Page 1 sur 2 12 FinFin
Affichage des résultats 1 à 25 sur 48

Discussion : La rumeur

  1. #1
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bonsoir,

    inutile de préciser,vous voyez de qui je veux parler. Que penser de cette presse qui balance des éléments que même les personnes concernées nient en avoir été victimes.

    Vendre plus de papiers,créer du buzz ??
    L'absence de preuve n'est pas nécessairement la preuve de l'absence .

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonsoir,

    Créer du buzz pour vendre plus de papier !

    Perso, quand j'étais djeunz, j'ai bossé 4 ans dans une agence de pub... ça m'a vaccinée à vie pour avoir la chance de ne plus être influencée par la pub ! et aussi et surtout appris à ne plus croire à une information que je n'ai pas lue dans la même journée dans au moins 4 journaux de tendance opposée ! d'autant qu'aujourd'hui avec le net, il suffit de quelques clics pour vérifier l'information sur d'autres supports...

    Maintenant, une rumeur... elle se nourrit de sa propre propagation ! il y en a toujours eu (les "corbeaux"), il y en aura encore... la grande majorité est infondée, une très petite minorité s'avère réelle au bout du compte...

    La presse poubelle, malheureusement, elle existera toujours... il y a trop de gens qu'elle passionne et qui prennent ses informations au premier degré sans se rendre compte qu'il y a plus d'info dans le titre du journal que dans l'article dans le journal...
    Pluie en novembre, Noël en décembre...

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bjr
    Les titres doivent être accrocheurs pour faire acheter le journal.
    Après, à l'intérieur, on noircit des pages.....
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Vous remarquerez à cet égard les méthodes très déloyales de certains médias sur les réseaux sociaux.

    Des titres très accrocheurs, mais du contenu qui dément souvent le titre, quitte à être de mauvaise foi, le tout sur fond d'usage du conditionnel. C'est ce qui lisent la plupart des gens.
    Nous étions au bord d'un gouffre, nous avons fait un grand pas en avant.
    Félix Houphouët-Boigny

  5. #5
    Pilier Sénior

    Infos >

    Oui et on ne retient que le titre affiché devant les maisons de la presse et on les colporte....
    Dernière modification par Solitrid ; 09/02/2018 à 09h30.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je donnerais bien mon avis mais Ermeline serait pas contente.

    Sinon, je vous informe qu'il y a 46 ans, j'ai été puni par Madame C. - maîtresse d'école en charge de la section "grands" dans mon école maternelle - pour avoir refusé de prêter mon crayon rouge à une petite camarade qui avait "oublié" le sien. Je tiens d'avance à m'élever contre toute utilisation qui serait faite de cette affaire ; les faits ont été jugés, j'ai payé ma dette à la société - on m'a retiré 5 bons points. J'ajoute qu'aucune enquête n'a confirmé que ma camarade avait effectivement oublié son crayon rouge !

    Quant aux faits qui se sont produits à la maternité il y a 49 ans, nous allons mettre les choses au point immédiatement. Il est vrai que j'ai regardé ma voisine de façon trop appuyée et lui ai lancé des "arheu ouin" enflammés et que j'ai sans doute été trop insistant ; je n'en suis pas fier et si je dois en subir les conséquences, j'assumerai ; je suis bien conscient que le fait d'être alors âgé de 5 jours n'est pas une excuse admissible. Mais à aucun moment ma voisine de chambrée n'a en quoi que ce soit laissé entendre qu'elle n'était pas consentante !


    PS : des plaintes pour viol déposées après la limite de prescription, je peux vous en faire 5 par jour si vous voulez, au passage.

    PS 2 : je crois que tout le monde est en train de devenir dingue.

    PS 3 : je retourne regarder le curling mixte.
    Dernière modification par VincentB_ ; 10/02/2018 à 09h52.
    This is the rhythm of the night ! O Yeaaaaaaaaaaaaah !

  7. #7
    Modérateur Communautaire

    Infos >

    Il est vrai que j'ai [...] lancé des "arheu ouin" enflammés et que j'ai sans doute été trop insistant ;
    Flagrant délit de mensonge.
    Un nouveau-né ne peut pas déjà dire arheu; vous êtes donc placé au garde à vous.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ah ça c'est un cas....

    A vaut K
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Bon,ça me rassure. ça me pose néanmoins une question sur la légalité de l'information. A la limite,que ce soit la victime qui prévient la presse et que suite à cela elle "enquête" (de quel droit d'ailleurs?) Bref,j'aurai compris. Tout comme une presse qui fait remonter des faits de détournement d'argent par des politiques (argent public) nous sommes donc concernés, ok. Mais de là,sans aucuns fondements et en allant contre la volonté de la "victime" sur une histoire purement privée et qui ne veut pas en parler ni apparaitre dans cette affaire,c'est quand même fort de café de la part du média en question. Je serais la victime,j'attaquerait le journal en question.
    Dernière modification par beuneut ; 10/02/2018 à 19h59.
    L'absence de preuve n'est pas nécessairement la preuve de l'absence .

