
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    Et ça n'entre donc pas dans le cadre du harcèlement, même s'il y a des noms d'oiseaux.
    On est d'accord... mais c'est vrai qu'à un certain âge et dans certains endroits, ça peut être ultra lourd : c'est jamais les mêmes, donc pas de harcèlement au sens juridique, mais c'est tellement souvent quelqu'un qu'on peut effectivement se sentir harcelée...

    PS : je corrige. Si j'en crois le II de l'article 222-33, il y a des "styles" de drague, qui pourraient parfaitement y être assimilés. Du genre le type qui vous suit sur 200mètres ou plus même quand vous l'avez clairement envoyé paître...

    Le 1er homme au hasard ?
    J'ai un doute là dessus... il était plutôt beau gosse mon frangin.... mais sa femme cuisine vraiment bien....alors 30 ans plus tard il a un peu altéré sa silhouette... ..
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 18h18.

  12. #12
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    c'est tellement souvent quelqu'un qu'on peut effectivement se sentir harcelée...
    C'est toujours quelqu'un !
    Le soucis viens de celles qui confondent une suite de "quelqu'uns" avec une action intentionnelle dirigée "contre" elles.

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    J'ai un doute là dessus... il était plutôt beau gosse mon frangin.... mais sa femme cuisine vraiment bien....alors 30 ans plus tard il a un peu altéré sa silhouette... ..
    Trente années de cuisine nuisible à sa silhouette et certainement à sa santé : il y a répétition de faits graves. C'est du harcèlement au sens juridique, même s'il n'est pas sexuel (encore que...)
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  13. #13
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    Le soucis viens de celles qui confondent une suite de "quelqu'uns" avec une action intentionnelle dirigée "contre" elles.
    Enfin... le souci il vient quand même d'abord de la suite de "quelqu'uns" qui se croient permis tous les styles de drague. D'ailleurs, pour ceux là c'est même pas de la drague le plus souvent, ils savent très bien qu'ils ont à peu près aucune chance de succès sauf à tomber sur une femme ayant assez peu d'amour propre. Juste de la beauferie en conserve qui fait qu'ils se sentent autorisés à faire marrer les potes en commentant à voix haute le physique de chaque femme qui passe ou en leur faisant systématiquement des propositions plus ou moins obscènes...

    PS : que ce soit impossible à combattre juridiquement du coup, j'en conviens. Mais un peu d'éducation à l'école ne nuirait peut-être pas....Ainsi que des sanctions pour nos élus qui sont les premiers à donner de magnifiques exemples de beauferie crasse...parfois en pleine assemblée nationale.

    rePS ; ah tiens, j'ai aussi une amie qui est depuis plus de 10 ans avec un inconnu qui l'a abordée dans un bar...
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 19h04.
    Wilma Pierrafeu a trouvé ce message utile.

  14. #14
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    672
    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Enfin... le souci il vient quand même d'abord de la suite de "quelqu'uns" qui se croient permis tous les styles de drague.
    Pas du tout ! C'est d'abord de la faute de ces "quelques unes", qui s'habillent comme des traînées pour qu'on les remarque et qui s'offusquent ensuite quand c'est le cas...
    Comme il me l'a été suggere, je n'ai qu'à rester chez moi si je ne veux pas que ça arrive...

    Sur le plan juridique, je suis curieuse de savoir ce qui sera fait.
    Dernière modification par maisonnette78 ; 27/01/2018 à 19h54.

  15. #15
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Mais un peu d'éducation à l'école ne nuirait peut-être pas...
    J'aurais pensé que l'éducation c'était à la maison. L'école, c'est pour l'instruction.
    C'est vrai que depuis que l'instruction publique est devenue éducation nationale, on peut se demander si ce n'est pas par constat des capacités globales des parents.

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    ah tiens, j'ai aussi une amie qui est depuis plus de 10 ans avec un inconnu qui l'a abordée dans un bar...
    Tiens donc...!
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  16. #16
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    Pas du tout ! C'est d'abord de la faute de ces "quelques unes", qui s'habillent comme des traînées pour qu'on les remarque et qui s'offusquent ensuite quand c'est le cas...
    Discours débile et récurrent, on est d'accord...

    Comme il me l'a été suggere, je n'ai qu'à rester chez moi si je ne veux pas que ça arrive...
    Personne ne vous a suggéré ça ici, tout de même

    Sur le plan juridique, je suis curieuse de savoir ce qui sera fait.
    Il est juridiquement assez impossible de lutter contre la simple ******** humaine, à moins qu'elle soit répétée toujours par la même personne envers la même personne... On peut pas mettre un policier derrière chaque homme pour enregistrer ses propos.... Je crains que le délit de "harcèlement de rue", dont je ne sais pas très bien sur quel texte il se base, n'ait de plus d'autres visées que la défense des droits des femmes...

