Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Discussion : Les réseaux sociaux et le droit du licenciement, le début de la fin ou la fin dès le début ?

  1. #1
    Support Utilisateur et Modération

    Infos >

    Bonjour,

    Alors que la Veille Juridique par Net-iris publie deux articles sur le sujet, l'un par Maître Christophe Noel, l'autre par Maître Anthony Bem, je vous invite à vous penchez sur la question du licenciement fondé sur des propos tenus sur des réseaux sociaux.

    La décision a fait du bruit au point que les médias généralistes et grand public s'en sont eux-même largement fait l'écho.

    Mais vous, qu'en pensez-vous ? Croyez-vous que cela incitera les salariés à un usage plus réfléchi ou anticipé des réseaux sociaux ou que cela pose plus fortement la question du caractère privé des propos tenus sur ces sites ?
    Membre du Conseil Communautaire du Forum de Net-iris

  2. #2
    Pilier Junior

    Infos >

    Bonjour,

    Selon moi, la décision rendue remet en cause la liberté d'expression ainsi que le droit à une vie privée.
    Les internautes vont ainsi faire encore plus attention à ce qu ils font.
    "Science sans conscience n est que ruine de l'âme" (Rabelais)

  3. #3
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Caro2584 Voir le message
    Les internautes vont ainsi faire encore plus attention à ce qu ils font.
    Ça, ce sera plutôt un bien, non ?

    Quant à la vie privée, etc ... j'ai entendu que le salarié en question avait donné accès à ses amis et aux amis de ses amis, donc à beaucoup de monde.
    Tout cela aurait pu être différent s'il s'en était tenu à du privé-privé.

  4. #4
    Pilier Sénior

    Infos >

    En effet, l'internaute n'avait absolument pas "privatisé" cette discussion....donc il a commis une grosse erreur.

    Ces réseaux sociaux ne sont qu'un immense miroir aux alouettes, qui tiennent plus de la passoire que du château-fort.

    De plus, liberté d'expression ne signifie pas "pouvoir dire ce que je veux, quand je veux, comme je veux et à qui je veux sans en subir aucune conséquence."

    Mais personnellement, ce qui m'inquiète beaucoup plus, c'est que sur ces réseaux, je peux très bien ouvrir un compte au nom de n'importe qui, pour me faire passer pour mon voisin ou mon collègue de travail, par exemple, et ensuite calomnier comme je veux, sachant que c'est la "vraie" personne qui en subira tous les ennuis...
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

  5. #5
    Pilier Junior

    Infos >

    Citation Envoyé par Carena Voir le message
    Ça, ce sera plutôt un bien, non ?

    Quant à la vie privée, etc ... j'ai entendu que le salarié en question avait donné accès à ses amis et aux amis de ses amis, donc à beaucoup de monde.
    Tout cela aurait pu être différent s'il s'en était tenu à du privé-privé
    .
    J'avoue ne pas avoir connaissance de ce fait.

    Bien sur, la liberté d expression a des limites. Mais exception faite des propos tenus dans ce cas, cela veut dire que vous ne pouvez plus rien dire.

    De plus, imaginons seuls vos amis ont accès à votre réseau. L un d eux est un collègue. Il peut très bien vous "vendre" auprès de votre employeur.
    "Science sans conscience n est que ruine de l'âme" (Rabelais)

  6. #6
    Pilier Sénior

    Infos >

    La vie privée sur internet, j'en suis largement revenu. Il me semble difficile de crier aux loups sur un tel critère quand les mesures de précaution de base ne sont pas prises. Quand les gens comprendront ce qu'on peut trouver sur eux simplement en tapant leur nom sur le premier moteur de recherche venu...

    Après, je trouve que de manière générale, les internautes ont la sensations d'une vie privée sur les réseaux sociaux parce qu'ils sont chez eux et que personne n'est physiquement là pour voir ce qu'ils tapent sur leur clavier. Mais ça ne veut pas pour autant dire qu'on est forcément dans le registre de la vie privée...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  7. #7
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Caro2584 Voir le message
    De plus, imaginons seuls vos amis ont accès à votre réseau. L un d eux est un collègue. Il peut très bien vous "vendre" auprès de votre employeur.
    Alors tout est dans l'idée qu'on se fait de la notion d'amitié.
    Certains réseaux sociaux galvaude cette notion, c'est aux gens à réfléchir 2 secondes pour ne pas tout confondre.

    ---------- Message ajouté à 17h07 ---------- Précédent message à 17h06 ----------

    Citation Envoyé par Marsu Voir le message
    Après, je trouve que de manière générale, les internautes ont la sensations d'une vie privée sur les réseaux sociaux parce qu'ils sont chez eux et que personne n'est physiquement là pour voir ce qu'ils tapent sur leur clavier. Mais ça ne veut pas pour autant dire qu'on est forcément dans le registre de la vie privée...
    Je crois que c'est tout à fait vrai.

  8. #8
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je crois que ceci a le mérite de recadrer certains comportements...

    Il faut savoir que si, dans l'intimité, je dis à un ami qui est chez moi "Mon patron est un escroc. Il harcèle tout ce qui bouge et truque ses bilans de fin d'année !" et que cet ami rapporte mes propos à mon patron, je peux être attaqué en diffamation....diffamatio n privée !!!!!

    Et sur le net, il faut savoir que dès qu'une information (au sens large du terme) est accessible sans moyen frauduleux, elle devient de facto publique, même si au départ, elle n'était destinée qu'à un groupe restreint de personnes.
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

  9. #9
    Pilier Sénior

    Infos >

    Un autre problème qu'on peut poser aussi ici, c'est celui de la mémoire du net. Si vous écrivez un article un jour, il restera longtemps dans la mémoire du web, notamment dans le cache des moteurs de recherche...
    Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde. Gandhi

  10. #10
    Pilier Sénior

    Infos >

    Idem pour tous les films pris par des caméras de surveillance (publique ou privées) et dont on nous jure, la main sur le cœur, qu'ils ne sont conservés que 15 jours !!!!!!....foutaises. Jamais quelqu'un ne se débarrassera de quelque chose qui pourra éventuellement lui servir un jour, même si cette rétention est illégale....

    Et permettez-moi de dire et de penser que lorsque les dirigeants des ces réseaux sociaux (qui ne sont des entreprises privées en fin de compte) disent que lorsqu'on en fait la demande, les données personnelles sont effacées, ils mentent, tout simplement.
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

  11. #11
    Pilier Sénior

    Infos >

    Citation Envoyé par Tobias Voir le message
    Idem pour tous les films pris par des caméras de surveillance (publique ou privées) et dont on nous jure, la main sur le cœur, qu'ils ne sont conservés que 15 jours !!!!!!....foutaises. Jamais quelqu'un ne se débarrassera de quelque chose qui pourra éventuellement lui servir un jour, même si cette rétention est illégale....

    Et permettez-moi de dire et de penser que lorsque les dirigeants des ces réseaux sociaux (qui ne sont des entreprises privées en fin de compte) disent que lorsqu'on en fait la demande, les données personnelles sont effacées, ils mentent, tout simplement.

    Ce n'est quand même pas pareil.

    Dans le 1er cas, on ne maîtrise rien, on est filmé "à l'insu de son plein gré", donc si c'est conservé au delà des limites prévues, c'est inadmissible.

    Mais quand on raconte sa vie et le reste sur des réseaux sociaux, c'est volontaire, on prend des risques et on est censé le savoir, on est donc quand même malvenu de se plaindre ensuite.
    Le problème ici, c'est qu'en effet n'importe qui peut écrire n'importe quoi en votre nom.

  12. #12
    Pilier Sénior

    Infos >

    Je me base sur le fait que ces réseaux (comme d'autres sites....) promettent l'effacement des données et qu'ils ne le font et ne le feront jamais et qu'à la base, provenant de pays étrangers, ils se fichent de notre règlementation comme de leur première page html...
    La meilleure chose entre la France et l'Angleterre, c'est la Manche !!!!

Discussions similaires

  1. [E-Commerce, Internet] Droit de création de plusieurs comptes sur les réseaux sociaux.
    Par Aloyss dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/10/2018, 09h18
  2. [Droit à l'image, au nom] Droit à l'oubli - Retrait des photos d'un défunt sur des réseaux sociaux
    Par mamipopo dans le forum Personne et Famille
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/08/2015, 10h17
  3. [Mon Employeur] Licenciement pour publications sur des réseaux sociaux
    Par Animateur Communautaire dans le forum Travail
    Réponses: 29
    Dernier message: 15/05/2012, 13h12
  4. [E-Commerce, Internet] Responsabilité des réseaux sociaux et contenu généré par les utilisateurs
    Par DavidVsGoliath dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/01/2011, 17h36
  5. [E-Commerce, Internet] Après les réseaux sociaux, le cloud computing
    Par Animateur Communautaire dans le forum Internet, Téléphonie et Prop. intellectuelle
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/07/2010, 12h00