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    La victime dans cette affaire n'est pas la personne prétendument violée (quoi que l'atteinte à la vie privée...) mais Nicolas H. A mon avis ses conseils sont en train d'étudier si une plainte en diffamation ne serait pas judicieuse.

    Cela étant j'espère que ce torchon trouvera rapidement sa vraie place : les étals des poissonniers.
    This is the rhythm of the night ! O Yeaaaaaaaaaaaaah !

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par VincentB_ Voir le message
    La victime dans cette affaire n'est pas la personne prétendument violée (quoi que l'atteinte à la vie privée...) mais Nicolas H. A mon avis ses conseils sont en train d'étudier si une plainte en diffamation ne serait pas judicieuse.

    Cela étant j'espère que ce torchon trouvera rapidement sa vraie place : les étals des poissonniers.
    C'est bien aussi au fond de la litière du chat

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    C'est d'une utilité majeure, il faut bien le reconnaître.
    " Tant que nous sommes des Hommes, pratiquons l'humanité "
    Sénèque


  13. #13
    Pilier Cadet

    Infos >

    Vous remarquerez à cet égard les méthodes très déloyales de certains médias sur les réseaux sociaux.
    Si les réseaux sociaus étaient une source d'information fiable, ça se saurait.
    Quand des racontars qui n'intéressent qu'une certaine frange passent avant, par exemple, le conflit en Syrie, ça donne une idée du niveau!

  14. #14
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je donnerais bien mon avis mais Ermeline serait pas contente.
    Moi y'en a avoir beaucoup de défauts, mais pas être rancunière...
    Et comme je lis pas du tout les réseaux sociaux, qu'en matière d'infos je me contente de survoler le canard Parisien au café (surtout les mots flêchés), il m'a fallu arriver au post 10 pour comprendre de quoi on parlait et me souvenir avoir vu un gros titre sans lire le reste....

    Ne me mésestimez pas Vincent B, en matière d'abus sexuel, viols etc... je ne "saute" pas sur la moindre occasion de crier au violeur... Il m'est même arrivé plusieurs fois d'être TRES emmerdée quand je trouve les impros de certains de mes élèves "bizarres"... à ne pas savoir si je dois rameuter le ban et l'arrière ban parce qu'il subit visiblement des abus, ou si c'est juste que ses parents laissent trop trainer la télécommande.

    Le problème, c'est qu'on ne forme personne, et notamment les enseignants, à faire le distingo...

    Pour exemple, un surveillant dans un des endroits où je travaille a été accusé d'attouchements il y a 2 ans.... sur une enfant dont il n'avait jamais la garde. Toute l'équipe est sure que c'est de la basse vengeance, probablement pour avoir puni le frère de la gamine. Que fait la directrice ? Elle lui demande de démissionner, ce qu'il refuse, à raison.
    Alors que la logique serait , si elle le croit coupable, d'en référer à la justice... Et si elle le sait innocent, de faire face aux parents et leur dire d'aller eux-mêmes au bout de leurs affirmations en portant plainte.
    Au bout du compte, il a signé un départ transactionnel, et les parents sont contents. Perso, si mon môme avait été abusé, ça me suffirait pas DU TOUT.
    Dernière modification par Ermeline ; 11/02/2018 à 18h09.

  15. #15
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Moi y'en a avoir beaucoup de défauts, mais pas être rancunière...
    Mais moi si. La rumeur-rhetorie-chaos.gif

    Hyark hyark. La rumeur-rhetorie-chaos.gif

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Et comme je lis pas du tout les réseaux sociaux, qu'en matière d'infos je me contente de survoler le canard Parisien au café (surtout les mots flêchés), il m'a fallu arriver au post 10 pour comprendre de quoi on parlait et me souvenir avoir vu un gros titre sans lire le reste....
    Je connaissais cet argument pour un quotidien national de droite mais pas pour ce journal là.

    Citation Envoyé par Ermeline Voir le message
    Ne me mésestimez pas Vincent B, en matière d'abus sexuel, viols etc... je ne "saute" pas sur la moindre occasion de crier au violeur... Il m'est même arrivé plusieurs fois d'être TRES emmerdée quand je trouve les impros de certains de mes élèves "bizarres"... à ne pas savoir si je dois rameuter le ban et l'arrière ban parce qu'il subit visiblement des abus, ou si c'est juste que ses parents laissent trop trainer la télécommande.