    Votre seule arme, en attendant que l'éducation nationale fasse son boulot d'éducation (ce qui n'est pas en reproche envers les profs eux-mêmes, plutôt envers les programmes et le budget (non) alloués à certaines choses), et que nos elus montrent l'exemple, c'est vous-même. La répartie cinglante (oui, je sais, on n'est pas toujours d'humeur), se "blinder" (je sais c'est pas top) d'avance quand vous passez à certains endroits, le verre d'eau (voire de bière c'est plus drôle) qui rafraichit les ardeurs du bonhomme (à ne tenter que si vous pouvez courir ou que vous êtes entourée d'amis)...

    Et continuez d'aller où vous voulez habillée comme vous voulez, il n'y a pas QUE des abrutis sur cette planète, oubliez les abrutis et regardez les autres...

    Et dites vous que les abrutis en question ne sont rien d'autre que des frustrés n'ayant pas assez confiance en eux et leurs capacités de séduction pour aborder une femme normalement....
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 20h20.

  17. #17
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Citation Envoyé par maisonnette78 Voir le message
    Pas du tout ! C'est d'abord de la faute de ces "quelques unes", qui s'habillent comme des traînées pour qu'on les remarque et qui s'offusquent ensuite quand c'est le cas...
    Ce n'est même pas forcément lié à la tenue vestimentaire : comme le savent ceux qui se tiennent informés (presse quotidienne) il y a des affaires de harcèlement même dans des pays où les femmes sont vêtues comme des tentures murales. C'est dire.
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  18. #18
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    C'est aussi les endroits où les hommes sont le plus frustrés puisqu'ils n'ont que 3 solutions :
    - le mariage
    - le viol
    - les prostituées...

    C'est là qu'on voit toute la stupidité des hommes qui veulent enfermer les femmes : ils se mettent en cage eux-aussi par la même occasion...

  19. #19
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    J'aurais pensé que l'éducation c'était à la maison. L'école, c'est pour l'instruction.
    je vous mets au défi de m'expliquer où vous tracez la ligne entre les deux... sans recoupements bien sur...

    Pour enseigner à lire il faut proposer des lectures... et donc les choisir
    Pour enseigner l'écriture il faut demander d'écrire, et donc donner des sujets
    Pour enseigner à compter il faut donner des problèmes..
    Et je parle même pas de l'enseignement de l'histoire.... jamais anodine... ouvrez donc de vieux livres d'histoire et comparez avec ceux d'aujourd'hui..
    ni des sciences avec en embuscade dans certains pays les créationnistes et plus largement toutes les religions qui font/on fait / feront le forcing pour ne PAS enseigner certaines choses..
    ni de la fameuse "instruction civique" disparue, puis revenue autrement...
    ni de " l'éducation sexuelle" fin des années 70, disparue et à ma connaissance jamais revenue et c'est parfois bien dommage

    Si on avait attendu que les mentalités évoluent par le seul biais de l'éducation donnée dans les familles, on en serait sans doute encore à vivre au quotidien comme les héros de "Marius, Fanny, César".... voire pire.

    Elle est partout l'éducation : à l'école, dans les familles, à la télé, au boulot, à l'assemblée nationale...et aujourd'hui sur le net, que personne n'enseigne à lire tout comme personne n'a jamais enseigné à "lire" la TV... et ça fait des ravages...
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 22h03.

  20. #20
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Il n'y a pas de frontière entre les deux, ils sont intimement liés, mais si la charge d'instruire revient à l'école (sans exclure les parents, qui de leur côté peuvent aussi enseigner aux enfants des connaissances qu'ils n'acquerront pas sur les bancs scolaires), l'éducation est avant tout la charge de la famille : tout ce qui concerne les bases de la vie en société comme le comportement correct à l'égard d'autrui (politesse "élémentaire", décence, respect...). Je passe sur l'instruction civique, que bien des parents seraient en peine de faire passer, là c'est plutôt pour l'école.
    Cela pour dire que si que si les jeunes n'ont pas l'exemple de leurs parents (des adultes en général), et même ont l'exemple de leur part de tout le mépris ou de considérations à l'égard des femmes qu'on dit d'un autre âge mais qui sont visiblement la caractéristique du nôtre, de certaines cultures et de l'absence de châtiment, comment s'étonner et de quel droit se plaindre de leur comportement une fois adulte ?
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  21. #21
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    l'éducation est avant tout la charge de la famille : tout ce qui concerne les bases de la vie en société comme le comportement correct à l'égard d'autrui (politesse "élémentaire", décence, respect...)
    On peut aussi se dire que dans la mesure où on vit tous dans la même société (mais pas dans la même famille...) c'est un des rôles de l'école de planter la graine du vivre ensemble, puisque tous les parents ne la planteront pas, de toute façon...
    Ca vaut mieux, ce serait plus efficace, moins cher et moins douloureux d'éduquer les enfants que de pondre ensuite tout un arsenal répressif, coûteux et et inefficace pour punir les adultes qu'ils sont devenus.. et que du coup leurs enfants deviendront aussi...

