Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Discussion : L'emploi des femmes, quelles perspectives ?

  1. #1
    Support Utilisateur et Modération

    Infos >

    Bonjour,

    Selon un article de la Veille Juridique par Net-iris, l'emploi des femmes a significativement augmenté au cours des 30 dernières années, alors que celui des hommes a diminué.

    Comment interprétez/comprenez-vous cette statistique ?

  2. #2
    Pilier Sénior

    Infos >

    De plus en plus de femmes en situation précaire (seule avec enfants) qui du coup se défendent moins bien et du fait de leur situation sont plus facilement "malléables" ? Je pense que ça joue pas mal malheureusement dans certaines branches.

    Les besoins sociétaux ont évolués également comme c'est souligné avec le cas des assistantes maternelles, de même que les mentalités.

  3. #3
    Jinko
    Visiteur
    En 1950, dans les familles de français moyens, le mari avait un emploi et la femme restait au foyer. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Cela suffit à expliquer une augmentation du taux d'emploi des femmes.
    L'étude porte sur le taux d'emploi des personnes de 15 à 16 ans.
    15 ans, c'est une absurdité, puisque l'école est obligatoire jusqu'à 16 ans. En réalité, presque personne ne travaille plus de nos jours dès l'âge de 16 ans comme autrefois et je pense que les entreprises acceptant d'embaucher des mineurs sont rares. La durée moyenne passée dans l'enseignement est en hausse. L'augmentation du taux de chômage a aussi une incidence. Enfin, il y a trente ans, on partait probablement un peu plus tard en retraite qu'aujouird'hui. La retraite à 60 ans ne date que de 1981.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    Il y a 30 ans, on était en 1983 Enfin, je dis ça, je ne dis rien hein...

  5. #5
    Fujie
    Visiteur
    [Mode violent et macho on]

    On a fait croire aux femmes que leur "libération" passait par le travail alors qu'en fait il s'agissait d'amener de la main d'oeuvre sur le marché pour faire baisser les salaires.
    Elles y ont cru.

    [ Mode violent et macho off]

  6. #6
    Jinko
    Visiteur
    Citation Envoyé par Marsu Voir le message
    Il y a 30 ans, on était en 1983 Enfin, je dis ça, je ne dis rien hein...
    Je n'ai pas oublié en quelle année nous sommes et je vous présente mes voeux les meilleurs pour 2014.
    L'évolution du taux d'emploi des femmes de 1983 à 2013 s'explique, selon moi, par une évolution sociale qui a commencé dans l'immédiat après-guerre et qui n'était pas achevée en 1983.

    ---------- Message ajouté à 12h13 ---------- Précédent message à 11h51 ----------

    Citation Envoyé par Domoise Voir le message
    On a fait croire aux femmes que leur "libération" passait par le travail alors qu'en fait il s'agissait d'amener de la main d'oeuvre sur le marché pour faire baisser les salaires.
    Elles y ont cru.
    Je ne sais pas qui est "On" et je ne crois pas qu'il y ait des explications à sens unique ni que l'histoire s'explique la volonté de quelques uns qui tireraient les ficelles.
    Que les chefs d'entreprise aient profité de la possibilité de faire travailler des femmes pour des salaires moindres, c'est une certitude. On pourrait en dire autant de l'emploi de main d'oeuvre immigrée. Mais c'est plus une conséquence qu'une cause.
    La cause est la tendance vers l'égalité des statuts des hommes et des femmes que l'on observe depuis le milieu du dix-neuvième siècle avec, tout d'abord, l'accès aux études universitaires et à certaines professions.
    La "libération" des femmes passe nécessairement par l'indépendance financière. Une femme au foyer sans ressources personnelles reste sous la dépendance de son mari même si elle a obtenu juridiquement une égalité de statut. Aussi, l'augmentation du taux d'emploi des femmes marque un progrès malgré des inégalités en terme de salaires. En fait il s'agit moins d'inégalités de salaires à emplois égaux que d'inégalités de carrières. Les femmes sont nombreuses à privilégier la famille sur la carrière professionnelle. Chez les hommes, c'est très rare.

  7. #7
    Support Utilisateur et Modération

    Infos >

    Citation Envoyé par Domoise Voir le message
    [Mode violent et macho on]

    On a fait croire aux femmes que leur "libération" passait par le travail alors qu'en fait il s'agissait d'amener de la main d'oeuvre sur le marché pour faire baisser les salaires.
    Elles y ont cru.

    [ Mode violent et macho off]
    Un peu dans la ligne de Nihilisco, l'indépendance des femmes n'est pas dans le travail mais dans le fait d'avoir des revenus. Or, à ma connaissance, il n'y a pas de meilleure manière d'avoir des revenus que d'avoir un travail... Enfin, je dis ça...

    Je profite de l'occasion pour remercier Nihilisco de ses voeux et lui rendre la pareille J'ajoute à son attention qu'il me semble que l'emploi des femmes s'est accéléré au cours des 30 dernières années pour plein de cause (augmentation des divorces, crises diverses...).

  8. #8
    Fujie
    Visiteur
    Citation Envoyé par Animateur Communautaire Voir le message
    Un peu dans la ligne de Nihilisco, l'indépendance des femmes n'est pas dans le travail mais dans le fait d'avoir des revenus. Or, à ma connaissance, il n'y a pas de meilleure manière d'avoir des revenus que d'avoir un travail... Enfin, je dis ça...

    Je profite de l'occasion pour remercier Nihilisco de ses voeux et lui rendre la pareille J'ajoute à son attention qu'il me semble que l'emploi des femmes s'est accéléré au cours des 30 dernières années pour plein de cause (augmentation des divorces, crises diverses...).
    Baisse des salaires des maris ....

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Ce ne sont pas les femmes qui sont responsables de leurs petits salaires et de leurs mauvaises conditions de travail (temps partiel non souhaité par exemple), pas plus que les ouvriers hommes ne sont responsables du montant du SMIC.

    Si les syndicats avaient depuis toujours soutenu les femmes dans leur affirmation du droit à avoir un travail et un salaire égal, les choses auraient peut-être aussi évolué plus vite.
    (Un exemple parmi d'autres : dans les années 1990, lors d'un plan social dans une banque régionale, parmi les critères pour déterminer l'ordre des licenciements : "femme mariée = à licencier en premier". )

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Rappelez-vous, fin 19e, l'ouvrier à 10 sous qui devait tuer l'ouvrier à 1 franc... Sottise hein ? Ben la femme, elle n'est pas responsable de la baisse des salaires des hommes. Il ne faut pas leur mettre sur le dos des choses qui n'ont rien à voir...

    Par contre, on pourrait s'interroger sur le fait que les femmes sont majoritaires dans les emplois à temps partiel (particulièrement les petits temps partiels), qu'elles sont minoritaires dans les fonctions de cadres supérieurs, qu'elles sont les parmi les premières à être compressées en cas de besoin (parce que le mari tient la baraque avec son salaire, dans l'imaginaire de beaucoup...). On pourrait aussi s'interroger sur le fait que les femmes sont moins bien payées à l'embauche quand elles sont jeunes, célibataires et sans enfants. Pourquoi un homme jeune, célibataire et sans enfant serait mieux payé ? Aucun sens. L'avenir ? le futur congé maternité ? Ah la belle affaire... Un bel argument wtf...

  11. #11
    Pilier Junior

    Infos >

    Le congé maternité...surement que la perspective gêne les employeurs, les enfants jeunes également. Maintenant que la ménopause est là et que mes enfants sont grands, j'ai beaucoup moins de mal à trouver du boulot...c'est injuste mais c'est bien réel.

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Sauf que c'est une présomption, dans une époque où les nullipares existent voire sont en augmentation, et que je ne vois pas en quoi un employeur devrait payer moins cher une personne qui sera peut être absente dans quelques années, en pouvant être remplacée et sans que l'absence ne génère en soi un surcoût pour l'entreprise... Je suis chaque fois atterré de voir cet argument repris...

    Et si un homme fait le casse-cou et tombe dans le coma pendant 6 mois parce qu'il aura picolé plus que de mesure à un pot d'entreprise et pris le volant ensuite ? On ne va pas l'anticiper ?Ah, non ? Ah bon...

  13. #13
    Pilier Junior

    Infos >

    les femmes elles même se mettent des freins : les candidates que je reçois en entretien demandent souvent moins que les hommes
    lors des entretiens annuels, les hommes réclaments des augmentations, négocient, markétent leurs résultats , les femmes sont déçues que leur patrons n'aient pas pris en compte le travail fourni (elles n'ont rien négocié et sont plus attentistes !).
    c'est peut être caricatural, mais plus que vérifié !

    bon aprés chez nous, on gère un nombre incalculable de congé maternité, franchement on s'en fout des ovaires de ces dames
    même si un collègue qui commençait en avoir marre des congés maternité dans son service ( 50 % enceintes chaque années, c'est vrai que c'était compliqué à gérer ) à pris une femme de 52 ans en se disant, a y est je suis tranquille . raté ; elle vient de nous annoncer sa grossesse et un arrêt à 1 mois , car grossesse à risque (tu m'étonnes et aprés 10 FIV (pas en FRance) elle le voulait ce BB)


    Poru le travail à temps partiel, rares sont les hommes qui demandent un temps partiel (c'est encore mal vu par la Société , surement plus que par l'entreprise) alors que les femmes l'assume plus facilement, rares aussi sont les hommes à prendre les jours enfants malade (chez nous ils sont payés, donc l'argument je perds moins si c'est ma femme qui les prends ne fonctionne pas)

    mais bon, ça me rassure, j'ai de plus en plus de jeunes femmes autour de moi qui gagne plus que leur mari, et le couple le vit bien (ou presque )

    Flo qui a obtenu une promotion pendant son 2nd congé maternité, comme quoi tout est possible

Discussions similaires

  1. [Création, Reprise] Association SARL préexistante et perspectives après plusieurs années
    Par ukulele dans le forum Entreprise
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/09/2017, 09h09
  2. Les retraites en France, quelles perspectives, quelles évolutions ?
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/10/2013, 14h50
  3. Réforme de la loi pénale: quelles perspectives ?
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 46
    Dernier message: 30/09/2013, 18h26
  4. Les mesures d'incitation à la création d'entreprise, quel bilan, quelles perspectives ?
    Par Animateur Communautaire dans le forum Débats et interprétations
    Réponses: 7
    Dernier message: 09/02/2011, 08h34
  5. [Propriétaire et Locataire] vente de maison (soucis en perspectives)
    Par Ericdu627 dans le forum Immobilier
    Réponses: 13
    Dernier message: 08/02/2010, 19h55