    Le problème, c'est qu'on ne forme personne, et notamment les enseignants, à faire le distingo...
    Il y a un référentiel sur ces questions réalisé par le ministère de l'éducation nationale. Peut-être n'est-il pas assez mis en avant auprès du corps enseignant mais il existe bel et bien ; et par dessus le marché il est pas mal fait. Il m'arrive de m'y référer pour mes dossiers. On le trouve facilement sur le net.
    This is the rhythm of the night ! O Yeaaaaaaaaaaaaah !

  16. #16
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je connaissais cet argument pour un quotidien national de droite mais pas pour ce journal là.
    Attendez, moi le matin au réveil, faut pas trop m'en demander... les mots flêchés du canard Parisien, c'est largement suffisant pour mes neurones endormies... Ceci étant dit, quand je prends la peine de le lire, c'est certes pas très fouillé, mais pas pire que certains canards nationaux (hormis la proportion conséquente de faits divers de tout poil...) Par exemple, sur l'affaire " pâte à tartiner", ils ont assez vite fait remarquer que si c'est ridicule de se battre pour 3 euros quand on a un salaire normal, ça l'est beaucoup moins quand c'est réellement un luxe et qu'on veut faire plaisir à ses enfants...

    Il y a un référentiel sur ces questions réalisé par le ministère de l'éducation nationale. Peut-être n'est-il pas assez mis en avant auprès du corps enseignant mais il existe bel et bien ; et par dessus le marché il est pas mal fait. Il m'arrive de m'y référer pour mes dossiers. On le trouve facilement sur le net.
    première fois que j'en entends parler. Merci. Je vais le chercher parce que là j'en ai un qui me pose souci...
    Dernière modification par Ermeline ; 11/02/2018 à 18h52.

  17. #17
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je veux bien le lien en fait, parce que là je me noie dans les docs... Il me semble qu'un doc de l'éducation nationale, c'est pas hors charte... ou sinon en MP...

  18. #18
    Pilier Sénior

    Infos >

    Dernière modification par VincentB_ ; 11/02/2018 à 20h36.
    This is the rhythm of the night ! O Yeaaaaaaaaaaaaah !

  19. #19
    Pilier Sénior

    Infos >

    Merci, bon ben j'ai de la lecture pour la semaine...

  20. #20
    Pilier Sénior

    Infos >

    Commencez par le haut de la liste.
    This is the rhythm of the night ! O Yeaaaaaaaaaaaaah !

  21. #21
    Pilier Sénior

    Infos >

    De toutes façons, à partir du moment où, depuis maintenant presque 40 ans, nous vivons dans une société où des groupes sont désignés comme, a priori, forcément ''victimes'' et d'autres forcément ''coupables'' , il n'est pas étonnant que les rumeurs se développent à la vitesse de la lumière, fassent des dégâts et même lorsqu'elles sont démenties, preuves à l'appui, continuent à se voir associées au bon vieux principe ''il n'y a pas de fumée sans feu''...

    ''Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !'' (F. Bacon)...
    Faire une Loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose que l'on veut interdire. (Richelieu)

  22. #22
    Pilier Sénior

    Infos >

    depuis maintenant presque 40 ans,
    A ma connaissance, le phénomène des rumeurs n'est pas né dans les années 80...(ou 81 ?) et celui des boucs émissaires non plus si j'en crois, pêle-mêle, le Mac Carthysme, les sorcières de Salem, la saint Barthélemy, l'inquisition, Pinochet, Franco, les goulags, la "guerre de 100ans", les ratonnades, les tabassages en règle d'homosexuels, de Roms, de.....et toutes les expressions stigmatisant une partie ou l'autre de la population....et ne parlons pas du nazisme.....
    Je crois qu'on pourrait remonter à la préhistoire, dans cette histoire, on change juste de bouc émissaire selon les époques, voire selon qui on est soi-même...en ce moment, chez certains "l'humaniste bien pensant" est très à la mode comme bouc émissaire, les féministes aussi...
    Dernière modification par Ermeline ; 12/02/2018 à 10h58.

  23. #23
    Pilier Sénior

    Infos >

    Aujourd'hui, on ne parle plus de ''boucs émissaires'', mais bel et bien de ''coupables'', dénoncés et jugés en place publique, hors de tout contexte juridique, je veux dire par là , les média et les réseaux dits sociaux....

    La liberté d'expression est muselée, par le fait qu'on ne peut plus émettre un simple propos critique à l'égard de groupes ethniques, de minorités, etc... sans que cela soit aussi vu comme de la stigmatisation, du racisme, du sexisme, bref, toutes ces notions qui, à force d'être brandies pour tout et parfois pour rien, perdent totalement de leur force pour devenir ''à la mode''......

    Et pour moi, c'est aussi inacceptable aujourd'hui que les anciens types de ''chasses aux sorcières'' que vous évoquez....

    Par contre, le fait que des groupes soient désignés (ou s'auto-désignent) comme étant des ''victimes'' perpétuelles, ceci avec le soutien de tout un tas de groupuscules ou d'organisations bien-pensantes, cela date bien d'une quarantaine d'années.
    Dernière modification par Tobias ; 12/02/2018 à 10h55.
    Faire une Loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose que l'on veut interdire. (Richelieu)

  24. #24
    Pilier Sénior

    Infos >

    avec le soutien de tout un tas de groupuscules ou d'organisations bien-pensantes
    Ah, les "bien-pensants", le nouveau bouc émissaire....

    PS : c'est pas notre antépénultième président qui a mis ça à la mode ? Celui qui voulait inscrire dans la constitution européenne (si j'ai bonne mémoire...) la "culture" (ou les "racines "?) chrétienne ? Ce qui n'avait jamais traversé l'esprit de quiconque hormis notre borgne célèbre depuis au moins 1905...

    ---------- Message ajouté à 12h46 ---------- Précédent message à 12h16 ----------

    PS : à part ça, le lobbyisme est une activité parfaitement légale. Nombre de lobbys ont pignon sur rue à Bruxelles. Les politiques se sont plusieurs fois fait piéger à présenter des projets de loi dont ils n'avaient pas pondu une ligne, directement copié-collés des projets des lobbystes... et vous savez quoi ? Les minorités les mieux représentées ne sont ni les minorités ethniques ni les minorités sexuelles, qui ont du attendre souvent des dizaines d'années pour qu'un de leurs projets de loi aboutisse... ou qui attendent encore.
    Les minorités (en nombre d'êtres humains) économiques se débrouillent en revanche pas mal du tout dans le genre... officiellement, ou officieusement, et là s'en prendre à elles, oui, ça coûte TRES cher.... regardez Assange...

    Mais franchement, se lamenter sur le soi-disant pouvoir exhorbitant des minorités ethniques, religieuses et sexuelles quand on en est encore à tabasser des homos, quand il y a encore 1 femme par jour qui meurt sous les coups de son conjoint, quand des dizaines de milliers de gens fuyant les guerres et les désastres climatiques (toutes choses auxquelles nous contribuons largement...) ne savent pas où aller, avec des gouvernements qui se les renvoient comme des balles de ping pong, et j'en passe... c'est vraiment ne regarder que l'arbre qui cache la forêt...
    Dernière modification par Ermeline ; 12/02/2018 à 12h03.

  25. #25
    Membre Sous Surveillance

    Infos >

    Aujourd'hui, on ne parle plus de ''boucs émissaires'', mais bel et bien de ''coupables'', dénoncés et jugés en place publique, hors de tout contexte juridique, je veux dire par là , les média et les réseaux dits sociaux....
    On n'a jamais parlé de bouc émissaire, et on a brulé, émasculé, torturé violé en tous temps.

    La liberté d'expression est muselée, par le fait qu'on ne peut plus émettre un simple propos critique à l'égard de groupes ethniques, de minorités, etc...
    Ben zut... C'est précisément quand on commence à énoncer des vérités relatives a un groupe ethnique une religion ou autre sans s'intéresser à la personne que commence la ségrégation. Du genre tous les xxx sont yyy.

    En revanche, quand on interdit de faire des statistiques sur tel groupe ethnique ou telle communauté, on fait pareil. Aux Etats-unis, je suis caucasien dans toutes statistiques, en France, je sus français, point.

    Le souci, c'est quand on maintient trop longtemps une pression intenable, ca fait des dégats après, il faut attendre un certain temps pour revenir a une situation 'correcte'; Ca n'empeche que avant que le bouchon saute, il y avait bien cause à pression.

    L'utilisation de la rumeur, c'est autre chose, c'est employer un événement pour un autre but, vendre du papier, faire passer des idées pas facile à passer, diffuser une idéologie ou la tuer. Les progrums en Europe centrale, la chasse aux juifs, les guerres de religions partout en Europe, tous ces chocs de culture mal gérés ont eu besoin de bons ou mauvais outils, dont la rumeur.

Page 1 sur 2 12 FinFin

Discussions similaires

  1. [Mon Employeur] Rumeur sur lieu de travail
    Par Gla92 dans le forum Travail
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/09/2013, 18h14
  2. [E-Commerce, Internet] Publication de nécrologies anticipées : diffamation? délit de rumeur? atteinte aux droits?
    Par Chamicha dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/07/2012, 13h36
  3. [Mon Employeur] Rumeur d'accusation de vol d'argent
    Par yannick46 dans le forum Travail
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/12/2011, 20h56
  4. [Mon Employeur] rumeur de harcèlement
    Par Wingas dans le forum Travail
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/07/2009, 20h25
  5. [Parents et Enfants] comment se proteger contre la rumeur diffamatoire
    Par Njev dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/12/2005, 23h57