    A peine d'en arriver au point que le refus, l'irrespect de l'autre et l'individualisme effréné prennent officiellement le pouvoir, ce qui a déjà largement commencé ... et pas forcément dans les HLM...
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 22h14.

  22. #22
    Pilier Sénior Avatar de Bonnevolonté
    Ancienneté
    avril 2005
    Localisation
    Entre les toilettes et la machine à café, tout le confort à portée de main
    Messages
    11 649
    Oui, sauf qu'il y a là un manque de volonté flagrant....car ce serait revenir à l'école du XIXme siècle qui gommait (ou voulait le faire) toutes les différences régionales et culturelles pour donner les mêmes bases à tous.
    Quand reverra-t-on des enfants qu'on punit à coups de baguette parce qu'ils parlent arabe ou corse dans la cour de récré comme on le faisait aux petits bretons qui s'exprimaient dans la langue de leurs parents ?
    Contre la stupidité, les dieux eux mêmes luttent en vain - Friedrich von Schiller

  23. #23
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    novembre 2014
    Messages
    11 501
    car ce serait revenir à l'école du XIXme siècle qui gommait (ou voulait le faire) toutes les différences régionales et culturelles pour donner les mêmes bases à tous.
    Pour en rester sur le sujet du rapport aux femmes, il n'y a qu'à regarder le comportement et les frasques de nos élus et toutes les statistiques (sur les salaires, sur les tâches ménagères, sur qui est patron, sur qui est élu..) .pour voir que la beauferie et le sexisme ne sont pas l'apanage d'une religion ou d'une région donnée... Quand vous voyez Berlusconi faire mine de baiser une contractuelle en se marrant devant les caméras, Strauss-Khan,l'autre ******** fétichiste des pieds de ses secrétaires, et j'en passe, on peut dire que c'est une "culture" dominante, à des degrés divers certes, mais dans le monde entier.
    Si on peut appeler ça "culture", ce que pour ma part je nie formellement... pourquoi alors ne pas dire que l'apartheid, l'esclavage sont des "cultures" ?

    ---------- Message ajouté à 22h41 ---------- Précédent message à 22h30 ----------

    PS : quant à punir un gamin qui parlerait Arabe ou corse à l'école (soit ce qu'a subi mon père qui ne parlait pas francais en arrivant à l'école, mais occitan), quel intérêt ?
    D'autant que ça n'arrive pas ou presque. La caractéristique des enfants c'est de vouloir à tout prix se fondre dans la masse. Mes voisins de classe, pour beaucoup italiens, portugais, espagnol, ne parlaient JAMAIS leur langue maternelle à l'école, et les enfants d'immigrés d'aujourd'hui ne le font pas plus...
    Dernière modification par Ermeline ; 27/01/2018 à 22h42.

  24. #24
    Pilier Cadet
    Ancienneté
    février 2015
    Messages
    672
    Bonjour,
    Si on en revient à la question initiale du postant ? Est-ce qu'en abordant une femme dans la rue, il risque quelque chose d'un point de vue juridique ?

    J'espère qu'au travers de ces échanges, il aura pu comprendre que cela peut être mal vécu.

  25. #25
    Pilier Sénior
    Ancienneté
    juillet 2013
    Messages
    9 514
    A cela, on en revient aux textes de loi ; comportement répétés ou pressions graves dans le but d'obtenir une relation sexuelle peuvent être assimilés à du harcèlement sexuel .
    Le simple fait de complimenter une demoiselle et et lui demander son numéro de téléphone ; non .
    Le fait de lourdement insisté, peut être.
    Je suis d'accord avec ce qui a été dit, les deux points de vue n’étant pas contradictoires et je rajouterai cette évidence ; l’éducation passe par l'exemplarité .
    Et la société a du boulot à faire à ce niveau là ; je ne suis même pas sur que ce soit un problème homme/femme, mais un problème de rapport de force .
    Et à ce jeu là, les femmes, jamais bien tendres à l'égard de leurs congénères, ne sont pas les dernières à rentrer dans ce jeu plein de contradiction .
    Et au milieu de ces femmes qui crient au scandale quand on les aborde , mais qui avouent elle même que c'est à l'homme de faire le premier pas , et les hommes qui ne savent plus comment se situer, il y a le marché juteux des sites de rencontre .

    Après il y a la ********, qui existe chez l'être humain depuis des millénaires, et dont il n'existe aucun vaccin ou prévention dans les textes de loi ; pas sure de vouloir céder la spontanéité et la magie de la rencontre au nom de ceux là par des lois qui cadreraient celle ci ( une rencontre étant toujours à la base, avec un inconnu )

Discussion fermée
Page 1 sur 7 1 2 3 ... FinFin
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. Considéré ou non considéré comme des réserves
    Par Pat0588 dans le forum Immobilier
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/11/2017, 18h45
  2. qu'est ce qui est considéré comme travail dissimulé?
    Par Marina16 dans le forum Travail
    Réponses: 17
    Dernier message: 31/08/2013, 10h00
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 04/01/2012, 07h46
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 26/01/2007, 13h10

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum