Vos question à l'Avocat
Discussion fermée
Résultats 1 à 12 sur 12

recherche employé de la Cpam

Question postée dans le thème Organismes Sociaux sur le forum Travail.

  1. #1
    Membre Sénior
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    362
    SVP est ce qu'un membre du forum travaille à la cpam, j'aurai besoin de ses conseils administratifs suite à un accident du travail. Conseils que je n'ose pas demander au médecin conseil lorsqu'il me reçoit car je crains que mes paroles soient mal interprétées. Merci.

  2. #2
    Pilier Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Localisation
    à l'ouest
    Messages
    2 223
    Bonsoir,
    Certains membres du forum, même non employés d'une CPAM, peuvent être en mesure de vous renseigner.

    ml44

  3. #3
    Membre Sénior
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    362
    vous avez raison MI44. Voilà mon soucis. J'ai eu un infarctus en 06/2004 j'étais en train de travailler (chauffeur livreur) en plein centre ville, travail stressant et fatiguant. 5 mois plus tard, j'était toujours en A.T. j'ai fais une infection pulmonaire je suis restée 10 jours en réa ce deuxième accident m'a beaucoup affecté psychologiquement, être si près de la fin 2 fois en 5 mois a été très dur à gérer. A ce jour le cardio qui me suit me dit qu'il est impossible de revenir à mon ancien métier mais qu'un travail à mi temps me conviendrait si je le souhaite.

    Je suis ravi de cette nouvelle car mon but à mon âge (48ans) est de retravailler. Mon soucis est financier. En travaillant je gagnais le smic aujourd'hui, les IJ de la CPAM sont à 80 % de mon ancien salaire brut, ce qu'il me fait à peu près le même salaire que lorsque je travaillais. Autour de moi, j'entend parler d'invalidité 1ière et 2ième catégorie. La 1ière catégorie vous permet d'avoir un emploi et la 2ième, vous êtes dans l'impossibilité de travailler. Mais je n'ose pas demander le montant de la rente invalidité. JE VEUX retravailler, mais je me demande si, en travaillant à mi temps, j'aurai un complément de salaire. Je ne peux pas, financièrement, me retrouver avec 500 euros par mois. Si je dois perdre de l'argent en retravaillant à mis temps, je n'y arriverai pas. C'est déjà assez dur de gérer un budget avec un smic ! quelques infos sur mon parcours professionnel, je travaille depuis 30 ans, et j'ai toujours été rémunéré au smic, est ce que quelqu'un peut me dire à peu près ce que je toucherai en invalidité 1ière catégorie + un travail à mis temps et 2 ième catégorie sans travail. Vous comprenez que je ne peux pas demander au médecin conseil s'il vaut mieux reprendre un travail à mis temps ou ne pas travailler du tout. Je répète mon but n'est pas de ne plus travailler, mais malheureusement je ne peux faire autrement que de compter. J'espère que vous aurez compris que je n'ai pas le choix. Merci de votre attention et de vos réponses si vous le pouvez.

  4. #4
    Membre Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Messages
    184
    Vous trouverez les informations sur le site : http://vosdroits.service-public.fr/p...ml#titreN10099
    Le % IPP (incapacité permanente) et calculé selon votre état de santé après examen par le médecin conseil, et de ce côté il ne faut pas vous attendre à une générosité, vous serez mis au mini de la catégorie dans laquelle vous rentrez.
    Seul avantage une rente AT n'est pas imposable, et n'est pas à déclaré comme revenu pour le calcul de l'indemnité des ASSEDIC !
    Pour votre travail étant donné qu'il vous sera impossible de reprendre votre ancien métier, il faudra vous tourner vers un métier moins pénible.
    A 48 ans ce ne sera pas facile, vous êtes trop âgés pour pouvoir obtenir une formation COTOREP, qui aurait été le plus approprié.
    Si votre employeur ne vous trouve pas de poste, vous serez licencié, et il faudra voir avec l'ANPE vers un centre spécialisé, s'il y a de l'argent, car les règles ont été modifié, et c'est au demandeur d'emploi de payer sa formation, (plus de budget pour cela) c'était déjà pas brillant cela devient calamiteux.
    Il faudra voir avec l'AFPA, il y a dans certains centres une structure pour les orientations et les formations pour travailleur handicapé, mais il arrive que le formateur dérange le personnel de l'ANPE qui est plus là pour leur mettre des bâtons dans les roues que pour l'aider.
    Il existe des structures associatives travaillant avec l'ANPE et le Conseil Général, qui sont chargés de trouver du travail au travailleur handicapé, certaine sont compétente et leur travail et réellement bien fait, il y a des personnes qui connaissent réellement le domaine du travail sur le quel il sont chargés de cherché, et orienté la personne sur un métier, pour d'autre c'est hélas la pétaudière et le personnel vous prend pour un débile mental et en fait le moins possible, pantoufle au lieu d'aider les personnes à retrouver du travail.
    Je vous souhaite bon courage et bonne chance dans vos démarche !

  5. #5
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 778
    Bonjour,

    Sachez bien une chose : si vous êtes placé en invalidité 2ème catégorie, cela ne vous empêche pas d'avoir une activité salariée, compatible avec votre état de santé. Vous pourrez donc cumuler, en totalité ou en partie, votre rente d'"invalidité" et votre salaire.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  6. #6
    Pilier Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Localisation
    à l'ouest
    Messages
    2 223
    Bonjour,
    Vous avez donc été victime d'un accident de travail. Lorsque cet accident sera consolidé, vous obtiendrez un taux d'IPP (en fonction des séquelles), avec versement d'un capital ou d'une rente. Ce revenu ne vous interdit en rien de travailler, selon vos possibilités, sans modification de la rente.
    En ce qui concerne l'invalidité, vous ne pourrez en bénéficier, a priori, puisque votre incapacité est déjà indemnisée selon la législation AT.
    Toutefois, si une autre pathologie s'ajoute aux séquelles de l'AT, et que votre inaptitude est supérieure à 66,66 %, vous pourrez cumuler pension d'invalidité et rente IPP (en particulier si votre infection pulmonaire n'a pas été reconnue dans le cadre AT, et qu'elle a laissée des séquelles).
    En 1ère catégorie, la pension est de 30% du revenu moyen des 10 meilleures années;
    En 2ème catégorie, la pension est de 50% du revenu des 10 meilleures années;
    Le versement de la pension n'interdit pas de travailler (même en 2ème catégorie) mais la pension est diminuée, ou suspendue, selon le revenu salarial perçu.
    ml44

  7. #7
    Membre Sénior
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    362
    Merci à tous de votre aide. Mais pourquoi dans les définitions d'invalidité sur tous les sites il est noté :
    - 1ière catégorie : invalide capable d'exercer une activité
    - 2ième catégorie : invalide absolument incapable d'exercer une activité professionnelle quelconque.

  8. #8
    Pilier Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Localisation
    à l'ouest
    Messages
    2 223
    Bonjour,
    La décision d'invalidité (et le classement dans un catégorie) est prise à un instant t en fonction de la définition.
    Cette situation n'est jamais définitive. L'invalide peut également changer de catégorie (sur sa demande, ou à l'initiative du médecin-conseil) en fonction de l'évolution de son état de santé.
    ml44

  9. #9
    Pilier Sénior Avatar de Jean-louis52
    Ancienneté
    mai 2004
    Localisation
    Ile de France
    Messages
    5 778
    Bonjour,
    Et pour compléter ce que dit très justement ml44, l'"invalidité" est fixée par le médecin conseil, alors que l'aptitude à un poste de travail est appréciée par le médecin du travail. Il s'agit de deux logiques différentes.
    Cordialement,
    Jean-Louis

    "Il n'y a ni richesse ni force que d'hommes" Jean Bodin

  10. #10
    Membre Sénior
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    362
    Donc, si j'ai bien compris, sur une base de salaire de 1000 euros (car j'ai toujours été rémunéré au smic), avant A.T.
    - Si je suis reconnu en invalidité 1ière catégorie le montant de la pension est de 300 euros (30% du salaire annuel moyen des 10 meileures années)) et si je trouve un tavail à mis temps 500 euros je dispose donc de 800 euros mensuel pour vivre pension + travail.

    - Si je suis reconnu en invalidité 2ième catégorie le montant de la pension est de 500 euros (50% du salaire annuel moyen des 10 meilleures années) mais je ne peux pas travailler.
    Si je travaille tout de même à mi temps la pension sera recalculée en 1ière catégorie.
    Celà veut bien dire que, puisque je ne pourrais retravailler à temps complet, (d'après l'avis de mon cardio) je n'aurai plus la possibilité d'avoir un smic pour vivre ?

  11. #11
    Pilier Junior
    Ancienneté
    juillet 2005
    Localisation
    à l'ouest
    Messages
    2 223
    Attention Joker,
    Vous ne toucherez pas de pension d'invalidité si vous touchez une rente AT pour les séquelles de l'infarctus reconnu en AT.
    On ne peut pas toucher les 2 pour la même pathologie.
    Vous devriez prendre RV avec l'assistante sociale de votre CPAM qui pourra vous renseigner plus précisément sur votre dossier, surtout pour les calculs précis en fonction des revenus.
    ml44

  12. #12
    Membre Sénior
    Ancienneté
    août 2005
    Messages
    362
    Merci de vos conseils à tous. Je vais effectivement prendre RDV avec l'assistante sociale de la cpam. J'espère pouvoir retravailler (pour mon moral) et ne pas perdre trop d'argent (pour mes finances).

Discussion fermée
Interrogez un avocat via Wengo

Discussions similaires

  1. licenciement et cpam
    Par Montjoie dans le forum Travail
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/08/2010, 12h07
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 05/03/2010, 14h12
  3. Capital recherche, spécialiste de la recherche de bénéficiaires de contrats d’assurance vie
    Par Du Besset dans le forum Annonces et Promotion de Services
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/09/2008, 17h24
  4. Cpam
    Par Florinette dans le forum Rapports à la société
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2008, 10h46
  5. le partage de l'assurance vie entre enfants( scolaires, recherche d'emploi, et employé)
    Par Aurelaile dans le forum Finances, Fiscalité et Assurance
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/03/2007, 18h04

Règles de publication

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages

  • Règles du forum